melinalexenamericalatina
Enroutes.com -> Blogs -> melinalexenamericalatina
Agrandir la carte

13-11-2016 - Des nouvelles du Nicaragua

Le 13/11/16, 0:34

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Nicaragua - Playa gigante ]

Salut tout le monde !

Le dernier article date ! Mais les connexions internet ne sont pas les meilleures ces derniers temps donc ca mets du temps à charger les photos !

Après notre passage à Leòn, nous sommes partis à Masaya. Cette ville n'a rien de très intéressant en soit mais à proximité, il y a 2 sites très connus : la laguna de Apoyo et le parc national du volcan Masaya, volcan encore actif où on peut observer la lave. Nous avons passé une journée à ne rien faire à cause des élections (très intéressant d'assister a ces élections particulières). Et le lendemain, on est partis voir la laguna très célèbre. Et on avoue avoir été assez déçus car le cadre est sympa mais tous les a bords de la lagune sont remplis de déchets... Le patron de notre hôtel nous a avoué que l'eau était beaucoup plus claire il y a 4-5 ans et depuis, les déchets gâchent le cadre. On ne s'est donc pas eternisés.
Et le soir, on prend un taxi pour rejoindre le parc de Masaya. A la base, nous voulions y aller l'après-midi pour s'y balader et attendre le coucher de soleil pour observer la lave. Mais en début d'année, un touriste est monté sur le volcan en courant et il est tombé. Depuis, nous n'avons plus le droit de nous y balader, il est juste possible de monter au volcan en voiture (la route va jusqu'au cratère). Nous avons donc patienté 2h devant l'entrée du parc et ensuite nous avons pu rejoindre le cratère en voiture. Et là le spectacle est impressionnant ! On est au niveau du cratère et on voit une rivière de lave qui coule sous nos yeux ! Bon, ca passe très vite car on ne peut rester que 15-20min ici, il ne faut pas respirer les odeurs de soufre trop longtemps. Le coup de sifflet retenti et on doit repartir. C'était vraiment top de voir ça mais c'est un peu cher pour 15min (30$us pour 2, avec une entrée de parc à 10$ chacun sachant que la journée, ça coûte 3$ !)



Le lendemain, on part pour Granada. On a lu que c'est l'une des plus belles villes d'Amérique latine et on veut bien le croire ! Cette ville coloniale a été rénovée il y a quelques années et c'est très agréable de se balader dans les rues à admirer les maisons de toutes les couleurs. Et quand on arrive à la place centrale, on est sans voix devant la cathédrale juste somptueuse ! On est montés au clocher po ur avoir la vue d'en haut sur la ville. Bref, on a adoré cette ville.


Et le 2ème jour, nous sommes partis en lancha pour aller faire le tour d'une partie des îles de Granada (il y en a 365 en tout !) qui ont été formées suite à l'éruption du volcan Mombacho. Certaines sont habitées. La ballade est très sympa, on s'arrête à l'île des singes, puis à un hôtel où l'on peut profiter de la piscine mais celle-ci est très sale ! On décide de repartir après avoir bu notre bière Victoria Wink et comme le client est roi, notre guide s'est mis à la recherche d'une piscine plus présentable. Finalement, on arrive à un petit resto très sympa ou la piscine est top (et propre !) avec une vue qui fait rêver. On profite pour manger u n bon poisson (ca change du poulet !). Cette journée était vraiment agréable et le guide était très sympa.

Jeudi, nous avons pris un ferry pour rejoindre Isla Ometepe, une île composée de 2 volcans et qui serait l'une des plus belles îles du monde... Bon, ça on ne le valide pas trop. Nous avons loué un scooter la 1ère journée pour visiter l'île et nous n'avons pas été enchantés par ce qu'on a vu. Après, le temps n'a sûrement pas aidé puisque c'était couvert tout le temps. Nous voulions faire l'ascension d'un des 2 volcans mais les sommets étant complètement couverts par les nuages, nous n'allions rien voir. A la fin de journée, nous nous sommes dis que nous avions vu ce qu'il y avait à voir et nous avons décidé de repartir le lendemain.

