Sur la route : steppes by steppes
Enroutes.com -> Blogs -> Sur la route : steppes by steppes
Agrandir la carte

Altaï et Gobi .. 3 000km d'une traversée d'un autre monde

Le 23/08/12, 12:59

98.730196247.432343283333

[ Situer sur la carte : Mongolie - DALANDZADGAD ][ Voir les photos : Mongolie - DALANDZADGAD ]

[  Neutre ]

Passer par la Russie est le seul moyen de rejoindre la Mongolie alors que le Kazakhstan semble presque voisin; si proches.. et si éloignés aussi car cette courte traversée fait plus de 1 000 kms. Couper par la Chine aurait été idéal, mais les voyageurs individuels avec leurs véhicules n’y sont pas les bienvenus.. Le libre-échange à sens unique ?!
Apres les steppes kazakhes, j’ai découvert des paysages russes très divers : taïga, puis champs de blé comme la Beauce, petites montagnes et vallées, et enfin les montagnes de l’Altaï.
Pour éviter un long détour par Barnaul, j’ai décidé de couper au plus court à travers les montagnes : pistes difficiles, cartes imprécises, quelques détours et à peu près 100 kms perdus.. mais de belles vallées reculées qui m’ont fait penser au Jura, des villages charmants d’Isba & de belles rivières.
Un coin idéal pour se détendre et s’ennuyer un peu 
Bonne galère sinon avec les formalités douanières pour quitter la Russie, 6h d’attente cote russe + 1h côté mongole. Comme me disait un anglais rencontré, quelle chance de vivre en Europe et de connaître cette liberté de circuler !
Quel revirement aussi de l’histoire; il est étonnant de voir ces frontières très verrouillées entre toutes ces anciennes républiques socialistes « sœurs ». Après ces pénibles formalités, je parvenais néanmoins à atteindre le but ultime de mon voyage : la Mongolie...
Un dernier poste frontière russe dans un no mans land, des barbelés, un portail, une maisonnette, 2 soldats, ...et la belle route russe devient immédiatement une piste.
Devant moi 2 000 km de pistes m’attendent pour atteindre et traverser le Gobi... A peine la moitié du pays ! Seulement 3 millions d’habitants, dont 1/3 à Ulan Bataar. Je découvre une autre planète, un pays dur de nomades, des paysages souvent lunaires, le froid, la chaleur, les moustiques, les vents violents, les tempêtes de sable, les dunes, la boue, de très rares villages, .... L’aventure !
Mais aussi et encore la triste et brutale nouvelle d'un nouveau deuil à 10 000km de là Triste La vie qui file si vite ..

[ Voir les photos : Mongolie - DALANDZADGAD ]

Posté par beauvaisp |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.