Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

 Guide de voyage Salvador 

Infos santé, transport, meilleure saison, coût de la vie : un guide complet pour préparer votre voyage au Salvador 

 Le Salvador

Les plages sont probablement l'une des meilleures attractions touristiques du Salvador pour les familles et les couples qui viennent s'y baigner ou pour les sportifs plus extrêmes qui aiment les vagues, notamment pour les surfeurs.

Dios, Unión, Libertad

« Dieu, union, liberté »

Découvrir le Salvador

Destination encore préservée du tourisme de masse, Salvador à tout pour séduire les voyageurs en quête d'exotisme. Le pays autorise toute sorte de se séjour, qu'il s'agisse d'un séjour de découverte culturelle ou d'un séjour au coeur d'une nature préservée. Véritable berceau archéologique, Salvador fascine également par son côté moderne et ces centres touristiques

Le Salvador  : à voir à faire, les incontournables 

San Salvador : troisième ville brésilienne

Pour aller à la découverte de Salvador, sa capitale San Salvador est à visiter absolument. Troisième grande ville du Brésil, San Salvador se caractérise par les curiosités historiques et architecturales qu'elle abrite, où l'architecture coloniale s'immisce à l'architecture moderne. A l'image de la Cathédrale Métropolitaine, du Théâtre National ou encore du Palais National, la capitale salvadorienne constitue une destination culturelle située à seulement une quinzaine de kilomètres de Panchimalco, où les indigènes panchos ont conservé leurs traditions ainsi que leurs tenues typiques.

Les sites archéologiques mayas

Destination encore préservée, Salvador émerge parmi les destinations culturelles et historiques incontournables en raison de ses nombreux sites archéologiques mayas. Parmi ces zones archéologiques, le village de Joya de Cerén est un site maya datant du IIIe siècle avant JC. Aujourd hui classé au Patrimoine de l'Humanité de l'UNESCO, le village fut enterré pendant près de 1 400 ans sous les cendres volcaniques. La population maya a en effet laissé des vestiges de son histoire glorieuse un peu partout au Salvador, comme les ruines de Tazumal et ses impressionnantes structures.

Plonger dans une nature authentique

Derrière son côté destination authentique, Salvador présente également un côté naturel avec une nature encore préservée. Outre sa faune et sa flore exceptionnelles qu'il est possible d'admirer au Parc Naturel El Imposible, une réserve écologique, le pays se caractérise par ses volcans, dont trois sont toujours actifs à savoir le Santa Ana, le San Miguel ou l'Izalco. A proximité de la capitale, il est possible d'admirer un volcan éteint baptisé San Salvador. Les touristes peuvent aussi admirer la beauté du lac artificiel de Cerron Grande, tout simplement époustouflant.

La côte Atlantique et ses plages exotiques

En ce qui concerne les voyageurs en quête de détentes et de divertissements, la côte de Salvador représente plus de 300 kilomètres de plages. Farniente et sports nautiques seront donc au rendez-vous, avec à proximité des centres touristiques, des villages de pêcheurs ainsi que des plages intactes. Véritable référence, La Costa del Sol abrite des complexes touristiques équipés des commodités modernes. San Sebastian, la célèbre ville de tissus est également une destination populaire, baignant dans un paysage fabuleux de volcans, montagnes et lac.

Si vous ne deviez faire que ça au Salvador...

explorer le magnifique lac Coatepeque
faire de la tyrolienne au-dessus des plantations de café d'Apaneca
randonnée dans le Parque Nacional El Boqueron
visite du volcan Santa Ana

Comment se déplacer au Salvador

Les routes principales du Salvador sont généralement bien pavées et asphaltées. Autour de San Salvador, il y a des routes à plusieurs voies ainsi que l'autoroute San Salvador-Santa Ana. La circulation est assez dense en général, il y a beaucoup de camions sur les routes principales. Il n'y a pas de péage, toutes les routes sont gratuites.

Prix des carburants au Salvador : 2,50$/Gl de diesel et essence à 2,80-3,00$/Gl normal-super (soit 0,70$/l normal). 1 gallon = 3,8 l.

