Guide de voyage Guatemala 

Infos santé, transport, meilleure saison, coût de la vie : un guide complet pour préparer votre voyage au Guatemala 

 Le Guatemala

Le Guatemala est un pays qui reçoit de nombreux visiteurs chaque année. En fait, il reçoit environ 2,5 millions de visiteurs chaque année. Ces chiffres sont énormes, et l'industrie du tourisme dans ce pays est donc florissante. On s'attend à ce que l'industrie du tourisme au Guatemala se développe encore davantage dans les années à venir. Il y a beaucoup de raisons à cela, et l'une d'entre elles est la beauté naturelle de ce pays. Il existe de nombreux endroits étonnants au Guatemala que vous pouvez visiter en tant que touriste. Où visiter : Il existe de nombreux endroits au Guatemala qui en font une destination touristique incontournable. L'un de ces endroits est le lac Atitlán. Le lac Atitlán est un très beau lac situé dans les hautes terres du Guatemala. Il y a beaucoup de choses intéressantes à voir et à faire dans cet endroit. Vous pouvez également profiter de la beauté naturelle de ce lac.

Libertad

« Liberté »

Découvrir le Guatemala

Le Guatemala est un pays extraordinaire. Niché au coeur de l'Amérique centrale, le Guatemala propose tout un éventail de paysages : des forêts luxuriantes au Nord, des hautes terres volcaniques, des plages de sable fin et des villages séculaires perdus sur les hauts plateaux.

Il s'agit de l'un des derniers pays du monde à majorité indienne, qui a su préserver cette culture avec ses traditions, ses chants et ses coutumes. La grande majorité des habitants descend directement des Mayas et vous pourrez découvrir l'un des sites archéologiques les plus extraordinaire au monde : Tikal, et l'un des plus beaux lacs : Atitlán, entouré de ses volcans aux cônes parfaits.

Le Guatemala, autrefois visité en tant qu'extension d'un séjour au Mexique, est devenu à part entière une destination de rêve.

Le Guatemala  : à voir à faire, les incontournables 

A voir : Guatemala City, Antigua, Panajachel, Livingston, Quetzaltenango, le Petén, les volcans et le lac Atitlan, les plages de Monterrico, ruines précolombiennes de Tikal, Aguateca, Puirigua et le marché de Chichicastenango.

A faire : Activités balnéaires, plongée, rafting et descente de rivière, trekking, cyclotourisme, observation d'animaux, artisanat, histoire, archéologie, pêche.

Evénements : Procession de la Saint-Jean à San Juan de Sacatapéquez (février), célébrations du Christ Noir (janvier), élection de la reine Maya à Coban (juin-juillet), fête nationale (15 septembre), cerfs-volants de la Toussaint (1er novembre), fête de Saint-Thomas à Chicastenango (décembre).

La Période idéale pour se rendre au Guatemala est d'octobre à fin avril.

Nous vous conseillons de visiter en priorité la Ciudad Guatemala, ave une balade dans le centre et les visites des musées archéologiques et d'Art moderne, celui de Ixchel et le musée Popol Vuh. n'oubliez pas de découvrir la carte en relief du Guatemala.

Continuez votre séjour par la découverte d'Antigua, en faisant une balade dans la ville enfin d'y découvrir son marché, mais aussi le Parque central, avec la cathédrale, le palais de la Capitainerie Générale, l'hôtel de ville, et une visite du musée d'Armes. De même, prenez le temps de visiter le musée d'Art colonial, celui de l'église de San francisco, du Convento de las Capuchinas et celui de l'église de la Merced. Faites ensuite la promenade de la croix et une visite de la Casa Popenoe. Dans les environs, vous pourrez faire des excursions, avec une agence, au volcan Pacaya.

Découvrez ensuite le lac Atitlán, en faisant tour du lac en bateau et une visite des villages qui le bordent. A Panajachel, vous pourrez faire des excursions au volcan San Pedro et une balade au village de pêcheurs de Cerro de Oro.

