Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

 Guide de voyage Argentine 

Infos santé, transport, meilleure saison, coût de la vie : un guide complet pour préparer votre voyage en Argentine 

 L'Argentine

Voyager en Argentine, c'est un peu l'Europe de l'Amérique latine. Mille voyages en un et l'impression de traverser différents pays du nord au sud et d'est en ouest.

En Unión y Libertad (non officielle)

« Dans l'Union et la Liberté »

Découvrir l'Argentine

L'Argentine, terre mythique aux paysages contrastés, est un pays qui possède une dimension magique et théâtrale. Allant de la cordillère des Andes aux chutes d'Iguazu, en passant par la Pampa et la Patagonie, elle vous offrira une multitude de possibilités de voyages, et de découvertes tant à niveau culturel, son architecture coloniale par exemple, que naturaliste avec son abondante faune. Ici, tout a une dimension de plus et vous vous émerveillerez de ses paysages magnifiques. Mais vous pourrez aussi redécouvrir LE tango et si le coeur vous en dit, jouer les aventuriers sur cette terre du bout du monde."

L'Argentine  : à voir à faire, les incontournables 

A voir : Buenos Aires, Tucumán, les plages de Mar del Plata, Ushuaia et la Terre de Feu, la Patagonie, les lacs andins, la Pampa, la sierra de Cordoba, les parcs nationaux d'Iguaçu et de Lanin, le glacier Perito Moreno...

A faire : Trekking en Patagonie, observation des baleines et des manchots, activités balnéaires ou farniente à Mar del Plata, ski à Bariloche, prendre des cours de tango, rencontrer les

gauchos dans la pampa, rafting...

Evénements : Carnaval à Esquina (février), semaine sainte (mars-avril), festival du cinéma indépendant à Buenos Aires (avril), fête de l'Indépendance (9 juillet), festival Gaucho à San Antonio (novembre), fête de l'Immaculée Conception (8 décembre), festival international de tango à Buenos Aires (début décembre).

La période idéale pour se rendre en Argentine est d'octobre à mai et d'avril à octobre pour le nord.

Le pays étant est immense, il vous voudra faire des choix. Pour éviter une trop grande fatigue et des « vacances marathon », nous vous conseillons de relier certaines parties du pays en avion et de bien préparervos itinéraires à l'avance.

Voici deux suggestions d'itinéraire d'une quinzaine de jours chacun.

Le premier : Buenos Aires et le nord de l'Argentine. A Buenos Aires, vous pourrez découvrir San Telmo avec ses antiquaires et ses danseurs de tango. Dans le microcentro la plaza de Mayo, avenida 9 de Julio et el Teatro Colon. Dans le quartier de la Boca , vous pourreza admirer l'incontournable Caminito sans oublier de fair eun détour part le cimetière de Recoleta ( avec la tombe d'Eva Peron.) Vous pourrez aussi faire des excursions sur le Tigre ainsi qu'à Colonia en Uruguay.

A Iguazu, découvrez les chutes d'Iguazu qui font parties des plus belles chutes du monde. Vous pourrez aussi faire des promenades dans la forêt tropicale et admirer un cadre unique au monde. Vous pourrez même passer du côté brésilien pour admirer les chutes sous un autre angle. Nous vous conseillons aussi de faire une petite excursion à Posadas pour faire le tour des missions jésuites.

Dans la ville de Salta, vous pourrez arpenter ses rues pour admirer les nombreuses demeures historiques.

De même à Jujuy, vous pourrez visiter la plus nordique et indienne des grandes villes argentines, au pied de la Cordillère des Andes et y découvrir la place centrale, la cathédrale et le palais du Gouvernement. Nous vous conseillons aussi de découvrir le Museo political et le Museo historico provincial. Enfin en allant vers le nord, vous pourrez découvrir Pumamarca et la vallée des Peintres, ainsi que la quebrada de Humahuaca.

A Tilcara, petit village perdu dans la montagne. Vous pourrez découvrir, à pied, la pucara, une forteresse précolombienne ainsi que le musée archéologique.

Enfin a Cafayate et dans ses environs, découvrez Molinos et les ruines de Quilmes.

Pour le second itinéraire, nous vous conseillons de partir à la découverte de la Patagonie et de la Terre de Feu.

Vous pourrez aussi commencer votre voyage par Buenos Aires avec les mêmes visites et découvertes que celles que nous vous avons proposées auparavant.

