Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

 Guide de voyage Nouvelle-Zélande 

Infos santé, transport, meilleure saison, coût de la vie : un guide complet pour préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande 

 La Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est un pays connu pour sa beauté naturelle. Si vous recherchez l'aventure, vous la trouverez ici. Que vous souhaitiez faire de la randonnée en montagne, du kayak sur les rivières, explorer les grottes ou naviguer sur les mers, la Nouvelle-Zélande a quelque chose à offrir à chacun.

Pas de devise officielle

Découvrir la Nouvelle-Zélande

Pays contrasté où règne la nature, la Nouvelle-Zélande compte deux îles principales et opposées : l'Île Fumante ou Île du Nord et l'Île de Jade ou Île du Sud.

Elle offre ainsi aux voyageurs toutes sortes de paysages surprenants : des volcans aux sommets enneigés et leur lacs de cratère turquoise, de verts plateaux de pâturage, des plages de sable blanc, doré ou noir, d'impressionnants geysers et lacs de boue bouillonnante, des forêts tropicales...

Il faut ajouter à cette terre de l'extrême, gardienne d'une flore et d'une faune endémiques, une culture riche, multicolore et passionnante, accueillante, serviable et très attachante. Sympathiques, pas snobs pour un poil, les Néo-Zélandais ou « Kiwis », comme on les appelle savent apprécier les choses simples : une balade sur la plage, une séance de ramassage de coques,... et la culture des premiers Néo-Zélandais, ceux d'Aotearoa, « le pays du long nuage blanc », fait partie intégrante du système de pensée de tout un chacun.

Il vous faudra aussi prendre le temps de découvrir la fanfare de petites îles qui composent la Nouvelle-Zélande. Illuminée par les aurores australes, Stewart Island, tout au sud, baigne déjà dans les eaux glacées des Quarantièmes Rugissants.

La Nouvelle-Zélande  : à voir à faire, les incontournables 

A voir : Wellington, Christchurch, Auckland, volcans de la région de Rotorua, parcs nationaux de Tongario, de Westland, du Fjordland et des lacs de Nelson, la péninsule de Coromandel, chutes de Sutherland.

A faire : Trekking, activités balnéaires, plongée, pêche, thermalisme, cyclotourisme, randonnées équestres, glaciaires ou volcaniques, descente de rivières (rafting, canoë...), sports d'hiver, volcanologie, observation de la faune marine (baleines, dauphins...).

Evénements : Régates d'Auckland (janvier), anniversaire de la Reine (premier lundi de juin), fête nationale (6 février), Pasifika à Auckland (mars), Labour Day (dernier lundi d'octobre), festival des arts de Christchurch (juillet), festival des lumières à New Plymouth (décembre).

La période idéale pour se rendre en Nouvelle-Zélande est de décembre à mars.

Durée du voyage

Les distances entre les îles du Nord et du Sud étant importantes, la visite la Nouvelle-Zélande ne se fait pas en quelques jours - d'autant que l'on ne traverse pas le pays sur des autoroutes, mais par des petites routes tranquilles et peu rapides.

Une bonne option consiste à démarrer au nord et terminer par les grandioses fjords de l'île du Sud. Ceux qui veulent vraiment tout voir et s'imprégner du pays prévoiront au moins deux mois.

Sur l'île du Nord, nous vous conseillons de découvrir Auckland, cité moderne, vivante, jolie avec son site tourné sur la baie d'Hauraki, semée d'îles. Le port avec les infrastructures de l'America s'Cup est le centre névralgique. Vous pourrez faire comme tous les les Néo-Zélandais et à 18 h, courir vers les cafés et les plages de Takapuna.

Ensuite partez pour Northland et Bay of Islands avec, quelque 144 îles jetées sur des eaux turquoise où batifolent les dauphins et, en toile de fond, une végétation tropicale superbe, fougères arborescentes et grands pohutukawa couverts de fleurs rouges en été. Dans l'intérieur des terres, vous pourrez découvrir des parcs préservent les dernières forêts de grands kauri, dont les plus vieux spécimens dépassent 2 000 ans. On peut pousser jusqu au North Cape, symbolismeimportant pour les Maoris. À découvrir aussi, la 90 Mile Beach et ses dunes.