A Solola, découvrez Panachel-Solola avec de superbe point de vues sur le lac et à Chichicastenango, visitez le marché, l'église de Santo Tomas et enfin le lieu sacré de Pascual Abaj (la pierre du sacrifice.)

Si votre séjour dure plusieurs semaine, nous vous conseillons d'ajoutez à votre découverte de ce magnifique pays, la ville de Quezaltenango, avec ses musées d'Histoire naturelle et d'Art contemporain. Vous pourrez aussi grimper sur le volcan Santa Maria.

De même, découvrez Huehuetenango, en vous baladant dans les ruines de Zaculéu et en faisant une randonnée équestre avec le centre d'El Unicornio Azul.

A Coban, visitez l'ancienne plantation de café de Vivero Verapaz et dans les environs, les grottes de Lanquin et la réserve naturelle Mario Dary.

Enfin, si votre séjour s'étend sur un mois, découvrez aussi Livingston avec une superbe promenade à faire aux cascades de Los Siete Altares et à la Playa Blanca.

A Rio Dulce, visitez le monument de Castillo de San Felipe et faites une balade en lancha sur le fleuve. Et dans la ville de Puerto Barrios, faites le marché couvert et une promenade dans le café-jardin botanique d'El Hibiscus.

Enfin, terminez votre séjour par la visite de Flores, avec le marché de Santa Elena et des balades sur le lac et aux grottes Actun Kom. Et a Tikal, découvrez les ruines, la plaza Mayor, le musée et les temples.

Si vous ne deviez faire que ça au Guatemala...

admirer les vues du lac Atitlan
assister au lever du soleil à Tikal
faire une randonnée sur le volcan Pacaya
flâner dans les rues pavées d'Antigua
sommet du volcan Acatenango
visiter le célèbre marché de Chichicastenago

Comment se déplacer au Guatemala

Les distances n'étant pas très grandes entre les villes et les lieux touristiques, nous vous conseillons de voyager par la route, sauf pour aller à Tikal, où vous pourrez vous y rendre en avion : ligne Guatemala-Flores (Tikal) ; par contre les tarifs sont élevés (environ 190 € l'aller-retour).

Circulez en bus, peut être très impressionnant. Les chauffeurs roulent souvent comme des dingues, mais pour les grandes distances, il existe des bus plus confortables, voire luxueux.

Les bus s'arrêtent partout et circulent bien le matin mais se raréfient l'après-midi.

Pour couvrir de longues distances, vous pourrez louer une voiture (avec ou sans chauffeur) mais les moins de 25 ans devront payer une assurance supplémentaire. Le permis de conduire suffit pour une location de moins d'un mois. Les routes sont parfois mauvaises dès que l'on s'écarte des grands itinéraires et il y a peu de panneaux indicateurs. Ne jamais rouler de nuit (entre la tombée de la nuit et le lever du soleil) car les routes sont dangereuses (trous dans la piste, véhicules sans feux, piétons...)

La meilleure carte du pays est celle de l'éditeur de Vancouver : International Travel Map Productions. Très détaillée, elle couvre le Guatemala, le Belize et le Salvador.

Pour circuler en centre ville, si vous choisissez le taxi faites attention. Ils sont chers à Ciudad Guatemala, un peu moins en province. Attention aux coffres sans serrure. Demandez le prix de la course et divisez le prix par deux environ comme base de négociation. Ne jamais laisser le chauffeur du taxi seul au volant avec vos affaires dans le coffre.

Vous pourrez aussi emprunter les minibus (navettes.) Ils ont été m'y en place par les agences de voyages, pour compenser les carences des compagnies de bus traditionnelles. Ils desservent quasiment toutes les villes et sites touristiques. Un gros inconvénient : ils sont chers et donc seulement destinés aux touristes. Ils sont beaucoup plus confortables et plus rapides que les bus. En général, ces navettes viennent vous chercher et vous déposent à votre hôtel. À l'aéroport, on en trouve à destination d'Antigua ou de Panajachel.

Conduire au Guatemala

Au Guatemala, on roule à droite.

Reconnaissance du Permis de Conduire International (PCI) : ?

