Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

 Guide de voyage Bangladesh 

Infos santé, transport, meilleure saison, coût de la vie : un guide complet pour préparer votre voyage au Bangladesh 

 Le Bangladesh

Bien que les touristes ne cessent de l'oublier et de négliger ses nombreuses vertus, le Bangladesh est un pays aux habitants très sympathiques ! Attendez-vous à un accueil chaleureux !

Pas de devise officielle

Découvrir le Bangladesh

Ce pays, régulièrement ravagé par les caprices de la nature, offre cependant aux touristes un certain nombre de curiosités avec un patrimoine naturel et culturel très riche avec des sites archéologiques datant de plus de 2 000 ans, des plages immenses, la région des Sundarbans, avec la plus grande mangrove du monde, des demeures historiques ayant appartenu à des maharajas du XIXe siècle. Enfin, les nombreux monastères bouddhistes, hindouistes et les mosquées vous plongeront au coeur de cette civilisation fortement empreinte de spiritualité.

Bien que les infrastructures soient limitées, où l'on vous accueillera à bras ouverts. Laissez-vous tenter par l'accroche de l'office du tourisme du Bangladesh : Venez au Bangladesh avant les touristes.

Le Bangladesh  : à voir à faire, les incontournables 

A voir : Dacca, Bagerhat, Chittagong, Paharpur, Madhupur Shalban, Kunkala, Cox's Bazar, la région des Sundarbans.

A faire : Activités nautiques, randonnées, histoire, rencontre des tigres du Bengale, croisière sur le Gange.

Evénements : Le jour des Martyrs (21 février), fête de l'Indépendance (26 mars), fête de la victoire (16 décembre).

La période idéale pour se rendre au Bangladesh est de de novembre à mars.

Commencez votre séjour par la découverte de Dhaka, la capitale du Bangladesh. Vistez la partie la plus ancienne de la ville, le long de la rive nord. Puis ne manquez pas, la zone comprise entre les deux grandes gares fluviales, Sadarghat et Badam Tole, d'où l'on jouit d'un panorama renversant. Découvrez aussi Ahsan Manzil, l'ancien palais de style baroque, de couleur rose vif.

Vous pourrez aussi visiter le fort de Lalbagh, la mosquée Hussain Dalan, le musée national

Partez ensuite pour Chittagong, deuxième ville du Bangladesh. Découvrez ainsi le quartier de Sadarghat, les mosquées Shahi Jama-e-Masjid et Qadam Mubarak, le Musée ethnologique, dans la ville moderne, et terminez par un tour à Fairy Hill, pour profiter de panoramas superbes.

A Cox's Bazar, complexe balnéaire découvrez les plages isolées où l'on peut se baigner sans faire l'objet de la curiosité des habitants : Himacheri Beach et Inani Beach.

Puis, visitez les ruines de Mainimati, témoignages importants de la culture bouddhique du VIIe au XIIe siècle.les trois sites les plus importants et le splus intéressant à visiter sont Salban Vihara, Kotila Mura et Charpatra Mura. Salban Vihara. Découvrez aussi le musée.

Ensuite, prenez la route pour Somapuri Vihara avec son monastère. Il s'agit, du site archéologique le plus impressionnant du pays. Un petit musée abrite divers objets de la vie quotidienne ou religieuse mis au jour lors des fouilles.

A ne pas manquer le Sundarbans National Park qui est la plus vaste étendue de mangrove du monde. Vous pourrez peut être y croiser l'un des 400 tigres du Bengale ou des 30 000 cerfs tachetés qui vivent dans le parc. Un permis est nécessaire pour visiter cet environnement protégé et sauvage (contactez le Divisional Forest Office à Khulna). Il vous suffira alors de louer un bateau au départ de Mongla ou de Dhangmari puis de rejoindre Hiron Point. A Hiron Point, un guide vous conduira dans le parc.

Si la durée de votre séjour le permet, découvrez Puthia où se trouve le plus grand nombre d'édifices religieux anciens du Bangladesh, avec le temple de Govinda, l'imposant temple de Siva et enfin celui de temple de Jagannath.

A St Martin Island, petite île corallienne, vous pourrez vous prélasser sur des plages frangées de cocotiers et à la vie sous-marine exubérante. Un ferry quitte Teknaf pour Saint-Martin tous les jours (3 heures de trajet environ).

Enfin à Chittagong Hill Tracts, située dans un environnement de collines escarpées couvertes de forêts, où vivent des tribus de religion bouddhiste. Elle comprend quatre vallées principales, la Karnapuli, la Feni, la Shangu et la Matamuhur. Mais, le secteur n'est pas totalement sûr en raison d'opérations militaires visant à soumettre les tribus Shanti Bahini. L'accès à cette région est soumis à autorisation. Comptez 10 à 14 jours de formalités, à effectuer à Dhaka. Mais la zone rurale de Rangamati, appartenant à la tribu Chakma, est ouverte aux visiteurs, de même que le lac Kaptai.

Si vous ne deviez faire que ça au Bangladesh...

explorer l'ancien fort Lalbagh
passer une journée sur l'île de Saint-Martin
visiter le palais rose vif d'Ahsan Manzil

Comment se déplacer au Bangladesh

Au Bangladesh, les transports intérieurs sont très abordables. Biman la compagnie aérienne nationale, relie Dhaka, la capitale, à 10 autres villes bangladaises dont Chittatong et Cox's Bazar. Les billets d'avion sont très bon marché mais représentent quand même trois fois le prix d'un billet de train première classe pour la même destination. Vous devrez payer une taxe de départ de 1,20 dollar pour les vols intérieurs.

