La CALLEC Family Around The World
Enroutes.com -> Blogs -> La CALLEC Family Around The World
Agrandir la carte

Nous sommes rentrés ! derniers moments...

Le 25/08/15, 22:39

[ Categorie : Paris ]

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : France - Paris ]
Voir les photos : France - Paris ]

Jour 147-149

Au moment où j'écris ces lignes, nous sommes rentrés à paris depuis déjà 2 jours....il est donc plus que temps que je mette un point final à notre récit de voyage, que vous nous avez fait le plaisir et l'honneur de suivre.

Ce sera le post des derniers moments...

Derniers jeux de Jana avec son Papi et sa Mamie.



Dernier diner à Hoi An en famille.



Dernière photo de nous à la plage de Hoi An.



Dernier transfert de Hoi An vers Hanoi.




Derniers moments passés à se balader dans le vieux quartier d'Hanoi












Derniers moments avec mes parents au Vietnam





Dernière nuit dans l'avion pour un vol de 12 heures vers Paris




Dernière arrivée en famille pour notre destination finale, Paris !




Dernier changement de look pour Jana, après les tentatives japo-vietnamienne, la parisienne est de retour.




Jana a donc retrouvé sa maison et sa chambre avec beaucoup de joie et bonheur. Elle a passé la journée à redécouvrir ses jouets et ses livres et à retrouver ses repères, on sent qu'elle est contente de pouvoir se poser. Cela faisait plaisir à voir et nous a convaincu que nous avons vraiment pris la bonne décision en rentrant un peu plus tôt de notre tour du monde.




Heureux d'être partis, heureux de ce beau voyage en famille, heureux d'être de retour. Nous étions devenus des voyageurs pendant 5 mois, c'était notre mode de vie et cela nous semblait naturel de changer d'endroit toutes les semaines, Cela nous fait déjà bizarre de ne plus devoir préparer le transfert à venir et de ne plus avoir à boucler nos valises dans quelques jours...... Ce blog va aussi me manquer bien sûr car ce travail d'écriture m'obligeait à me poser sur les journées passées et à les garder en mémoire. Il va falloir désormais se réhabituer à une vie plus sédentaire et plus routinière dans la ville lumière, avec ses bons et ses moins bons côtés. Mais comme on dit n'est-ce pas, voyager n'est pas la vie, c'est la vie qui est un voyage et le voyage continue ! A nous de réinventer donc ici où nous vivons une autre forme de voyage.

D'ailleurs, à ce sujet, je profite de ce dernier post pour vous rappeler que le groupe Garner passe en concert le 24 septembre à la maroquinerie à Paris!!! à l’occasion du lancement de son premier album « Bas les armes » (Disponible sur toutes les plateformes de téléchargement pour information...). Nous y serons ! alors nous espèrons fortement que vous y serez aussi. Et un peu de promo ça peut pas faire de de mal alors passez l’information autour de vous please !

https://www.facebook.com/garnermusicproject

Merci encore à tous de nous avoir suivi et d'avoir partagé ces merveilleux moments avec nous.

Dernière citation voyage du jour : Heureux qui, comme Ulysse, a fait un eau voyage" Du Bellay

Voir les photos : France - Paris ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 0 réponses

Fin de séjour à Hoi An

Le 23/08/15, 8:52

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Vietnam - Hoi an ]
Voir les photos : Vietnam - Hoi An ]

Jour 143-146

La fin du séjour au Vietnam approche et donc la fin de notre tour du monde en famille. Ces derniers jours à Hoi An ont été très agréables malgré la forte chaleur persistante. Nous avons pu profiter de la plage chaque fin d’après-midi avant de partir diner et visiter Hoi An qui se transforme en véritable ville lumière à la tombée de la nuit.








Devant la plage, les pêcheurs organisent un véritable balai en godillant dans leurs barques traditionnelles pour poser leurs filets et nous rappelle les temps anciens de la pêche traditionnelle.



Je vous avais promis de surprendre mes parents sortant de leur bain matinal, c’est chose faite ! voyez-vous une meilleure façon de commencer la journée ?



Mais nous n’aurions pas découvert Hoi An de la même façon sans l’impulsion décisive de ma chérie qui a pris les choses en main dans la découverte de ce lieu magique. Ainsi, un matin, elle a décidé tout de go de partir visiter Hoi An à vélo (quand même 15 km A/R sous le soleil depuis l’hôtel) et cela est devenu une habitude les jours suivants. Du coup, à force de balades dans la ville, ne passant pas inaperçue et nouant facilement le contact (vous la connaissez!), Sara connaissait presque toute le monde qui compte à Hoi An à la fin de notre semaine !!!!!









Je l’ai suivi une fois dans sa balade un matin et je dois dire qu’il y a décidément une vraie vocation de cycliste dans la famille Boubaker ! Ce matin là elle s’était inscrite à un cours de cuisine vietnamienne et ce fut un grand moment depuis l’achat des aliments au marché jusqu’à la préparation des plats et la dégustation. Je vous laisse vivre cela en photos et imaginer les bons petits plats dont nous allons pouvoir profiter bientôt à la maison. Invitations à venir bientôt pour des repas vietnamiens....











Encore l’occasion de nouer des contacts avec des vietnamiens (et des écossais...) qu’on a croisés ensuite dans nos tournées nocturnes pour diner.








Feuillle de choux avec mousse de crevettes et bouillon de légumes.
.



Galette de riz au porc et aux crevettes (banh xeo).




Salade de mangue verte et brochettes de poulet aux feuilles de citron.




Le chef Sara Callec Boubaker en personne.




Pendant ce temps Jana continue à découvrir les plaisirs de la vie en écoutant les conseils avisés de sa Mamie.






"N’empêche, il faudrait que tout le monde comprenne que c’est mon hamac !"



Je trouve que le tour du monde réussit bien à ma femme, pas vous ?




Nous sommes allés aussi plusieurs fois au marché couvert de Hoi An, à tour de rôle. Dépaysement garanti et explosions de couleurs et d’odeurs dans une atmosphère presque antique. On y trouve presque essentiellement des femmes travaillant dur et papotant vivement. Ce marché est plus local et bcp moins grand que celui de Hué mais quel plaisir que de circuler à travers les allées et de découvrir progressivement les fruits, les légumes, les viandes, les poissons, les épices.....dans une ambiance familiale, bruyante et animée.










