melinalexenamericalatina
Enroutes.com -> Blogs -> melinalexenamericalatina
Agrandir la carte

Ilha Grande, joyau du Brésil

Le 18/04/17, 3:57

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Brésil - Ilha grande ]
Voir les photos : Brésil - Ilha Grande ]

On remonte tout doucement vers Rio de Janeiro, ultime étape de notre voyage... Et en chemin, on s'arrête à Ilha Grande dont on a beaucoup entendu parlé tout au long de notre voyage. Déjà à Cuba, on avait rencontré un brésilien qui nous avait dit d'y aller. Quasiment 7 mois après, on y est ! On y arrive le lundi et on y reste jusqu'au samedi, pour pouvoir bien en profiter.

Ilha Grande, c'est l'île adorée par tous les Brésiliens et surtout par tous les Cariocas (habitants de Rio). À partir de Paraty, on prend un bus pour Angras dos Reis où se trouve l'embarcadère de départ pour Ilha Grande. Là-bas, on avoue qu'on a un peu peur en voyant tout le monde attendre mais finalement on apprend que la majorité font un tour à la journée. On est rassurés (c'est pas qu'on aime pas les gens mais on aime notre tranquillité !).



Après un faux départ (moteur HS et donc demi-tour), on arrive à Vila do Abraão, village principal d'Ilha Grande. Et là, on est directement immergés dans l'ambiance très tranquille de cette île où il n'y a aucune voiture. On se sent déjà bien.



On pose les sacs, on prend une douche et on part faire un tour du village et se poser sur une plage. 

Le lendemain, on part rejoindre une plage un peu plus au nord de l'île, praia do galego. Pour y aller, il y a un chemin de randonnée qui s'avère beaucoup plus court que ce qu'on pensait, vraiment très facile. En chemin, on s'arrête à une piscine naturelle où Alex a bien joué au toboggan ! Arrivés à la plage, c'est vraiment très beau, peu fréquenté donc très calme. On adore. La plage et la mer sont propres, il fait beau, on est au paradis.





Le jour suivant, c'est de nouveau farniente sur une autre plage, praia da bica. En fin de journée, Alex va faire un petit tour sur un sentier et il tombe nez à nez avec petit serpent... Petit mais finalement l'un des plus venimeux du monde ! Heureusement, il n'attaque que s'il se sent en danger. Mais il faut vraiment être très prudent dans la jungle brésilienne.

Le jeudi, on part à LA plage de Ilha Grande, praia Lopes Mendes, qui serait une des plus belles plages du Brésil. Pour y aller, il y a 2 possibilités : aller jusqu'à praia Pouso et marcher 40 minutes jusqu'à Lopes Mendes ou bien faire une randonnée d'environ 2 heures dans la jungle luxuriante d'Ilha Grande à partir de Vila do Abraão. 
Comme ça fait un petit moment qu'on a pas fait de randonnée, on a décidé de faire la marche pour faire travailler un peu les jambes. Cette ballade est vraiment très sympa, au milieu de tous ces arbres. Le chemin est un peu escarpé par endroits, on a le bruit des singes hurleurs en fond et on croise quelques animaux sur la route. Il fait extrêmement chaud et c'est très humide mais on sait qu'on a la récompense de se baigner à l'arrivée. 

Et quand on arrive sur la plage Lopes Mendes, on ne regrette pas d'avoir fait tout ce chemin. Cette étendue de sable avec comme toujours la très grande végétation autour et cette eau transparente nous ont conquis. On attendait encore de trouver une plage plus belle qu'au Mexique et c'est enfin chose faite. C'est clairement la plus belle plage de notre voyage. Le gros atout est qu'elle n'est pas la plus facilement accessible donc elle n'est pas envahie par les touristes ni par les bars et hôtels puisqu'il n'y en a aucun. Bon, nous n'avons pas eu le temps idéal puisque le ciel était bien couvert mais imaginez comment c'est quand il fait très beau ! 



Pour le retour, on a pris la solution bateau à partir de praia Pouso et le chemin jusqu'à Vila do Abraão est très sympa d'autant qu'on a aperçu pas mal de dauphins !

Malheureusement, notre dernier jour s'est résumé par de la pluie, rien que de la pluie. On voulait rester plus longtemps sur l'île tellement on s'y sentait bien mais les prévisions météo n'étaient pas top pour les jours suivants donc on est bien reparti le samedi. On aurait pourtant aimé explorer encore plus l'île et peut être retourner à Lopes Mendes pour la voir avec un grand soleil. Une autre fois !

On conclut quand même notre passage sur l'île par un petit resto en bord de mer pour déguster le plat typique du Brésil : la fejoiada mais version fruits de mer et c'est un régal !