Le pays a un honnête réseau routier, mais il est saturé par les bus. Mais le trains s'avère moins éprouvant, surtout en première classe que le trajet par la route. Cependant, voyager en train de Dhaka vers l'ouest induit certaines difficultés : des rivières sans pont nécessitent de traverser en ferries et des différences d'écartement des rails entre les réseaux d'est et d'ouest génèrent des voyages compliqués.

Le bateau est le moyen de transport vedette et est incontournable si l'on veut visiter le pays. Il s'agit de bateau à vapeur, Rockets, qui relie quatre fois par semaine Dhaka à Kulna, mais nombreux sont les autres fascinants ferries à emprunter.

Enfin, vous pourrez louer une voiture avec chauffeur (sans, c'est impossible) dans la plupart des grandes villes pour une somme modique. A l'intérieur des villes vous trouverez des rickshaws et des taxis économiques, une fois l'inéluctable marchandage achevé.

Conduire au Bangladesh

Au Bangladesh, on roule à gauche.

Reconnaissance du Permis de Conduire International (PCI) : Oui

Le PCI y est obligatoire.

Focus sur la santé au Bangladesh

Traitement contre le paludisme recommandé excepté pour un séjour à Dacca. Vaccination antirabique, contre la diphtérie, la typhoïde et les hépatites A et B. Moustiques à la tombée de la nuit.

Climat : la meilleure saison pour visiter le Bangladesh

Le pays peut-être parcouru tout au long de l'année, mais l'hiver, de novembre à février, est de loin la période la plus confortable, même si les soirées peuvent parfois être fraîches entre décembre et janvier. La chaleur annonçant la mousson augmente vraiment à partir d'avril. Celle-ci arrive à la mi-juin. Le spectacle du pays qui se remplit littéralement d'eau par l'action conjuguée des pluies et de l'eau dévalant de la chaîne himalayenne dans les fleuves et les rivières en crue est fantastique. Mais la chaleur saturée d'humidité qui interdit au linge de sécher, la difficulté de progresser sur les routes et le risque de contracter une maladie rendent l'entreprise périlleuse.

Formalités administratives,  visas pour le Bangladesh

Passeport valable 6 mois après la date de retour et visa.

Ambassade du Bangladesh : 39 Rue Erlanger 75016 Paris, Tél : 01 46 51 98 30

Infos Bangladesh

Localisation : Asie - Asie du Sud

Fête nationale

Le 26 mars
 (Proclamation de l'indépendance du Pakistan en 1971)

Langue

Bengali

Fuseau horaire

GMT +4

Heure d'hiver

Non

Téléphone

Fixe : +880
Portable : +

Devise

Le Taka (BDT, ৳)

Conversion € <-> ৳

1 € = 97,87 BDT
10 € = 978,69 BDT
100 € = 9786,90 BDT

Budget à prévoir

Vol : 1100 € (1)
Coût sur place : 53 € / jour (2)
Séjour : 1664 € / semaine (3)

(1) : prix moyen d'un vol aller-retour au départ de Paris
(2) : budget quotidien pour une personne, comprenant hébergement (sur la base d'une chambre double partagée par deux personnes), repas et transports en catégorie moyenne.
(3) prix moyen par personne d'un séjour d'une semaine tout compris en catégorie moyenne au départ de Paris
Coût de la vie

110 / 231 (*)
(*) basé sur le coût de la vie moyen

Quand partir au Bangladesh ?

267000 personnes visitent le Bangladesh chaque année, ce qui place le Bangladesh en position 175 des pays les plus visités du monde.

Données économiques

Le PIB de le Bangladesh est de 274 milliard d'euros (n° 47), soit un PIB par habitant de  4 200 euros, ce qui place le pays en position 182 dans le monde. 

Indice de développement

0,462 (rang 108)

0,250 (dernier) < 0,462 < 0,878 (premier).

Indice Big Mac​

Le Big Mac coûte  au Bangladesh ().

Population

Nombre d'habitants au Bangladesh : 164 689 383

Répartition par âge

Moins de 15 ans : 28,9 %
De 15 à 65 ans : 66,1 %
Plus de 65 ans : 5 %

Religion

Chrétiens : 0,3%
Musulmans : 90,4%
Hindous : 8,5%
Bouddhistes : 0,6%
Religions traditionnelles : <0,1%
Autres religions : <0,1%
Sans religion : <0,1%

Géographie

Capitale : Dacca

Superficie : 144 000 km²

Périmètre : 4826 km²
Cotes : 580 km
Frontières : 4246 km
Point culminant : Mowdok Mual (1052 m)

Électricité

La tension au Bangladesh est de 220 V (50 Hz).
Les types de prise électrique sont : A / C / D / G

prise-murale-type-A.jpg
prise-type-A.jpg
prise-murale-type-C.jpg
prise-type-C.jpg
prise-murale-type-D.jpg
prise-type-D.jpg
prise-murale-type-G.jpg
prise-type-G.jpg

Littérature du Bangladesh

Lajja (Taslima Nasreen)

Film conseillé sur le Bangladesh

L'Oiseau d'argile (2002, Tareque Masud)

Nos derniers articles pour préparer votre voyage au Bangladesh

Partager sur