Le coin de la pêche du jour.





Le coin des viandes... et des crapeaux...






Légumes et épices en tout genre... ou voir la vie à travers une carotte géante.







Bon enfin ma présentation légère et bon enfant ne doit pas vous faire croire que tout le monde a le sourire au Vietnam car la vie quotidienne y est très dure pour beaucoup de gens.





Maintenant que nous sommes presque acclimatés, nous passons toutes nos soirées depuis quelques jours à Hoi An, que nous rejoignons pour y retrouver l'ambiance incomparable créée par le charme des lumières et des lampions multicolores de la ville, mais aussi par les sampans naviguant sur la rivière, les enfants jouant dans les rues, les gens mangeant sur les trottoirs, les maisons chinoises, japonaises, portugaises habitant des restaurants vietnamiens de grande qualité. Il fait bon vivre à Hoi An !







Et on y mange très très bien... nous avons pris nos habitudes sur la terrasse du Cargo avec vue sur la rivière.. que du bonheur.





Pas question pour Jana de rester trop longtemps à table depuis qu'elle a découvert cette petite chaise dehors, enfin
je devrais dire sa petite chaise.







Jana a réussi à mettre Papi dans sa poche !



"Mamie j'aime bien ses conseils mais moi tout ce que je veux c'est déchirer cette carte postale et j'arrive pas à
lui faire comprendre"



Elle a aussi profité de nos virées nocturnes pour faire comprendre à sa maman qu'il n'était pas du tout normal qu'elle n'ait pas un chapeau conique comme tout le monde.







Mais finalement, le bonheur est ce que cela ne serait pas aussi simple qu'un tour de balançoire avec Doudou ?



Et quand le voyage touche à sa fin on rêve que le temps s'arrête en contemplant l'horizon.



Citation voyage du jour: "Le meilleur qu'on puisse ramener de voyages, c'est soi-même, sain et sauf » Proverbe persan

Voir les photos : Vietnam - Hoi An ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 1 réponses

Hoi An,le plus cher de mes rêves

Le 20/08/15, 18:10

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Vietnam - Hoi an ]
Voir les photos : Vietnam - Hoi An ]

Jour 138-142

Baudelaire disait d'Honfleur qu'il s'agissait du plus cher de ses rêve et cette citation s'applique à merveille à la ville d'Hoi An où nous résidons maintenant depuis quatre jours.

Mais avant de vous parler de ce lieu magique qu'est Hoi An, une grande nouvelle toute fraîche ...... nous avons pris la décision de rentrer avec mes parents dès la fin de notre séjour au Vietnam (cad ce dimanche), et donc d'interrompre notre tour du monde sans passer par le Cambodge et le Laos. Sniff, sniff, et oui tout a une fin mais on a déjà tellement profité ! c'est sans regrets que nous allons avancer la date de notre retour afin de permettre à Jana de se poser et de retrouver des repères. Nous trouvons que le climat depuis le Japon n'est vraiment pas adapté pour elle (elle est tombée malade ces derniers jours avec plus de 39 de fièvre) et il ne le sera pas du tout au Cambodge et au Laos. Même si désormais elle va mieux et s'acclimate un peu, nous préférons rentrer et ne pas prendre de risques. La très bonne nouvelle c'est surtout qu'on vous reverra plus tôt que prévu !!!!!!

Pour en revenir à notre séjour à Hoi AN, nous avons à peu près mis en place la même organisation qu'a Hué pour profiter le matin et après 16h00 afin d'éviter les heures les plus chaudes de la journée (45 degrés en température ressentie tous les jours...).. sauf qu'au lieu de se retrouver à la piscine on passe des super moments tous ensemble à la superbe plage de notre hôtel.






Papi et Mamie ont aussi pris l'habitude de se lever vers 6 heures du matin pour prendre leur bain matinal, qu'ils ne louperaient pour rien au monde (photos dans le prochain post, je vais réussir à les shooter ! ).

Hoi An, lieu magique donc, classé au patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco, compte environ 120 000 habitants et est située dans la province de Quang Nam, à 30 Km au sud de Đa Nẵng, sur la rivière Thu Bon.








Avant, Hoi An était une ville prospère, située sur les routes maritimes du commerce de la soie. Elle a connu une expansion à partir du 15ème siècle, les riches marchands y installant des comptoirs et construisant de grandes et solides maisons en bois. Cependant, suite à l'ensablement de la rivière, l'activité du port a décliné au profit de celui de Đa Nang. Il n'est plus fréquenté que par des sampans aujourd’hui. On retrouve ainsi divers styles architecturaux à Hai An : chinois, japonais, français, portugais.... Huit cent quarante-quatre bâtiments exactement y sont répertoriés pour leur intérêt historique et architectural.







Nous avons pu en particulier visiter la maison chinoise Tan Ky, vieille de plus de deux siècles.



L'un des monuments les plus intéressants est également le pont-pagode japonais, un pont couvert construit en 1593 pour relier les quartiers habités par les communautés chinoises et japonaises. Chaque extrémité est gardée par un couple de statues, figurant des chiens d'un côté et des singes de l'autre.







Avec la rivière et le trafic des sampans, ses rues piétonnes garnies de lampions multicolores, ses maisons authentiques aux façades colorées de jaune et aux volets turquoises, son marché riche aux mille produits, parfums et saveurs, Hoi An dégage à la fois une impression de mysticisme teintée de zénitude et doublée d'une atmosphère générale joyeuse et animée. Nous avons vraiment tous eu un coup de coeur pour cette ville de jour comme de nuit.





C'est aussi le must apparemment pour la photo des mariés qu'on voit partout défiler dans la ville.



En parallèle il y a toujours du look coco, il y a des choses qui ne changent pas. Et franchement ça se précise....enfin pas sûr.




Mamie et Papie redoublent également d'élégance lors de nos diners vietnamiens à l'hôtel.....




....Et sont devenus complètement accrocs des balades en cyclo pousses. Nous avons donc parcouru la ville et la campagne sur ces engins pour arriver jusqu’au village de Tra Que (environ 20 min).












