Sur la route : steppes by steppes
Enroutes.com -> Blogs -> Sur la route : steppes by steppes
Agrandir la carte

Une longue rentrée des classes en traversant la Sibérie..

Le 07/09/12, 10:05

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Russie - IRKOUTSK ]
Voir les photos : Russie - IRKOUTSK ]

Je quitte la Mongolie après une visite d’un splendide monastère au bout d’une vallée perdue, mais après avoir également été arrêté par les gardes-frontières mongols pendant quelques heures..
Avec regret je m’éloigne cependant de ces steppes immenses, pour commencer ma traversée de la Sibérie. Du moins une petite partie car jusqu’au Pacifique cette partie de la Fédération Russe fait 24 fois la France ... L’aventure se termine donc un peu là, car je ne m’attends pas à retrouver à ce point ce sentiment du voyageur "perdu" sur un bout de ce monde.
J’atteins le lac Baïkal de nuit, pour le découvrir au petit matin... Je disais toujours avant mon départ «... jusqu’au lac Baïkal si tout va bien ».
C’est donc le plaisir d’avoir eu de la chance, le plaisir d’y être parvenu, mais aussi la délicieuse impression de me retrouver presque en bord de mer à l’Ile de Ré avec ces couleurs, ce vent frais, ce monastère blanc, ses toits verts et ces marais tout autour !
Mais le temps défile, nous sommes en septembre, je sens l’automne qui arrive et j’ai à peine fait 1 000 km depuis Ulaan Baatar (U.B.). 8 000 m’attendent maintenant pendant ces 2 prochaines semaines. Une belle épreuve encore au travers de cette Taïga qui prend ses couleurs de feu ...

Voir les photos : Russie - IRKOUTSK ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Altaï et Gobi .. 3 000km d'une traversée d'un autre monde

Le 23/08/12, 12:59

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Mongolie - DALANDZADGAD ]
Voir les photos : Mongolie - DALANDZADGAD ]

[  Neutre ]

Passer par la Russie est le seul moyen de rejoindre la Mongolie alors que le Kazakhstan semble presque voisin; si proches.. et si éloignés aussi car cette courte traversée fait plus de 1 000 kms. Couper par la Chine aurait été idéal, mais les voyageurs individuels avec leurs véhicules n’y sont pas les bienvenus.. Le libre-échange à sens unique ?!
Apres les steppes kazakhes, j’ai découvert des paysages russes très divers : taïga, puis champs de blé comme la Beauce, petites montagnes et vallées, et enfin les montagnes de l’Altaï.
Pour éviter un long détour par Barnaul, j’ai décidé de couper au plus court à travers les montagnes : pistes difficiles, cartes imprécises, quelques détours et à peu près 100 kms perdus.. mais de belles vallées reculées qui m’ont fait penser au Jura, des villages charmants d’Isba & de belles rivières.
Un coin idéal pour se détendre et s’ennuyer un peu 
Bonne galère sinon avec les formalités douanières pour quitter la Russie, 6h d’attente cote russe + 1h côté mongole. Comme me disait un anglais rencontré, quelle chance de vivre en Europe et de connaître cette liberté de circuler !
Quel revirement aussi de l’histoire; il est étonnant de voir ces frontières très verrouillées entre toutes ces anciennes républiques socialistes « sœurs ». Après ces pénibles formalités, je parvenais néanmoins à atteindre le but ultime de mon voyage : la Mongolie...
Un dernier poste frontière russe dans un no mans land, des barbelés, un portail, une maisonnette, 2 soldats, ...et la belle route russe devient immédiatement une piste.
Devant moi 2 000 km de pistes m’attendent pour atteindre et traverser le Gobi... A peine la moitié du pays ! Seulement 3 millions d’habitants, dont 1/3 à Ulan Bataar. Je découvre une autre planète, un pays dur de nomades, des paysages souvent lunaires, le froid, la chaleur, les moustiques, les vents violents, les tempêtes de sable, les dunes, la boue, de très rares villages, .... L’aventure !
Mais aussi et encore la triste et brutale nouvelle d'un nouveau deuil à 10 000km de là Triste La vie qui file si vite ..

Voir les photos : Mongolie - DALANDZADGAD ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Le Kazakhstan & ses steppes immenses..

