On the roads again ...
Enroutes.com -> Blogs -> On the roads again ...
Agrandir la carte

Miami Beach - Floride - USA

Le 25/06/14, 20:02

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - Miami ]
Voir les photos : USA - Miami ]

Et voilà, tout a une fin....notre voyage en est aujourd'hui à son dernier jour.
Notre vol Miami/Londres est à 17h.

Notre dernier regard sur Miami est pour le quartier Art Deco de Miami Beach.
Une histoire qui commence mal avec l'ouragan de 1926 qui d√©vaste la pointe de Miami Beach, rasant les maisons qui s'y trouvaient. Il a fallu reconstruire avec des mat√©riaux bon march√© pour faire face au crach boursier de 1929. Les b√Ętiments √©taient peints en blanc par souci d'√©conomie et la couleur r√©serv√©e aux ornements.
Au total, plus de 800 b√Ętiments construits entre 1926 et 1944 sur Ocean Drive, Washington Avenue et Collins Avenue, entre la 5√®me et la 15√®me rue.
L'Art Déco a rayonné jusqu'à la crise économique de 1974 qui assure au quartier une démolition certaine. C'est sans compter sur la ténacité d'architectes pionniers de ce style architectural. Ils ont investi dans la rénovation du quartier Art Déco.
Et l'histoire finit bien puisqu'aujourd'hui, 200 des 800 b√Ętiments de l'√©poque sont toujours debout, pimpants et color√©s.
Notre h√ītel, le Breakwater, est sur Ocean Drive au niveau de la 10√®me rue. Il est dans le style "Streamline moderne", avec des bandes de couleur horizontales et une tour centrale aux allures de totem indien.
Nous avons apprécié notre soirée et notre avant-dernière nuit du voyage dans ce quartier animé et sympathique.

Maintenant, nous profitons de l'attente dans le salon d'American Airlines, avant l'embarquement, pour faire cette dernière mise à jour du blog.
Demain nous retrouverons notre "Chez nous", notre tour du monde sera terminé...
Et l'on pense déjà à notre prochain périple...
Merci à tous ceux qui nous ont suivi sur ce blog.
Un merci tout spécial à Aurélie et Arnaud, pour nous avoir donné l'envie de faire, nous aussi, notre "tour du monde" !

Pour finir, quelques pensées d'hommes célèbres à propos des voyages :

La vie est un long champ à cultiver.
Voyager c'est y semer la diversité de la Terre.
Voyager c'est l'embellir des couleurs du monde.
L. Lesven

Le voyage est un retour vers l'essentiel.
Proverbe tibétain

On ne fait pas un voyage. Le voyage nous fait et nous défait, il nous invente.
Le Breton

Voir les photos : USA - Miami ]

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

Key West - Floride - USA

Le 23/06/14, 17:45

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - Key West ]
Voir les photos : USA - Key West ]

Route pour Key West, située à l'extrémité Ouest de l'archipel des Keys qui s'étire en une longue chaîne sur près de 180 kilomètres avec 42 ponts.
Nous allons jusqu'au bout de la route....... là où elle s'arrête.
La ville, Key West, †du même nom que l'île est cernée par les eaux de l'Atlantique, au Sud et le Golfe du Mexique, à l' Ouest.
Elle est de par sa latitude, la ville la plus au Sud des Etats Unis.
La borne, marquant ce point géographique, est la plus photographiée de la ville.
Et il est vrai que nous avons vu une file impressionnante de personnes attendant leur tour pour faire une photo à cet endroit, distant seulement de 150 kms des côtes de Cuba.

200 kms depuis Miami. Une seule et unique route reliant la Floride à Key West.
C'est en 1912 qu'un très riche Mr Flager qui avait contribué au développement de Miami en y amenant le chemin de fer, eut l'idée de continuer la liaison ferroviaire jusqu'à Key West en reliant les nombreuses îles de l'archipel par d'audacieux ouvrages d'art.
Malheureusement, cet "Overseas Railroad" fut détruit par un ouragan en 1935.
C'est alors que le gouvernement fédéral décida de construire une route sur le tracé de la voie ferrée. Le "Overseas Highway" fut terminé en 1938.

