Frank et Laetitia autour du monde...
Enroutes.com -> Blogs -> Frank et Laetitia autour du monde...
Agrandir la carte

La vallée de la mort et l'ours du Yosemite

Le 20/07/08, 9:42

-107.68395027839.4017486667

[ Situer sur la carte : USA - Yosemite ][ Voir les photos : USA - Yosemite ]

Après un break bien mérité dans un hôtel à Las Vegas nous voilà repartis pour quelques nuits « à la roots » d’ici Los Angeles. Je dis « à la roots » car dans les campings des parcs nationaux aux US le confort est minimum. Pas d’eau courante, pas de douche, parfois pas d’électricité (les campings privés c’est autre chose, mais c’est beaucoup plus cher). Bref bien souvent il existe un seul bloc de douche dans tout le parc, qu’il faut rejoindre en voiture (parfois plus de 30 km à faire pour prendre une douche à 5 dollars… inutile de vous dire qu’on ne s’est pas lavé tous les jours … (ni tous les deux jours pour Frank)).
Bref ceci explique peut-être cela quant à notre rencontre inopinée avec deux ours bruns au parc du Yosemite (les ours étant très réceptifs aux odeurs)… mais nous reviendrons là-dessus plus tard.

Commençons par le commencement...
A une centaine de kilomètres de Las Vegas, nous nous sommes d’abord dirigés vers la mythique Death Valley (ou vallée de la mort). Nous avions prévu de dormir en camping dans la vallée… mais finalement c’est un passage express que nous avons réalisé. La vallée étant quasi déserte à notre arrivée pour cause de grosse chaleur (plus de 50 degrés à l’ombre) et le camping vide, tout cela laissait à penser qu’il n’était pas raisonnable de dormir sur place (35°C la nuit !). Comme le peu de touristes que nous avons croisé sur place (pour moitié des français aussi mal informés que nous !!) nous sommes remontés en voiture, mis la clim à fond et avons traversé la vallée afin de rejoindre le premier bourg aux alentours (à plus de 150 km). Manifestement la vallée de la mort ne se visite pas en juillet (même le visitor center était fermé !)… on le saura pour la prochaine fois...




Le lendemain on met le cap sur le parc du Yosemite en Californie. On remonte 300 km vers le nord et les températures chutent d'un coup. On passe des 50 degrés de la vallée de la mort au 25 degrés en journée (et 10 degrés la nuit) du Yosemite (il y a même de la neige sur les sommets de la Sierra Nevada !)

De tous les parcs que nous avons fait le Yosemite est celui qui nous a le plus plu. Le parc est extrêmement sauvage et pas si fréquenté que cela (en dehors de la Yosemite vallée). Le premier jour nous nous sommes concentrés sur les attractions « principales » de la vallée : ses chutes d’eau et les deux dômes de granite qui encerclent la vallée.




C’est là que nous avons croisé notre premier ours sauvage (depuis le temps qu’on en parle on y croyait plus !!). L’oursonne se promenait sur le bas côté d’une des routes les plus fréquentées de parc avec son petit... ce qui n'a pas manqué de créer un embouteillage de plus de 10 km (tous les américains s’arrêtant pour photographier la scène).

Le lendemain après avoir déposé notre itinéraire au bureau du « Wild Office » (le bureau du camping sauvage) nous sommes partis pour une randonnée de 27 km dans la plaine du Tuolumne (une partie beaucoup moins fréquentée du Yosemite), le but étant de passer la nuit à « Glenn Aulin », un campement sauvage « autorisé » près d’une chute d’eau.
Pour changer, on a encore été surpris par un orage de grêle sur le chemin de l’aller. On s’est rapidement enroulé dans la toile de tente sur le bord du chemin pour protéger les sacs à dos (et nous)… on est resté comme cela pendant ¾ heures, puis l’orage n’ayant pas l’air de passer, on a repris notre chemin sous la pluie vers le campement… Au bout d’une heure de marche, trempés et gelés on a finalement rejoint notre objectif… et monté la tente comme on a pu (c'est-à-dire mal, voir très mal). On s’est un peu collé aux voisins en fait… mais je crois que ça nous a sauvé la vie, compte tenu de ce qui s’est passé par la suite... Finalement la pluie s’est arrêtée au bout d’une heure. La tente étant recouverte de boue à l’intérieur comme à l’extérieur et le sac de couchage de Frank très « mouillé »… on s’est dit qu’on allait passer une bonne nuit… Razz Heureusement le soleil qui est apparu nous a redonné un peu le moral et on a enfin pu découvrir les environs qui étaient pas mal du tout :




Un peu plus tard on s’est lancé dans la cuisine. Faute de mieux on s’est réduit à allumer le réchaud dans la tente, le sol extérieur étant trop trempé. Alors qu’on était en train de chauffer tranquillement notre riz lyophilisé nos voisins de campement nous appellent en urgence… il y a un ours qui rode, attiré par les odeurs (de notre tente ?). Les voisins sont tout excités, ils ont des « boites à ours » où ils rangent immédiatement toute leur nourriture pour ne pas propager d’odeur… De notre coté, on n’est pas aussi « équipés » et je commence à m’inquiéter pour Frank qui est resté dans la tente avec la poêle chaude, le riz et le fromage… l'odeur est pour le moins "tenace"...
L’ours rode pendant 10 minutes autour des tentes vides puis finit par être chassé par d’autres campeurs qui lui gueulent dessus (apparemment un ours c’est très peureux il suffit de lui courir après pour qu’il fuit... c’est pas ce qu’on avait lu dans les brochures du parc qui conseillaient plutôt de faire profil bas…).
Voici la vidéo de cette étonnante rencontre (bon ok c’est pas la vidéo de l’année… on voit pas toujours l’ours parce qu’en fait j’étais pas vraiment concentrée sur l’image mais plus occupée à chercher une place dans un arbre si la bête venait à s’approcher…).


Link


Le lendemain on regagne sans encombre notre voiture après avoir traversé des paysages vraiment bluffants.




On quitte à regret le Yosemite Parc pour Big Sur, la route mythique qui longe la côte entre San Francisco et Los Angeles. Le temps est très brumeux (la brume typique que l’on retrouve à San Francisco et qui fait perdre 10 degrés à la ville par rapport à Los Angeles). Là encore les rencontres sont étonnantes. On tombe sur un banc d'éléphants de mer affalés sur la plage, juste au bord de la route, puis sur 3 dauphins qui descendent la côte (on peut les suivre de l’autoroute tellement la route est proche de la mer). Finalement on arrive sur Malibu, à quelques kilomètres de Los Angeles où on peut enfin piquer une tête (la mer a dû prendre 10 degrés en 50 km de côte, on se croirait dans les Landes !! Cool….).

Voici les éléphants de mer (non ce n’est pas la titi échouée sur la plage de Malibu Evil or Very Mad ).




Nous voilà depuis quelques jours à Los Angeles où le temps passe vite… on part demain pour Mexico. Un bilan sur notre trip américain dans quelques jours donc...

[ Voir les photos : USA - Yosemite ]

Posté par fratiti |

2 réponses

moots blog de moots

Posté le: 20/07/08, 23:06

Salut les t?m?raires du riz fromag? !
Dis donc, ?a spamme pas mal par ici...
A plus les djeunes !

fratiti Frank et Laetitia autour du monde...

Posté le: 22/07/08, 7:18

Oui surtout dans le forum ! Y a eu des messages plut?t gratin?s (avec photos, vid?os et tout et tout...).
Depuis on valide les comptes manuellement. On va s'en sortir...

Page 1 sur 1