Le 14/08/12, 8:21

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Kazakhstan - SEMEI ]
Voir les photos : Kazakhstan - SEMEI ]

Arrivée à Almaty, et 20 000 kilomètres au compteur depuis Tours !
Priorité pour mes visas mongols et russes, ce qui va me bloquer 1 semaine dans les environs. Les montagnes frontières avec le Kirghizstan et la Chine sont néanmoins superbes.
Aucun regret donc ; 1 000 km de belles balades.
De retour à Almaty je termine de m’occuper de la voiture entre nouveaux filtres à gazole, vidange huile moteur, réparation de ma porte, changement de batterie, et de mes silent blocks et achats d’un vrai cric pour tout terrain ! Avec mon cric normal, j’avais un peu souffert pour soulever l’avant de mon Toy dans la descente vers le lac d’Issyk Kul au Kirghizstan. 2 tonnes ½ au moins..
Puis traversée des immenses steppes Kazakhs. Plus de 1 200 km de mauvaises routes voir même un peu de piste. Pas grand-chose en chemin, des aigles, quelques troupeaux, des cow boys, des tombes (...), de moins en moins d’arbres, mais de magnifiques orages. Une totale liberté de s’arrêter ou l’on souhaite. Mieux que le Far West américain, les terres sont libres et non clôturées.
Tellement d’espace que les Russes firent de Semeï, leur site de tests de bombes nucléaires. C’est là qu’ils les testaient pour pouvoir ensuite nous envoyer des ogives de qualité! 460 tests en surface au total. A la chute du communisme, Les Kazakhs purent protester et les tests s’interrompirent.
Le pays fut également un haut lieu des sinistres goulags.
Seul bémol sinon sur ce pays, .. sa police souvent corrompue et désagréable.. Heureusement la gentillesse, la curiosité et l’étonnement des gens vis-à-vis d’un étranger venu de si loin ne se démentent pas.
Maintenant direction la Russie pour ensuite rapidement rejoindre la frontière de Mongolie. Plus qu’un petit mois, le temps passe si vite !

Voir les photos : Kazakhstan - SEMEI ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Le Kirghizstan, une fabuleuse traversée!

Le 01/08/12, 10:57

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Kirghizistan - BISHKEK ]
Voir les photos : Kirghizistan - BISHKEK ]

[  Aux anges ]

10 jours sans internet, quasiment sans téléphone et surtout sans route ou presque.
Plusieurs centaines de kilomètres toujours plus loin vers l’Est jusqu’aux limites de la Chine.
Des cols entre 3 000 et 4 000m, de rares villages, d’innombrables troupeaux, des chevaux en liberté, un peuple rude et accueillant de nomades et d’extraordinaires cavaliers.
Merveilleuses vallées traversées entre soleil et orages; lumières magiques. Le pays s’éléve en moyenne à 2 700m d’altitude.
J’ai adoré ces montagnes quasi désertiques, pour le sentiment de liberté que j’y ai trouvé. Les cartes peuvent être approximatives, les pistes peuvent être coupées, les destinations sont incertaines, les détours sont longs, la voiture a un peu souffert, mais c’est le prix à payer pour ce parfum d’aventure.
A un bivouac une vache m’a même tordu une porte. Problèmes improbables à résoudre ! C’est aussi le voyage.
18 000km au compteur déjà. Ce pays à lui seul les mériterait.
Bref, un voyage génial sur un petit bout de notre monde !

Voir les photos : Kirghizistan - BISHKEK ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

L'Ouzbékistan :ses villes mythiques ..ses complications

Le 17/07/12, 10:54

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Ouzbékistan - TASHKENT ]
Voir les photos : Ouzbékistan - TASHKENT ]

