Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

 Guide de voyage Gambie 

Infos santé, transport, meilleure saison, coût de la vie : un guide complet pour préparer votre voyage en Gambie 

 La Gambie

En tant que plus grand pays d'Afrique en termes de superficie, le tourisme en Gambie peut être vécu de différentes manières. Qu'il s'agisse de bronzer sur les belles plages, d'explorer les forêts tropicales ou de savourer les spécialités locales, le tourisme en Gambie a quelque chose à offrir à chacun. La Gambie possède une série d'attractions qui en font une destination de vacances idéale. Pour ceux qui recherchent la culture et l'histoire, il y a de nombreux musées à visiter. Ceux qui recherchent la relaxation et le rajeunissement peuvent visiter les différents spas et centres de bien-être.

Progress, Peace, Prosperity

« Progrès, paix, prospérité »

Découvrir la Gambie

La Gambie, minuscule bande de terre enclavée dans le territoire sénégalais, s'étendant de chaque côté du fleuve Gambie, est restée méconnue des touristes. Bien qu'elle soit un passage obligé pour se rendre en Casamance, elle est rarement visitée. Et pourtant, la vallée du fleuve Gambie, ses parcs nationaux riches d'une faune diversifiée et les plages de la côte Atlantique offrent de nombreuses possibilités d'activités balnéaires, qui sont des atouts considérables pour un si petit pays.

Avec son climat est agréable et ses plages immenses et peu dangereuses, cette une ancienne colonie anglaise ne vous décevra pas. N'hésitez pas à y faire une escapade d'une semaine si vous voyagez au Sénégal.

La Gambie  : à voir à faire, les incontournables 

La période idéale pour se rendre en Gambie est de novembre à mai.

A voir : Banjul, Serekunda, fleuve Gambie, réserve Abuko Nature, forêt équatoriale, plages.

A faire : Trekking, activités balnéaires, pêche sportive, artisanat, observation des animaux, cyclotourisme...

Evénements : Fête de l'Indépendance (18 février), Tabaski (février-mars), fête de la Révolution (22 juillet), Festival des lanternes (décembre).

Si vous ne deviez faire que ça en Gambie...

faire l'expérience d'un hammam marocain au Coco Spa
saluer un crocodile dans le bassin sacré des crocodiles de Kachikally

Comment se déplacer en Gambie

Pour ce qui est de se déplacer en Gambie le choix se fait assez vite. Etant un tout petit pays, la Gambie ne dispose pas de ligne aérienne intérieure et d'aucune voie ferrée.

Mais vous pourrez vous déplacer en taxis mais surtout dans le centre des villes. Il en existe de deux sortes, les jaunes et les verts.

Les jaunes sont les locaux mais les tarifs sont les même pour tous (près de 5 GMD, soit 0,15 € la course). Avec les taxis jaunes vous pourrez plus facilement négocier les prix qu'avec les taxis verts, qui sont des pièges à touristes. Dans ce cas, vous dites au chauffeur « Town trip » (voyage en ville) et vous lui donnez l'adresse où vous vous rendez. Le plus souvent des tarifs préétablis sont prohibitifs qu'il est difficile de faire baisser. Les taxis jaunes sont parfois interdits d'accès aux zones touristiques. Il suffit de parcourir quelques centaines de mètres pour trouver un taxi jaune qui vous conduira au même endroit, pour moins cher.

Pour vous déplacer à l'intérieur du pays, vous devrez obligatoirement prendre un taxi-brousse.

Pour ce qui est des routes, celle de la côte qui relie le grand Banjul à Kartung est bitumée et excellente.

La route nord, qui fait la liaison entre Barra et Kerewan (55 km) est, elle aussi, en très bonne état et bitumée.

Ensuite, bonne piste jusqu à Farafenni (57 km). Il vous restera encore 120 km environ de piste pour rejoindre Jan Jan Bureh (ex-Georgetown) avec des passages très bons, d'autres un peu plus difficile mais rien ne vraiment problématique.

La route sud est une très belle route bitumée jusqu à une dizaine de kilomètres après Brikama. Ensuite, vous trouverait une alternance entre des tronçons bourrés de nids-de-poule et des passages où l'asphalte a miraculeusement bien résisté. Vous croiserez sûrement quelques checkpoints (peu nombreux) de militaires qui opèrent de simples contrôles d'identité.

