Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

 Guide de voyage République Tchèque 

Infos santé, transport, meilleure saison, coût de la vie : un guide complet pour préparer votre voyage en République Tchèque 

 La République Tchèque

Malgré sa petite taille et sa faible population, la République tchèque est un pays de renommée mondiale visité par des millions de touristes chaque année.

Pravda vítězí

« La vérité triomphe »

Découvrir la République Tchèque

On a beaucoup parlé de la République Tchèque pour ses hommes célèbres (Kafka, Dvořák, Miloš Forman, Kundera...). Et si Prague, attire un nombre croissant de touristes, elle n'en reste pas moins une ville mystérieuse dont il est impossible de dire qu'on la connaît par coeur tant elle fourmille de ponts, de cathédrales, de tours, d'églises et de ruelles romantiques. Et il en va de même pour le reste du pays, parsemé de châteaux, installés dans des montagnes et des régions boisées, qui a su faire l'alliance parfaite d'un patrimoine culturel richissime et d'une nature propice au bien-être

La République Tchèque  : à voir à faire, les incontournables 

A voir : Prague, Marienbad, Cesky Krumlov, Karlovy Vary, Kutna Hora, Karlsbad, Austerlitz, Telc, la cité médiévale de Tabor, la Bohême du Sud et de l'Est, la Moravie, les châteaux, les Beskides, les Monts des Géants, les falaises de Prachov, les parcs nationaux de Krkonose et de Sumava.

A faire : Randonnées, cyclotourisme, balade à cheval, thermalisme, ski, descente de rivières en canoë, pêche, histoire, architecture, artisanat.

Evénements : Saison du Bal (janvier-février), festival international de musique “Printemps de Prague” (mai-juin), festival folklorique de Straznice (juin), festival du folklore à Prague (juillet-septembre), festival international de jazz (septembre), festival musical “Automne de Prague” (septembre), fête de l'Indépendance (28 octobre).

La période idéale pour se rendre en République Tchèque est de juin à septembre.

Pour un séjour d'une quinze jours, commencez votre voyage par la capitale, Prague avec dans la vieille ville la place de la vieille ville (Staroměstske námestí), l'hôtel de ville, l'église Notre-Dame-du-Tyn et la cour du Tyn, la rue piétonne Celetná, la tour poudrière et la maison municipale, le couvent de Sainte-Agnès-la-Bienheureuse et dans la ville juive : les synagogues, le cimetière juif, balade architecturale dans le quartier art nouveau.

Au sud et à l'ouest de la vieille ville, vous pourrez découvrir le Carolinum, la rue Karlova, le Clementinum, la rotonde Sainte-Croix, l'église Saint-Gilles, la chapelle italienne et faire des balades dans les vieilles ruelles au sud de la rue Karlova et visitez le musée des Arts décoratifs.

Puis à Malá Strana, découvrez Karluv Most, le pont Charles, trait d'union entre la vieille ville et Mala Strana, l'île Kampa et la place Na Kampe. Prenez aussi le temps pour aller admirer l'église Notre-Dame sous-la-Chaîne, la place et l'église de Malte, la rue Mostecká, la grande place Malostranské náměstí et l'église Saint-Nicolas, ainsi que la rue Tomasska, les jardins du palais Wallenstein et enfin la rue Nerudova.

Enfin à Hradačny et le quartier du château, visitez le château royal et la cathédrale Saint-Guy, l'ancien palais royal et la basilique Saint-Georges, la ruelle d'or, les jardins royaux, la galerie nationale (Šternberský palác), Notre-Dame de Lorette, le quartier Novy Mest et le couvent Strahov.

Partez ensuite pour la région de La Bohème, avec à Tabor, la possibilité de faire une balade dans la vieille ville, de découvrir le musée de la révolution hussite et le château de Červená Lhota.

Puis à Trebon, la place principale, le musée régional et le château.

Toujours, dans la même région, découvrez Ceske Budejovice avec la place de l'hôtel de ville, Náměstí Přemysla Otokara II, les belles demeures à arcades de la rue Česká, le musée de la Bohème du sud (Jihočeské muzeum), la place Piaristické et l'église Sainte-Marie, la brasserie Budvar et le château de Hluboká nad Vltavou à 11 km de la ville.