Après une arrivée au Nord-Ouest du pays, 1000km vers le Sud Est, avant de bifurquer plein Nord sur Tashkent, pour découvrir les villes de Khiva, Boukhara et Samarkand en longeant l’Amou Daria et le désert de Kyzylkoum.
Avec regret, je fais l’impasse sur la mer d’Aral,.. mais 5 mois ne suffiraient pas. Triste
Ces villes sont très (presque trop) bien restaurées. La chaleur est souvent écrasante, et les visites se font toujours un peu au ralenti. Cela reste magnifique, et puis ce sont les dernières oasis chargées d’histoire dans ma remontée vers le Nord/Est.
Un peu comme Tombouctou, ces villes furent longtemps des villes fermées jusqu’à l’annexion Russe à la fin du XIXème siècle
Les 1er touristes en nombre aussi. ! Je retrouve des « sac à dos » et même quelques véhicules d’européens. Depuis Istanbul, je ne rencontrais que des cyclistes un peu dingues Smile ! Mais tout est très relatif .. je passe de « personne » ..à « quelques uns » !
Khiva est une bourgade orientale. Samarkand est par contre une ville très Russe avec ses vestiges des temps anciens au milieu des grandes artères toujours très arborées et agréables.
Sur le plan architectural il existe, depuis Shiraz, beaucoup d’analogies entre les édifices.
Sans doute plus sobres que les iraniens, les Ouzbèks restent très chaleureux et accueillants avec les étrangers.
Comme en Iran, le change se fait dans la rue. 30% plus avantageux. Tout se fait en cash comme depuis longtemps dans mon voyage. Les justificatifs obligatoires de change dans une banque ne me seront finalement pas demandés en quittant le pays.
La nourriture est assez quelconque. Je finis par me réjouir du moindre plat qui sort un peu de l’ordinaire. Les kebabs restent omniprésents !
Gros problème sur le gasoil. La pénurie est quasi-totale dans le pays. En m’arrêtant systématiquement à toutes les stations entre Samarkand et Tachkent je n’ai jamais pu trouver la moindre goutte. (presque 300km !)
Je suis arrivé quasi à sec. Le marché noir auprès des quelques routiers conduisant des camions « non russes »(roulant au gaz) est obligatoire. Le litre coute alors entre 0,9 et 1€ au lieu de 0,5c
J’ai pu ainsi m’acheter 60l ce qui va me permettre d’aller au Kirghizstan. Si je n’y étais pas parvenu j’aurais tout juste eu assez pour passer la frontière Kazakh à 20km !!
Cela prend du temps. Assez énervant.
J’ai dû par ailleurs limiter le camping à cause d’un système policier d’enregistrement de chaque nuit dans un hôtel. Au final ces justificatifs ne me seront pas non plus demandés..
Le site du ministère des affaires étrangères finit par lasser tellement les problèmes qui sont mentionnés semblent irréels..
Bref le pays est un peu compliqué par certains aspects. Envie de poursuivre ma route sur la fin.
Une bien belle découverte m’attendait alors ....

Voir les photos : Ouzbékistan - TASHKENT ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Traversée du Turkmenistan & son désert... un étrange pays.

Le 06/07/12, 10:50

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Turkménistan - KONEURGENCH ]
Voir les photos : Turkménistan - KONEURGENCH ]

Je quitte mes amis et l'Iran avec regret. Descente des montagnes et haut plateaux à 2 000m vers les plaines du Turkmenistan. 1 000km un peu fastidieux depuis Téhéran.
J'ai perdu 2j à changer joints et roulements de ma roue avant gauche qui donnait des signes de fatigue. J'ai aussi payé à prix d'or 2 filtres à huile et 1 filtre à gazole, mais j'ai préféré assurer et Puya & Pedram m'ont encore bien aidé.
Quelle différence en arrivant au Turkmenistan! Les femmes ne portent plus de voile, les corps se dévoilent.. ou elles portent de belles robes traditionnelles longues de couleur. L'alcool est en vente libre, la circulation est fluide et ordonnée et Ashgabat est une espèce de vitrine impressionnante.
Mais ... au niveau des libertés ce pays se situerait juste devant la Corée du nord .. et cela se ressent.
La police est omniprésente, les photos sont quasi interdites partout en ville. Je subis un contrôle routier désagréable, mais un expat. français me sauve la mise.
Les gens sourient moins. Je dois passer pour un Russe quelconque.
Ville détruite par un tremblement de terre en 1948 qui ne fit quasi aucun mort selon les communistes de l'époque (110 000 en réalité), elle a été reconstruite dans le plus pur style des dictateurs délirants. C'est un pays assez riche avec son pétrole.
Le merveilleux bazar n'existe plus. Il a été remplacé par un immense endroit sans âme aux portes du désert.
Je retrouve le sourire avec les 600km de traversée du désert du Karakoum. A 70km d'altitude il est brûlant.. et j'y ai vu les feux de l'enfer!!
Pour quitter le pays je dois faire un détour de 300 km à cause d'une approximation avec Koneurgench et Urgench entre les 2 pays. Il m'est interdit de sortir en dehors du trajet initialement prévu..
Mais cela fait aussi partie de l'aventure!

