melinalexenamericalatina
Enroutes.com -> Blogs -> melinalexenamericalatina
Agrandir la carte

14-12-2016 - La Colombie, café, nature et maisons colorées

Le 14/12/16, 2:25

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Colombie - Popayan ]

Déjà 2 semaines que nous sommes arrivés en Colombie ! Après Medellin, qui était vraiment une trop grande ville pour nous, nous sommes allés retrouver le calme d'un petit village Guatapé et après nous avons pris la direction de la zona cafetera.

Guatapé
A Medellin, on nous a un peu "cassé" le village de Guatapé en nous disant que tout était superficiel et qu'il y a 10 ans, il n'y avait rien. Guatapé, c'est un petit village où absolument toutes les maisons sont entièrement peintes de couleurs très vives et le bas des maisons est ornés de zocalos (peintures en relief qui représentent l'histoire des habitants, leur profession ou juste des formes géométriques). Le village et les champs aux alentours ont été inondés par le gouvernement dans les années 80 et donc tout a été remis en état par la suite. Et c'est une réussite ! Ce village mets tout de suite de bonne humeur, les rues et les maisons sont vraiment très belles. On s'y est sentis très bien, je voulais prendre en photos toutes les maisons tellement je les trouvais belles (en y réfléchissant, je les ai quasiment toutes prises !)




L'activité principale à Guatapé, à part flaner dans les rues, c'est le rocher del Peñol. On se demande un peu comment il est arrivé ici quand on voit ce rocher de granit, haut de 740 marches mais il promet une superbe vue sur la lagune. On s'est donc lancés à l'assault de ces marches ! Ça n'a pas été une partie de plaisir pour moi (à croire qu'on a pas assez fait d'effort physique ces derniers temps) mais la vue à l'arrivée est vraiment sympa, ça vaut le coup. Bon, vous verrez sur les photos que nous n'avions pas le temps idéal, le ciel était bien couvert, mais on a réussi à éviter la pluie, c'est déjà ça !



Salento
Quand on dit Colombie, on pense directement au café donc la zona cafetera était une étape obligatoire pour nous ! Après avoir hésité sur le meilleur endroit où aller, nous avons décidé de nous poser 4 nuits à Salento , village un peu plus grand que Guatapé mais toujours assez tranquille et toujours coloré. Toutes ces couleurs en Colombie représentent la bonne humeur des colombiens.
Après 10 heures de bus, nous sommes arrivés à Salento. Et déjà sur la route, le paysage était très beau. C'est vraiment l'image qu'on se faisait de la Colombie. Par contre, nous avons découvert le froid. On avait un peu oublié ce que c'était.

Le 1er jour, nous sommes allés visiter une première finca (fabrique) de café à 1h de marche de Salento, la finca El Ocaso. Le tour d'une heure nous a appris pas mal de chose sur la fabrication du café et au moment de la dégustation, on s'est régalés même si c'est très différent du café que l'on a l'habitude de boire. Pendant la récolte du café, nous avons eu la ch ance de nous prendre une averse sur la tête mais on était les plus heureux avec nos ponchos tout juste achetés du matin !




Le 2ème jour, on profite du ciel bleu pour partir à 7h30 en jeep vers la Valle de Cocora. Arrivés sur place, on part pour une ballade de 6h sur des chemins très boueux sur la première partie. Après avoir traversé 5 ponts, on fait un stop à la maison des colibris et on continue vers la montaña qui nous promet une super vue mais il y a pas mal de nuages. On fait donc quelques stops en attendant que la vue se dégage un peu pour prendre des photos, les nuages passent mais reviennent très vite. La descente du parcours nous fait passer à travers les centaines de palmiers de cire qui peuvent mesurer jusqu'à 60 mètres. C'&eacut e;tait vraiment impressionnant et certainement le paysage le plus beau de cette rando ! C'est sûrement l'une des journées où l'on a pris le plus de photos ! Bref, on a adoré ! De retour à Salento, on est allés boire le meilleur café de la ville avec nos amis rencontrés dans la journée et on a terminé la journée avec un bon repas à 9000 pesos (3€!)




