blog de Roadtrip2016
Enroutes.com -> Blogs -> blog de Roadtrip2016
Agrandir la carte

Thaïlande Indonésie Java

Le 24/09/16, 6:26

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : Thailande - Koh samui ]
Voir les photos : Thailande - Koh Samui ]

[  Heureux ]

Hello hello!
Nous voici donc de nouveau sur le territoire asiatique pour une semaine sur l île thaïlandaise Koh Samui, lieu de retrouvailles avec la famille d Éric. Au programme baignade, plongee, sport et découverte de l île! Parfait apres nos 14 000 km de route pour parcourir l Australie!
L île est plus touristique et guindée que les deux autres que l on a visitées. (Koh Lanta et Koh tao).
Nous avons commencé par la Visite de la plus haute cascade : namuang waterfall, il faut bien grimper pour atteindre le sommet mais C est vite oublié devant le panorama magnifique qui nous est offert. La descente c est une autre histoire Smile
Koh samui possède beaucoup de temples et nous en avons visité les principaux. Ils sont perdus dans la végétation sauvage de l'île. Le plus impressionnant reste le big bouddha. Le monument est impressionnant, immense et colore. Attraction touristique oblige, de nombreux commerces sont disposés autour du temple. Magasins de souvenirs, vêtements... On trouve un peu de tout. On peut meme si on le souhaite acheter une tuile du temple, pas pour l'emporter avec nous mais pour écrire un message dessus. La tuile sera conservé au temple. En hauteur, il y a suffisamment d ombre pour sentir un peu de vent et profiter d une vue superbe sur les plages notamment Buddha beach.
Toujours autant de dorures, de mosaïques, de paillettes, C est ce que l on se dit quand on se retrouve face à Wat plai laem. On peut apercevoir plusieurs représentations de bouddha. Ce temple est entouré d'eau (un étang artificiel).
Le moine momifié Luang Por Daeng(ou Phra Khru Samathakittikhun) est visible au temple de Wat Khun Aram à Na Muang. C'est le moine momifié le plus connu de Koh Samui mais honnêtement c est un peu bizzare!
Nous nous sommes également arrêtés à la serre des papillons et découvert fishermans village.
Entre temps Eric et son beau frère Said sont partis faire de la plongee à Koh tao pendant que nous allions voir les éléphants! 1ère approche pour le petit Gabriel Smile

La semaine est passée tres vite ét nous partons deja pour la malasie! Apres un long voyage nous arrivons à perenthian. Une des îles phares mais encore tres peu ouverte au tourisme. La fin du trajet se fait sur un petit bateau ce qui n est pas sans rajouter de Charme. Nous retrouvons ma cousine Mathilde et Quentin. Nous avons passé 3 jours spectaculaires à découvrir les fonds marins en snorkeling. Nous passions d une plage à l autre de l île à l aide de taxi boat pour découvrir des espèces toujours différentes de poissons et coraux, des tortues et des petits requins dans une eau transparente.
L île est sauvage. Seul inconvénient, nous sommes en territoire musulman... La bière se fait donc plus rare Wink
Nous passons ensuite à mersing sans grand intérêt pour nous rendre à tioman. L île est très sympa également mais ca construit de partout. Nous faisons un peu de snorkeling mais rien à voir avec la première.
Nous terminons notre court séjour en Malaisie par Singapour. Le trajet en bus et la douane sont très compliqués! Ils rigolent pas sur le contrôle, les douaniers! On découvre Une ville démesurément grande, haute, éclairée, jolie. Bref démesurément tout! Nous décidons de voir la vue by night de ce fameux hotel avec piscine dont tout le monde parle. Le marina bay! En effet ça vaut le détour. Ca brille de partout. La baie d un côté avec les bateaux et le quartier d affaires et buildings de l autre. Réel spectacle. Concernant la piscine, accessible qu aux personnes ayant une chambre, sans regret! Les gens sont agglutinés et ca ne donne pas vraiment envie Smile
Le lendemain nous visitons Chinatown. On trouve toujours de tout dans les Chinatowns du monde entier et Singapour n’échappe pas à la règle.
Dans le désordre, il y a des étals de souvenirs, des joueurs d’échecs chinois, des ruelles désertes, d’autres bondées, de jolies façades colorées (ce qu’on appelle des shophouses), une grande rue dédiée à la street food, des lanternes, un grand et beau temple bouddhiste (le Buddha Tooth Relic Temple) richement décoré, où l on peut assister à certaines cérémonies et chants des moines.

Direction ensuite le Little India : Un quartier charmant un peu décrépi où déambuler au hasard, à pieds, entre cafés, bazars, jolies façades,... Des marchés couverts aux odeurs d’encens, des arcades, des épices, de la musique indienne, des fresques murales publicitaires colorées, c’est décrit comme un petit bout d’Inde à Singapour.

Pour finir nous passons par le quartier des affaires. Les buildings sont hauts et bien entretenus. La surprise est le petit restaurant "cafe des batignoles" que nous trouvons en chemin.

Nous prenons un vol le lendemain pour Yogyakarta sur l île de Java. C'est une des plus grosses villes d’Indonésie avec sa consoeur Jakarta. Pourtant, à l’intérieur, on ne se sent jamais oppressés, on a presque l’impression d’être dans un grand village, comme à Chiang Mai en Thailande. La ville est surtout connue pour ses nombreuses fabriques de batiks (technique d’impression des étoffes typiquement indonésienne) et ses centres d’art qui fleurissent un peu partout. On peut y apercevoir également l’oeuvre de nombreux street artists, qui ont disséminé dans la ville leurs plus jolis tags.

Avec Borobudur, Prambanan est sans doute le deuxième plus imposant site religieux de l’île de Java.

C’est directement de l aéroport que nous entamons la visite du parc historique de Prambanan. Le site est plutot calme, seules quelques personnes y sont déjà présentes pour admirer l’exceptionnelle architecture de ce temple. On en a fait le tour dans ses moindres recoins. Mais au fil du temps, la foule commence à arriver. Il est alors agréable de quitter le temple de Prambanan pour marcher à travers les allées du parc en direction du temple de Sewu, à l’arrière du parc.


LE BLOG
AFRIQUE
AMÉRIQUE DU NORD
AMÉRIQUE DU SUD
ASIE
EUROPE
MOYEN-ORIENT
AUTOUR DU VOYAGE
A PROPOS

Retrouvez Allant Vers sur GEO - Blogs de voyageurs

Copyright Allant Vers 2016

En debut de matinée le lendemain, nous partons en taxi pour rejoindre le site de Borobudur, situé à 1 heure de route de l hôtel. Arrivés sur le site, Eric doit enfiler un pagne/batik pour pénétrer dans l’enceinte du temple. Le site dégage une atmosphère très apaisante, et nous commençons à gravir les différents étages du site, ponctué tous les 3 mètres d’un buddha. Arrivés au sommet, nous avons une vue panoramique sur toute la région qui entoure le temple. Par temps vraiment dégagé, on peut apercevoir un volcan en activité mais il y a un peu trop de nuages cette fois. Il n’y a quasi aucun touriste occidental, ce ne sont que des locaux, qui s’amusent à se prendre en photos avec nous devant les dizaines de buddhas enfermés sous des grosses cloches. Les frises sont très bien conservées et semblent raconter plein de belles histoires.