Voir les photos : Turkménistan - KONEURGENCH ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Départ de Shiraz, plein Nord jusqu’en Russie maintenant!

Le 01/07/12, 7:43

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Iran - TEHERAN ]
Voir les photos : Iran - TEHERAN ]

A peine 5 000 km a vol d'oiseau!

Après qq jours à Shiraz pour me promener dans les jardins, les mosquées et le bazar je passe une belle et triste journée à Persépolis.

Je retrouve Puya à Ispahan qui m’invite de nouveau chez lui, ou je rencontre ses parents adorables. D’origine géorgienne, il y a maintenant plusieurs siècles, je suis surpris d’apprendre qu’ils parlent encore le Géorgien entre eux. Je retrouverai cela chez des arméniens. Le lien avec la langue de leurs ancêtres reste très fort, ainsi que les liens avec les familles encore sur place.
Un bon moyen d’ailleurs pour s’approvisionner de temps en temps de boissons énergétiques et traditionnelles du Caucase !

Je décide de prolonger mon séjour à Ispahan. Nous revoyons Hamid et je m’occupe de faire prolonger mon passeport. C’est assez simple. Cela semble beaucoup plus long par contre pour les nombreux réfugiés Afghans.

Arrivé à Téhéran avec Puya, j’ai la chance de pouvoir récupérer mes visas Ouzbèkes et Turkmènes dans la journée. J’y rencontre de nombreux cyclistes ! Pas mal de français, un couple polonais, deux filles belges.
Je rencontre surtout Julien Dressaire qui réalise un voyage de 3 ans et prévoit de faire 180 000km en Ténéré 1200cc ! Il a déjà effectué son tour d’Afrique soit 42 000km ...en passant par Le Cap !!
Beau récit de voyage sur son blog http://www.ridetheworld.comuv.com
Nous allons suivre à peu près la même route jusqu’en Mongolie. Peut-être nous croiserons nous. En tout cas chapeau, je suis bluffé !

Je parviens dans la même journée à faire réparer ma porte arrière qui donnait des signes de faiblesse. Journée épuisante, mais optimisée.
Le lendemain je repartais 2j en virée TT avec l’équipe de la Luxury Off Road. Petit déjeuner d'anthologie pour bien commencer! Seulement 6 voitures cette fois, mais toujours une super ambiance. Gros orages, pluies diluviennes et boue au programme !
Au pied du Damavand la plus haute montagne d’Iran qui culmine à 5 671m (un volcan dormant en fait), nous avons suivi des pistes vertigineuses et franchi des cols entre 2 500 et 3 300m.
Le groupe m’avait gentiment prévu un itinéraire au NE de Téhéran, sur la route du Turkménistan mais malheureusement ma roue avant gauche donne des signes de faiblesse (roulements ?). Je préfère revenir à Téhéran, pour prévenir et faire vérifier. Cela décale encore un peu mon départ vers le Turkménistan.
Précieuse aide de mes amis Pedram et Puya qui m’accompagnent à chaque fois pour la voiture.
Soirée d’adieux en petit comité chez mes amis Niloufar, Shahram et Hojabr. Je suis déjà nostalgique de quitter ce pays et ces amis, mais mon voyage doit se poursuivre. L’appel de l’inconnu..
Longue et certainement fastidieuse étape de liaison le 1er juillet pour rejoindre Ashgabat sur 1 000 km (la frontière).
Une page de mon périple qui se referme avec regret, mais une nouvelle qui s’ouvre, l’Asie Centrale !

Voir les photos : Iran - TEHERAN ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Quelques jours dans le désert iranien

Le 25/06/12, 0:23

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Iran - Shahdad ]
Voir les photos : Iran - Shahdad ]

[  Aux anges ]