Ce village s’est créé une belle réputation dans la région grâce à la qualité de ses herbes aromatiques. Elles son particulièrement recherchées par les restaurants locaux. Menthe et basilique en tête, les feuilles y sont plus petites que d’ordinaire, ce qui leur donne un arôme très particulier. Cette visite nous a permis de prendre du plaisir à photographier ces magnifiques champs de légumes, harmonieusement travaillés par l'homme grâce à un savoir-faire artisanal, et possédant un puissant pouvoir exotique pour nous par nature.







Encore des mariés mais cette fois-ci dans les champs... il y a vraiment un effet de mode au Vietnam sur les photos de mariage qui doivent être les plus originales et décalées possibles. Alors dans un champs de légumes, pourquoi pas ? je ne suis pas certain que l'idée s'exporte très bien en France....




Mon dieu ces belles courges !



Et que dire de ces pamplemousses ?



Et ces papayes on voudrait en croquer !



Cette excursion nous a fait découvrir la vie des cultivateurs, le travail du bêchage, de l'arrosage et de la cueillette des légumes. Certains moments de vérité subliment la photographie... enfin j'aimerais bien mais je m'emporte un peu là.





Nous avons revêtu pour l'occasion de véritables habits paysans, bien utiles pour se protéger du soleil. Bon ils ont voulu nous faire travailler dans les champs, biner, sarcler etc.. mais ils n'ont pas les 35 heures alors nous n'avons pas réussi à tomber d'accord !





Avant de passer à table pour un repas traditionnel, massage de bienvenue... je crois que c'état la première fois que mon père se faisait masser.... et ça lui a bien plu.






Nous avons fini la visite avec la dégustation de la fameuse spécialité du village, le Tam Huu, assortiment de crevettes, de porc et d’herbes aromatiques et six autres plats de spécialités régionales.... Délicieux et familial.







Bon mais on doit bien vous l'avouer, on ne mange pas toujours vietnamien, un bon "fish & ships" ça fait aussi du bien.



Mamie et Jana, c'est le grand amour !



J'ai eu envie de partager avec vous les joies de l'affichage publicitaire du régime communiste vietnamien. Incroyable non ? Ça vous rappelle rien ? la gloire du travailleur et du prolétariat ? après tout chacun son chemin car celui de la démocratie est aussi semé d'embûches.







Je ne quitte plus mon chapeau conique, donc à paris ne soyez pas surpris quand vous me verrez ....




Citation voyage du jour: "Les levers de soleil sont un accompagnement des longs voyages en chemin de fer, comme les oeufs durs, les journaux illustrés, les jeux de cartes, les rivières où des barques s'évertuent sans avancer." Marcel Proust

Voir les photos : Vietnam - Hoi An ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 3 réponses

Fin de séjour à Hué

Le 17/08/15, 16:35

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Vietnam - Hue ]
Voir les photos : Vietnam - Hue ]


Jour 133-137

Ce post relate de façon synthétique nos dernières journées à Hué et notre arrivée à Hoi-an. A nouveau c’est assez long avec beaucoup de photos.... je préfère prévenir ceux qui n’auraient pas réservé leur après-midi entière pour cette lecture.

A mi-parcours, nous commençons à prendre un peu nos marques à Hué en programmant nos balades assez tôt le matin pour commencer la journée avec plus de fraicheur, en s’octroyant ensuite un large créneau sieste aux heures vraiment chaudes entre midi et 15h00 pour finir par tous se retrouver à la piscine dans l’après-midi. Et désormais avant le petit-déjeuner, quand cela est possible et selon le déroulement de la nuit, on profite aussi des cours de Yoga et de Tai Chi de l'hôtel alternativement Sara et moi. Démonstration !






Pendant ces dernières journées passées à Hué, nous avons pu essayer les fameux « cyclo-pousse » vietnamiens, ces triporteurs traditionnels constitués d'un vélo avec une roue à l'arrière et d'une nacelle avec deux roues à l’avant, pour une balade le long des chemins qui serpentent le long des rizières au bord de la rivière des Parfums jusqu’à la pagode Thien Mu. C’est un mode de transport typique très sympa à l’occasion et surtout bien adapté au climat pour des courtes distances. On s‘est vraiment bien amusés.












Malheureusement, la capitale vietnamienne a décidé d'interdire complètement les cyclo-pousse, ces triporteurs traditionnels constitués d'un vélo avec une roue à l'arrière et d'une nacelle avec deux roues à l’avant. Le motif invoqué par les autorités locales : il faut désengorger la circulation en ville. Les cyclos, trop lents, ne feraient que gêner le trafic, dans des rues de plus en plus encombrées par la multitude de scooters et de voitures. Cela fait tellement partie du charme du pays mais cela crée aussi tellement d’emplois qu’on espérer que le gouvernement revienne sur cette décision.

Quand je vous disais que les femmes se protègent du soleil pour garder la peau la plus blanche possible.....





Sentez-vous la douceur et la quiétude qui rêgnent le long des bords de la rivière des parfums avec ses bateaux de pêche traditionnels ?



Partout sur le chemin, dans chaque rue, presque à l’entrée de chaque maison, le drapeau du pays, qui sert à la fois de drapeau civil, de drapeau d'État, de pavillon marchand et de symbole de l’appartenance au régime...ici de toute façon on a plus qu'intérêt à être adhérent du parti sinon on se place automatiquement en marge de la société, considéré de facto comme un citoyen de 3ème catégorie.




C’est ainsi que se définit en tout cas notre guide qui a choisi de rester libre de ses choix et en a payé le prix en quelque sorte....




Notre balade s’est achevée par la visite d'une maison jardin typique de la ville de Hué, construite selon les règles très précises du Feng shui.








Autre rituel du matin devenu incontournable, la promenade pour aller saluer et nourrir les lapins avant le petit-déjeuner. Moins exotique que les iguanes marins des galapagos mais pour Jana c’est le pied.




Autre rituel du soir, apéro à la maison... je dis maison car sans rentrer dans le détail l’hôtel nous a upgradé à mi séjour dans une maison avec sa propre piscine et, ça va vous faire rire, mais c’était pas de trop car beaucoup plus pratique pour gérer les nuits et sieste de Jana.