Direction le volcan bromo. e Mont Bromo (Gunung Bromo) est un volcan de l’île de Java. Il culmine à 2 200 m d’altitude et est encore actif. Il est très visité des touristes. Impossible alors de passer à côté lors de notre voyage en Indonésie tant le paysage semblait superbe. Et effectivement, nous n’avons pas été déçus! Nous organisons le circuit avec la fille de l accueil de notre hotel. Nous quittons Yogyakarta a l heure du déjeuner pour arriver vers 1h du mat à côté du volcan. On nous attend pour nous emmener en jeep jusqu au moment où il faudra finit l ascension du mont penanjakan par nous meme. Nous sommes un peu en avance ét choisissons stratégiquement notre place pour assister au lever de soleil. Nous n’avons pas regretté notre choix! Nous avons pu assister à ce magnifique spectacle dans une ambiance paisible et en pouvant facilement prendre des photos, un vrai luxe! Vers 7h nous redescendons. On se dirige vers un la forêt et on redescend ensuite dans des petits petits villages à fleur de forêts. Ma vie est magnifique.
Pas de repos pour les braves, nous repartons directement pour un autre volcan de Java : Kawah Ijen.
Culminant à 2368m d’altitude sur le plateau d’Ijen, il est l’un des volcans les plus touristiques de cette partie de Java en raison des flammes bleues que l’on peut y observer la nuit et bien sûr les porteurs de souffre qui viennent chaque jour extraire ce dernier au fond du cratère pour le remonter et le vendre au comptoir situé sur le flanc du volcan. A l’intérieur de celui-ci, un lac d’acide sulfurique rempli le fond à 2148m. Niveau activité volcanique, la dernière éruption majeure remonte à 1936, mais il fume chaque jour des émanations de souffre.
L’ascension se fait de nuit à la lumière des frontales afin de nous permettre d’arriver dans le cratère lorsque la nuit est encore noire pour que l’on puisse profiter des flammes bleues que dégage le volcan. 2h de marche nous est nécessaire pour arriver au sommet du cratère et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça grimpe sacrément !! On fait bien bosser les mollet là !! Une fois là, nous sommes censé ne pas aller plus loin car les fumées sont trop toxiques. Mais de là haut, nous voyons à peine de petites flamèches bleutées... Notre guide nous propose de descendre pour les voir de plus près et nous sautons donc sur l’occasion !!

Nous remontons le cratère et continuons notre ascension pour voir le soleil se lever en haut du volcan. Beaucoup moins de monde qu à bromo ét encore plus joli. Le jour s’étend finalement levé, nous découvrons également le lac d’acide sulfurique qui rempli le fond du cratère. Plus le soleil se lève et plus les couleurs en sont belles !! Meilleur souvenir de l île de Java!

Voir les photos : Thailande - Koh Samui ]

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

Australie suite et fin...

Le 22/08/16, 15:42

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : Australie - Cairns ]
Voir les photos : Australie - Cairns ]

[  Aux anges ]

Si l'Opera House de Sydney est le symbole de l’Australie citadine, représentant un pays tourné vers l’avenir et la modernité, le rocher d’Uluru, reste toujours le coeur spirituel de l'Australie, l'emblème de l'Outback et le synonyme de grands espaces magnifiques, aussi désertiques que sauvages et authentiques...

Nous avons donc quitté byron bay pour prendre la direction du centre de l Australie.

Nous roulons quelques jours pour atteindre les gorges D'Orminton. La végétation est uniforme et verte sur tous les versants et la vue donne sur la chaîne montagneuse. Un sentier serpentant au milieu de la rivière et des cailloux et grimpant tout en haut de la gorge s’étire sur 3 km! Superbe! Nous n avons pas pu nous baigner car l eau s était évaporée.

Le lendemain nous avons visité le kings canyon! Apres une route plus propice aux Quad Ét aux 4x4 qu aux vans nous atteignons notre destination! Epoustouflant avec ses parois rouges et vertigineuses de 100 mètres de hauteur et ses vues splendides sur un parc national protégé. La montée assez pentue n’est pas aisée si on n’a pas l’habitude. Heureusement, c’est le seul passage difficile. Ensuite, on longe tout le canyon passant à travers paysages tantôt arides, tantôt à la végétation luxuriante. Les falaises sont vertigineuses. On passe ainsi à travers le jardin d’Eden et la cité perdue. C’est super impressionnant et très beau. Il y a du monde mais éparpillé, du coup on se sent pas trop oppressé par la foule.

Après quelques heures de conduite nous atteignons juste pour le coucher de soleil le fameux rocher d uluru. Même si le soleil est encore haut, le parking est déjà bien rempli et ce n’est que le début. Uluru, c’est LE truc pour lequel plein de gens se rendent dans le Centre Rouge. C’est tellement touristique que c’est devenu un gros business générant énormement d’argent. On peut faire le tour du rocher à dos de chameau, en quad, en Harley Davidson, en moto, à vélo, en side car et sauter en parachute, survoler en avion ou en hélico. Bizarre qu’il n’y ait pas encore de tour en jet ski... 😁

En tout cas les couleurs sont magnifiques, des tons orange rouge violet et rose.

Nous choisissons une aire qui offre une vue sur Uluru pour participer au lever du soleil. Après avoir assisté à ce phénomène nous regagnons le parc national pour approfondir notre visite. Nous commençons par les Olgas. À une cinquantaine de kilomètres à l’Ouest d’Uluru se trouve un site assez méconnu du public : les Monts Olgas ou Kata Tjuta pour les Aborigènes. Ce sont des rochers rouges semblables à Ayers Rock mais au lieu d’avoir un seul dôme il y en a 36 dont certains encore plus hauts (546m pour le point culminant contre 348m pour Uluru). Les chemins sont pentus, instables et rocailleux. Ensuite, on va balader dans la Walpa Gorge. On voit d’emblée que les Kata Tjuta ne sont pas aussi populaires qu’Ayers Rock. C’est très paisible.

Dans l’après-midi, on balade autour d’Uluru. La balade est facile car c’est on ne peut plus plat. On voit ainsi le gros rocher de très près et on en apprend plus sur son importance pour les Aborigènes. 348 mètres de hauteur, 2,5km de long et une circonférence à la base de 9,4km. Et pourtant tout ceci n'est que "la partie visible de l'iceberg" puisque les spécialistes pensent que le rocher s'étend encore 6km sous le sol ! Il y a même un petit bassin d’eau permanent. Ce doit être magnifique quand il pleut car la pluie ruisselle créant de nombreuses cascades. Les rangers australiens ont aménagé un sentier pour monter sur le haut du rocher (soit disant pour des raisons de sécurité, ou plutôt sous la pression du lobby touristique). Le sentier démarre juste derrière un gros panneau qui explique que pour les Aborigènes c’est un manque de respect de monter sur le rocher sacré... Mais vous verrez quand même des gens monter..!!
Au final nous avons préféré les kings canyons et les gorges.
Nous prenons ensuite la direction de Melbourne! Retour à la civilisation. Pour cela nous empruntons la great océan road.

Nous franchissons le Memorial Arch, marquant officiellement le début de notre périple sur l’une des plus belle route du monde ! Quelques minutes plus tard nous nous arrêtons à Anglesea, une plage sauvage magnifique à l’eau cristalline d’où surgissent d’énormes rochers. Nous continuons à longer la côte et à nous émerveiller devant ce décor qui défile devant nous. Nous arrivons ensuite à Apollo Bay oú les plaines et l océan se rejoignent.

C’est sous une pluie violente, complètement trempés, que nous contemplons cette merveille de la nature : les 12 apôtres : Lorch and Gorge, où il est possible de descendre sur la plage pour admirer ces falaises. Le temps se déchaînent et les vagues viennent taper de plein fouet sur les rochers. Arrivés au London Bridge c’est une scène de l’Apocalypse qui se déroule devant nous. La Great Ocean Road sous la pluie a ses avantages, un océan déchaîné et un ciel à la fois sombre et éclairé digne d’une fin du monde. Certes, nous sommes comme tout droit sortie d’une machine à laver mais le décor qui nous entoure est incroyable ! 2 jours charges en émotions.