Nain, Khur, Behabad, Shahdad ... et le cap des 12 000km a été rapidement franchi , ainsi que des 200 000 km au compteur.
Malgré les recommandations de mes amis iraniens à cause de la chaleur à cette époque de l’année, je ne pouvais pas résister à la tentation et je piquais plein Est puis plein Sud, à un peu plus de 200 Km de l’Afghanistan... donc largement hors de portée des coups de fusils !
Aucun regret, c’était le désert comme j’ai appris à l’aimer lors de ma longue traversée du Sahara, il y a maintenant bien longtemps.
Je suis comme un poisson dans l’eau au milieu de cette rocaille brûlante, d’oueds à sec, de ces lacs salés étincelants et de ces quelques dunes. A mes yeux, les soirées tièdes, les nuits noires sans lune, les étoiles, la douceur des petits matins avec cette belle lumière rasante, sont des moments précieux et luxueux que le plus beau des palaces ne pourra jamais proposer. Des moments qui se gagnent, mais qui ne se paient pas.
Que de bonnes sensations dans ce désert qui reste « facile », car quadrillé par des routes, des pistes et parsemé d’oasis.
..Et puis un Land Cruiser offre la possibilité de faire de la piste ou du tout terrain à n’importe quel moment, en fonction de ce que l’on planifie ou improvise ; c’est également un « luxe » incroyable. Je repensais néanmoins à mon vieux pickup 504 Peugeot avec nostalgie. Aucune route n’existait alors. La clim non plus .. C’était génial aussi Smile !

Voir les photos : Iran - Shahdad ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 1 réponses

Quelques jours à Ispahan

Le 22/06/12, 23:03

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Iran - ISPAHAN ]
Voir les photos : Iran - ISPAHAN ]

Smile J’ai fini par retrouver Puya qui m’a invité à dormir chez lui et trouvé un de ses amis pour réparer mon frigo. Dès le lendemain il ronronnait de nouveau prêt à affronter le désert.
Nous avons surtout visité la très belle cathédrale arménienne et ses fresques. Belle preuve de tolérance, si l’on compare avec la Turquie. Quartier de Jolfa très sympa avec ses cafés.
« Potage » un soir avec Nafisel et Puya dans les jardins du plus bel hôtel de la ville.
Mais le meilleur moment aura été ce petit concert privé de musique traditionnelle organisé par Puya chez son ami Amid (architecte, passionné par son métier mais aussi les voyages et la cuisine !)
Avec le musicien nous étions seulement 8. Ce virtuose joua de 4 instruments, différents et tout le monde chanta ... ou presque ! C’était très mélodieux et agréable à écouter; il m’en restera quelques courtes vidéos et un super souvenir.
Encore un de ces moments magique et surprenant que nous réserve les voyages désorganisés. Un évènement qu’il m’aurait été difficile d’organiser, ou même simplement d’imaginer, avec le plaisir de la spontanéité et de très belles rencontres ... mixtes une nouvelle, fois ce qui est toujours tellement plus agréable !

Voir les photos : Iran - ISPAHAN ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Route plein sud, .. Ispahan

Le 11/06/12, 0:49

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Iran - ISPAHAN ]
Voir les photos : Iran - ISPAHAN ]

2 nuits tranquilles de bivouac, ce qui fait toujours un bien fou apres le tohu bohu de Teheran.
Avant gout du desert, que la route longe.
1 journee sympa passee a Abyaneh. Balades dans les vieilles ruelles quasi desertes aux maisons rouges et brulees par le soleil. Rencontre avec de veilles femmes aux foulards fleuris.
Un peu d exercice en de journee en VTT pour grimper un col et ... le redescendre a tombeau ouvert!

Arrivee ensuite A Ispahan. Ville magique d Orient .. c est magnifique. Et puis toujours cette gentillesse des gens.
Le bazar couvert est un peu moins sympa que celui de Tabriz, mais permet de se perdre et de sepuiser dans le dedale des rues... assome par la chaleur!
Tres beaux ponts pietonniers et tres belles berges le soir pour se promener a la fraiche.. Il manque juste la riviere!

Voir les photos : Iran - ISPAHAN ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 2 réponses

1 semaine en Perse .... 1éres impressions ...

Le 06/06/12, 13:59

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Iran - TEHERAN ]
Voir les photos : Iran - TEHERAN ]

[  Aux anges ]

8 000 km en arrivant à la frontière avec l’Arménie, 9 000 km en arrivant à Téhéran, 10 000 km le temps de connaitre les bouchons de cette mégalopole de presque 15 millions d’habitants et de faire un petit tour dans les montagnes environnantes.
Les distances s’allongent mais les routes s’améliorent. Grande différence en cela avec le Caucase.