Enfin pour terminer de découvrir la région de la Bohème, visitez Český Krumlov avec le château, son théâtre et ses jardins, l'église Saint-Vitus, le musée régional, Egon Schiele Centrum : exposition de cinquante aquarelles et dessins de l'artiste, un des maîtres de l'expressionnisme, et dans les envirions le monastère cistercien de Zlatá Koruna, à 8 km de la ville et le château de Rosmberk (25 km au sud.)

Ensuite, dans la région de La Moravie découvrez Jindrichuv Hradec et Telc avec le château et musée régional et dans les environs : le château de Červená Lhota et à Telc : le centre historique, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, le château et son musée Vysočiny Pobočka muzeum et le parc et son étang.

Partez ensuite pour les villes de Znojmo et Mikulov avec, à visiter, des nombreuses églises, dont l'église Sainte-Croix, le beffroi et la rotonde Sainte-Catherine, le monastère des Prémontrés, dont le sous-sol est truffé de galeries souterraines reliant les caves des demeures bourgeoises et le château de Vranov. Prenez aussi le temps de découvrir Mikulov : le château et son musée et le quartier juif : la synagogue, le cimetière juif.

Puis à Lednice-Valtice, ensemble naturel est constitué de deux entités qui alternent vignobles, châteaux, étangs, et parcs est inscrit sur la liste du patrimoine mondiale de l'UNESCO. Vous pourrez y admirer le château de Lednice, son musée horticole, son oenothèque, son aquarium, son parc et ses étangs, mais aussi le château de Valtice et faire des balades à pied ou à vélo dans les environs.

Toujours en Moldavie, la ville de Brno, vous surprendra avec son couvent des Capucins, le musée de Moravie, la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, le château de Spilberk et dans les environs Slavkov : le site de la bataille d'Austerlitz.

Pour terminer de découvrir cette région, faites un tour à Kroměříž et Olomouc, avec dans la première ville un château épiscopal et ses jardins et à Olomouc, vieille ville baroque, Horní náměstí et le Musée des Arts.

Enfin en retournant sur Prague, découvrez le chateau de Pernstejn, l'église Saint-Jean-Népomucène près de Žďár nad Sázavou et Kutna Hora : la cathédrale Sainte-Barbe, le châtelet, la cour des Italiens, la chapelle de tous les saints.

Si vous ne deviez faire que ça en République Tchèque...

découvrir les thermes authentiques de Karlovy Vary, créés en 1358 visiter trois des plus anciennes bibliothèques d'Europe, toutes situées à Prague
explorer Brno
explorer le château idyllique de Karlstejn
faire une randonnée dans le Paradis de Bohème de l'UNESCO
se promener dans la ville historique de Kutna Hora
traverser le Pont Charles de Prague, construit en 1357
visiter Cesky Krumlov
visiter le château de Prague, le plus grand château du monde

Comment se déplacer en République Tchèque

Pour circuler en République tchèque, il existe des transports en commun dans toutes les grandes villes, qui sont pratique et peu cher. Le coût du ticket est de 14Kc (0.50 €) ou de 20Kc (0.70 €) et il existe plusieurs possibilités d'abonnement quotidien ou hebdomadaire.

Vous pourrez aussi emprunter trains et bus avec un réseau ferroviaire couvre l'ensemble du pays. Mais le train présente certains inconvénients. A part les liaisons entre les grandes villes (Prague, Plzen, Brno...), les trajets sont rarement directs. De plus, les trains s'arrêtent souvent dans les petites gares, ce qui entraîne des durées de voyages disproportionnés par rapport à la distance parcourue. Pour les trajets courts, les bus sont donc plus rapides.

D ailleurs si vous voyagez dans le sud-est de la Moravie, préférez aussi le bus, car la région est moins bien desservie par les trains. Il est aussi très pratique pour relier les châteaux à partir des villes.

Enfin, vous pourrez circuler, soit avec sa propre voiture, soit avec une de location. Le réseau routier est incroyablement dense et de mieux en mieux entretenu, et la signalisation routière est assez bonne. Il faut acheter une vignette pour circuler sur les autoroutes.

Conduire en République Tchèque

En République Tchèque, on roule à droite.

Reconnaissance du Permis de Conduire International (PCI) : Non

Votre permis français est suffisant.