Dans la péninsule de Coromandel, au sud-est d'Auckland, les amoureux de nature vierge et tropicale, de petites pistes terreuses et d'oiseaux migrateurs seront ravis. Hot Water Beach avec ses eaux thermales chaudes que l'on peut découvrir en creusant simplement un trou dans le sable.

Puis, dans la région de Rotorua, vous pourrez découvrir Rotorua (« Sulphur City ») et sa région qui concentrent les plus beaux phénomènes volcaniques. Avec le célèbre site de Whakarewarewa constellé de sources chaudes, de chaudrons de boue bouillonnante éclatant en bulles visqueuses, de solfatares et, surtout, de geysers. Mais aussi le Pohutu, avec sa gerbe de 20 m'de haut, jaillit entre 14 et 26 fois par jour. Même chose dans la Waimangu Valley et à Waiotapu et plus au Sud, le Tongariro et ses trois cônes encore actifs dominent le plateau central.

Dirigez-vous ensuite vers la région de Hawke s'Bay à l'Est, pour y découvrir des vignobles étendus à perte de vue (caves ouvertes à la visite) et la jolie petite ville de Napier, reconstruite dans un style Art Déco dans les années 1930 après un séisme. À proximité, on peut voir la grande colonie de fous de Bassan du Cape Kidnappers.

Enfin, pour terminez avec l'île du Nord, Wellington, tout au sud de l'île, qui est la capitale politique et culturelle de la Nouvelle-Zélande. Visitez les plus beaux musées du pays (Te Papa) et le site de la baie, depuis le jardin botanique.

Partez ensuite pour L'île du Sud et découvrez en premier, le parc national Abel Tasman, avec Blenheim qui est au coeur d'une zone viticole plus récente que celle de Hawke s'Bay. À l'Ouest, le parc national Abel Tasman, peut-être le plus beau du pays, peut à pied, en bateau ou en kayak de mer. Découvrez aussi les magnifiques plages de sable noir ou doré.

Sur Côte ouest, prélassez-vous sur des plages qui s'étirent à l'infini, souvent désertes ou simplement jalonnées de gros galets polis. Et admirez les Pancake Rocks de Punakaiki, d'étranges formations rocheuses ciselées par l'érosion.

À l'Est, Kaikoura est le point de départ de nombreuses excursions en mer, où vous pourrez croiser au large, baleines et cachalots, dauphins et globicéphales. Sur terre, vous pourrez admirer otaries et lions de mer et plus bas sur la côte orientale, pingouins, albatros et les éléphants de mer. Christchurch

Passez ensuite par Christchurch, la capitale de l'île du Sud. Très néogothique et de style d'anglais, c'est aussi le quartier général des expéditions néo-zélandaises en Antarctique et un musée y est consacré.

Puis, dans les Alpes néo-zélandaises, vous pourrez admirer ns défilent des rivières couleur d'aigue-marine, qui rejoignent des lacs de la même teinte, puis des glaciers qui les alimentent. Dominant le tout, la pyramide blanche du mont Cook culmine à 3 754 m. Queenstown, dans la même région, est la capitale sportive de la Nouvelle-Zélande.

Enfin, terminez votre séjour par la découverte de Fiordland, le fantastique pays des fjords. Bateaux et kayaks permettent de pénétrer ce monde isolé, où dégringolent pluies fréquentes et cascades bien fournies. Là encore, dauphins et otaries sont communs. Les randonneurs s'intéresseront à la plus belle marche du pays, le Milford Track, qui rejoint le lac Te Anau.