Melbourne une superbe ville aux allures Européennes. Cette ville est pleine de charme, de culture et de surprise. Passer l’après midi au soleil sur de grandes esplanades pleines de vie. Lorsque vous quittez ces sentiers battus vous vous retrouvez au beau milieu de petites rues pavées aux murs plein de tags. Tous les centimètres de cette ville sont un support pour l’art : les immeubles, routes, murs, poubelles, lampadaires, bars, ... tout est artistique. Nous nous sommes un peu éloigné pour faire une dégustation de vins et de cidre. Nous étions seuls dans la ferme donc nous avons pu profiter des conseils et informations de la gérante plus facilement.

Étape suivante : philipp Island pour aller voir les pingouins qui, à la tombée de la nuit, débarquent de la mer pour dormir sur la plage. Ils font à peine 20 centimètres et arrivent par groupe! Rigolade assurée!

Le wilson promontory national parc

Surnommé “The Prom”, il est l’un des parcs les plus appréciés en Australie avec sa riche faune et flore. Kangourous, wombats, Emeus d’Australie, ... nous avons pu approcher ces animaux dans un cadre totalement naturel.

Un spectacle inédit et surprenant qui fait réaliser à quel point la nature est extraordinaire.
Plus haut, en nous orientant vers le Mont Bishop, que de points de vue magnifiques..
Le soleil nous attends à jervis bay le lendemain. Une journee à faire le tour des plages de la baie, plus magnifiques, sauvages et désertes les unes que les autres. Nous étions au milieux des walibis Ét kangourous. Au centre, une route mène au Booderee Botanic Garden. Là, se trouvent deux lacs, le lac Windermere et le lac McKenzie. Seul ce dernier est accessible.
Ét nous voici deja a l avant dernière etape : les blues mountains. Un endroit spectaculaire et des vues à couper le souffle. Il faut savoir que l'origine de leur nom vient de leur couleur bleutée créée par les émanations des eucalyptus qui peuplent ces montagnes.une superficie de 1 436 km2 il y a en effet de quoi explorer ! Et la diversité des paysages vous donnera envie d'en découvrir toujours plus ou de revenir encore et encore.
Tantôt une vue imprenable sur les gorges, tantôt des chemins sinueux, des précipices à gravir, des cascades à franchir.

Echo Point est le point de départ d'une balade non dépourvue de sensation. Par de vertigineux escaliers dans la roche on a pu atteindre les somptueuses Three Sisters!

Nous avons décidé de prolonger la balade pour descendre dans les profondeurs de la forêt et rejoindre le funiculaire pour d'autres sensations vertigineuses !

A Sydney, nous avons retrouver Charles, mon cousin qui nous a fait découvrir la ville. D abord l opéra et le pont harbour "by night" puis la province de mainly. Nous en avons profité pour découvrir le jardin botanique, la galerie d art Ét flâner dans les rues. Les derniers jours nous avons profites des criques aux alentours.

L'Australie est vraiment un continent riche de tout. Nous avons parcourus presque 13000 km. Les routes étaient chaque jour différentes. Les gens sont agréables Ét viennent souvent entamer la conversation! Les côtes sont prodigieuses et la faune et la flore extrêmement variées! C était une super etape dans notre périple!

Direction la Thaïlande pour rejoindre la famille d Éric à Koh samui!

A bientot, on vous embrasse!

Voir les photos : Australie - Cairns ]

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

Australia

Le 10/07/16, 14:03

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : Australie - Cairns ]
Voir les photos : Australie - Cairns ]

[  Heureux ]

Hello, ou plus communément ici Hey Mate!
1,5 mois que nous sommes en Australie et ... tout se passe très bien !
Nous avons atterris à Cairns sur la côte Est en ayant pour but de descendre jusque Sydney en faisant un arrêt chez des amis à mi-chemin puis un détour par le centre Uluru.
Notre 1ere impression après ces quelques mois en Asie est le calme et l’ordre dans les rues. Une circulation normale (malgré le fait que l’on roule à gauche), pas de klaxon et des rues propres.
La deuxième, dont on se rendra compte au fur et à mesure, c’est le nombre de fast food qui défit toute concurrence et qui explique que le mythe de l’australien beau et bien gaule c’est pas partout !
Nous partons rapidement a la recherche de notre nouvelle maison sur roues qui au final, après avoir compris les 2/3 incontournables, est très confortable (verrouillage des placards et baisser la tête sont les maitres mots).
Cairns est la plaque tournante des excursions vers la grande barrière de corail et autres îles alentour. Éric en profite donc pour partir une journée plonger. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, elle s’étend sur près de 2 600 km. C'est un monde aquatique fabuleux qui se découvre devant ses yeux entre les milles et une couleurs des coraux et la multitude de poissons tortues raies murènes et requins, chaque coup de palme fait découvrir des paysages sous marins fantastiques.
Nous prenons ensuite la route pour Atherthon Tablelands à l’Ouest de Cairns qui propose de superbes paysages et une faune abondante. Notre 1 er contact avec les kangourous et koalas. La région est parsemée de beaux points de vue dont Millaa Millaa Lookout où un bassin permet de se baigner dans ce cadre idyllique au milieu de la forêt tropicale. Nous tombons sur une ferme d’élevage de crocodiles. Curieux, (Éric un peu plus que moi) nous décidons de la visiter. Sacrées bêtes ! Des espèces différentes dont certains males peuvent aller jusque 600KG.
La 1ere semaine se passe sous des trombes d’eaux, ce qui ne nous empêche pas de visiter les plus grandes chutes : les Wallaman’s fall. Pour y accéder, nous empruntons la seule route de campagne habitée par des vaches, puis 10 kilomètres de route en terre semblable aux montagnes Russes. Pour vous donner une idée Wallaman falls mesurent 288 mètres de haut ! Arrivée en haut la brume est si forte que l’on n’y voit rien ! On décide donc de redescendre à pieds pour les voir d’en bas et ca valait le coup ! Le spectacle est fantastique !
A suivre les principaux endroits où l’on s’est arrêté :
Rockhampton
Grace au conseil de 2 compatriotes que nous avons rencontrés un soir sur une aire d’autoroute nous faisons un arrêt au zoo de Rockhampton. Certes, en Australie nous pouvons observer beaucoup d’animaux à l’état sauvage. Mais quelques animaux restent encore difficiles à trouver, comme le Koala, ou le Casoar. Le Zoo de Rockhampton offre gratuitement la possibilité de découvrir ces espèces ainsi que Casoars, Serpents, Koalas, Gorilles, Singes, Dingos, Wombat. Etant sur la route depuis quelques mois elles nous ont donnes pas mal de bons plans.
Nous voilà à Townsville avec ses allures d’Hollywood, bref finalement pas grand-chose à faire. Une pulsion nous pousse quelques kilomètres dans les terres, à Charter Towers! Les rues de la ville respirent l’époque de la ruée vers l’or avec son nombre incalculable de banques...
Au bord d’un fleuve, avec vue sur un vieux pont en fer un paysage aride au portes du désert...
Mission Beach
Mission Beach est une belle alternative aux iles d’à côté. Elle possède une superbe plage sable clair de 14km bordée de de cocotiers quasi déserte. Arrivés de nuit, nous garons notre van de manière à nous offrir un réveil magnifique, mais à peine le temps d’arrêter le moteur qu’un monsieur sorti de nul part nous explique que l’on ne peut pas dormir ici. La ballade sur la plage attendra donc le lendemain.
Rainbow beach
La plage a été nommée ainsi car le sable coloré répendu sur les dunes de la plage rappelle l’arc en ciel. C’est l’un des endroits que nous avons préféré sur le continent. La plage est sauvage, la cote est une succession de falaises et de roches de couleurs différentes la couleur de l’eau change en fonction de l’heure. Un spectacle à couper le souffle. De plus, un peu plus loin il y a des dunes de sables qui nous offrent une vue à 360 degrés.
Noosa
Cité balnéaire huppée de la Sunshine Coast. On s’y arrête pour faire le marché a Emundi, l’ambiance est festive et on trouve aussi bien des fruits légumes, que des habits, des souvenirs etc. On pique-nique devant une sur la plage superbe ou les surfeurs s’entrainent.
Surfers Paradise
Avec sa célèbre plage, ses grands buildings, sa vie nocturne et ses parcs d’attractions, Surfers Paradise est la ville « incontournable » de la Gold Coast. On s’y est donc arrêté histoire de voir ce mélange de business/détente/fête et on est aussi vite reparti.
On prévoit de passer une journée entière dans une réserve animale. C’est la plus grande de la cote située juste au-dessus de Brisbane. Nous sommes comme des gamins. On prend le temps d’observer chaque espèce dans ce qui se rapproche de leur milieu naturel. Une belle journée !
Byron Bay
Apres un rapide passage à Brisbane pour changer le van (pb technique), nous arrivons à Byron Bay chez Lauren et Marco. C’est la ville branchée très prisée des australiens, elle est réputée pour son ambiance cool, ces centres de relaxation, son phare et ses belles plages de surfeurs. Le Cape Byron à quelques minutes du centre-ville offre une vue somptueuse sur la côte et également un très bon point d’observation des baleines durant la période de migration.
Nous restons 1 mois sur place. C’est le retour à une vie « plus normale » dans le sens où nous faisons des choses qui sont « extraordinaires » dans un cadre ordinaire. Nous découvrons les environs très sauvages : des forets, des chutes d’eaux, des falaises, des lacs, seul l’hiver nous empêche de nous baigner. Nous nous promenons parfois jusqu’au phare une plateforme d’observation située sur un rocher au milieu de la mer. Quand nous sommes chanceux, on aperçoit au loin des baleines et plus près des dauphins s’amusant dans les vagues et avec les surfeurs. Éric se découvre une passion pour la pêche pendant que j’approfondis ma passion pour la plage !!

