Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les Canaries accueillent-elles vraiment les vacanciers britanniques malgré les protestations anti-tourisme ?

Sommaire

Partager sur

Les Canaries, archipel prisĂ© par les vacanciers britanniques, sont le théâtre de tensions croissantes liĂ©es au tourisme. MalgrĂ© les manifestations anti-tourisme, la question de l’accueil des visiteurs britanniques soulève des dĂ©bats passionnĂ©s. Explorez avec nous cette controverse qui anime l’archipel canarien.

Contexte des protestations aux Canaries

découvrez si les canaries accueillent effectivement les vacanciers britanniques malgré les manifestations anti-tourisme. obtenez toutes les réponses ici.

La situation aux Ă®les Canaries est devenue tendue en raison des protestations prĂ©vues contre le niveau excessif de tourisme. Les manifestations se concentrent sur les impacts nĂ©gatifs tels que la surpopulation et la hausse des prix des loyers, qui prĂ©occupent de plus en plus les rĂ©sidents locaux. Un groupe d’activistes, se rassemblant sous le slogan « Les Canaries ont une limite, » souligne l’urgence d’adresser ces questions.

La position des autorités locales

découvrez si les canaries accueillent toujours les vacanciers britanniques malgré les protestations anti-tourisme.

Face Ă  ces protestations, les responsables du tourisme des Canaries ont adoptĂ© une position rassurante. Jessica de LeĂłn, chef rĂ©gional du tourisme, a affirmĂ© que l’archipel reste ouvert aux affaires et sĂ»r pour les visiteurs. Elle reconnaĂ®t les frustrations liĂ©es en particulier Ă  la question du logement mais juge injuste de pointer uniquement du doigt le tourisme. De plus, Fernando Clavijo, prĂ©sident des Ă®les Canaries, Ă©voque une forme de « tourist-phobie » dans les discours des activistes.

Les réactions face au développement touristique non durable

La frĂ©quentation touristique aux Canaries a connu une augmentation significative, avec 13,9 millions de visiteurs l’annĂ©e dernière. Cette affluence, bien que bĂ©nĂ©fique pour l’Ă©conomie locale, soulève des prĂ©occupations quant Ă  la durabilitĂ© des ressources. Les projets de dĂ©veloppement de stations luxueuses, comme l’hĂ´tel La Tejita et le complexe Cuna del Alma, sont devenus les cibles de manifestations, avec mĂŞme des grèves de la faim lancĂ©es par des collectifs comme Canaries Sold Out, qui militent pour un modèle de croissance plus rĂ©flĂ©chi.

Lire aussi  Partez-vous pour le soleil des Canaries en formule all inclusive Ă  moins de 490 euros par personne ?

Conséquences pour les vacanciers britanniques

MalgrĂ© les appels au boycott ou aux manifestations, l’accueil des touristes britanniques reste prioritaire. Les Canaries, ayant un lien historique fort avec le Royaume-Uni, continuent d’offrir un cadre accueillant pour leurs visiteurs internationaux. La disponibilitĂ© des services touristiques est maintenue Ă  son niveau habituel, assurant ainsi que les vacances des Britanniques se dĂ©roulent sans encombre malgrĂ© le climat de protestation.

Perspectives d’avenir pour le tourisme aux Canaries

Alors que les dĂ©bats autour de la croissance touristique continuent de faire rage, la nĂ©cessitĂ© d’un modèle de dĂ©veloppement Ă©quilibrĂ© se fait sentir. Les responsables et les activistes doivent trouver un terrain d’entente pour garantir un avenir oĂą la beautĂ© naturelle des Canaries peut ĂŞtre prĂ©servĂ©e tout en accueillant les visiteurs de manière durable. Le dialogue entre les diffĂ©rentes parties prenantes semble ĂŞtre la clĂ© pour rĂ©soudre les tensions actuelles et assurer une coexistence harmonieuse entre rĂ©sidents et visiteurs.

Partager sur

Fiches Destinations associées

No results found.

Poursuivre votre lecture ...