Si vous ne deviez faire que ça en Nouvelle-Zélande...

admirer la vue sur le mont Cook depuis Sealy Tarns
apercevoir les eaux bleues du lac Tekapo
arriver au sommet du Mont Fyffe à Kaikoura
assister au jaillissement de 220 000 litres d'eau bleue par seconde dans les chutes de Huka Falls à Taupo
assister au lever du soleil depuis le Roy's Peak à Wanaka
assister au premier lever de soleil du monde depuis le phare le plus à l'est du monde, à East Cape
escalader le Mont Maunganui sur la côte à Tauranga
escalader le Mont Victoria à Wellington
explorer les trous de hobbit de Hobbiton et prendre un verre au Green Dragon
faire du surf à Raglan
faire une croisière et admirer la beauté du Milford Sound
faire une randonnée au Mont Taranaki dans le parc national d'Egmont
faire une randonnée au sommet de Ben Lomond à Queenstown
faire une randonnée de 3000 km sur Te Araroa, du cap Reinga au nord à Bluff au sud
faire une randonnée jusqu'au glacier Rob Roy dans le parc national du Mont Aspiring
faire une randonnée jusqu'à Cooks Cove, où le capitaine Cook a débarqué avec le HMS Endeavour en 1769
faire une randonnée jusqu'à la gorge de Hokitika
faire une randonnée sur le Tongariro Alpine Crossing
faire une randonnée sur le littoral de la péninsule de Kaikoura
nager avec les dauphins à Kaikoura
nager dans les Blue Pools du Mont Aspiring
parcourir la piste de Hooker Valley Track dans le parc national du Mont Cook
prendre une photo de l'arbre le plus photographié au monde, #ThatWanakaTree
regarder le coucher du soleil à Nugget Point dans les Catlins
regarder le lever du soleil à Castle Point
rendre visite au seul kiwi blanc au monde
sentir les geysers géothermiques de Rotorua
traverser en voiture le parc national d'Arthur's Pass
traîner à Cathedral Cove à Te Whanganui-A-Hei
visiter la pointe la plus septentrionale du pays, au cap Reinga
visiter la ville dont le nom est le plus long au monde
voir le glacier Franz Josef depuis Robert's Point
voir le littoral du parc national d'Abel Tasman depuis l'eau

Comment se déplacer en Nouvelle-Zélande

Pour circuler en Nouvelle-Zélande, le pays étant bien desservi par la voie aérienne, l'avion est sans doute le meilleur moyen, étant donné les longues distances à parcourir entre le nord de l'île du Nord et le sud de l'île du Sud. Air New Zealand (Internet : www.airnewzealand.com), dessert un grand nombre de destinations.

Une fois sur les îles, vous pourrez utiliser les transports en communs, tel que le bus avec 2 compagnies importantes : InterCity et Newmans Il existe des pass régionaux ou nationaux avec ou sans itinéraire prédéterminé.

De plus, de nombreuses petites compagnies locales proposent des liaisons point à point entre des villes spécifiques ou vers les parcs nationaux, par exemple.

En ce qui concerne le train, bien que confortable et assez rapide, il est fort peu étendu et les tarifs sont assez élevés. Au Nord, une ligne relie Auckland à Wellington, via Hamilton et Waitomo. Au Sud, deux lignes : Picton-Christchurch et Christchurch-Greymouth (West Coast).

Vous pourrez aussi louer une voiture, les locations n'étant pas très chères. Il faut savoir que les routes sont assez lentes : beaucoup de collines et de montagnes et peu d'autoroutes au programme. Pour louer une voiture, le permis de conduire international est désormais obligatoire et la conduite se fait à gauche.

Conduire en Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, on roule à gauche.

Reconnaissance du Permis de Conduire International (PCI) : Oui

Une traduction en anglais certifiée conforme suffit. Une liste des traducteurs agrées figure sur le site de la NZ Transport Agency.

Focus sur la santé en Nouvelle-Zélande

Il n'y a pas le moindre danger d'un point de vue sanitaire en Nouvelle-Zélande. Aucun vaccin n'est exigé pour entrer dans le pays et vous ne risquez pas, comme en Australie, de rencontrer un crocodile d'estuaire, une araignée mortelle ou un méchant requin. Ici, il n'y a même pas de serpents !