Pour continuer votre périple, passez par Puerto Madryn. c'est une station balnéaire et un camp de base idéal pour visiter la péninsule Valdès. Avec ses paysages sauvages de lande, et surtout population marine variée et importante, Puerto Madryn, vous ravira. Vous pourrez aussi faire des excursions en bateau au départ du village de Puerto Piramides, pour approcher les baleines d'un peu plus près.

A Punta Tombo, une réserve unique au monde, vous pourrez découvrir l'une des plus importantes concentrations de pingouins (manchots de Magellan.)

Dans le Parc national des Glaciers, El Calafa, le meilleur de l'Argentine, à ne surtout pas manquer, vous découvrirez le Perito Moreno qui est le plus impressionnant. Et si vous avez assez de temps, faites un trekking, n'hésitez pas. Vous pourrez aussi vous balader sur la Lago Argentino en bateau et approcher les icebergs et admirer les glaciers. n'oubliez pas de vers un détour pour découvrir el Lago Roca et à 4 heures de route, à El Chalten, vous pourrez faire des treks autour du Fitz Roy et du Cerro Torre, deux sommeyts mythiques des Andes.

A Ushuaia, vous pourrez visiter le célèbre pénitencier, transformé en musée : Le musée du Bout du Monde, qui présente une rétrospective du XIXe siècle dans la région. Mais aussi visiter le parc national de la Terre de Feu, naviguer sur le canal Beagle et découvrir l'estancia Haberton.

Si vous ne deviez faire que ça en Argentine...

admirer la beauté de l'architecture de Córdoba
apercevoir le lac du parc national Nahuel Huapi
apprendre le tango à Buenos Aires
découvrir l'art rupestre de la Cueva de las Manos
explorer le glacier Perito Moreno
explorer les chutes d'Iguazu, à la frontière avec le Brésil
explorer les ruines des missions jésuites des Guaranis
faire un trekking dans toute la Patagonie (également au Chili)
faire une randonnée dans le parc national Los Glaciares
faire une randonnée dans les Andes, en particulier au Cerro Aconcagua
jeter un coup d'œil à la mystérieuse Tierra del Fuego
parcourir une partie du réseau routier andin du Qhapaq Ñan
photographier les collines colorées de la Quebrada de Humahuaca
prendre le téléphérique du Cerro Otto
saluer les lions de mer de la Península Valdés
se promener dans le parc d'Ischigualasto, d'un autre monde
visiter la Casa Rosada
voir les grottes de marbre iridescentes du lac General Carrera

Comment se déplacer en Argentine

Pour circuler en Argentine, compte tenu des distances, l'avion est, pour ceux qui en ont les moyens, la meilleure solution pour se déplacer. Les grandes villes sont assez bien desservies, avec des vols quasiment quotidiennement.

Aerolineas Argentinas et LAN, les deux principales compagnies couvrent la totalité du pays.

Mais les vols sont souvent concentrés en milieu de journée et rendent les correspondances difficiles. Dans certains cas vous serez donc obligé à une nuit de transit à Buenos Aires.

Il existe des taxes d'aéroport sont apparues depuis la privatisation des aéroports en 2001.

Depuis la privatisation des chemins de fer en 1992, il ne reste plus que quelques grandes lignes ouvertes, en plus des nombreuses lignes de banlieue et la lenteur des trains est vraiment terrible. Nous vous déconseillons donc ce mode de transport.

Les principales lignes de passagers qui subsiste étant celle qui relie la capitale à Mar del Plata et la nouvelle ligne Tucumán-Buenos Aires.

Pour circuler rapidement, mieux vous opter pour le bus. Il est appelé par les Argentins el bondi ou colectivo pour les bus urbains, et micro ou ómnibus pour les moyennes ou longues distances.

C'est un moyen de transport très utilisé pour les grandes et moyennes distances, car ils sont généralement sûrs et confortables, avec des fauteuils larges et inclinables. Avec restauration et service gratuit à bord. On peut facilement y dormir et ils ne sont pas chers.

Les routes sont assez bonnes, mais on risque les trajets souvent longs et monotones, sauf dans les Andes!

Vous pourrez réserver à l'avance pour les période très chargées comme le week-end et les vacances scolaires. Pour réserver, il faut se déplacer à la gare routière et payer son billet à l'avance. Tous les bus sont maintenant non-fumeurs, ponctuels, et les places sont numérotées.