Conduire en Gambie

En Gambie, on roule à droite.

Reconnaissance du Permis de Conduire International (PCI) : ?

- Pour conduire une voiture en Gambie, il est nécessaire d'avoir un permis de conduire international. Il est recommandé de l'obtenir dans son pays d'origine avant de se rendre en Gambie.

- Il est également obligatoire d'avoir une assurance automobile valide pour circuler en Gambie. Il est conseillé de souscrire une assurance auprès d'une compagnie d'assurance reconnue avant d'arriver dans le pays.

- Il est important de noter que la conduite se fait à gauche en Gambie, donc il est nécessaire de s'habituer à cette particularité si l'on vient d'un pays où la conduite se fait à droite.

- Il est recommandé de respecter les règles de conduite en vigueur en Gambie, telles que les limitations de vitesse, le port de la ceinture de sécurité et l'interdiction de conduire en état d'ivresse.

- En cas d'accident de la route, il est important de contacter les autorités locales et de suivre les procédures légales en vigueur.

- Il est également conseillé de se renseigner sur les conditions routières et les éventuelles restrictions de circulation avant de prendre la route en Gambie.

Focus sur la santé en Gambie

Souscrivez avant de partir à une assurance qui comprend le rapatriement sanitaire.

Si vous êtes malade en Gambie, pas de panique, le corps médical gambien est plutôt au point. On trouve des pharmacies presque partout, surtout à Banjul et dans ses quartiers périphériques.

Les vaccinations conseillées en France

Tétanos, poliomyélite, diphtérie, BCG, ROR, coqueluche, Haemophilus b.

Les trois premières, conseillées chez l'adulte, deviennent extrêmement souhaitables lorsque l'on voyage, et le rappel est une priorité avant le départ.

Méningite à Haemophilus influenzae b, ROR, coqueluche : tous les enfants de moins de 3 ans voyageant en Afrique doivent impérativement être vaccinés contre ces maladies.

La vaccination contre la fièvre jaune, maladie mortelle transmise par les moustiques, est obligatoire, avant de partir en Afrique intertropicale. Avec la vaccination contre la fièvre jaune, on ne discute pas. Durée de protection : au moins 10 ans.

La prévention du choléra repose avant tout sur les précautions alimentaires. Mais pour ses séjours en zones épidémiques, le ministère de la Santé recommande d'adjoindre le vaccin Dukoral.

Vaccin contre la typhoïde est très bien toléré (Typhim Vi). Protection de 3 ans au moins dès le 15e jour après l'injection. On ne peut que trop le recommander aux voyageurs se rendant en Afrique Noire.

L'hépatite A est une maladie fréquente, dite « alimentaire » ou « des mains sales », n'est pas grave. Elle peut cependant être gênante. Il vous en coûtera environ 33 € pour le vaccin. Une injection protège 2 ou 3 semaines plus tard. La protection sera de plus de 10 ans.

L'hépatite B est une maladie de la « promiscuité ». Elle peut aboutir à la cirrhose ou au cancer du foie. Dès que l'on doit approcher des gens de près, mieux vaut être protégé. D'autant que la vaccination est totalement anodine.

Attention : les 2 premières injections, assurant une protection maximum, se font sur un mois plein (ensuite, rappel tous les 6 à 12 mois). Encore une bonne raison pour préparer son voyage bien à l'avance.

La méningite à méningocoque est recommandée aux enfants, adolescents et jeunes adultes si la méningite sévit de manière épidémique. Pour l'adulte de moins de 30-35 ans, recommandable en zone d'endémie à certains moments de l'année. Il s'agit d'une vaccination de toute façon sans aucun risque ni effet secondaire. Durée de protection : 3 ans.

La rage est omniprésente dans la plupart des pays d'Afrique de l'Ouest. C'est pourquoi il est fortement recommandé de se faire vacciner de manière préventive à :
- toute personne qui sera en contact avec des animaux de manière obligatoire (vétérinaires, biologistes, écologistes, agronomes...)
- tout voyageur qui, une fois contaminé, ne pourra atteindre en 48 h un centre apte à le traiter avec des sérums et vaccins de qualité internationale dans les heures qui suivent. Avis aux routards, trekkers, aventuriers, fanatiques de la nature, coopérants... et surtout à leurs enfants.