Les bus au Salvador

C'est la façon habituelle de se déplacer dans le pays. Il existe des lignes de bus numérotées, selon la destination/origine, pratiques. Pour avoir une idée des itinéraires, vous pouvez consulter ce site web. Il n'y a pas de durée ni de prix.

Les bus les plus courants sont les vieux bus scolaires américains, bien entretenus. Il y a aussi quelques "coasters" (minibus coréens), certains avec AC (un peu plus chers), et de vieux bus brésiliens.

Il y a une fréquence élevée entre les principales villes et localités du Salvador. En général, il y a un bus qui part toutes les quelques minutes. S'il n'y a pas de bus direct, ne vous inquiétez pas, les transferts sont presque immédiats d'une ligne à l'autre. Le dimanche, sur certaines lignes, il y a moins de bus. Les bus se déplacent assez rapidement. Attendez-vous à une moyenne de 50km/h, bien que sur certaines routes plus rurales, ils sont lents et s'arrêtent aux points de contrôle.

Les tarifs des bus au Salvador sont généralement fixes, et le tarif complet de la ligne est généralement écrit sur un morceau de papier accroché au bus. En cas de doute, demandez à un autre passager ! Mais ils pratiquent généralement le bon prix pour les étrangers également. Il y a toujours un pilote et un copilote, comme on appelle le conducteur et l'assistant du conducteur.

Tarif moyen des bus au Salvador : même moins de 1$ par heure. L'un des pays les moins chers pour voyager, et en plus, il est petit !

Le transport urbain dans les villes du Salvador

À San Salvador, il existe un nouveau système de transport de masse, avec des bus articulés et des voies réservées, le Sitramss. Et de nombreux itinéraires internes de bus conventionnels. Ils coûtent environ 0,20-0,30$. Dans la capitale, c'est le seul endroit où nous utilisons des bus urbains. Les villes ne sont pas si grandes.

Lignes d'autobus internationales au départ du Salvador

Il existe des liaisons entre le Salvador et les pays d'Amérique centrale vers le Mexique et le Panama. Des parcours très longs, qui durent souvent plusieurs jours. Il y a de plus en plus de compagnies internationales, avec des bus assez modernes. Il y en a beaucoup qui relient le Salvador et le Guatemala.

En général, les bus internationaux sont assez chers, plus que les bus locaux de part et d'autre de la frontière (comme nous l'avons fait).

Navettes touristiques autour du Salvador

Des camionnettes circulent certains jours de la semaine entre principalement El Tunco (et moins depuis El Cuco) avec Antigua (Guatemala, environ 18-20$) et León (Nicaragua), et dans une moindre mesure avec Copán ou La Ceiba (Honduras). Ils proposent également des excursions vers la Ruta de las Flores, le Volcán Santa Ana, Joya de Cerán. Les informations ne manquent pas dans les auberges de jeunesse situées sur les plages.

Conduire au Salvador

Au Salvador, on roule à droite.

Reconnaissance du Permis de Conduire International (PCI) : ?

- Pour conduire une voiture au Salvador, il est nécessaire d'avoir un permis de conduire valide. Les touristes étrangers peuvent utiliser leur permis de conduire national pendant une période maximale de 90 jours. Au-delà de cette période, il est recommandé d'obtenir un permis de conduire international.

- Il est obligatoire d'avoir une assurance automobile valide pour circuler au Salvador. Cette assurance doit couvrir les dommages matériels et corporels causés à des tiers en cas d'accident. Il est recommandé de vérifier auprès de votre compagnie d'assurance si votre police d'assurance actuelle couvre également les accidents à l'étranger.

- Il est important de respecter les règles de circulation en vigueur au Salvador. Cela inclut le port de la ceinture de sécurité, le respect des limitations de vitesse et des feux de signalisation, ainsi que l'interdiction de conduire en état d'ivresse.

- En cas d'accident, il est nécessaire de contacter les autorités locales et de remplir un constat à l'amiable avec les autres parties impliquées. Il est recommandé de prendre des photos de la scène de l'accident et de contacter votre compagnie d'assurance pour signaler l'incident.