Au 19è siècle, l'économie était prospère grâce à la pêche à l'éponge, l'extraction de sel marin, la chasse aux épaves puis la fabrication de cigares.
Aujourd'hui, la ville vit essentiellement du tourisme. Plus de 300 bateaux de croisière déversent chaque année leurs flots de visiteurs.
Key West a acquis une notoriété internationale grâce aux personnages qui l'ont fréquenté ou qui y ont vécu, comme Ernest Hemingway ou Tennessee Williams (un tramway nommé Désir).
Nous avons visité la maison d'Hemingway, où l'écrivain américain a vécu de 1927 à 1939. C'est une très belle maison coloniale construite entièrement en pierres en 1851, contenant encore un grand nombre de ses objets personnels.
Un grand nombre de chats aussi, plus d'une trentaine, tous descendants des 100 chats d'Hemingway, vivent dans la maison.
Ils sont polydactyles, ils ont la particularité d'avoir plus de doigts que la normale. Ceux d'Hemingway ont tous 6 doigts au lieu de 4.
Ils sont vraiment chez eux. L'un d'entre eux, tout noir, se reposait, allongé de tout son long, super zen, sur le couvre-lit bien blanc de la chambre à coucher !
Contraste étonnant Smile

Dans le quartier historique, l'architecture y a conservé son caractère colonial avec des maisons à un étage, construites en bois. Elles sont ornées de corniches et souvent entourées d'un porche ou d'une véranda, peintes en blanc ou en couleurs pastels, bleu ou rose.
Et nous avons bien sûr, tout comme les habitants de l'île, assisté au coucher de soleil au Mallory square, dans une ambiance bon enfant. Pour rester un peu plus longtemps dans la fête et la musique, nous avons opté pour un dîner dans un restaurant cubain.

Après une bonne nuit, nous avons flané à nouveau dans Key West avant de reprendre la route en sens inverse, jusqu'à Miami.

Voir les photos : USA - Key West ]

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

Everglades - Floride - USA

Le 22/06/14, 14:13

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - Everglades ]
Voir les photos : USA - Everglades ]

Route pour le parc des Everglades.
Un petit arrêt à Naples pour voir les dauphins près de la jetée. Magnifiques plages de sable blanc.
Nous programmons une visite de 2 heures en bateau sur les rivières d'eau douce coulant au milieu de ce grand marécage qu'est le parc des Everglades.
Nous voyons quelques oiseaux, un lamantin et seulement le dos d'un alligator qui nageait sous l'eau. Petite déception !
Heureusement, reprenant la voiture, nous traversons des mangroves remplies de palétuviers qui prospèrent dans l'eau salée et saumâtre.
Ces mangroves constituent la principale défense de la Floride face à la force destructrice des ouragans en absorbant les inondations et en empêchant l'érosion côtière.
Et le long de ces mangroves, des familles d'alligators sont au repos sur les berges ou nagent dans les canaux.
Nous avons pris tout notre temps pour les observer et les photographier.

Voir les photos : USA - Everglades ]

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

Sarasota - Floride - USA

Le 21/06/14, 14:10

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - Sarasota ]

Nous traversons la Floride d' Est en Ouest.
A Tampa, bordé par le Golfe du Mexique, nous descendons jusqu'à Sarasota.
Lunch avec Chris après une petite marche à la baie de Sarasota.
Nous n'avons pas eu le temps de visiter la ville, seulement une jolie maison moderne, claire et spacieuse où nous avons gravé nos noms sur une feuille de "l'arbre autographe".
Puis nous continuons pour Fort Myers. Nous visitons en soirée la presqu'île de Sanibel, où nous assistons à un superbe coucher de soleil.

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

Orlando - Floride - USA

Le 20/06/14, 14:01

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - Orlando ]
Voir les photos : USA - Orlando ]

Orlando...et le monde de Disney.
Nous avons choisi de visiter le parc à thème EPCOT.
Cet acronyme signifie "Experimental Prototype Community of Tomorrow" soit "Prototype expérimental d'une communauté du futur".
Nous entrons dans le parc à 9 h 30...
Le parc est divisé en deux cercles, faisant en quelque sorte un 8 vu du ciel. Un petit rond pour le haut est le Future World (monde du futur) et un plus grand pour le bas †est le World Showcase (vitrine mondiale). †

Monde du Futur
Une énorme géode recouverte de panneaux argentés à trois facettes est à la fois l'entrée et l'emblème du parc. Elle est nommée Spaceship Earth (vaisseau spatial Terre).
Nous y entrons et à bord d'un véhicule sur rail, nous explorons les communications depuis l'âge de la pierre jusqu'à l'âge de l'ordinateur. Romains, Grecs, Egyptiens, Arabes, Européens sont mis en scène au travers de l'histoire : pierre, papyrus, parchemin, scriptes, imprimerie.....Tout est superbement documenté. Excellent moment.