Vous pourrez aussi louer une voiture pour circuler en Argentine, c'est pratique mais cher. Les grandes compagnies sont présentes dans certaines grandes villes.

Conduire en Argentine ne pose aucun problème majeur, malgré certains chauffards et la rareté de la signalisation (dans le Nord-Ouest en particulier). Il est d'usage de rouler avec ses feux de croisement en plein jour. Quant aux limitations de vitesse, sont fantaisistes. Et s'il est inscrit « 30 » ou « 40 », c'est en espérant que les gens ne dépasseront pas le double. Attention, il n'existe pas de priorité à droite n'existe pas.

Pour louer une voiture, il vous faudra : le permis international, ainsi que le passeport et une carte internationale de paiement.

Les taxis sont un excellent mode de déplacement pour la capitale, surtout quand on veut changer de quartier. Compter 5 à 10 $Ar la course : pas bien cher. En province, si vous voulez visiter les environs d'une ville ou un site isolé, envisagez la location d'un taxi remis à la journée. Prix à négocier.

Conduire en Argentine

En Argentine, on roule à droite.

Reconnaissance du Permis de Conduire International (PCI) : Oui

Les touristes français ont la possibilité de conduire un véhicule loué ou acheté sur place sur présentation du permis français et du passeport (avec ou sans visa). Le MEAE recommande toutefois de se procurer un permis international. Une fois la résidence acquise, il faut passer le permis argentin.

Focus sur la santé en Argentine

L'Argentine n'émet aucune obligation vaccinale, quelle que soit la provenance du voyageur. Il n'y a plus de fièvre jaune, mais cette redoutable maladie peut se contracter dès que l'on franchit la frontière bolivienne. Si vous prévoyez de vous promener en Amérique du Sud sans itinéraire rigide préétabli, il vaut mieux vous faire vacciner en France.

Il est recommandé d'avoir à jour ses vaccinations « universelles » : diphtérie, tétanos, polio, hépatite B. Et comme l'Argentine contient encore des zones de basse hygiène, il est vivement conseillé de se faire vacciner contre deux maladies encore communes et transmises par l'alimentation et le manque d'hygiène :
- hépatite A
- fièvre typhoïde

On peut aussi se faire vacciner contre les deux en une seule fois.

En cas de séjours ruraux prolongés, la vaccination préventive contre la rage est fortement conseillée.

Il n'y a pas de paludisme grave en Argentine ; il ne subsiste que de petits foyers de paludisme « bénin », très limités, dans l'extrême nord-est du pays : mais même dans ces zones, aucune prévention médicamenteuse n'est recommandée.

Climat : la meilleure saison pour visiter l'Argentine

Dans l'hémisphère austral, les saisons sont à l'inverse de chez nous. On fête donc Noël sur la plage et on va skier en juillet-août !

Les Argentins ont l'habitude de dire que leur pays a les pieds en Antarctique et la tête dans les Tropiques.

L'Argentine offre, par son étendue du 22e au 56e degré de latitude sud et son altitude, une grande variété climatique : de subtropical dans le Nord-Est à subarctique dans le Sud. On peut mourir de chaud dans les zones désertiques des Andes du Nord-Ouest et grelotter en Terre de Feu. On trouve de la neige au nord et au sud de la Patagonie et dans quelques stations près de Mendoza (Las Leñas, Los Penitentes).

En bref, on peut visiter l'Argentine toute l'année, mais il vaut mieux :

savoir qu'il fait très chaud et qu'il pleut beaucoup de décembre à mars dans le Nord-Est (Iguazú) et le Nord-Ouest (Salta) ;

Aller skier dans les Andes (Las Leñas, Los Penitentes, Bariloche, San Martin de los Andes) de juillet à août ;

Savoir que la Patagonie andine (Bariloche) et la Terre de Feu sont propices entre juin et septembre pour le ski et de novembre à mars pour faire du trekking en évitant le froid, et la Patagonie atlantique d'août à décembre pour observer la faune.

Pour ceux qui veulent tout voir en un seul voyage, il n'y a pas de période idéale pour visiter l'ensemble du pays, mais nous conseillons octobre-novembre ou mars-avril où il ne fait pas trop chaud dans le Nord et pas trop froid dans le Sud.