Pour notre dernière balade à Hué, nous avons pris le bateau sur la rivière des Parfums jusqu’au Mausolée Ming Mang. Le moins que l’on puisse dire est que nous n’avons pas été dérangés par les touristes car nous avions un bateau complètement privatisé avec de jolies chaises en plastique...... .



La rivière des Parfums est un fleuve côtier long d'une trentaine de kilomètres qui traverse Hué avant de se jeter en mer de Chine méridionale dans la lagune de Tam Giang. Elle a été baptisée car en automne, les fleurs des arbres fruitiers qui tombent dans la rivière embaument ensuite la ville de Hué. L’occasion pour nous de prendre de très belles photos.

















Nous avons terminé la visite par le tombeau de Minh Mang, situé à l’extérieur de la ville, sur le mont Cam Ke, à 12 km de Huế, sur la rive ouest de la Rivière des Parfums.















On ne pouvait repartir du Vietnam sans acheter le fameux chapeau conique... et bien c’est chose faite ! chapi chapo !!



Notre séjour à Hué se termine par un bon repas et une bouteille de champagne pour fêter la sainte Marie !



Jana a eu toute la semaine pour ajuster son look, mais on sent qu’elle reste partagée entre le vietnam et le japon.. et oui un tour du monde à 2 ans, c’est pas rien.







Le temps du transfert vers Hoi-an est déjà arrivé.



Nous avons pris la route vers Danang par la route Mandarine (Elle est appelée route mandarine, car elle permettait autrefois aux mandarins et haut-fonctionnaires annamites de parcourir le pays, Ses 1 730 kilomètres reliAnt Hanoï aux villes principales du pays : Hué, Danang, Nhatrang et Saïgon) et le Col des Nuages.







Jana a définitivement quitté ses parents pour leur préférer Papi et Mamie..... on commence à avoir l’habitude. Merci à sa mamie de sa patience et de sa ténacité pour endormir Jana pendant le trajet.



Après 3 heures de route dans ces très beaux paysages, nous sommes arrivés à Hoi An, notre dernière destination, considérée la plus charmante petite ville du Vietnam, qui fut un des ports les plus prospères d'Asie aujourd’hui classée au patrimoine universel de l’Unesco. Mauvaise nouvelle il fait toujours aussi chaud avec moins d’ombre qu’à Hué dans l’hôtel. Bonne nouvelle on a la mer et une très belle plage de sable fin devant nos bungalows. Have a look !





Jana ne sait décidémment plus quel look adopter... heureusement qu’il y a des jolies fleurs ici.




Elle vous adresse en tout cas sa deuxième photo depuis qu'elle prend des photos, et c'est une photo de son papa.....et oui la barbe commence à repousser.



Citation voyage du jour: "La vie: comme ces voyages dans des villes à peine entrevues, où nous espérons revenir et où nous ne reviendrons jamais »Dominique noguez

Voir les photos : Vietnam - Hue ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 0 réponses

Quatre premiers jours à Hué

Le 14/08/15, 16:45

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Vietnam - Hue ]
Voir les photos : Vietnam - Hue ]

Jour 128- 132

Préambule : j'ai regroupé quatre journées par manque de temps ce qui fait un post un peu long avec beaucoup beaucoup de photos car tout est tellement typique ici que je n'arrive pas à en retirer. Vous êtes vraiment courageux si vous nous lisez jusqu'au bout !!

A peine une heure de vol et nous voilà arrivés tous les 5 à Hué, ville d’environ 340 000 habitants, et surtout ancienne capitale impériale du Viêt Nam (1802-1945). Située au centre du pays, à environ 10 km de la mer, elle est traversée par le fleuve Sông Huong, baptisé "rivière des Parfums" qui sépare ainsi la vieille ville au nord de la cité moderne au sud.

Le fait qu'elle a été capitale impériale du Viêt Nam, donne un caractère particulier à Hué à laquelle la culture aristocratique des mandarins, la finesse de la poésie de ses lettrés et l'agilité intellectuelle de ses habitants confèrent tout son charme. Hué est finalement sans doute pour le Vietnam un peu ce que Kyoto est pour le Japon, c’est-à-dire le coeur culturel et artistique du pays.

Je ne vais pas vous dire que tout est facile actuellement pour nous, car la chaleur est vraiment accablante comme au Japon avec une humidité maximum en plus, ce qui limite les possibilités d’activités d’autant plus que les nuits de Jana restent très agitées, avec un rhume qui ne la quitte pas. Heureusement que notre hôtel possède 2 très belles piscines pour des longues périodes de rafraichissement indispensables, matin et/ ou après-midi selon le programme. Look at that !



Mais bon l’équipe est solide et solidaire et ne se laisse pas abattre si facilement ! A ceux qui nous suivent et même aux autres, on adresse donc toutes nos pensées affectueuses du Vietnam, où nous avons bû le champagne pour fêter dignement nos retrouvailles à nouveau et le plaisir d’être ensemble.



Pour Jana, rassurez-vous quand même, elle garde cependant bien la forme et nous essayons de notre côté de lui garder le plus de repères possibles, en créant des routines comme l’installation de sa zone de jeu dans chaque nouvel endroit où nous habitons.... elle y tient beaucoup ! c’est là où on se rend compte du nombre de jouets accumulés depuis notre départ de France.



Nous n'avons pas programmé de visite le premier jour, qui a été plutôt consacré à notre installation, à notre acclimatation et à des jeux nautiques dans la piscine.




Jana veut essayer absolument tout ce qui appartient à sa Mamie, bon bien sûr ses bijoux mais aussi son bonnet de bain, son masque, son tuba.....




Le deuxième jour, nous avons visité l’ancienne cité impériale d’Hué, pendant que Sara gardait Jana. Construite au bord de la rivière des Parfums à partir de 1805 sous les ordres du premier empereur Gia Long, elle est entourée de larges douves qui délimitent sensiblement un carré sur un périmètre de plus de 10 km ainsi que des murs de 6 m de haut sur un périmètre de 2,5 km. La largeur des murs atteint par endroit 20 m ! La citadelle, inspirée des fortifications de Vauban (et oui toujours lui), est accessible par dix portes fortifiées, chacune munie d'un pont.