Il faut donc s'y prendre suffisamment tôt ! Les vaccins ne se faisant pas tous en une seule fois, il est conseillé d'effectuer une consultation de voyage au moins 4 semaines avant le départ.

Climat : la meilleure saison pour visiter la Gambie

En Gambie, il fait toujours chaud, avec un ensoleillement exceptionnel. Il y a deux saisons :

La saison sèche (d octobre à juin), pratiquement sans une goutte de pluie mais balayée parfois entre décembre et février par l'harmattan, ce vent de sable assez frisquet et desséchant.

La saison des pluies (juillet à septembre), c'est l'hivernage. Tornades, pluies plus ou moins diluviennes. Moins de touristes, donc, durant cette période. Moins de poussière aussi. En revanche, qui dit pluie dit eau stagnante, dit moustiques, donc paludisme.

Formalités administratives,  visas pour la Gambie

Pour les Français et les Suisses, le visa (valable 3 mois) est obligatoire et coûte 40 € pour une entrée (70 € pour un visa à entrées multiples). Apporter deux photos d'identité et un justificatif de domicile. En France, compter 3 semaines de délai en province et 48 h pour les Parisiens. Si vous passez par Dakar, il est un peu plus avantageux de le prendre sur place.

Les Belges, les Luxembourgeois et les Canadiens n'ont pas besoin de visa. Ils doivent être munis d'un passeport en cours de validité.

Infos Gambie

Localisation : Afrique - Afrique de l'Ouest

Fête nationale

Le 18 février
 (Fête de l'indépendance)

Langue

Arabe, Anglais

Fuseau horaire

GMT +0

Heure d'hiver

Non

Téléphone

Fixe : +220
Portable : +

Devise

Le Dalasi Gambien (GMD, D)

Conversion € <-> D

1 € = 60,38 GMD
10 € = 603,75 GMD
100 € = 6037,50 GMD

Budget à prévoir

Vol : 800 € (1)
Coût sur place : 45 € / jour (2)
Séjour : 1168 € / semaine (3)

(1) : prix moyen d'un vol aller-retour au départ de Paris
(2) : budget quotidien pour une personne, comprenant hébergement (sur la base d'une chambre double partagée par deux personnes), repas et transports en catégorie moyenne.
(3) prix moyen par personne d'un séjour d'une semaine tout compris en catégorie moyenne au départ de Paris
Coût de la vie

170 / 231 (*)
(*) basé sur le coût de la vie moyen

Quand partir en Gambie ?

552000 personnes visitent la Gambie chaque année, ce qui place la Gambie en position 155 des pays les plus visités du monde.

Données économiques

Le PIB de la Gambie est de 1 milliard d'euros (n° 204), soit un PIB par habitant de  1 700 euros, ce qui place le pays en position 221 dans le monde. 

Indice de développement

0,289 (rang 145)

0,250 (dernier) < 0,289 < 0,878 (premier).

Indice Big Mac​

Le Big Mac coûte  en Gambie ().

Population

Nombre d'habitants en Gambie : 2 416 668

Répartition par âge

Moins de 15 ans : 46,2 %
De 15 à 65 ans : 51,5 %
Plus de 65 ans : 2,3 %

Religion

Chrétiens : 4,5%
Musulmans : 95,1%
Hindous : <0,1%
Bouddhistes : <0,1%
Religions traditionnelles : 0,1%
Autres religions : <0,1%
Sans religion : <0,1%

Géographie

Capitale : Banjul

Superficie : 11 300 km²

Périmètre : 820 km²
Cotes : 80 km
Frontières : 740 km
Point culminant : Red Rock (53 m)

Électricité

La tension en Gambie est de 230 V (50 Hz).
Les types de prise électrique sont : G

prise-murale-type-G.jpg
prise-type-G.jpg

Nos conseils de guides à acheter pour la Gambie

Nos derniers articles pour préparer votre voyage en Gambie

Partager sur