Pour notre dernier jour dans la zona cafetera, nous avions entendu parler d'une autre finca qui avait l'air sympa et surtout très kitsch ! On a donc pris le bus et au bout de 1h20, on nous dépose au bord de la route, il nous reste 2km de marche pour arriver à la finca Recuca. A peine arrivés, on est déj&ag rave; dans l'ambiance, notre guide est très dynamique. On est dans un groupe de 20 personnes et on est les seuls étrangers ! On commence par enfiler l'ancienne tenue traditionnelle dans les champs de café (on vous avait dit que c'était très kitsch !), et après les photos, le guide fait danser les femmes puis les hommes. Et à la fin, Alex est choisi pour faire un combat de machette, un moment très drôle ! Ensuite, on va récolter le café dans les plantations et j'ai eu la chance d'être choisie pour porter un beau poncho de pluie (là, on a pas trop compris le principe !). Après un moment consacré sur l'histoire des jeep et une dégustation de café, on a enfin eu une explication sérieuse sur la culture du café. Bref, c'était un super moment, très drôle et sur les 3h, nous avons quand même eu quelques explications sur la culture du ca fé mais nous n'étions pas forcement venus pour ça. On recommande pour passer un super moment



Depuis hier, nous sommes à Popayan, plus au sud mais on vous en parlera dans le prochain article (vous avez déjà pas mal de lecture).

On vous laisse maintenant regarder toutes les photos, il y en a pas mal, ça vous montre à quel point on a aimé l'endroit !

On vous embrasse

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 0 réponses

06-12-2016 - Nos premiers pas en Colombie

Le 06/12/16, 2:23

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Colombie - Medellin ]

Après notre semaine en mer, nous avons retrouvé la terre ferme en Colombie. Après notre passage à Sapzurro, nous avons pris la direction de Cartagène, toujours sur la côte caraïbe. Et après 2 heures de lancha et 8h de bus dans un bus de fortune, nous sommes arrivés à destination !

Carthagène est réputée comme étant une des plus belles villes d'Amérique du Sud, rivalisant avec Cuzco au Pérou. Et c'est vrai que cette ville a beaucoup de charme. Bon, Alex n'a pas eu le coup de coeur mais moi j'ai bien aimé cette ville avec son centre historique entouré de ses murailles.



Mais surtout à Carthagène, ce qu'on était venus y chercher, c'était son fameux ceviche et surtout le meilleur ceviche de la ville ! Pour la petite histoi re, nous étions à Toulouse cet été chez ma soeur Cécilia et nous sommes tombés sur l'émission Les Grands Explorateurs sur Canal et c'était sur la Colombie. Il est allé à Carthagène pour goûter ce ceviche et mon beau-frère Hervé nous a dit qu'il fallait qu'on y aille ! Challenge accepté ! Nous avons donc passé toute notre première journée à scruter les environs à la recherche de cette "cabane" vue à la TV ! Je crois qu'on est allés sur toutes les places de la ville ! Et finalement nous sommes allés revoir le replay sur Internet pour avoir le nom. Et heureusement car il n'était pas du tout dans un secteur touristique !
Dimanche midi, nous sommes donc allés à Ostreria del Mar déguster ce fameux ceviche. Nous avons expliqué au patron qu'on l'avait vu à la TV et qu'on l'avait cher ché partout ! Après l'avoir observé dans sa préparation (qui semble farfelue sur le moment), nous l'avons mangé et c'était super bon ! Bon, on a un peu craqué le budget mais ça valait le coup !