On y trouve la porte Ngo Môn (Porte du Midi) percée de cinq entrées, où l'empereur faisait part de ses décisions, le palais de l'Harmonie suprême, avec la salle du trône aux quatre-vingts colonnes laquées de pourpre et jaune (pas de photos possibles), le Musée impérial qui abrite les vêtements royaux, des meubles et de la porcelaine, le palais Diên Thọ, le pavillon de la Splendeur et le temple Thê. Le tout se situe dans un parc et c'est absolument superbe.








Le site a néanmoins souffert de l'attaque américaine de 1968 et a perdu de nombreux bâtiments malheureusement . Beaucoup de travaux de rénovation sont en cours. Depuis 1993, cet ensemble de monuments est classé patrimoine mondial de l'Unesco.







Félicitations à l'équipe pendant la visite car la chaleur était difficilement supportable. Heureusement que nous n'avons pas emmené Jana avec nous.....





... et que nous avons tout le réconfort qu'il nous faut à notre retour de la fournaise. On s'essaie à la nourriture vietnamienne doucement, plus d'infos pointues quand nous serons devenus confirmés sur le sujet !






La matinée de la troisième journée a été consacrée à la visite du tombeau de l’Empereur Tu Duc qui est un des sites les plus beaux de Hué. Cette fois-ci c'était mon tour de garde. Je ne faisais donc pas partie de l'équipe mais j'ai bénéficié d'un reporting très pointu !

Ce site, qui respire la quiétude, est un modèle d'art vietnamien traditionnel. A côté du tombeau de l’Empereur se trouve aussi la pagode Tu Hieu, véritable espace de sérénité. Quelques photos pour vous faire goûter à l'énergie de ces lieux.





















Jana qui ne participe pas aux balades vu la chaleur a plus de temps pour peaufiner son look vietnamien qui prend peu à peu tournure, en grande partie grâce aux bijoux de sa Mamie.







Notre quatrième jour à Hué était une journée libre, sans rien de prévu au programme officiel. J'ai donc accompagné mes parents qui voulaient absolument visiter le marché Dong Ba, situé le long de la rive nord de la rivière des Parfums, et bien nous en a pris car c'était une balade incroyablement pittoresque.

Désormais avant de se mettre en route, au petite-déjeuner, la soupe vietnamienne Pho est de rigueur !!!



Dong Ba est le plus grand marché de la province, contenant plus de 2.700 stands disposés en 9 rangées avec une superficie totale de plus de 23 000m². Le nombre moyen de personnes à la journée est de 5.000 à 7.000. On peut y trouver presque tous les produits de quintessence de la province, y compris : chapeau conique Phu Cam (on ne partira pas du vietnam sans en avoir acheté....), bijoux de Ke Mon, bonbons au sésame Song Hy, mûres Truoi, thé Tuan, mandarines Huong Can, pamplemousse douce Lai Bang, graines de lotus séchés du lac Tinh... et aussi des plats traditionnels de Hue tels que com hên (riz aux moules), bun bo (soupe de nouille au bœuf), banh la (une sorte de gâteau à Hue).....

Pas le temps de commenter toutes les photos ci-dessous car l'internet est trop lent avec ce post mais certaines photos devraient vous faire rigoler.... observez qui travaillent ici au vietnam.... et comment les femmes (justement qui travaillent) se couvrent complètement de la tête aux pieds pour se protéger du soleil et garder le teint blanc.







































Citation voyage du jour: "Ne faut-il pas avoir tout senti pour tout entendre ? Et sentir vivement, n'est-ce pas souffrir ? Aussi les poésies ne s'enfantent-elles qu'après de pénibles voyages entrepris dans les vastes régions de la pensée et de la société. » Balzac

Voir les photos : Vietnam - Hue ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 1 réponses

Transfert vers Hanoi

Le 11/08/15, 11:14

[ Categorie : Vietnam ]

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Vietnam - Hanoi ]
Voir les photos : Vietnam - Hanoi ]

Jour 127

Au revoir Tokyo, bonjour Hanoi ! Nous avons pris l'avion tôt ce matin pour Hanoi, la capitale du Vietnam où nous ne resterons qu'une journée avant de partir dans la région centrale pour Hué, l'ancienne capitale du pays. Le voyage de 5 heures s'est très bien passé, entre apprentissage ....







... et le sommeil tant attendu qui arrive quand on s'y attend le moins, c'est-à-dire dans l'avion. C'est tellement plus sympa de dormir entre ses parents, sans oublier l'irremplaçable doudou bien entendu !




Bon j'ai rien de mieux en magasin pour illustrer notre arrivée donc voilà. Il est environ 13h, mes parents sont déjà arrivés tôt ce matin, après un long périple depuis Brest .... ils nous attendent à l'hôtel pour les retrouvailles et après il va falloir récupérer du vol et du décalage horaire.




C'est tout de même assez génial de retrouver ses parents au Vietnam en plein tour du monde non ? Jana avait également très hâte de revoir "Papi et Mamie de la mer". Elle avait donc mis ses plus beaux bijoux pour l'occasion....



...et Mamie a passé pas mal de temps à la convaincre de bien vouloir les lui prêter (bon enfin maintenant il est temps de rendre ses bijoux à mamie !)



Le cadre était génial car nous avons fêté cela au dernier étage du Sofitel d'Hanoi qui a une vue impressionnante sur la ville.

Hanoï ( la ville au-delà du fleuve) est située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge, sa population est estimée à environ sept millions d'habitants en 2013. Elle est ainsi la deuxième ville la plus peuplée du Viêt Nam, après Hô-Chi-Minh-Ville, située à 1 760 km au sud. Son paysage urbain est marqué par la présence de nombreux lacs (Hoan Kiem, Lac de l'ouest, Bambou blanc) ainsi que de nombreux édifices religieux, principalement confucéens et taoïstes (Temple de la Littérature, temple Ngoc Son) mais aussi catholiques (Cathédrale Saint-Joseph, Église des Martyrs). La vieille ville compte également un grand nombre de pagodes bouddhistes.

Quelques photos presque aériennes pour vous donner un premier aperçu.