Très beau passage de la frontière au Nord qui longeait l’Azerbaïdjan sur une soixantaine de km.
Ensuite descente rapide sur Téhéran pour m’occuper de mes visas sur le dernier tronçon de mon voyage. Petite halte au superbe bazar de Tabriz, mais aussi celui de Sanjan.
Je décide avec regret de faire donc l’impasse sur de très belles choses à voir le long de la frontière avec l’Iraq.
Premières rencontres aussi avec les iraniens. Les touristes sont inexistants, et la gentillesse des gens infinie.
2 jours après grosse désillusion en arrivant à Téhéran. Je passais ma 1ére journée à tourner en rond dans la ville, à me perdre, et à arriver en retard à toutes les ambassades. Trafic monstrueux et anarchique, la pollution .... Je réalisais un peu tard que j’aurais mieux fait de gérer mes visas à Tbilissi ou Erevan !
Après 4j dans les embouteillages, je partais avec soulagement en week end le jeudi soir .... comme tous les iraniens d’ailleurs .... des heures de bouchon donc !! Le lundi était en plus férié pour fêter la mort de Khomeiny !
Mais après quelques jours pénibles, j’arrivais enfin dans cette vallée d’Alamut au Nord Ouest de Téhéran. Plus que la vallée je découvrais surtout une équipe incroyable. Une douzaine de 4X4, une quarantaine de « crazy iranians » .... La luxury off road team. La magie des très belles rencontres et très belles expériences dans un voyage, qui fait alors oublier tous les petits désagréments.

Voir les photos : Iran - TEHERAN ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Route a 12%. Plein les yeux ...

Le 26/05/12, 10:36

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Arménie - AGARAK ]
Voir les photos : Arménie - AGARAK ]

Route qui serpente entre les deux frontieres avec l Azerbaidjan (Avec le haut Karabakh occupe par l Armenie. Zones minees encore!). Je n ai plus calcule a un moment les vallees et les cols franchis. Yoyo de 500 a 2500m d altitude. Virages en lacets inombrables. Entre 15 et 70 km/h grand maximum.. Moins de 400 Km, mais sur une departementale souvent en mauvais etat. Heureusement la circulation est rare et les paysages prodigigieux.
Derniere descente impressionnante de 2100m vers la frontiere iranienne et azebaidjanaise pour finir.
Projection a hauteur de parebrise d une pierre de 1 ou 2kg derriere un camion. Petite emotion! mais caillassage evite!

Encore quelques derniers monasteres visites, avec un tres beau site de menhirs a Sisian.
2 jours de route et de visites donc pour finir. Bye Armenia!

Voir les photos : Arménie - AGARAK ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Dans l'attente de mon visa pour l'Iran. Balades en Arménie

Le 22/05/12, 11:22

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Arménie - EREVAN ]
Voir les photos : Arménie - EREVAN ]

Toujours un temps très surprenant. Plein été hier matin, orage hier soir, neige ce matin.. La journée d'hier commença par un chaud et beau soleil pour la visite du monastère de Geghard, avant qu'une brume ne recouvre toute la région d'Erevan. En fin de journée le ciel est devenu sombre, presque jaune. Une pluie boueuse est alors tombée, avec de très fortes rafale de vent jusque tard dans la nuit.

Sinon visites, donc du monastère de Geghard au fond d'une vallée (4°/13° siècle). Ces églises sont toujours aussi belles, que sobres et sombres.
Temple de Garni du 1°siècle. Epoque romaine.
Forteresse d'Amberd du 11°siècle, au milieu d'un paysage digne du "nom de la rose"
Route extraordinaire ensuite pour monter jusqu'à 3 200m au milieu de congères ... Rando impossible par contre autour du mont Aragats à cause du mauvais temps (4 090m point culminant d'Arménie). Il est trop tôt aussi dans la saison.
Visite enfin de l'émouvant mémorial sur le génocide.

Bonne nouvelle, je suis tombé sur la seule paire de chaussure de rando d'Erevan.. Pas le choix sur les tailles, c'est un peu grand mais j'assure!

Bref, envie quand même de reprendre la route maintenant!

Voir les photos : Arménie - EREVAN ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Tour du lac de Sevan, 7 000 km déjà. De retour à Erevan.

Le 19/05/12, 15:39

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Arménie - EREVAN ]
Voir les photos : Arménie - EREVAN ]

3 jours entre 1900 et 2500m d'altitude entre très beau et très mauvais temps. Pas mal de pistes et de bivouacs perdus au milieu de nulle part.
Frontière longée avec l'Azerbaïdjan, mais fermée car les relations son encore plus mauvaises qu'avec la Turquie.
Grand dépaysement, grande solitude. Rencontre avec une famille arménienne.
Découverte de l'amenian breakfast...
De retour à Erevan, et l'impression de retrouver une autre planète!