Depuis 2 jours, nous sommes à Medellin, 2ème plus grande ville de Colombie, à 13h de bus de Carthagène. Bon, pour nous, il n'y a pas grand chose à voir dans cette ville. Le Poblado qui est le quartier le plus connu est finalement un quartier qui rassemble tous les restaurants et les bars. L'ambiance semble y être très sympa le soir et surtout le week-end mais à part ça, ce n'est pas très joli. Ensuite, nous sommes allés dans le centre qui, si l'on devait le résumer en un mot, serait fourmilière ! Il est impossible de vouloir le visiter pour ses bâtiments et ses rues puisque de tous les côtés, il y a des étals installés sous des parasols où sont vendus des vêtements, des chaussures, des casquettes, des montres, des valises, enfin à peu près tout ! Sachant que si vous voyez un vendeur de chaussures, vous en aurez une dizaine autour ! Ils sont regroupés par secteur quoi ! Il y a énormément de monde partout, peu importe le jour et l'heure.
Par contre, Medellin à un réseau de transport très bien développé avec un métro assez important et surtout des téléphériques installés pour permettre aux populations des barrios (quartiers) reculés à flan de montagne de pouvoir accéder facilement au centre. Nous avons même emprunté un escalator urbain, en plein air ! C'est vraiment ce qu'on a préféré de la ville, monter petit &agr ave; petit à travers les quartiers populaires qui nous font penser à l'image que l'on a des favelas, en admirer les différents graffitis de part et d'autre de l'escalator. Et à l'arrivée, la vue est impressionnante, on se rend compte de l'ampleur de la ville en briques.




En conclusion, ce n'est pas le coup de coeur pour cette ville mais on pense qu'elle doit être vraiment agréable pour y vivre et pour sortir.

Demain matin, nous partons dans un endroit beaucoup plus petit, un petit village à 2h de Medellin qui semble très (très) coloré : Guatapé. On vous en parle bientôt !

On a bien bossé, toutes les photos sont déjà en ligne ! Wink
Des bisous ensoleillés de Colombie !

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 0 réponses

04-12-2016 - Les San Blas

Le 04/12/16, 0:43

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Colombie - Carthagene ]

Ah les San Blas ! Et dire que si Chris ne nous en avait pas parlé, on aurait peut-être loupé ça ! Ça fera partie des faits marquants de notre voyage.

Pour rejoindre le Panama a la Colombie par la mer, il existe 2 offres, l'une propose de relier le côte du Panama à Carthagène en Colombie pour 550$us qui comprend 6 jours dont 1 jour pour rejoindre les San Blas, 3 jours sur place et 2 jours de pleine mer pour arriver en Colombie. La seconde option nous fait arriver à Sapzurro, qui est juste à la frontière, ce qui permet de ne passer qu'une seule journée en pleine mer au lieu de 2 et donc de passer une journée de plus aux San Blas. Cette formule coûte 450$us. La deuxième offre nous semblait la mieux pour profiter plus aux San Blas, limiter le temps passé en pleine mer au cas où on aurait le mal de mer et pour le prix !
Les San Blas, c'est un archipel de 365 îles, certaines sont inhabitées et les autres sont habitées par un peuple d'indiens appelés les Kuna.

Jeudi 24/11, à 7h30, nous partons de Puerto Lindo avec notre capitaine Pepe, Lisa une danoise qui est là pour aider le capitaine pendant le trajet, et Mario un voyageur suisse. C'est parti pour 10h de traversée en mer, un peu agitée suite à l'ouragan. Bon, Alex craignait d'avoir le mal de mer mais finalement c'est moi qui l'ai eu ! J'ai donc passé la quasi-totalité du trajet allongée dans notre lit, seule position où je me sentais à peu près bien ! Alex lui, avait la forme, il a surveillé les lignes de pêche et à eu la chance d'apercevoir des dauphins !
Juste avant le coucher de soleil, nous sommes arrivés à notre première destination, Cayo Chichimé. Dès que l'ancre est j etée, on part faire le tour de l'île avant que le soleil se couche. Notre capitaine nous présente les habitants de l'île qu'il connait bien.