L'arrivée de mes parents nous a cependant réservé sa part d'imprévu, la valise de ma mère n'étant pas arrivée avec l'avion... elle était apparemment restée à paris. Heureusement nous avons pu compter sur un personnel compétent et efficace qui nous a fait livrer la valise le lendemain une demi-heure avant notre départ pour Hué... j'ai du coup pris une photo de la concierge du sofitel pour la remercier et la mettre à l'honneur sur le blog !



Cela aura permis en tout cas à Sara de faire essayer à ma mère les vêtements achetés à Tokyo afin de lui trouver une tenue pour la soirée.. le moins que l'on puisse dire c'est que la séance a été très concluante, look at this classic japanese style !




Je ne peux pas finir ce premier post sur Hanoi sans vous parler de la circulation, totalement anarchique ici, avec des milliers de scooters portant père, mère et enfants sans casques et zigzaguant dans tous les sens, entre les voitures et les piétons. De loin la vision la plus effrayante que j'ai eue dans un pays asiatique en regardant la circulation.



Il y de plus a à priori un challenge à celui qui portera les charges le plus lourdes et les plus étranges sur son scooter..... cela m'a ouvert les yeux sur l'utilisation que je pourrai faire désormais de mon scooter à paris... arnaud, t'en penses quoi pour transporter le matériel des "zicos" ?





Un saut à la piscine pour se rafraichir avant de partir pour Hué.



Et Jana à qui j'ai appris le maniement de mon appareil photo (enfin pour autant que je sache m'en servir) vous offre sa première photo pleine de bienveillance.




Citation voyage du jour: "Peut-être que les voyages naissent ainsi, à l'écoute d'un nom magique qui résonne longtemps, comme un écho bienveillant" Olivier Weber

Voir les photos : Vietnam - Hanoi ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 1 réponses

Visites & co

Le 10/08/15, 9:00

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Japon - Tokyo ]
Voir les photos : Japon - Tokyo ]

Jour 126

Deuxième et dernier jour à Tokyo avant notre départ demain pour Hanoi au Vietnam, où nous aurons la joie d'accueillir mes parents qui nous rejoignent pour 2 semaines (Papi et Mamie de la mer comme Jana les appelle !). Au programme de la journée, Sara garde Jana pendant que je pars visiter Tokyo avec un guide japonais francophone.

On a commencé la journée en famille à l'hôtel en profitant du superbe buffet breakfast, sans doute l'un de mes meilleurs since i was born, une tuerie tout simplement. Ça aide à être bien en forme pour attaquer les visites, surtout que la nuit a encore été coton coton pour être gentil. Du coup c'est Sara qui est allée nager ce matin avant le petit-déjeuner, c'est ça une équipe qui gagne. Si vous nous demandez ce que le tour du monde nous aura appris, apporté ou aura changé en nous, c'est clair, il aura contribué à renforcer la famille à travers nos péripéties... ce qui ne te détruit pas te rend plus fort non ?

Après ce bon petit-déjeuner, le guide a bien compris que Jana ne pouvait pas venir, elle était elle-même un peu embêtée pour définir le programme car bcp de choses étaient prévues en extérieur. Au final on a commencé par la visite du musée Edo (et oui encore un musée, le 2ème du voyage, on essaie de se rattraper !).

A l'entrée du musée comme dans énormément d'endroits à Tokyo et au Japon, j'ai pu photographier ce "kumade", sorte de porte-bonheur. Les "kumade" sont ainsi des râteaux décoratifs faits en bambou, représentant principalement des "okame" (masque de femme joufflue) ou des Ebisu-Daikoku (une des sept divinités du bonheur), et sont agrémentés de nombreux éléments porte-bonheur tels que le pin, le bambou, la prune, la grue ou la tortue. Ils rivalisent d'éclat et de splendeur et sont dans l'esprit "shintô".



Ce musée établi en 1993 est consacré à l'histoire de la ville de Tokyo. Les principaux éléments des expositions permanentes sont la réplique grandeur nature du Nihonbashi, pont qui servait traditionnellement de point de départ de toutes les routes du Japon en sortant d'Edo, le théâtre Nakamuraza, des modèles réduits de la ville et de bâtiments des ères Edo, Meiji et Shōwa.

Il serait trop long de revenir sur toute l'histoire du Japon mais en gros le pays est passé par plusieurs grandes phases :
- aristocratique et plutôt pacifique jusque 1200 environ,
- guerrière où dominaient les samouraïs de 1200 à 1867 avec le clan Tokugawa qui a contribué à unifier le Japon et à le protéger des influences étrangères pendant son règne,
- aristocratique jusqu'à la seconde guerre mondiale (ère meiji, showa...),
- la suite que vous connaissez avec la pax américana et le japon moderne, entre tradition et influence de l'occident.

Ci-dessous surtout des photos de reconstitutions de l'ère Edo, époque des shoguns et des samouraïs, de 1603 à 1867 quand règnait le clan Tokugawa.






Baraque à Sushis de l'époque, c'est ainsi que tout a commencé. Le peuple achetait les sushis dans ces petites échoppes.



L'emblème du clan Tokugawa, j'adore... il faudrait réfléchir à un emblème callec je trouve...



Nous avons choisi avec le guide pour la suite de la visite de faire une croisière sur la rivière Sumida qui traverse Tokyo. Rien à voir avec Paris évidemment car pas de bâtiments historiques, Tokyo ayant été complètement détruit pendant la seconde guerre mondiale (merci aux allemands d'avoir épargné paris au final....). Malheureusement le principal intérêt de la croisière aura été d'être au frais et d'éviter la chaleur....



Bon peut-être aussi d'apercevoir la tour de Tokyo à l'horizon, qui est une tour rouge et blanche située dans l'arrondissement de Minato à Tokyo au Japon. Son concept est fondé sur celui de la tour Eiffel de Paris. Elle a été réalisée par l'architecte Tachū Naitō. La tour mesure environ 330 mètres de haut (soit 8 mètres de plus que la tour Eiffel, qui en mesure 325 avec son antenne) ce qui en fait l'une des plus hautes tours en métal du monde.



Et aussi de voir le siège social du groupe Asahi (entre autres les bières Asahi.. on se console comme on peut) censé représenter une bière justement et devinez qui est derrière cela et la flamme d'à côté également ?? Mister Starck évidemment... pas Tony mais philippe...