- Pour conduire une voiture au Guatemala, il est nécessaire d'avoir un permis de conduire valide. Les touristes étrangers peuvent utiliser leur permis de conduire national pendant une période maximale de 30 jours. Au-delà de cette période, il est recommandé d'obtenir un permis de conduire international.

- Il est obligatoire d'avoir une assurance automobile valide pour circuler au Guatemala. Cette assurance doit couvrir les dommages matériels et corporels causés à des tiers en cas d'accident. Il est recommandé de souscrire une assurance complète pour couvrir également les dommages causés à votre propre véhicule.

- Il est important de noter que les règles de conduite au Guatemala peuvent différer de celles de votre pays d'origine. Il est donc conseillé de se familiariser avec le code de la route local avant de prendre le volant.

- En ce qui concerne l'immatriculation du véhicule, les véhicules étrangers peuvent circuler au Guatemala pendant une période maximale de 90 jours sans avoir besoin de les immatriculer localement. Au-delà de cette période, il est nécessaire de procéder à l'immatriculation du véhicule auprès des autorités guatémaltèques.

- Il est également recommandé d'avoir sur soi les documents suivants lors de la conduite d'un véhicule au Guatemala : le permis de conduire, l'assurance automobile, la carte grise du véhicule et une pièce d'identité valide.

Il est important de se renseigner auprès des autorités compétentes ou de consulter les sites officiels pour obtenir les informations les plus à jour sur les modalités administratives à remplir pour conduire une voiture au Guatemala.

Focus sur la santé au Guatemala

Le Guatemala n'exige aucune vaccination pour l'entrée sur son territoire aux voyageurs en provenance d'Europe ou d'Amérique du Nord. Le vaccin contre la fièvre jaune n'est pas utile, mais peut le devenir non loin de là, dès que l'on franchit vers le sud le canal de Panama.

Il est conseillé d'être à jour dans les vaccinations déjà recommandées en France : tétanos, polio, diphtérie, hépatite B. Comme l'hygiène du pays est globalement défectueuse, il est utile d'être vacciné contre l'hépatite A (Havrix 1440 ou, plus rapidement efficace, Avaxim : une injection) et contre la fièvre typhoïde (Typhim Vi : une injection).

Si le pays a vécu une importante épidémie de choléra en 1993, à l'heure actuelle, il semble que ce problème ait disparu. Craignez davantage l'hépatite A. Quelques précautions d'ordre alimentaire suffisent à éviter cette maladie : veillez impérativement à ne manger que des fruits et légumes ayant été correctement lavés.

Climat : la meilleure saison pour visiter le Guatemala

Vous entendrez souvent parler de l'invierno (hiver) qui dénomme la saison des pluies, alors que celle-ci a pourtant lieu en été, grosso modo de juin à octobre. Cette confusion vient tout simplement des conquistadors qui, comparant le climat avec celui de leur Castille natale, ont décrété que la saison sèche (de novembre à mai) ressemblait à leur été. Or au Guatemala, nous sommes toujours dans l'hémisphère Nord, et il n'y a donc aucune raison d'inverser les saisons.

En réalité, la différence entre les deux saisons est beaucoup moins nette qu'au Mexique. Il arrive que la pluie tombe en saison sèche (surtout l'après-midi). Prévoir donc les excursions tôt le matin. En ce qui concerne les températures, vous n'oublierez pas que la moitié du territoire est couvert de montagnes et de hauts plateaux. Les soirées et les nuits étant fraîches en altitude, prévoir des vêtements chauds (pull en laine) pour les régions de l'Altiplano. En revanche, grosses chaleurs dans les basses terres, sur la côte, et dans la jungle du Petén.

Formalités administratives,  visas pour le Guatemala

Passeport valable 6 mois après la date du retour.

Pour les ressortissants français passant par les États-Unis : depuis le 26 octobre 2005, pour entrer aux États-Unis, il est nécessaire de posséder à titre individuel soit un passeport à lecture optique émis avant le 26 octobre 2005, qui sera valable jusqu à son expiration, soit un passeport biométrique électronique. À défaut de posséder l'un de ces types de passeport, il est nécessaire de détenir un visa, qui s'obtient au consulat des États-Unis.