Nous avons dompté les airs de byron bay, grâce à une initiation au deltaplane. Impressionnant de se jeter dans le vide. La vue et le calme étaient surprenant! Nous avons également fait une grande balade à cheval sur la plage! Durant notre séjour à byron bay, nous avons fait une excursion sur les Fraser islands.
Avec 184 000 hectares, c’est la plus grande île du sable du monde et le seul endroit où les arbres poussent dans le sable. Elle abrite également la race la plus pure de dingos que vous pourrez voir se balader en toute liberté sur l’île. Sur place la baignade est fortement déconseillée.
Pour cela il a fallu remonter jusque rainbow Beach. Nous étions un groupe de 32 avec que des plus jeunes que nous, répartis sur 4 voitures. Nous avons embarque à bord de notre 4x4 sur un bateau. La 1ère journée était superbe. Baignade dans le lac Mackenzie, le temps et l’eau ne sont pas très chaud mais devant cette eau transparente on n hésité pas longtemps à piquer une tête. Ensuite on se rend jusqu'à une épave de navire, l’epave du Maheno vieille de 80 ans qui est échouée sur la plage de 75 Miles Beach. Le lendemain baignade dans "champagne's pool" la roche forme une sorte de bassin de mer et les vagues s'y engouffrent ce qui fait de la mousse. Notre camping était base sur le site de The Cathedrals composé d’une série de falaises très colorés ou encore Indian Head, l’un des meilleurs point d’observation de dauphins, raies, requins et baleines durant leur migration. Nous sommes montées en haut d'une de ces falaise, la roche couleur ocre contrastait avec le bleu turquoise au-dessous de nous et le bleu marine plus loin. Nous avons aperçus des dauphins, des requins, un phoque et des raies manta à nos pieds et des baleines à l’horizon! Magique!! Le reste du séjour était sympathique. À notre retour à rainbow nous avons testé de faire du sand board, du surf des sables avec des gens que nous avions rencontré. On pensait que les dunes seraient une bonne idée! Je pense que nous n’avons pas glissé sur plus de 50 cm mais l’intention était à son comble! Nous quittons byron bay mardi pour nous diriger vers le centre. Nous allons vers Uluru, découvrir ses montagnes rouges et la culture aborigène.

Voir les photos : Australie - Cairns ]

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

Good morning Vietnam

Le 15/05/16, 6:28

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : Vietnam - Ha tien ]

Hello hello!
On espere que tout roule! Notre découverte de l Asie touche à sa fin dimanche. En effet nous nous envolons vers l aventure australienne.
Nous avons trouvé le Vietnam magnifique! Nous avons longé la côte pour remonter jusque Hanoi. C est Tres vert et Tres irrigue.
Nous avons passé la frontière le 26 avril en bus à Ha Tien. Nous avons quitté le Cambodge avec une sorte de petit tour opérateur de trois jours! Finalement cela s est plus rapproché du fait de nous greffer à differents groupes. Ca a ete avantageux car 1h apres etre partis nous avons eu un problème avec le moteur u minibus. Nous avons donc du nous arrêter. Heureusement 30 min apres un autre bus est venu nous récupérer tous les 2 et nous avons dû laisser les autres en plan. Nos visas étant déjà faits, nous passons rapidement et sans souci la frontiere. Ils veulent juste prendre notre température. Le contact avec l administration vietnamienne a été un petit rappel à la réalité! On était prévenu mais il est vrai qu ils sont tres directifs! A peine arrivés on nous criait dessus, de nous mettre à tel ou tel endroit de nous dépêcher, nous reprochait de trop parler Smile
Notre 1er stop etait a chau doc. Nous avons pris un bateau et avons visité la zone des maisons flottantes et le petit village de la communauté musulmane Cham qui résident à Chau Doc. Les maisons sont très modestes : construites en bois, installées sur la rivière Mékong. Ils sont de style bidonville, bien que les enfants et les personnes âgées y vivent heureux.
Nous avons ensuite rejoint Chau Giang qui est la principale mosquée de la ville et présente la curiosité d'être un mélange unique entre les architectures musulmane et vietnamienne. En fait, ce fut la seule mosquée que nous avons vu tout au long de notre voyage au Vietnam.