Enfin, pour la fin de notre voyag e au Nicaragua, nous voulions rejoindre la côte pacifique avec l'idée d'aller à San Juan del Sur, le paradis des surfeurs. Mais on a pas mal entendus que les plages n'y étaient pas très belles et que les gens y allaient surtout pour faire la fête. On nous a plutôt recommandé Playa El Gigante, plus tranquille. Et en effet, on est arrivés dans un havre de paix ! Une plage magnifique, où il y a très peu de maisons, un seul grand hôtel et quelques autres plus petits qui ne paient pas de mine. On a l'impression d'être au bout du monde ! On rejoint 2 compagnons de voyage rencontrés dans le bus de l'horreur entre Antigua et Leòn, Juan et Jose, et on décide d'installer notre tente pour la 1ère fois ! Les prix sont assez chers donc la tente nous permet de payer moitié moins cher. Et on a sûrement la plus belle vue de l'hôtel, juste au bord de l a mer !


El Gigante, c'est aussi le paradis des surfeurs et il n'y a quasiment que des surfeurs (sauf nous !) et il y a très peu de choses à faire à part se balader sur la plage, se baigner et surfer. L'ambiance est très cool, ca nous plaît ! On passe la 1ère journée à se balader sur la plage et se baigner. Et aujourd'hui, on ne pouvait pas partir sans prendre un cours de surf ! A 12h, on est partis avec notre prof pour un cours d'1h. Il nous explique les base sur le sable et après c'est parti, on va dans l'eau ! Au final, ce n'est pas si catastrophique que ça et Alex se débrouille même très bien ! Il doit avoir ça dans le sang ! C'était quand même un comble d'habiter 4 ans à Bayonne et de ne jamais avoir surfer !!
Et ici, nous avons eu le chance de tomber sur l'hôtel où la nourriture est la meilleure ! Poisson frais tous les soirs à 3€, on peut dire qu'on s'est fait plaisir !

Demain matin, c'est l'heure du départ. Nous partons directement au Panama. On a lu partout que le Costa Rica était un pays très beau, à faire, mais beaucoup trop cher pour un voyage de 6 mois comme le nôtre. Nous préférons passer notre tour et nous le ferons une autre fois. Le voyage jusqu'au Panama s'annonce très long, 30h environ ! Mais nous devrions être dans un bus confortable (on croise les doigts !)

On vous embrasse tous !

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 0 réponses

06-11-2016 - Leon et le Cerro Negro

Le 06/11/16, 0:14

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Nicaragua - Masaya ]

Et oui, déjà un nouvel article pour nous parler de nos débuts au Nicaragua ! Bien évidemment, après nos 17h30 de trajet pour arriver à León, la première journée a été dédiée au repos ! Et nous avons trouvé l'hôtel idéal avec des hamacs hyper confortables ! Nous avons quand même pris du temps pour aller visiter la ville de León. Ce n'est pas une ville que nous avons trouvé très belle en soit mais ses nombreuses églises sont elles splendides. Et que dire de la cathédrale dont la façade a été rénovée !


Nous avons aussi découvert la cuisine du Nicaragua et ses comedors où on a pu manger notre plat à 40C$ soit 1,25€ ! On s'est régalés et c'est co pieux ! Bref, nous pensons que nous n'allons pas cuisiner au Nicaragua, ca nous coûterait nettement plus cher !
Le soir, nous avons fait une soirée avec 4 compagnons de voyage rencontrés dans le bus d'Antigua à Leòn (ça rapproche d'être serrés dans un bus !). Une des meilleures soirées de notre voyage et ça nous permet de parler espagnol !

Le lendemain matin, nous sommes tous les 6 partis avec une agence pour faire l'excursion du Cerro Negro. Le Cerro Negro, c'est le plus jeune volcan d'Amérique Centrale et le plus actif du Nicaragua. L'ascension ne s'annonce pas trop difficile, 45min pour rejoindre le sommet à 728m mais le début du parcours se fait sur des pierres de lave qui roulent sous les pieds, ça casse un peu les jambes mais l'ascension est plutôt facile.


Arrivés au sommet, on dépose nos affaires et on va observer le plus gros cratère du volcan avec notre guide. La vue est magnifique, toute cette cendre contraste tellement avec la nature verdoyante qui l'entoure ! Au niveau du cratère, on peut sentir la chaleur et l'odeur de souffre qui se dégagent du volcan. Impressionnant !


Ensuite, il est temps de s'attaquer à la descente et celle-ci est beaucoup plus sympa que celle de l'Acatenango puisque nous allons la faire en luge !! Bon, il y avait l'option surf mais on savait qu'on allait pas en profiter vu la difficulté. On enfile nos super combis à notre taille et on attend notre tour. On part en même temps pour cette descente qui va durer 2min sur une pente à 40° puis 45° ! Ca passe très vite, on ne voit même pas la fin de la descente tellement il y a de la poussière mais qu'est ce que c'était drôle ! On a adoré ! Bon, vous allez pouvoir admirer notre look d'après descente ! Ca vaut le détour ! On est recouvert de cendre volcanique, les combinaisons n'étaient pas les plus étanches du monde donc on en a partout !
On mange quelques fruits et on repart pour l'hôtel pour une des douches les plus kiffantes de notre voyage !