Puis dans la Mission Espace, nous continuons notre expérience NASA. Aujourd'hui, nous choisissons l'entraînement intense. Sensation d'un vol dans l'espace pour aspirants astronautes. Ce simulateur spatial tourne et provoque des turbulences. Il crée la force du lancement et lors de la séquence retour, des sensations diverses : chutes dans le vide, vitesse astronomique....
Beaucoup de fun (la tête tourne un peu, l'estomac un peu soulevé) mais c'est tout simplement génial !

Un autre excellent moment est le Test Track (test sur piste).
Chevrolet nous fait entrer dans ses laboratoires pour dessiner et concevoir sur ordinateur le bolide de nos rêves. Seconde étape, le test de notre bolide sur piste....
Nous nous installons dans une petite voiture, nous attachons notre ceinture, et c'est parti pour quelques minutes de sensations fortes sur une piste en montée, en descente, en lacets de façon à tester le comportement du véhicule sous diverses conditions. On penche tantôt en droite, tantôt à gauche, une impression grisante de vitesse !
Retour en enfance....

Puis dans l'animation Terre, nous survolons en deltaplane des paysages de Californie. Nous sommes ainsi passés virtuellement au dessus du pont de San Francisco après y être passés réellement en dessous, en bateau, il y a à peine une semaine.
Là aussi, c'est grandiose.
Leurs animations sont vraiment très bien faites et excellentes. †

Notre temps d'attente le plus long, une heure, a été pour la dernière activité. Pas plus de 5 à 15 minutes pour les autres...de même pour le restaurant. †

Nous avons poursuivi notre visite par la "vitrine mondiale", en commençant par le Canada. Un film de 15 minutes sur écran à 360 degrés nous en montre les plus beaux paysages. †Le Royaume Uni offre ses "fish and chips". Nous ne nous y attardons pas et lui préférons "Impressions de France". Un film de 20 minutes nous fait découvrir la campagne française avec ses traditions, ses châteaux, ainsi que villes, plages et forêts. Les vêtements des "acteurs" †disent que le film n'est pas récent mais c'est un très bon montage.
Nous ne résistons pas au plaisir d'entrer dans la boulangerie-pâtisserie pour déguster leurs éclairs au chocolat. Aussi bons qu'en France (normal, tout le personnel est français).
Nous traversons les pays du Maroc et du Japon et stoppons en Amérique pour explorer l'aventure américaine depuis l'arrivée des immigrants jusqu'à la conquête spatiale dans un film de 30 minutes. L'Italie et l'Allemagne ne proposent pas de documentaires, mais leurs monuments célèbres sont représentés tout comme la France a sa Tour Eiffel.
La Norvège nous offre un tour en drakkar sur les mers scandinaves, puis nous devenons Mexicains et découvrons aussi, en bateau, les paysages du Mexique.
Fin de ce que l'on voulait visiter, et il est 20h30.
Nous avons juste le temps de nous installer pour le feu d'artifice à 21 h.
Une clôture en beauté de notre journée.
Nous quittons le parc à 21h30.
12 heures pleines chez Disney, et nous avons beaucoup aimé.

Voir les photos : USA - Orlando ]

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

Kennedy Space Center - Floride - USA

Le 19/06/14, 14:57

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - Kennedy Space Center ]
Voir les photos : USA - Kennedy Space Center ]