Un soir, en nous baladant le long des quais, nous avons découvert le sport national des rues. C est en fait du badminton sans raquette. Certains renvoient le volant avec les mains d autres avec les pieds. La plupart du temps ils jouent dans les parcs oú sur les quais sans filet mais nous verrons plus tard à Hanoi qu il y a dès endroits oú les terrains sont marques au sol et il suffit d'amener le filet.
La deuxième étape à été Can Tho. On voit que les marchés flottants sont l’attraction ici car plusieurs touristes et plusieurs bateliers sont déjà là à attendre au lever du soleil.
Il y a des barques, des plus gros bateaux, et tout se passe dans la bonne humeur. Ce sont des fruits et légumes qui se vendent principalement mais pas que. Notre batelière nous arrête près d un autre bateau, on monte sur le toit et un vendeur nous épluche un ananas que l on peut déguster sur place. On continue notre route pour visiter une fabrique de feuille de riz. On nous emmène ensuite dans un village oú nous partons en vélo visiter la mangrove. C est très sympa. On dejeune ensuite dans un restaurant oú ils ont un vivarium et proposent donc au menu crapauds, serpents, rats et d’autres réjouissances.
Et hop départ pour Ho Chi Minh City.
C est le retour à la ville. La première impression est que nous sommes vraiment dans un pays communistes. Les affiches sont partout. On nous apprendra d ailleurs par la suite que les élections législatives sont le 22 mai mais que cela ne sert à rien de voter puisqu il n y a qu un seul parti. Durant 2/3 jours nous nous baladons à travers les marchés, les rues de magasins d antiquités, les parcs, le quartier chinois, les marchands d art.
Nous partons ensuite pour Hoi An mais au vue de la distance nous devons faire escale à Na trang. Nous en profitons pour découvrir le temple de trap ba oú nous assistons à des danses locales ét profiter un peu de la plage. A la difference du Cambodge oú la mer est trres chaude nous retrouvons une mer plus fraîche et agréable!
Lorsque nous arrivons à Hoi An nous faisons face à notre coup de coeur du Vietnam. Cette ville coloniale aux murs jaunes, avec vue sur le Mékong est magnifique. Nous la visitons ainsi que le temple My Son. Ce sanctuaire est un ensemble de temples chams dont les racines spirituelles se rattachent à l'indouisme. Ce qui est impressionnant ce sont les cratères qu il y a tout autour causés par les bombardements américains qui ont anéantit une bonne partie du temple. Il est très beau mais C est vrai qu apres voir vu les temples d Angkor il semble moins majestueux. Nous partons également visiter les îles chams (ensemble de 8 iles où vivent environs 3000 vietnamiens) oú 80% des ressources viennent de la pêche et le reste du tourisme l'été. Elles sont constituées essentiellement de forêts dominées par une montagne de 517m. On rencontre un homme qui nous pose beaucoup de questions sur notre vie en Europe, salaire, attentats, vie quotidienne. Çe qui nous permet d approfondir sur les conditions de vie sur l île. Une très belle rencontre.
Nous visitons également la ville voisine Da nang célèbre pour ses marble mountains.
L avant dernière étape de ce pays est la tant attendue baie d Ha Long. Nous décidons de partir du port de Cat Ba pour éviter tous les touristes. La ville est pas tres jolie avec ses immeubles en beton pas toujours terminé qui bordent le front de mer. Nous prenons une jonque privee plus petite que les bateaux qui pourra nous amener dans des endroits qui leur sont inaccessibles. C est magnifique! Nous l avons vu par temps nuageux, mais la pluie et l orage ont donné une dimension particulière aux lumières et a l ambiance. Nous commençons la balade à travers un village flottant. Il y a une veritable vie qui s'organise sur l'eau. Des commerçants, des pecheurs, des maisons avec chiens de garde et meme des taxis bateau. Nous sommes quasiment seuls au monde lors de la traversée. Nous avons fait un tour en canoe autour de la baie de Lan Ha. Le seul point négatif et pas des moindre c est qu il y a des endroits remplis de déchets! Ca casse le mythe je sais mais bon. Il semblerait que ce soit la "frontière" entre notre baie et la baie d Ha Long.

Nous voici donc à Hanoi. Les musées de la guerre sont la pour nous rappeler la guerre du Vietnam. Les constructions coloniales comme la gare et la vieille ville nous rappellent l Indochine. Nous retrouvons toutes les marques européennes. Le plus impressionnant reste "The old quartier" en effet chaque rue possède ses magasins spécialisés Il y a les forgerons, les bijouteries, les miroirs, les faux billets à brûler pour bouddha et autres offrandes, les jeux pour enfants, les serruriers, les vêtements en soie et j en passe. Des dizaines de magasins vendant les mêmes articles le long d une rue. Les parcs sont magnifiques et nous préparons déjà la suite du voyage!

On vous embrasse !

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

Merveilleux Cambodge

Le 23/04/16, 3:56

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : Cambodge - Siem reap ]
Voir les photos : Cambodge - Siem Reap ]

[  Amoureux ]

Hello Hello
Nous revoici pour vous faire partager nos impressions sur ce pays magnifique qu’est le Cambodge.
Nous avons quitté chiang mai en bus vers Bangkok pour prendre dans la foulée un avion direction Siem Reap mondialement connu pour ses temples d’Angkor. ils ont servi de décor à plusieurs films (dont le fameux Tomb Raider)
Nous sommes arrivés tout juste pour assister au coucher de soleil au dessus du temple ....
Le soir nous découvrons une vie nocturne. Des rues très animées où se mêlent bars et restaurants internationaux, plein de petits concerts et de karaoké, marchés nocturnes, massages... La rue de la soif n’a qu’a bien se tenir! La spécialité est la fish pédicure. On peut donc boire un verre, ou manger avec les pieds dans un aquarium.
L’ambiance est vraiment super !
Le lendemain nous avons décidé de prendre un touktouk pour visiter les temples. Ces derniers sont repartis géographiquement en 2 boucles. Nous avons opté pour la plus petite et celle qui comprends les temples les plus connus pour le 1er jour.
Nous commençons notre journée par le levé du soleil au dessus d’Angkor Wat : le plus connu et celui qui est d’ailleurs représenté sur le drapeau cambodgien. Il est magnifique mais malheureusement blindé de touristes. La bonne surprise est que nous pouvons entrer dans les temples et donc les visiter de fond en comble. Hormis les 2 temples les plus connus nous arrivons à pas avoir trop de touristes.
Nous avons adoré et c’est indescriptible. Nous sommes très impressionnés par la bonne conservation des temples. En effet nous pouvons encore observé le détail des scènes gravées dans la pierre. On s’aperçoit que la nature reprend ses droits lorsqu’on voit que les racines continuent à pousser autour et à travers la pierre.
Ta Prohm nous réserve un spectacle des plus impressionnant. La végétation qui a envahi les lieux nous plonge litérallement dans l'univers d'Indiana Jones (ou de Tomb Raider... c'est au choix)...
Au retour à notre guesthouse, nous avons rencontré un couple de voyageur français, nous avons décidé de continuer notre visite du lendemain ensemble. très sympas, bon délire !
Cette région est magnifique, l’ambiance de la ville est top, les temples sont époustouflants, les éléphants, les singes, les touktouk et les vélos se partagent les routes qui nous y amènent.

Nous avons pris un bus pour nous rendre dans la province de ratanakiri à l est du Cambodge! La ville principale s appelle Ban Lung Un long voyage car nous avons pris 1 bus puis un mini bus et enfin un 4x4. C est au moment où Nous nous sommes fait réveilles par les chèvres qui marchaient sur le toit que nous avons compris que le tourisme n avait pas encore trop touche cette région.
Nous avons donc décidé d explorer les waterfall. La 1ère nous avons rencontré des Khmers qui se baignaient. Après quelques échanges de bons procédés (bières et cigarettes) nous avons pique une tête avec eux.
Nous nous sommes balades ensuite le long des chemins en terre rouge avec une vue magnifique sur les montagnes et les plantations d arbres caoutchoutier.
Le lendemain nous avons été visités un village de tailleurs de pierre. Nous avons cherches deseperement l endroit où C était extrait du sol, impossible! Nous avons par contre rencontre des vendeuses.
Cela nous a donné l occasion de visiter des villages aux alentours et d assister aux scènes de la vie quotidienne. Les gens malgré un visage un peu plus fermes restent souriants et répondent tjs à nos bonjours! La communication est cependant compliqués puisqu ils ne parlent pas anglais.
Nous avons passé une journee autour d un lac volcanique. Une vue magnifique. Certains endroits sont Tres paisibles d autres au contraire Tres animés par les jeunes qui sautent des pontons. Nous les avons vite imités ét nous nous en sommes donnés à cœur joie.