Être obligatoirement en possession d'un billet aller-retour si vous arrivez par avion, même dans le cas où le retour s'effectuerait à partir d'un autre pays que le Guatemala.

Pour pouvoir sortir du Mexique, vous devez présenter votre carte de touriste. C'est le formulaire « FMT » que vous avez rempli dans l'avion en arrivant au Mexique. Il n'y a rien à payer.

En arrivant du Mexique pour entrer au Guatemala, on paie une petite taxe frontalière on peut alors rester jusqu'à 90 jours au Guatemala.

Possibilité d'entrer au Guatemala par voie maritime, moyennant une taxe de 10 US$. Si le bureau d'émigration veut vous faire débourser plus (ça arrive souvent), précisez que la somme à payer est mentionnée dans le décret n° 113-97. Ça leur en bouchera un coin et en plus, vous aiderez ainsi à lutter contre la corruption.

Ambassade du Guatemala : 2, rue Villebois-Mareuil, 75017 Paris. Tél. : 01-42-27-78-63.

Fax : 01-47-54-02-06. E-mail : embaguatesrancia@wanadoo.fr. M. Ternes. Ouvert au public du lundi au vendredi de 10 h à 13 h.

Infos Guatemala

Localisation : Amérique - Amérique du Sud

Fête nationale

Le 15 septembre
 (Indépendance de l'Espagne en 1821)

Langue

Espagnol

Fuseau horaire

GMT -7

Heure d'hiver

Non

Téléphone

Fixe : +502
Portable : +

Devise

Le Quetzal Guatémaltèque (GTQ, FG)

Conversion € <-> FG

1 € = 10219,96 GTQ
10 € = 102199,59 GTQ
100 € = 1021995,90 GTQ

Budget à prévoir

Vol : 710 € (1)
Coût sur place : 60 € / jour (2)
Séjour : 1986 € / semaine (3)

(1) : prix moyen d'un vol aller-retour au départ de Paris
(2) : budget quotidien pour une personne, comprenant hébergement (sur la base d'une chambre double partagée par deux personnes), repas et transports en catégorie moyenne.
(3) prix moyen par personne d'un séjour d'une semaine tout compris en catégorie moyenne au départ de Paris
Coût de la vie

82 / 231 (*)
(*) basé sur le coût de la vie moyen

Quand partir au Guatemala ?

2406000 personnes visitent le Guatemala chaque année, ce qui place le Guatemala en position 104 des pays les plus visités du monde.

Données économiques

Le PIB de le Guatemala est de 78 milliard d'euros (n° 72), soit un PIB par habitant de  8 200 euros, ce qui place le pays en position 156 dans le monde. 

Indice de développement

0,467 (rang 105)

0,250 (dernier) < 0,467 < 0,878 (premier).

Indice Big Mac​

Le Big Mac coûte  au Guatemala ().

Population

Nombre d'habitants au Guatemala : 17 915 568

Répartition par âge

Moins de 15 ans : 36,2 %
De 15 à 65 ans : 58,9 %
Plus de 65 ans : 4,9 %

Religion

Chrétiens : 95,2%
Musulmans : <0,1%
Hindous : <0,1%
Bouddhistes : <0,1%
Religions traditionnelles : 0,6%
Autres religions : <0,1%
Sans religion : 4,1%

Géographie

Capitale : Guatemamla city

Superficie : 108 890 km²

Périmètre : 2087 km²
Cotes : 400 km
Frontières : 1687 km
Point culminant : Volcan Tajumulco (4220 m)

Électricité

La tension au Guatemala est de 120 V (60 Hz).
Les types de prise électrique sont : A / B

prise-murale-type-A.jpg
prise-type-A.jpg
prise-murale-type-B.jpg
prise-type-B.jpg

Littérature de Guatemala

Moi, Rigoberta Menchú. Une vie et une voix (Rigoberta Menchú)

Nos conseils de guides à acheter pour le Guatemala

Nos derniers articles pour préparer votre voyage au Guatemala

Partager sur