Voir les photos : Arménie - EREVAN ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

n

Le 14/05/12, 17:53

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Arménie - YEREVAN ]
Voir les photos : Arménie - YEREVAN ]

.

Voir les photos : Arménie - YEREVAN ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire |

Arrivée à Erevan en Arménie

Le 13/05/12, 7:46

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Arménie - YEREVAN ]
Voir les photos : Arménie - YEREVAN ]

Route très contrastée depuis Kazegi. Rencontre au moment de partir avec 4 motards allemands .. en BMW bien sûr. Ils attendaient leur visa pour la Russie afin de rejoindre le Kazakhstan. 12 000km en 1 mois. Encore de doux dingues comme j'aime bien Smile 1 jour de perdu leur coûte cher à rattraper (400km par jour si tout va bien..)
Nouveau franchissement du col de Jvari par mauvais temps frais avec sa piste défoncée, puis descente vers la grande plaine de Tbilissi (altitude 300/500m) toujours assez chaud et humide en journée.
Au nord de l'Arménie je découvre une moyenne montagne très boisée avant de franchir un nouveau col à plus de 2000m. En redescendant vers le lac de Sevan à 1900m j'ai alors retrouvé la géographie de l'Est de l'Anatolie (haut plateaux de steppes)
Arrivée à Erevan (1 000m) sous une pluie battante et froide. Mais ce soir temps lourd et sec de nouveau.
Ville très agréable avec de grandes artères arborées. A l'opposé de Tbilissi et ses petites rues effervescentes. Je me réconcilie un peu avec le style soviétique. Lundi 11h et la ville se réveille tout doucement.

Voir les photos : Arménie - YEREVAN ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

2 jours de montagne

Le 11/05/12, 12:26

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Georgie - KAZBEGI ]
Voir les photos : Georgie - KAZBEGI ]

De retour au fond de ma vallée à Kazbegi/Stepantsminda 1700m après 2 jours autour du mont Kazbek 5047m.
Chaleur, soleil, pluie, vent, froid, les changements de temps sont très rapides. Au programme, fond de vallées perdues et poste frontière du bout du monde, pistes 4X4 (+800m de montées), randonnées pour s'approcher de glaciers et du mont Kazbek (+1500m), église Tsminda Sameba surplombant la vallée et symbole de la Géorgie. Smile
1ére panne aussi ... (chaussures de randonnées explosées) Etonn

Voir les photos : Georgie - KAZBEGI ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

Frontière russe, sud Caucase... 6 000 Km

Le 09/05/12, 13:42

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Georgie - KAZBEGI ]
Voir les photos : Georgie - KAZBEGI ]

[ Je mange Déjeuner : soupe, fromage hyper salé, café turc & bière loca En ce moment : Je mange Déjeuner : soupe, fromage hyper salé, café turc & bière loca ]

Route militaire géorgienne qui ressemble plus à de la piste difficile.
Vestiges soviétiques, cimetière de prisonniers de guerre allemands...
les pare avalanches, les ponts et la route ont du coûter cher ..
Vallées superbes autour de 1700/2000m. Mont Kazbek à 5047m.
Temps mi ensoleillé, mi couvert mais doux.
Musique traditionnelle Arménienne et Aznavour pour m'accompagner.
Dle yaman- zara feat jivan gasparyan (pour Laurent Smile)Sur le génocide Arménien Dle : le coeur Yaman : blessé ou pas en forme..

Voir les photos : Georgie - KAZBEGI ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses

à presque 5000Km de la France

Le 04/05/12, 8:40

37.12497995666744.83699727619

[ Situer sur la carte : Turquie - ERZURUM ]
Voir les photos : Turquie - ERZURUM ]

La frontière Arménienne se rapproche.
Après 3 jours de route et 3 000 km pour atteindre Istanbul, j'ai longé la Mer Noire entre Amasra et Samsun par de mauvaises petites routes sinueuses, entre mer d'huile, brumes et soleil.
Hier journée contrastée entre soleil et trombes d'eau avant d'arriver à Erzurum. montagnes enneigées, névés et col à 2200m.
Vallées Géorgiennes et montagne au programme pour aujourd'hui

Voir les photos : Turquie - ERZURUM ]

Posté par beauvaisp | Poster un commentaire | 0 réponses