Nous avons passé au total 4 jours aux San Blas. La première journée nous sommes restés aux alentours de Cayo Chichimé. Le soir, nous avons pris la direction des iles Banedup et Nuinudup. Le troisième jour, nous sommes partis vers Cayos Holandeses pour 2 jours.



Nous nous levions très tôt, avec le soleil, pour pouvoir profiter des journées au maximum. Nous étions libres de faire ce que nous voulions mais en général, nous allions visiter les îles à notre arrivée. Et puis c'était souvent snorkelling (observation des poissons et coraux avec masque/tuba) et pêche le matin, un gros repas le midi et farniente l'après-midi ou ballade sur l'île.

Nous avons vu des îles vraiment paradisiaques, une eau transparente avec des poissons et des coraux très beaux. Alex a eu le plaisir d'apprendre la pêche au harpon et il est assez bon !



Et cette pêche l'a mené le dernier jour à tomber à nez (bon il était quand même à 1 mètre) avec un crocodile !! Les Kuna ne savent pas comment ils ont débarqué dans la mer mais il y en aurait 2 dans l'archipel. C'était surtout une rumeur mais là ils l'ont vraiment bien vu ! Moi j'étais restée sur le bateau (et heureusement !) mais rien que de voir la pho to, ça fait peur !




Grâce à notre capitaine espagnol très bon cuisinier, nous nous sommes régalés avec tous les poissons péchés et achetés ! Le retour à nos pâtes à la sauce tomate a été difficile !!

Enfin bref, vous l'aurez compris, on a passé une semaine de rêve et on ne regrette pas du tout d'avoir attendu quelques jours au Panama pour ça. On a rencontré des personnes super, et on est tombé sur un super capitaine. On vous recommande !

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 0 réponses

01-12-2016 - Enfin des nouvelles

Le 01/12/16, 0:42

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Colombie - Sapzurro ]

Eh oui, ça fait un moment que nous avons publié le dernier article mais finalement, nous avons été quelque peu retardés à Puerto Lindo au Panama à cause de l'ouragan qui est passé tout près. Nous avons eu le droit à une belle tempête à partir du lundi soir jusqu'au mercredi matin. Ça nous a donné de belles frayeurs (le toit de l'église en face de l'hôtel à fait beaucoup de bruit avant de s'envoler) et tout le village s'est retrouvé sans eau ni électricité pendant 3 jours. C'est pas le meilleur souvenir qu'on ait et ça nous a pas mal fait hésiter, à savoir si on faisait bien d'attendre pour notre croisière dans les San Blas plutôt que de retourner à Panama City prendre un avion.
Mais nous avons attendu, nous avions peur de regretter de ne pas l'avoir fait. Et finalement, le capitaine du bateau nous a donné son aval pour un départ le jeudi matin. Quel soulagement ! Nous sommes allés à Sabañitas avec lui pour faire les courses d'avant-départ et nous sommes montés à bord mercredi soir pour passer la nuit sur le bateau et pouvoir partir le plus tôt possible le lendemain. Cette aventure en mer a tellement été incroyable qu'elle mérite bien un article à elle toute seule qui va paraître juste après !

Nous sommes donc arrivés hier à Sapzurro en Colombie. Ce petit village est situé au bord de la frontière Panama-Colombie, coupé de tout mais tellement agréable. Ça permet de revenir à la civilisation doucement ! Demain, nous prenons la direction de Carthagène, toujours sur la côte caraïbe. Ça va être un peu l'expédition pour les transports mais on a l'habitude maintenant ! Bien entend u Hervé et Cécilia, nous allons partir à la recherche du fameux ceviche de Carthagène ! Wink

On espère que vous n'êtes pas trop gelés, nous on est tout bronzés !

On a beaucoup de retard pour la publication des photos mais dès qu'on a une bonne connexion internet, on vous mets tout !

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 0 réponses