J'ai terminé la visite par le jardin Hama-Rikyū, « jardin du palais isolé de la plage, don impérial », qui est un jardin japonais de Tokyo. Ce jardin de promenade se trouve à proximité du quartier de Shiodome, à l'embouchure de la Sumida. A ses débuts, il faisait partie d'une villa de la famille Tokugawa, qui s'en servait pour organiser des chasses.
On y trouve de très beaux pins japonais, dont un vieux de 300 ans ci-dessous.



Quelques belles photos du parc.. j'ai du mal à éviter de prendre les grattes-ciels qui entourent le parc situé en plein centre de Tokyo.










En route vers notre restaurant du soir, nous avons croisé cette belle devanture d'un restaurant de viande... je ne trouve pas la photo très flatteuse mais c'est incroyable comme cela donnait envie. Cependant, nous avions décidé de manger dans un restaurant spécialisé en "udons" (rappel : grosses pâtes préparées à la farine de blé tendre) avant notre départ du Japon, donc il n'était pas question de céder aux sirènes de la viande.



Ça y est nous y sommes, on a trouvé et on aime déjà.



Udon Carbonara !!!!!




Udon au boeuf !!!




Le saké c'est du sérieux.




Un petit gars content.



Au passage, on a bien aimé cette toile de Soryu Takeda... c'est typiquement ce qu'on cherche à mettre dans notre chambre.. alors si vous savez comment on peut trouver cela à Paris, please help.



"Bon d'accord tout cela c'est bien joli mais quand est-ce qu'on part au Vietnam ?"



Citation voyage du jour:
"J'ai connu des paysages
Et des soleils merveilleux
Au cours de lointains voyages
Tout là-bas sous d'autres cieux
Mais combien je leur préfère
Mon ciel bleu mon horizon
Ma grande route et ma rivière
Ma prairie et ma maison." Karine Tuil

Voir les photos : Japon - Tokyo ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 0 réponses

Shopping à tokyo

Le 09/08/15, 8:31

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Japon - Tokyo ]
Voir les photos : Japon - Tokyo ]

Jour 125

Un peu de natation pour moi le matin dans la piscine de l"hôtel au 37ème étage avec encore une vue imprenable sur Tokyo, avant de prendre mon tour de garde pour la journée pendant que Sara ira faire un carnage dans les boutiques branchées de Tokyo. Faire son shopping à Tokyo, ça a de la gueule quand même !

Malgré une nuit difficile, Jana va bien et explore l'hôtel de fond en comble en poussant pas mal de cris et en allant voir tout le monde. Et toute cette sur-activité ça creuse pas mal, donc on va se restaurer et ça tombe bien car Jana a retrouvé un bon appétit ... en revanche faut qu'on lui apprenne à bien se tenir mais bon là à 2 ans au restaurant en permanence on va pas régler tous les problèmes d'un coup donc keep cool and enjoy.



Sara a donc réussi une grosse journée de shopping (attendue depuis longtemps) et a expérimenté aussi une véritable immersion au coeur de la jeunesse tokyoïte et de ses accros à la mode en naviguant dans les quartiers de Harajuku, d'Omotesando et de Shibuya. Omotesando par exemple a été baptisé le Champs-Elysées de Tokyo, surnom bien mérité car c'est une large avenue bordée d'arbres et d'enseignes de luxe à l'architecture délirante et résolument contemporaine. Quant à Shibuya, c'est une véritable ville dans la ville.







Sara a aussi pris une photo de cette publicité, assez géniale, et plutôt rassurante si vous voyez ce que je veux dire... yes we can ! je sais pas si je dois y voir un message caché. je crois que c'est plutôt un clin d'oeil publicitaire....




De mon côté, j'aurais bien aimé aller me promener avec Jana dans le quartier d'Akihabara, la "ville électrique", axée entièrement sur les dernières technologies de l'informatique et les mangas (dont je suis fan pour ceux qui ne sont pas au courant). J'y étais déjà allé il y a quelques années et j'avais même testé le "maidcafé" où une charmante hôtesse déguisée en personnage de manga s'occupe du service... tout simplement énorme ce que les inhibitions et frustrations créées par le poids des traditions peuvent générer comme excentricités pour rester soft. Mais bon on a rapidement abandonné l'idée pour rester au calme à l'hôtel car il fait beaucoup trop chaud.

En soirée, nous avons passé un grand moment en famille au Sushi corner de l'hôtel, à déguster sushis, makis, sashimis et tempuras. Cela faisait un moment qu'on attendait cela et la qualité était vraiment au rendez-vous. Ça change tout.



De plus observer un maitre sushi au travail est un véritable spectacle artistique. Il faut savoir qu'avant de devenir un grand maître reconnu du sushi, un apprenti doitsuivre l'enseignement du maître pendant au moins 10 ans. Et encore, impensable qu'il mette réellement la main à la préparation avant au moins 5 ans !



Jana était subjuguée et a goûté beaucoup de choses, dont des makis mais aussi des boules de riz avec du nori (cad des algues). Je crois qu'elle s'est laissée convaincre voire impressionnée par l'art du maitre sushi dans ses préparatifs. En tout cas elle a mangé, elle n'a pas bougé de tout le repas et ça c'était top !



Elle a voulu partager aussi ses astuces et ses secrets de cuisine à elle, ce qu'a beaucoup apprécié le maitre sushi.



Et quand 2 chefs se rencontrent, ils parlent cuisine et prennent une photo souvenir.



Au passage un grand merci à Vincent pour toutes ses adresse de resto, de shopping et de boutiques en tous genres...

Et un dernier clin d'oeil depuis le pays du soleil levant où les gens savent aussi très bien se coucher. A quand ce type de sièges chez darty, à la fnac, à la boulangerie ou chez votre opticien ? sans doute la solution pour sauver le commerce de proximité, une idée pour toi Fis peut-être ?





Citation voyage du jour : "Etudier les siècles dans l'Histoire, les hommes dans les voyages et Dieu dans la nature, c'est la grande école." Lamartine

Voir les photos : Japon - Tokyo ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 0 réponses

Transfert vers Tokyo

Le 09/08/15, 7:36

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Japon - Tokyo ]
Voir les photos : Japon - Tokyo ]

Jour 124

Ça y est je trouve le temps de vous raconter un peu notre transfert d'Odawara pour Tokyo, où nous allons séjourner 2 jours avant de partir pour le Vietnam.