Allez, c'est pas le tout mais on a un vol pour rentrer en France demain, ça serait dommage de le louper ! Wink Bonne nuit !

Voir les photos : Brésil - Ilha Grande ]

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 1 réponses

Ilhabela, Paraty, Trindade

Le 13/04/17, 23:00

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Brésil - Paraty ]
Voir les photos : Brésil - Paraty ]

Nos aventures au Brésil continuent ! Après les chutes d'Iguazu, on avait envie d'aller explorer un peu tous les côtés du Brésil mais ce pays est IMMENSE ! Du coup, bah pour rejoindre certaines villes, on atteint vite 35h de bus voire plus. Alors il y a l'option avion interne mais quand on a pas réservé le billet à l'avance (ce qui est forcément notre cas puisque nous prévoyons tout à la dernière minute) et bien c'est vite très cher.
Donc pour ne pas massacrer notre budget que nous avons très bien géré depuis le début et pour aussi nous éviter des heures de bus (c'est qu'on commence à être bien ko nous !), nous avons décidé de rester dans une seule région, celle aux alentours de Rio, d'où nous repartons pour la France. Et on s'est finalement rendu compte, qu'il y avait pas mal de choses à voir !

Notre première étape sur le chemin pour Rio, c'est Ilhabela, île brésilienne située au nord de Sao Paulo. De Puerto Iguazu, nous prenons un bus pour Sao Paulo (trajet de 18h) puis un autre bus pour Sao Sebastiao (3h de plus) et enfin nous prenons un ferry pour rejoindre Ilhabela (traversée de 20min et c'est gratuit !).

Ilhabela c'est une île très sympa très convoitée par les Brésiliens et réputée pour ses nombreuses cascades et ses spots de voile et de surf. Seule la moitié de l'île (face au continent) est urbanisée avec les maisons, les hôtels et les routes. L'autre côté est plus désertique et seulement accessible par bateau.

Malheureusement, nous n'avons pas eu un temps formidable et c'est donc plus compliqué de profiter d'un endroit où les points d'intérêts principaux sont les plages ! D'autant que les tours organisés pour rejoindre l'autre côté de l'île étaient un peu cher donc nous ne voulions pas payer pour le faire sous la pluie...
Nous n'avons donc visité que la partie urbanisée de l'île, profité d'une ou deux plages et visité Vila, village le plus développé de l'île.


Église de Vila (vous constaterez le magnifique ciel...)



Plage au sud de l'île


C'était sympa mais ce n'est pas le coup de cœur pour nous. Après, avec un super temps, c'est complètement différent. Nous aurions fait plus d'activités et profité beaucoup plus...

Après Ilhabela, nous avons remonté tranquillement la côte brésilienne et fait un stop de quelques jours à Paraty, à 3h au nord de Ilhabela. On en a entendu beaucoup parlé, c'est un endroit très connu des Brésiliens mais on avait justement peur que ce soit un peu trop envahi de touristes.
On a posé nos sacs à dos dans un pousada (chambre chez l'habitant) vraiment très sympa. Et malgré la barrière de la langue (eh oui dur dur le portugais !), on a réussi à échanger un peu avec nos hôtes. 

Paraty c'est un petit village colonial très bien conservé. A peine arrivés dans le centre historique du village, on est vraiment tombés sous le charme de l'endroit avec toutes ces maisons blanches aux portes colorées, ces rues pavées et cet ambiance très tranquille. On est agréablement surpris car il n'y a pas trop de monde dans les rues. On peut dire que ca fait partie des villages qu'on a le plus aimé pendant ces 7 mois de voyage.







Par contre, Paraty n'est pas très réputée pour ses plages, plutôt sales. On nous a vivement recommandé d'aller à Trindade, à 40 minutes en bus de Paraty, pour aller se prélasser sur les plages. On y est allés 2 journées entières.

La première journée, nous nous sommes installés à Praia dos Ranchos. Elle est très tranquille, très belle, entourée d'une végétation incroyable (comme quasiment toutes les plages du Brésil). Nous avons bien sûr goûté notre première Caipirinha, cocktail incontournable du Brésil à base de cachaça, les pieds dans le sable.