Focus sur la santé en République Tchèque

Pas de vaccinations administrativement exigées pour les voyageurs en provenance d'Europe de l'Ouest. Il est très souhaitable d'être à jour pour les vaccinations vaccinations « universelles »: tétanos, poliomyélite, hépatite B, diphtérie.

Climat : la meilleure saison pour visiter la République Tchèque

La République tchèque possède un climat continental marqué. Au moins, on sait qu'en été il va faire chaud et plutôt glacial en hiver. Octobre et novembre sont les mois les plus pluvieux mais il pleut tout au long de l'année, même en été, ce qui permet de rafraîchir l'atmosphère. En hiver, les chutes de neige sont parfois assez impressionnantes et, au vu des températures qui peuvent tourner autour de zéro, le blanc se maintient sur de longues périodes. Dès le mois d'avril, les températures redeviennent clémentes et le soleil permet à la nature de se parer de nuances infinies de verts.

Formalités administratives,  visas pour la République Tchèque

Pour les ressortissants de l'Union européenne et les Suisses, une simple carte d'identité en cours de validité est suffisante. Pour les Canadiens, le passeport doit être encore valide au moins six mois après l'entrée dans le pays.

Office national tchèque du tourisme (centre culturel tchèque, section tourisme) : 18, rue Bonaparte, 75006 Paris. Tél. : 01-53-73-00-32. Internet : www.czechtourism.com.

Ambassade tchèque : 15, av. Charles-Floquet, 75007 Paris. Tél. : 01-40-65-13-00

Infos République Tchèque

Localisation : Europe - Europe de l'Est

Fête nationale

Le 28 octobre
 (Indépendance vis-à-vis de l'Autriche-Hongrie en 1918)

Langue

Tchèque

Fuseau horaire

GMT +0

Heure d'hiver

Non

Téléphone

Fixe : +420
Portable : +

Devise

La Couronne Tchèque (CZK, Kč)

Conversion € <-> Kč

1 € = 24,36 CZK
10 € = 243,63 CZK
100 € = 2436,30 CZK

Budget à prévoir

Vol : 80 € (1)
Coût sur place : 47 € / jour (2)
Séjour : 118 € / semaine (3)

(1) : prix moyen d'un vol aller-retour au départ de Paris
(2) : budget quotidien pour une personne, comprenant hébergement (sur la base d'une chambre double partagée par deux personnes), repas et transports en catégorie moyenne.
(3) prix moyen par personne d'un séjour d'une semaine tout compris en catégorie moyenne au départ de Paris
Coût de la vie

231 / 231 (*)
(*) basé sur le coût de la vie moyen

Quand partir en République Tchèque ?

36268000 personnes visitent la République Tchèque chaque année, ce qui place la République Tchèque en position 15 des pays les plus visités du monde.

Données économiques

Le PIB de la République Tchèque est de 244 milliard d'euros (n° 50), soit un PIB par habitant de  35 200 euros, ce qui place le pays en position 52 dans le monde. 

Indice de développement

0,84 (rang 15)

0,250 (dernier) < 0,84 < 0,878 (premier).

Indice Big Mac​

Le Big Mac coûte 2,56 € en République Tchèque (43/57).

Population

Nombre d'habitants en République Tchèque : 10 708 981

Répartition par âge

Moins de 15 ans : 15,1 %
De 15 à 65 ans : 66,3 %
Plus de 65 ans : 18,6 %

Religion

Chrétiens : 23,3%
Musulmans : <0,1%
Hindous : <0,1%
Bouddhistes : <0,1%
Religions traditionnelles : <0,1%
Autres religions : <0,1%
Sans religion : 76,4%

Géographie

Capitale : Prague

Superficie : 78 866 km²

Périmètre : 1881 km²
Cotes : 0 km
Frontières : 1881 km
Point culminant : Sniejka (1602 m)

Électricité

La tension en République Tchèque est de 230 V (50 Hz).
Les types de prise électrique sont : C / E

prise-murale-type-C.jpg
prise-type-C.jpg
prise-murale-type-E.jpg
prise-type-E.jpg

Film conseillé sur la République Tchèque

Trains étroitement surveillés (1966, Jiří Menzel)

Nos derniers articles pour préparer votre voyage en République Tchèque

Partager sur