Le lendemain (samedi), on voulait se faire une journée plage a Las Peñitas près de Leòn mais le temps couvert nous a fait changer d'avis et finalement nous sommes partis en fin de matinée pour Masaya. Il n'y a pas grand chose à visiter ici mais il y a 2 sites que nous voulons visiter autour. Mais nous avons du patienter une journée de plus car aujourd'hui (dimanche) c'est les élections présidentielles au Nicaragua et tous les transports sont réquisitionnés pour emmener les habitants voter et quasiment tout est fermé (on n'a même pas pu profiter d'une bonne bière, puisqu'elles sont interdites à la vente les jours d'élections !). On s'est donc contentés d'une ballade vers le mirador avec vue sur la lagune Masaya.

Sur ce, bonne nuit et bonne semaine à tous !

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 0 réponses

05-11-2016 - Terminados Guatemala, Nicaragua llegamos !!

Le 05/11/16, 0:12

-65.09329289291.39057605714

[ Situer sur la carte : Nicaragua - Leon ]

Et voilà déjà plus d'un mois de passé et nous venons de finir notre troisième étape : le Guatemala.

Notre dernière journée a été haute en couleurs (c'est le cas de le dire) puisque pour le jour de la toussaint, dans un village près d'Antigua, était organisé un concours de cerfs-volants géants. C'est la tradition là-bas après avoir été recouvrir entièrement les tombes de fleurs dans les cimetières.
A 11h, (nous voulions dormir un peu avant le trajet qui nous attendait le soir) nous voilà partis pour Sumpango. Après un peu plus d'une heure entassés dans un chicken bus (on a enfin compris pourquoi on les appelait comme ça), nous voilà arrivés dans le village. En suivant la foule, nous arrivons sur un terrain de foot où tous les cerfs-volants &eacut e;taient exposés. Il y en avait de toutes tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs ! Vraiment impressionnant ! On se disait que ça devait être impressionnant à voir voler.

Après avoir récolté quelques informations, nous avons appris que les cerfs volants commenceraient à voler à 14h (heure guatémaltèque..). Nous avons donc mangé un petit bout en attendant. Et à 14h30 le premier cerf volant (le plus petit d'entre eux) a essayé de voler, après 3 essais, toujours rien... On a vite compris que tous ne voleraient pas...
Mais alors que nous commencions à désespérer, il y en a un qui a réussi à prendre son envol... Le seul qu'on ai vu mais c'était vraiment sympa !
On a décidé de repartir vers 16h30 afin de nous préparer au long voyage qui nous attendait. Nous avons donc rejoint notre h&o circ;tel et avons attendu le départ prévu à 2h du matin.

Après un voyage épique et surtout très très long (voir la rubrique " les transports entre pays et passage des frontières " pour comprendre ce qu'on a vécu), nous avons quitté le Guatemala, peut-être avec quelques regrets, mais nous avons aussi hâte de découvrir le Nicaragua qui a l'air de regorger de nombreux trésors naturels.

Après plus de 2 semaines passées au Guatemala, il est temps de faire notre bilan de ce pays :

Ce qu'on a aimé :
- l'ascension du volcan Acatenango et la lave du volcan Fuego qui feront sûrement partie des choses les plus marquantes de notre voyage
- plus généralement la nature luxuriante entourée de volcans majestueux
- les endroits o& ugrave; le temps s'arrête et les gens prennent le temps de vivre
- l'authenticité des guatémaltèques, leurs costumes traditionnels, leurs marchés et surtout leur gentillesse et tous ces sourires

Ce qu'on a moins aimé :
- le grand manque de ponctualité des guatémaltèques, il faut apprendre qu'ils n'ont pas d'heure et il faut faire avec ! On s'y est habitué mais c'est vrai que certaines fois, on avait vraiment peur de ne pas voir arriver nos bus...
- même si c'est général en Amérique latine, la pollution visuelle liée aux ordures qui viennent parfois gâcher de merveilleux paysages. C'est tellement dommage !

En résumé le Guatemala est un pays qui reflète bien l'authenticité et la beauté de l'Amérique centrale. Les gens sont accueillants et on s e laisserait très vite prendre par ce rythme de vie tranquille. On peut le dire, c'est notre deuxième coup de cœur !

Posté par melinalex | Poster un commentaire | 0 réponses