Praia dos Ranchos


La seconde journée passée à Trindade, c'était un dimanche et là, on s'est rendu compte que c'était pas du tout aussi tranquille que le 1er jour. Parce que le week-end, tous les Brésiliens vont à la plage ! Le bus que l'ont a pris été blindé de monde et très (très) bruyant. Et la plage est donc forcément beaucoup moins déserte. Cette fois, nous sommes allés découvrir une autre plage, accessible seulement en passant à travers la jungle. Il y a d'abord la praia do meio mais qui est assez facile d'accès donc pleine de monde et ensuite il y a la praia cachadasso, dont le chemin d'accès est un peu plus difficile et donc assez peu fréquentée par rapport aux autres. Le chemin pour y aller est sympa, la vue entre les deux plages est juste incroyable et la dernière plage est très belle et très calme. Bref, une journée parfaite !


Vue entre praia do meio et praia Cachadasso


En fin de journée, on reprend le bus pour Paraty et on peut dire que c'était animé avec tous les Brésiliens qui rentraient eux aussi avec quelques litres de bières au compteur, les glacières étaient toutes vides 😉

Bref, Paraty et les plages de Trindade, c'est un endroit où on serait bien resté plus longtemps si on avait pas eu un billet retour de programmé !

Voir les photos : Brésil - Paraty ]

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 2 réponses

Arrivée au Brésil : les chutes d'Iguazu

Le 07/04/17, 18:11

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Brésil - Foz de iguacu ]
Voir les photos : Brésil - Foz De Iguacu ]

Après notre séjour incroyable en Uruguay, nous voilà repartis sur les routes, à la découverte du dernier pays de notre voyage: le Brésil.

La première étape de cet immense pays sont les chutes d'iguazu, situées à la triple frontière Brésil/Argentine/Paraguay.
Après un voyage d'environ 24h, nous arrivons à Puerto Iguazu, village à la frontière argentine qui sera notre point de base pour visiter les chutes. L'idéal est de visiter le site des 2 côtés : argentin et brésilien.

À peine arrivés, nous posons les sacs, et partons à la découverte du côté brésilien. Sur la route, nous nous arrêtons au "parque de los aves" (parc aux oiseaux).
Cela nous permet de découvrir la faune sauvage locale et de voir de nombreuses espèces de très près, notamment un des oiseaux national : le toucan. Et Alex a même eu la chance d'avoir un perroquet sur le bras. 



Ensuite, on traverse la route pour rejoindre l'entrée du parc national de Iguazu. On prend un bus qui nous emmène directement devant les chutes et là, à peine arrivés sur place, on reste sans voix avec le paysage qui s'offre à nous, incroyable. 
Et plus on se rapproche des chutes, plus on reste bouche bée devant le spectacle. À la fin du parcours, nous avons eu le droit à une bonne douche puisqu'on était juste au pied des chutes, c'était vraiment impressionnant. 



Le lendemain nous voilà encore tout excités en direction des chutes mais cette fois côté argentin. Bon, on est encore chanceux, l'entrée du parc a également augmenté (comme le Perito Moreno) le 01/03. On a appris la veille à l'office du tourisme qu'une partie du parc était fermée à cause d'un puma qui se baladerait dans le coin. Bref, tout va bien !
Mais finalement, ça devait être notre jour de chance puisque la partie fermée (le circuit inférieur) a ré-ouvert pile le jour de notre visite !

Le parc côté argentin est très complet puisqu'il y a 3 circuits principaux (Garganta del diablo, Circuit supérieur et Circuit inférieur) qui permettent d'avoir des points de vue très différents des chutes d'eau. On se ballade vraiment au milieu de la jungle et les différents points de vue sont reliés par des passerelles. La balade est vraiment agréable et on a réussi à éviter les différents groupes de touristes et à être quasiment seuls à certaines passerelles.
Le temps était un peu moins clément ce deuxième jour puisque nous avons eu le droit à la pluie mais ça ne gâche pas le charme du lieu.


Garganta del diablo



Circuit supérieur



Circuit inférieur


Ce qui nous a vraiment impressionnés aux chutes d'iguazu c'est ce débit d'eau et surtout le bruit que cela produit. Situé au cœur d'une jungle luxuriante, on peut dire que tout est réuni pour qu'on puisse dire que c'est un endroit magique.
Donc tout ce qu'on peut vous dire c'est allez y ! Vous en prendrez plein les yeux (et vous serez bien arrosés !)

Les deux côtés sont finalement très différents. Du côté brésilien, on est vraiment au plus près des chutes, juste en dessous. Du côté argentin, on est un peu plus loin mais on les voit vraiment sous toutes les coutures et c'est finalement plus complet car beaucoup plus grand. Les deux sont donc complémentaires !

Pour que vous vous rendiez compte du bruit, on a pris quelques vidéos pour partager avec vous.

Côté brésilien c'est ICI et ICI

Côté argentin c'est ICI

Voir les photos : Brésil - Foz De Iguacu ]

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 2 réponses