Après quelques jours Nous avons ensuite repris un minibus pour descendre dans la région de mondolkiri. Ville principale : saen monourom.
Le dimanche (si Si ca a de l importance) nous sommes allez à une cascade. Nous y avons rencontrés une famille dont la nièce parlait anglais. Ils nous ont proposé des boissons et faisaient un barbecue d anguilles grillées. Le contact est bien passé. Ét apres une petite heure d échanges ils nous ont proposé d aller voir la maison de l oncle. Il avait lui même construit sa maison et un point de vue en hauteur avec une vue dégagée sur la forêt. Nous avons compris que la famille avait la chance d avoir un travail et du coup quelques moyens. Ils avaient donc un jour de repos par semaine et le passaient en général au bord des cascades a pique niquer.
La nièce nous laissant de temps en temps, nous avons appris quelques mots en Khmers Çe qui s est soldes par des fous rires.
Le lendemain, nous sommes allés à bursa. Ces cascades servent aussi bien de baignades, que de laverie et lavage de cheveux. L ambiance est bonne. Mais tout cela nous donne envie d y retourner apres les moussons car il y a très peu d eau et tout est Tres sec malgre une végétation qui reste bien verte. Lors d une de nos virées nous avons découvert la culture du poivre. C est à peut près la seule chose que le village cultive. De grandes plantations de poivre.
Une journee pêche/lecture a permis à Eric d étudier la manière de pêcher locale. Ils s est fait 3 nouveaux copains un pere ét ses deux enfants

Nous avons ensuite pris la route de Phnom Penh avec une petite escale à kampon chan célèbre pour son pont de bambou. Nous l avons donc traverse pour rejoindre une ile abritant un tout petit village oú il n y a que des locaux. Leurs habitations sont solides, développées et bien aménagees mais pas d hotel, restaurant, commerce... Une seule route qui fait tout le long et le Mékong autour.
Apres avoir fait un rapide tour de la ville nous revoici dans notre minibus.
Arrivés à Phnom Penh, on retrouve l animation, les bruits, la circulation et là chaleur écrasante des villes! Mais celles ci nous plait plus que les deux capitales précédentes.
Plus faciles de se déplacer à pieds, des rues et des allées plus agréables.
Une ville chargée d histoire que l'on découvre rapidement puisqu une de nos premières visites est la prison S21. Prison et lieu d exécution lors du régime de pol pot. Nous n avons pas été voir le camp d extermination. La prison S21 et ses photos parlaient d elles mêmes.
Nous avons ensuite visite le Palais Royal et renoué avec les grandes pagodes. Les quartiers francais. La poste. Nous nous sommes balades sur le marché central et russes. Tout est bien répertorié par produits. Il y règne un cacophonie rassurante.

Ét enfin direction sihanoukville ét les plages de rêves. Nous profitons d aller parcourir différentes plages plus ou moins désertes. Nous avons loué un canoe pour nous rendre sur les îles en face.

Le Cambodge est vraiment un coup de coeur. C est un pays très gai. Les choses que l on a pu y voir nous ont marquées notamment les temples d angkor. Les gens et les rencontres que l'on a pu faire ont été enrichissantes.
Nous partons maintenant pour le Vietnam à la rencontre de nouveaux sourires et de nouveaux paysages.

Voir les photos : Cambodge - Siem Reap ]

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

Chiang Mai Thailande

Le 28/03/16, 19:11

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : Thailande - Chiang mai ]

C’est en scooter que nous avons arpenté la ville. Nous avons décidés de faire une pause niveau temple ét de nous concentrer sur le côté ville et nature de chiang mai. Nous commençons par un stop au marché couvert qui est un véritable musée de la gastronomie Thaïlandaise. On y trouve de tout, de la viande, du poisson frais, des fruits exotiques, des gâteaux, des légumes de toute sortes, et des plats cuisinés. Tout fait envie, tout est beau et en abondance. Nous poursuivons notre balade en déambulant dans les petites rues de la vielle ville. Certaines sont charmantes, d’autres sans trop d’intérêt pour nous.
Les alentours de Chiang mai regorgent de Waterfalls, on peut s’y baigner et sont très prisées par la population locale, ce qui est très agréable. Les locaux achètent leur pique-nique sur place dans le bouiboui du coin et partent avec leur panier passer un moment en famille. Il ne faut pas hésiter à suivre le chemin et monter tout en haut, plus on monte moins il y a de monde.
Nous avons essayé également les geysers! Histoire de troquer l eau froide des cascades contre plusieurs bassins à différents degrés. Les locaux achètent des œufs et les font cuire dans les bacs à plus de 80 degrés! (Un panneau nous explique meme le temps de cuisson des œufs)
Nous avons opté pour un bon bain jusqu aux chevilles a 38 degrés! Parfait!
Nous avons passé une journée dans une reserve avec tigres et éléphants. Un centre qui recueille ces animaux maltraités et tache de les soigner. Nous avons donc pu les approcher de Tres prêt, nourrir les éléphants et meme les baigner à moins que ce soit l inverse Ç est un super moment!!
Enfin un tres joli lever de soleil sur la montagne qui donne sur toute la ville! Quelques courageux cyclistes et quelques chiens errants nous accompagnent.

En conclusion Chiang Mai, "capitale du nord" nous a vraiment plus par rapport à Bangkok!

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

BIRMANIE

Le 09/03/16, 3:49

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : Birmanie - Rangoun ]
Voir les photos : Birmanie - Rangoun ]

Hello hello! Nous voici donc partis à la découverte de quelques villes en Birmanie désormais appelé Myanmar. Nous avons commencé par Rangoun l ancienne capitale. Nous avons visité la pagode shwedagon. Réputée pour etre la plus grande, la plus belle, la plus grandiose du monde. Nous y sommes retournés le somme et avons été très agréablement surpris de l atmosphère un peu envoûtante qu il y reignait. Les gens s y retrouvaient pour prier oú méditer.

Entre temps nous sommes allés nous promener autour du lac kandawgyi. Un pont en teck fait tout le tour avec d un côté la vue sur la pagode et de l autre le karaweik un "bateau temple".

Très agréable de trouver un petit peu de verdure et de calme dans cette ville en mouvement. Nous avons également errer dans les quartiers de downtown ét de Chinatown.

Le lendemain nous avons fait la visite des environs en train. 42 arrêts à travers différents quartiers, villages, bidonvilles, marchés. Nous étions les seules touristes. Ambiances très sympa avec les vendeurs qui passaient à chaque arrêt, proposer de l'eau, des cacahuètes, des fruits etc.


Nous avons pris la direction du nord vers Mandalay! La bas un guide nous a fait découvrir la ville et surtout les alentours (2 des 4 capitales royales) Ç etait Tres sympa.

Amarapura : Petit village ou des pêcheurs pêchent au filet dans le lac. Un pont d 1,2 km oú les birmans se baladent ou vendent leurs créations. On a ete un peu interloqués lorsque des filles ont voulu prendre des photos avec nous! Ç est dans ce village que sont fabriques les vêtements traditionnels en soie.

Inwa : notre guide nous laisse devant un embarcadère et nous explique qu il nous retrouve 2h plus tard. Nous avons donc traverser le fleuve pour rejoindre ce village oú des calèches nous attendaient. Ét Ç est grâce à momo notre cheval que nous avons découvert les temples en pierres de ce village! Des chemins parfois étroits et compliqué nous aurons valus de bonnes parties de rigolade.