Formalités administratives,  visas pour l'Argentine

Passeport en cours de validité (valable plus de 6 mois après la sortie d'Argentine). Pas de visa pour un séjour touristique inférieur à 3 mois pour les Suisses, Belges, Canadiens et Français. Il est assez difficile de prolonger sur place cette autorisation de 3 mois. Il faut pour cela sortir du territoire (en faisant un aller-retour en Uruguay par exemple).

Consulat d'Argentine : 6, rue Cimarosa, 75116 Paris. Tél. : 01-44-34-22-00. Fax : 01-44-34-22-09. M. : Boissière. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 14 h.

Service culturel de l'ambassade d'Argentine : 6, rue Cimarosa, 75116 Paris. Tél. : 01-47-27-15-11. Fax : 01-47-04-61-51. M. : Boissière. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 13 h. Peu d'informations touristiques.

Bureau du tourisme argentin : 6, rue Cimarosa, 75116 Paris. M. : Boissière. Tél. : 01-47-27-01-76. Internet : www.turismo.gov.ar. E-mail : secturfrancia@turismo.gov.ar. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 17 h. Informations générales sur l'Argentine et sur les activités à faire sur place. Documentations, cartes, brochures de chaque région. Bons conseils et bon accueil.

Argentine Tourisme : tél. : 04-50-46-00-44. Internet : argentinetourisme.com. E-mail : info@argentinetourisme.com. Cette association connaît très bien l'Argentine et l'Amérique du Sud. Envoi gratuit de documentation et de cartes.

Infos Argentine

Localisation : Amérique - Amérique du Sud

Fête nationale

Le 25 mai
 (Révolution de Mai (1810))

Langue

Espagnol

Fuseau horaire

GMT -4

Heure d'hiver

Non

Téléphone

Fixe : +54
Portable : +9

Devise

Le Peso Argentin (ARS, $)

Conversion € <-> $

1 € = 12,13 ARS
10 € = 121,29 ARS
100 € = 1212,90 ARS

Budget à prévoir

Vol : 900 € (1)
Coût sur place : 78 € / jour (2)
Séjour : 2772 € / semaine (3)

(1) : prix moyen d'un vol aller-retour au départ de Paris
(2) : budget quotidien pour une personne, comprenant hébergement (sur la base d'une chambre double partagée par deux personnes), repas et transports en catégorie moyenne.
(3) prix moyen par personne d'un séjour d'une semaine tout compris en catégorie moyenne au départ de Paris
Coût de la vie

29 / 231 (*)
(*) basé sur le coût de la vie moyen

Quand partir en Argentine ?

6942000 personnes visitent l'Argentine chaque année, ce qui place l'Argentine en position 60 des pays les plus visités du monde.

Données économiques

Le PIB de l'Argentine est de 519 milliard d'euros (n° 26), soit un PIB par habitant de  20 700 euros, ce qui place le pays en position 92 dans le monde. 

Indice de développement

0,707 (rang 47)

0,250 (dernier) < 0,707 < 0,878 (premier).

Indice Big Mac​

Le Big Mac coûte 2,85 € en Argentine (37/57).

Population

Nombre d'habitants en Argentine : 45 195 774

Répartition par âge

Moins de 15 ans : 25 %
De 15 à 65 ans : 63,9 %
Plus de 65 ans : 11,1 %

Religion

Chrétiens : 85,2%
Musulmans : 1,0%
Hindous : <0,1%
Bouddhistes : <0,1%
Religions traditionnelles : 0,8%
Autres religions : 0,3%
Sans religion : 12,2%

Géographie

Capitale : Buenos Aires

Superficie : 2 766 890 km²

Périmètre : 14654 km²
Cotes : 4989 km
Frontières : 9665 km
Point culminant : Aconcagua (6960 m)

Électricité

La tension en Argentine est de 220 V (50 Hz).
Les types de prise électrique sont : C / I

prise-murale-type-C.jpg
prise-type-C.jpg
prise-murale-type-I.jpg
prise-type-I.jpg

Littérature d'Argentine

La Garçonnière (Hélène Grémillon)

Film conseillé sur l'Argentine

XXY (2007, Lucia Puenzo)

Nos conseils de guides à acheter pour l'Argentine

Nos derniers articles pour préparer votre voyage en Argentine

Partager sur