Cela nous a pris moins d'une heure en shinkansen et nous sommes arrivés à Tokyo en fin de matinée sous un soleil de plomb, environ 45 degrés en température ressentie.... . Vite vite à l'hôtel pour se protéger de la chaleur dont les japonais souffrent particulièrement en ce moment. Aucun problème pour trouver des taxis ici à l'inverse d'une autre capitale que nous connaissons tous.... .

Comme vous pouvez le voir nous ne sommes pas chargés du tout car nous avons à nouveau utilisé le service de livraison de bagages d'un hôtel à l'autre, ce qui nous permet de voyager léger. Vraiment très pratique !



Nous avons de la chance d'être dans un très beau hôtel au centre de Tokyo, dans le quartier de Ginza. Dans les années 1980, Ginza était le quartier commerçant le plus cher au monde. On y trouve encore aujourd'hui le long de grandes avenues de nombreuses boutiques de mode, notamment des marques de luxe de renommées internationales avec par exemple les enseignes Prada, Louis Vuitton ou la première boutique asiatique de la marque Abercrombie & Fitch. Les Japonais sont très intéressés par le luxe et ce quartier le reflète bien. C'est aussi tout à côté du quartier connu de Roppongi Hills. Roppongi est le quartier des restaurants et bars, où les "salarymens" viennent étancher leur soif après le travail. Entièrement construit en 2003, il s'articule autour de la Mori Tower, gigantesque tour de verre et d'acier et est devenu aujourd'hui l'endroit branché de la ville.

Pour en revenir à notre hôtel, on adore tout ici, de la typo du nom de l'hôtel ......



......à la fresque murale dans l'ascenseur...




......jusque bien sûr l'étage où se trouve notre chambre, au 51, cad au sommet de la tour !!!!




Ce qui nous donne une vue incroyable sur Tokyo, que Jana ne cesse de contempler quand elle ne se regarde pas dans le miroir.





Côté Jana justement, elle continue à ne pas vouloir dormir donc pas d'améliorations de ce coté là. Avec la chaleur, on ne va pas pouvoir sortir très longtemps avec elle durant les 2 jours à venir. On va donc la garder à tour de rôle pour profiter autant que possible de cette mégalopole fascinante, mélange d'avant-garde futuriste et de traditions.

Citation voyage du jour: "Il n'a qu'une façon d'apprendre : C'est par l'action. Tout ce que tu avais besoin de savoir, c'est le voyage qui te l'a enseigné." Paulo Coelho

Voir les photos : Japon - Tokyo ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 0 réponses

Jana a 2 ans

Le 05/08/15, 4:16

10.14400332222226.229690277778

[ Situer sur la carte : Japon - Odawara ]
Voir les photos : Japon - Odawara ]

Jour 119-123

Après cette première expérience en Ryokan, nous devions normalement continuer sur notre lancée en allant passer 5 jours à nouveau en ryokan dans la péninsule d’IZU, à l'ouest la baie de Suruga. Mais pour les raisons évoquées dans le dernier post, nous avons changé nos plans et décidé de passer ces 5 jours au Hilton à Odawara (moins fun.....), pour se retrouver dans un cadre international plus adapté pour Jana, permettant de la recaller si possible dans ses habitudes de sommeil et de recharger nos batteries, car nos nuits sont trop courtes en ce moment.

"Ben oui faut que je me repose et que je me recalle moi ...."




Ces derniers jours, nous avons donc passé notre temps à nous reposer (c’est un peu triste quand on vient pour découvrir le japon, mais on n'avait pas vraiment le choix), à bien manger aussi (ce qui est déjà pas mal me direz-vous), à faire du sport et à accompagner Jana de la piscine au kid’s club et du kid’s club à la piscine de l’hôtel.

"Je pourrais passer ma vie au kid's club "



Bon, pas de miracle, les nuit ont cependant continué à être difficiles car certaines dents se décident également à sortir .... l’opération remise en forme et recalage a donc à moitié réussi car Jana semble avoir décidé qu’elle ne voulait plus dormir, futon ou pas futon. Bref, à suivre mais cela impacte fortement notre voyage et nos journées actuellement.... ne m’en veuillez donc pas trop pour les fidèles si les posts sont très irréguliers...

Mais le plus important et ce que l’on va retenir de cette période c’est surtout que nous avons fête le 2ème anniversaire de Jana avec l’aide de notre agence (merci pour le gentil cadeau) et des responsables du Hilton. Nous avons eu du mal à convaincre quelques japonais et leurs enfants de se joindre à nous, mais au final certains sont venus et nous avons passé un très bon moment.

La discrétion japonaise dans l'organisation !




"Mais qu'est-ce qui se passe là-bas ?"



"C'est un peu impressionnant quand même un anniversaire"




"Je souffle mes première bougies, c'est pas compliqué finalement"



"Je veux bien qu'ils squattent là pour mon anniversaire mais de là à manger mon gâteau faut pas pousser
non plus..."



"C'est bizarre, je ne comprends pas trop ce que fait ma maman avec tous ces cerceaux autour du cou, mais
cela m'amuse beaucoup"




"Un peu de lecture avec Papa pour finir la journée"




Enfin, je profite de ce post assez court pour parler de notre retour. Cela fait maintenant un peu plus de 4 mois que nous voyageons et nous rentrons donc dans moins de 2 mois, le 22 septembre (sniff....). Or, le groupe Garner que je produis et dont je vous ai déjà parlé passe en concert le 24 septembre à la maroquinerie à Paris!!! pour le lancement de son premier album « bas les armes » (Disponible sur toutes les plateformes de téléchargement pour information...). On se dit que ce serait une occasion idéale pour revoir un maximum de nos amis... alors save the date ! Plus d’informations sur le lien c-dessous

https://www.facebook.com/garnermusicproject

Citation voyage du jour: "Le plus grand plaisir du voyage est peut-être l'étonnement du retour. Je vois qu'il donne de la valeur aux êtres et aux choses les plus insipides." Stendhal

Voir les photos : Japon - Odawara ]

Posté par callecfamily | Poster un commentaire | 0 réponses