Après un rapide passage à la pagode de kuthodaw nous nous sommes rendus sur la colline de mandalay qui offre une vue panoramique sur la ville le Palais Royal ét le fleuve irrawaddy. pour Apercevoir le coucher de soleil.

Un groupe de jeunes s est arrêté pour demander si on etait "free" ils voulaient simplement échanger qq mots d anglais! ce qu on a fait pendant une trentaine de minutes.

Le lendemain nous nous sommes dirigés vers bagan. On a troqué nos trajets en bus pour descendre le long du fleuve de l irrawaddy. L arrivée etait magnifique! Bagan Ç etait assez fou, on se retrouve dans une toute autre dimension, des temples stupas partout mais cette fois ci en pierres et briques autour de la route et des petits chemins. Nous avons loue un vélo électrique et nous nous sommes perdus dans l univers de tous ces temples. Certains parfois ont des "passages secrets" qui nous permettent de monter tout en haut et d apprécier l étendue qui s offre à nous.

Nous avons continué notre chemin vers le lac inle. Après un grand tour de vélo ou nous avons troqué les temples pour des scènes de vie plus rurales et tout aussi jolies. Nous avons profite du 5 mars pour passer la journée sur le lac, visiter ses marchés, les villages qui ont tous leur spécialité : production de soie, de bijoux en argent, distillerie, cigares.. Monastères...

Le lendemain nous avons décidé de rejoindre la ville de kalaw en treck. On nous proposait plutot l inverse et on a vite compris pourquoi. Kalaw est à 1300m d altitude. Bref ça a pas tjs ete facile mais les paysages nous ont changés les idées! Rizières, montagne, terres rouges, forêts de pins..


Nous prenons la direction du sud pour profiter de nos derniers jours au bord de la mer.


(suite)
Nous sommes le 17 mars et nous quittons la Birmanie dans quelques heures.
Les quelques jours dans le sud étaient complétement différents de ceux que nous avons pu voir jusque la.
Nous nous sommes retrouvés avec toute la jeunesse dorée qui passe ses fin de semaine à prendre l air de la mer à Chaungtha beach. Meme si notre 1ere balade nous a fait penser au film la cité de la joie, nous nous sommes rapidement amusés de toutes les scènes auxquelles nous avons pu assister. Les bœufs se mélangent au chevaux, aux chats et aux différents vendeurs. Les baigneurs s'amusent tout habillés dans les vagues suivis de pres par les chiens.
Le soir des partis de volley ou de football s'improvisent pour ensuite laisser place à des feux d'artifices. Ambiance agréable et bon enfant!

A bientot!!!

Voir les photos : Birmanie - Rangoun ]

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

Iles au sud de la Thailande (suite)

Le 25/02/16, 5:24

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : Thailande - Koh tao ]
Voir les photos : Thailande - Koh Tao ]

Koh Tao île des plongeurs du monde entiers.

Nous nous rendons compte de l'île magnifique sur laquelle nous sommes arrivés la veille après la tombée de la nuit avec le soleil éclatant en ouvrant nos rideaux. Après un petit déjeuner bien garni, nous nous mettons à la recherche d'un moyen de transports et après quelques magasins nous trouvons un arrangement avec un des loueurs (150baths par jours). Plutôt intéressant surtout que nous apprendrons plus tard que les loueurs sont la mafia de l'île et n'hésitent pas à gonfler les prix jusqu'à 400 voir 500baths pour les plus malchanceux! Nous nous mettons ensuite à la recherche d'un club de plongée ou nous rencontrons Sam un français vivant sur l'île depuis 1 an et demi et travaillant comme moniteur de plongée dans une école Deutch. Le rendez-vous est pris pour le 19, formation accélérée pour obtention de l'open water (équivalent au niveau 1 de plongée pour la fédération française (FFESSM)). Départ en scooter pour découvrir l'île sous tous ses angles, mais nous sommes rapidement freinés dans notre élan. Après quelques kilomètres sur des routes plus ou moins sures, nous nous retrouvons devant des pistes avec une pente d'environ 15% faite de terre et de sable. Nous n'irons pas plus loin dans la découverte des petites ramifications et déciderons de faire demi tour pour rester sur les voies de circulations plus sûres!

Nous décidons de passer la journée suivante sur l'île de Ko Nang Yang située à environ 15min de taxi boat pour profiter du soleil le long d'un magnifique banc de sable. Snorkeling toute la journée ou avec juste un tuba et un masque nous découvrons une faune et une flore sous marine magnifique fait de milliers de poissons différents allant des petits poissons clown au grand barracuda et en passant par les poissons flûte. Nous repartons vers l'île à 16H comme convenu avec notre pilote de long tail le matin même. Juste un peu compliqué de retrouver notre long taill au milieu des dizaines d'autres attendant leurs passagers. Nous finirons notre journée en bord de plage non loin de notre hotel et profiterons d'un succulent diné dans un des nombreux restaurants locaux cuisinant les Pad Thai chacun à sa manière mais toujours délicieux.


Nous sommes le 19 Février et moi (Eric) rejoins le club de plongée pour commencer l' open water. Par chance le directeur du club comprend rapidement que je suis déjà plongeur certifié et arrête la formation théorique pour m'envoyer rejoindre le groupe de plongée déjà sur le bateau et près au départ. C'est une chance extraordinaire, 10 min après avoir quitté le port le capitaine stop les machines et crie " WALL SHARKS" Sam crie un "CHOPE TON MASQUE ET PLONGE" à peine avait-il fini sa phrase qu'il était déjà dans l'eau! J'attrape mon masque et ma caméra puis rejoins Sam pour 10min dans l'eau en compagnie d'un requin baleine assez jeune (environ 8m de long). Moment juste magique. Puis retour sur le bateau pour rejoindre le premier site de plongé (Japanese garden) ou après quelques exercices sous l'eau pour valider le coté technique, nous partons pour 60min d'exploration tout simplement magique avec des mérous géants, murènes, crevettes boxeuses, poissons coffres et une multitude de poissons de toutes les couleurs.

Les jours suivants nous avons essayé de nous rendre à la baie des requins pour nager avec des requins pointes noires et des tortues mais la visibilité n'était jamais de plus d'un mètre sous l'eau. Not good!

PS de l'auteur: ne jamais tenter de nager avec des requins quand on n'y voit rien!

Nous sommes le 23 Février et nous repartons pour environ 10h de transport direction notre hôtel de Bangkok à 10min de l'aéroport car demain matin nous nous envolons vers Yangoun au Myanmar.

Voir les photos : Thailande - Koh Tao ]

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

Iles au sud de la Thailande

Le 24/02/16, 5:14

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : France - Roissy ]

9 février et ça y est, départ de Bangkok pour le sud de la Thaïlande

Nous avons donc pris un bus pour Phuket (15h) pour nous rendre à Koh Lanta Aucun trajet direct depuis Phuket vers Koh Lanta, il y a forcement une escale a Phi Phi.

Koh Lanta est une île à forte présence musulmane. Il s'agit d'un islamisme modéré.

Quelques supermarchés, des magasins de souvenirs comme s'il en pleuvait et des centres de plongée.
2 ou 3 marchés également, en plein air et qui valent le déplacement (surtout pour les prix pratiqués).

Nous avons loué un scooter, sur Ko Lanta, tout est varié, nous passons de la ville, à la mangrove, à la foret tropicale en 30 kms.. c'est une petite ile et on fait le tour très rapidement

Nous avons visité Old Town, l ancienne capitale. Une architecture ancienne et en bois charmante. La bas, il y a plein de restaurants avec une terrasse sur pilotis surplombant la mer avec de magnifiques balançoires pour de superbes photos souvenirs ou juste un moment de détente pour profiter de la vue, quelques tours operateurs pour excursions magasins de souvenirs, magnifique!