Climat : la meilleure saison pour visiter la Nouvelle-Zélande

Les saisons sont inversées dans l'hémisphère Sud par rapport aux nôtres. L'été s'étend donc de décembre à mars, l'hiver de juin à septembre. Le climat est largement déterminé par la latitude : semi-tropical à l'extrémité de l'île du Nord, où les températures sont toujours assez douces (13 °C en juillet, 23 °C en février), il est influencé à l'opposé, sur l'île du Sud, par les vents parfois violents venus de l'Antarctique. L'hiver, on skie dans les Alpes et, vers Invercargill, il n'est pas rare qu'il gèle. Les pluies sont fréquentes toute l'année.

Formalités administratives,  visas pour la Nouvelle-Zélande

Les ressortissants français, belges, canadiens et suisses peuvent séjourner en Nouvelle-Zélande jusqu à trois mois sans visa, à condition d'avoir un passeport en cours de validité un billet d'avion aller-retour et avoir une somme d'argent nécessaire pour subvenir à ses besoins. Si besoin, la demande de visa doit être déposée auprès de l'ambassade.

Ambassade de Nouvelle-Zélande : 7 ter, rue Léonard-de-Vinci, 75116 Paris. Tél. : 01-45-01-43-43. Fax : 01-45-01-43-44. E-mail : nzembassy@wanadoo.fr.

Internet : www.nzembassy.com/france

Infos Nouvelle-Zélande

Localisation : Océanie - Océanie

Fête nationale

Le 6 février
 (Waitangi Day : commémoration du traité de Waitangi en 1840 entre les Maori et la Couronne britannique)

Langue

Anglais, Māori, Langue des signes néo-zélandaise

Fuseau horaire

GMT +11

Heure d'hiver

Non

Téléphone

Fixe : +64
Portable : +2

Devise

Le Dollar Néo-zélandais (NZD, $)

Conversion € <-> $

1 € = 1,71 NZD
10 € = 17,06 NZD
100 € = 170,60 NZD

Budget à prévoir

Vol : 1200 € (1)
Coût sur place : 109 € / jour (2)
Séjour : 2031 € / semaine (3)

(1) : prix moyen d'un vol aller-retour au départ de Paris
(2) : budget quotidien pour une personne, comprenant hébergement (sur la base d'une chambre double partagée par deux personnes), repas et transports en catégorie moyenne.
(3) prix moyen par personne d'un séjour d'une semaine tout compris en catégorie moyenne au départ de Paris
Coût de la vie

76 / 231 (*)
(*) basé sur le coût de la vie moyen

Quand partir en Nouvelle-Zélande ?

3858000 personnes visitent la Nouvelle-Zélande chaque année, ce qui place la Nouvelle-Zélande en position 86 des pays les plus visités du monde.

Données économiques

Le PIB de la Nouvelle-Zélande est de 205 milliard d'euros (n° 55), soit un PIB par habitant de  38 500 euros, ce qui place le pays en position 42 dans le monde. 

Indice de développement

0,846 (rang 13)

0,250 (dernier) < 0,846 < 0,878 (premier).

Indice Big Mac​

Le Big Mac coûte 3,94 € en Nouvelle-Zélande (11/57).

Population

Nombre d'habitants en Nouvelle-Zélande : 4 822 233

Répartition par âge

Moins de 15 ans : 20,1 %
De 15 à 65 ans : 64,7 %
Plus de 65 ans : 15,2 %

Religion

Chrétiens : 57,0%
Musulmans : 1,2%
Hindous : 2,1%
Bouddhistes : 1,6%
Religions traditionnelles : 0,5%
Autres religions : 0,7%
Sans religion : 36,6%

Géographie

Capitale : Wellington

Superficie : 269 190 km²

Périmètre : 15134 km²
Cotes : 15134 km
Frontières : 0 km
Point culminant : Aoraki/Mont Cook (3724 m)

Électricité

La tension en Nouvelle-Zélande est de 230 V (50 Hz).
Les types de prise électrique sont : I

prise-murale-type-I.jpg
prise-type-I.jpg

Littérature de Nouvelle-Zélande

Princesse Maorie (Bernard Simonay)

Film conseillé sur la Nouvelle-Zélande

Black Sheep (2008, Jonathan King)

Nos conseils de guides à acheter pour la Nouvelle-Zélande

Nos derniers articles pour préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande

Partager sur