- Il est également important de noter que la conduite au Salvador peut être différente de celle à laquelle vous êtes habitué. Il peut y avoir des routes en mauvais état, des conducteurs imprudents et des règles de circulation moins strictes. Il est donc conseillé de conduire avec prudence et de rester vigilant sur la route.

Focus sur la santé au Salvador

La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour les citoyens du Brésil, de la Colombie, de l'Équateur, de la Guyane française, du Pérou, du Venezuela et du Paraguay, ainsi que pour tous les citoyens étrangers entrant dans ces pays, à l'exception des voyageurs en transit. Si vous voyagez de l'Espagne vers le Salvador, aucun vaccin n'est obligatoire, mais le tétanos et l'hépatite A et B sont recommandés. Le risque de paludisme est faible. Cependant, les épidémies de dengue sont fréquentes dans les zones rurales. Pour plus d'informations sur la santé et les vaccinations, veuillez consulter le site du ministère de la santé.

Climat : la meilleure saison pour visiter le Salvador

Optez pour la saison sèche pour découvrir le fabuleux pays du Salvador, explorer son littoral et vous baigner dans un décor de rêve.

Formalités administratives,  visas pour le Salvador

Un visa n'est pas nécessaire pour se rendre au Salvador pour des séjours de moins de trois mois. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter ce site web consacré au visa pour le Salvador.

Infos Salvador

Localisation : Amérique - Amérique du Sud

Fête nationale

Le 15 septembre
 (Déclaration d'indépendance de l'Espagne en 1821)

Langue

Espagnol

Fuseau horaire

GMT -6

Heure d'hiver

Non

Téléphone

Fixe : +503
Portable : +

Devise

Le Colon (SVC, WS$)

Conversion € <-> WS$

1 € = 2,99 SVC
10 € = 29,85 SVC
100 € = 298,50 SVC

Budget à prévoir

Vol : 650 € (1)
Coût sur place : 62 € / jour (2)
Séjour : 1254 € / semaine (3)

(1) : prix moyen d'un vol aller-retour au départ de Paris
(2) : budget quotidien pour une personne, comprenant hébergement (sur la base d'une chambre double partagée par deux personnes), repas et transports en catégorie moyenne.
(3) prix moyen par personne d'un séjour d'une semaine tout compris en catégorie moyenne au départ de Paris
Coût de la vie

158 / 231 (*)
(*) basé sur le coût de la vie moyen

Quand partir au Salvador ?

2536000 personnes visitent le Salvador chaque année, ce qui place le Salvador en position 99 des pays les plus visités du monde.

Données économiques

Le PIB de le Salvador est de 26 milliard d'euros (n° 112), soit un PIB par habitant de  8 900 euros, ce qui place le pays en position 149 dans le monde. 

Indice de développement

0,524 (rang 95)

0,250 (dernier) < 0,524 < 0,878 (premier).

Indice Big Mac​

Le Big Mac coûte  au Salvador ().

Population

Nombre d'habitants au Salvador : 6 486 205

Répartition par âge

Moins de 15 ans : 26,4 %
De 15 à 65 ans : 65,2 %
Plus de 65 ans : 8,4 %

Religion

Chrétiens : 88,2%
Musulmans : <0,1%
Hindous : <0,1%
Bouddhistes : <0,1%
Religions traditionnelles : 0,5%
Autres religions : 0,3%
Sans religion : 11,0%

Géographie

Capitale : San Salvador

Superficie : 21 040 km²

Périmètre : 852 km²
Cotes : 307 km
Frontières : 545 km
Point culminant : Cerro El Pital (2730 m)

Électricité

La tension au Salvador est de 120 V (60 Hz).
Les types de prise électrique sont : A / B

prise-murale-type-A.jpg
prise-type-A.jpg
prise-murale-type-B.jpg
prise-type-B.jpg

Nos derniers articles pour préparer votre voyage au Salvador

Pas d'articles pour l'instant

Partager sur