Nous avons fait la connaissance de Marc, un allemand avec qui nous avons passé quelques jours. Il a fait l'excursion d'une journée avec nous où l'on a visité 4 iles, dont 2 spots de snorkeling pas transcendant et la caverne d'émeraude (tellement canon!!!). Pour pouvoir accéder a la caverne, le seul chemin est un passage étroit dans l'eau long d'environ 80m que nous faisons en nageant à la lumière d'une unique lampe torche entre les mains de notre guide thaïlandais. Anciennement utilisée par les pirates pour cacher leurs butins, cette caverne est un joyau que les guides essayent de préserver. Nous arrivons dans ce qui donne l'impression d 'être le cœur d'un volcan.

Lors de notre découverte de l'Ile en scooter, nous avons rencontré un pêcheur et éleveur de crevettes qui s 'est construit lui même sa maison et son bateau. on taira son nom, non par souci de confidentialité mais plutôt pour des raisons de non compréhension. =) rencontre très chouette!

Les 2 derniers jours nous avons profité de la plage de ao mai pai et d'un bon bouquin! surement notre plage préférée car difficile d'accès et donc très peu envahie par les touristes.


Le soir nous avons pu profiter de couchers de soleil magnifiques sur la plage à cote de notre petits hotel klong nin beach et sur la plage de Long Beach (Pra Ae Beach), une des plus belle plage de l’ile.

Nous ne sommes pas allés voir la chute de Tiger Cave (accessible en 45 mns de marche à travers la jungle) car on nous dit qu'à cette saison (février), il n'y a pas d'eau.
Tout comme celle un peu plus haut de Kao Mai Kaeo.

Peu importe, à la place on a admire un petit camps d'elephants situé en pleine jungle et plusieurs familles de singes sur les routes.

17 février réveil aux aurores . 7h du mat le taxi est la pour nous emmener au port, embarquer sur la berge et nous faire arriver à la gare routière de Krabi située à environ 150 Km de Koh Lanta. s'ensuit un périple d'environ 9h de car et de speed boat pour arriver enfin à Koh Tao.

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses

Bangkok

Le 11/02/16, 17:33

97.6674806655567.8208014444444

[ Situer sur la carte : France - Roissy ]

[  Heureux ]

Hello Hello! Ou devrions nous dire sawadi kaa Smile

Deja une semaine que nous sommes arrivés en Thaïlande! Nous étions à Bangkok oú comme beaucoup de grande villes, des parcs offrent un peu de verdures et de calme au milieu des building ét de la pollution!!!!

Nous avons donc profité du parc Lumpini pour une balade autour du lac oú l on aurait pu tout aussi bien louer une barque. En fin de journee certains font la sieste, d’autres jouent avec des jetons sur des tables. Beaucoup d étudiants se retrouvent pour faire de la musique ou du sport sur les appareils de gym mis à disposition.. Des cours de sport plus ou moins improvisés se mettent en place sur des tempos endiablés.


Nous avons visité le quartier historique et le temple de Wat Pho, ensemble religieux d’une esthétique rare où siègent de nombreux temples et stoupas aux toits colorés, dorures soignées, jardins aux bonzaïs taillés de près et aux multiples statues... L’endroit est canon le plus impressionnant etait l' immense Bouddha allongé de 45 mètres de long, doré à la feuille.
Nous nous sommes rendus à ces temples en pirogue. Nous avons essuyé l'arnaque de la semaine dans la catégorie attrape touriste mais bon Ç etait chouette d avoir notre pirogue pour nous ét non d etre entourés d une masse de touristes type chinois paparazzis, nouvel an oblige!



Se balader à Bangkok c’est sentir des odeurs de nourritures, du marchant ambulant de brochettes de viande au petit restaurant de rue, car les Thaïlandais vendent de la nourriture et mangent à n’importe quelle heure de la journée. C’est aussi sentir la pollution de la circulation qui se mêle à la chaleur humide. C’est entendre le bruit des voitures, du métro qui passe au dessus de ta tête, des chauffeurs de taxi qui te demandent à chaque coins de rue : ‘where you going? ou des tuk tuk : ‘Tuk Tuk’? ‘Tuk Tuk’? et en bruit de fond un peu de musique Thaï dans chaques restaurants et magasins.




En tuk tuk, tu joues un peu ta vie donc tu t’accroches au poignées et tu pris à chaque passage entre un bus et une voiture mais tu te sens presque "local". Après 2/3 trajets nous avons compris que l’astuce pour baisser le tarif de la course est d’accepter la proposition du chauffeur de nous déposer dans une des nombreuses confections de costumes ou restaurants locaux et de flâner durant 5-10 minutes histoire de regarder le menu ou la qualité des tissus, sans obligation d’achat, ce qui leur permet de recevoir une contribution financière de la part du magasin.
Traverser les rues est un réel sport ét Ç est la que nous sommes contents d etre parisiens! Une confiance toute relative est présente entre piétons et automobilistes qui s accordent dans un majestueux balai. modérées.




Bangkok regorge de marchés couverts ou a meme les trottoirs mais celui a ne pas louper est le Chatuchak Market et ses innombrables allées, ouvertes uniquement le we! Les stands sont plus ou moins classés par thématiques et l’on trouve essentiellement des vêtements, Bijoux, souvenirs, nourriture et autres articles de décoration. On y trouve également des gadgets ainsi que des animaux (chiens, chats, poissons...) du plus petit chiwawa au chien limite plus grand que nous. Nous sommes toutefois déçus par le manque de diversité des produits et d’originalité! Ç est ici que nous avons rencontré notre 1er contact couchsurfing : Philippe 45 ans chorégraphe sympa et un peu bizzare Smile


Nous avons visités Siam le quartier des centres commerciaux

Le MBK Center est un des centres commerciaux phares de Bangkok, on y trouve de tout pour tous les domaines. Des fringues de tout les styles et à tout les prix, de l’High-Tech toute marques tout modèles, de la décoration pour la maison, des meubles, une quantité impressionnante de restaurants de toutes nationalités... A tel point qu’on peu facilement s’y perdre! Le deuxième centre commercial est le Siam paragon oú l on trouve que des boutiques d habits de couturiers oú de marques internationales et plusieurs restaurants.


Enfin nous avons aimé Chinatown, illuminé par les nombreuses enseignes, que l’on retrouve dans les quartiers chinois du monde entier. Un tour dans les ruelles nous permet de découvrir le quotidien des locaux, leur restaurants oú préparations de leurs spécialités culinaires a meme la rue! Nous avons testé le nouvel an chinois mais tellement de monde que nous avons vite fait demi tour!



Pour conclure sur cette 1ère semaine :

Visiter Bangkok, c’est plonger entre traditions et modernité avec ses temples qui se cachent au milieux des buildings! Ét une grande diversité de quartiers

Les + : ville en mouvement constant

Les couleurs

La gentillesse des gens

Les odeurs

Qualité des transports en commun (propreté et civisme)




Les - :

Pollution

Rues embouteillée donc pas très agréables pour flâner

Ét les odeurs!

Orientation difficile car beaucoup de panneaux de directions uniquement en Thai


Changement de programme pour la suite, on se dirige vers les îles au sud de la Thaïlande ét pour commencer ko Lanta oú nous sommes bien arrivés et espérons que le feu de camp sera clément avec nous... Smile



On vous embrasse!

Posté par Roadtrip2016 | Poster un commentaire | 0 réponses