Nous reprenons la route pour arriver au Kennedy Space Center, le centre de lancement spatial américain relevant de la NASA, près de Cap Canaveral.
Notre visite commence par le Rocket Garden (jardin des fusées) où sont exposées toutes les fusées utilisées par la NASA ainsi que les reconstitutions des capsules spatiales Mercury, Gemini et Apollo.
Et nous nous immergeons dans la conquête spatiale avec un film IMAX (3 D sur écran géant). Super intéressant et instructif.
Un tour en bus nous permet d'avoir une idée sur les rampes de lancement, modifiées pour lancer les premiers satellites et les astronautes puis plus tard pour permettre le lancement de la navette spatiale.
Le bâtiment d'assemblage de la navette avec ses 175m de haut est le plus grand bâtiment au monde à un seul étage. Il peut être aperçu à des kilomètres à la ronde.
C'est là que les navettes spatiales sont assemblées, puis installées sur un énorme transporteur à chenilles pour les envoyer sur l'aire de lancement (ou pas de tir). Le déplacement de ce transporteur (40 m de haut, 35 de large, 6 à 8 m de haut, 2721 tonnes) se fait à 1,6 km/h sur une route spécialement construite pour supporter les poids de la navette et du transporteur à chenilles.
Le trajet demande 5 à 6 h pour pour faire les 5 kms séparant le bâtiment d'assemblage au pas de tir le plus proche. Nous pouvons voir deux rampes de lancement, à peu près identiques, de forme hexagonale avec leur pas de tir surélevé. Au décollage de la navette, le bruit est si intense qu'il s'entend à plus de 30 kms. Pour le réduire, ils utilisent un déluge de 50 000 litres d'eau par seconde dans les 7 dernières secondes. C'est pourquoi on peut voir une vapeur intense entourant la navette au décollage.
La navette contient 1 728 tonnes de carburant explosif pour permettre à la partie allant en orbite d'atteindre la vitesse de 28 000 km/h en 15 minutes et la satelliser à 200 km/h. Chaque lancement de navette coûte environ 240 millions de dollars.
Le dernier vol d'une navette spatiale a eu lieu le 8 juillet 2011.
Au centre Apollo, nous pouvons admirer l'immense fusée Apollo/Saturn V, la plus grande jamais construite, entièrement restaurée. Nous revoyons les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune et pouvons même toucher une pierre ramenée depuis la lune !

Revenus au centre spatial, nous nous mettons dans la peau d'un astronaute, et nous entrons dans un module d'entraînement pour percevoir les sensations lors du décollage d'une fusée.
Entraînement pour visiteurs...les astronautes doivent certainement avoir plus de sensations.
Un dernier film en 3 D sur la vie à bord de la navette spaciale lors de la réparation du télescope Hubble dans l'espace.
Tout ne se passe pas toujours comme souhaité. En témoigne le mémorial des astronautes morts suite à l'explosion au décollage de la navette Challenger en 1986 et de Columbia au retour sur terre en 2003.
Il est déjà 19h. Fin de la visite.
Un lancement est prévu demain...mais nous ne serons plus ici.

Enchantés, ravis, captivés.....
après cette visite extrêmement intéressante et enrichissante.

Voir les photos : USA - Kennedy Space Center ]

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

Miami - Floride - USA

Le 18/06/14, 17:05

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - Miami ]

Quittons San Francisco (côte Ouest) à 12h50. Arrivons à Miami (côte Est) à 21h20.
Le vol ne dure que 5h30. La Floride a 3h d'avance sur la Californie...et il fait plus chaud.

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

San Francisco - Californie - USA

Le 17/06/14, 18:44

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - San Francisco ]

Dimanche 15 juin, Lundi 16 juin, Mardi 17 juin 2014

3 jours entiers pour visiter San Francisco. Beaucoup de vent mais le soleil brille. Nous laissons de côté nos vêtements d'été. Nos écharpes et coupe-vent nous rendent bien service.
Notre visite de San Francisco commence par son monument le plus célèbre, le Golden Gate Bridge. Ce pont suspendu de couleur rouille orangé enjambe le détroit du Golden Gate, là ou la baie de San Francisco rencontre l'Océan Pacifique.
Nous traversons en bus les 2 kilomètres737m du pont et arrivons à Sausalito, ville ayant accueilli les hippies dans les années 1960/1970. Ils vivaient sur des bateaux-maisons (house boats), faisant de Sausalito une ville flottante unique dans la baie de San Francisco. Aujourd'hui, la ville s'est embourgeoisée et ce sont les "bobos" ayant fait fortune dans la Silicone Valley qui désormais y vivent dans des maisons luxueuses.
Sausalito a aussi la particularité d'être ensoleillée, chaude et sans brume contrairement à San Francisco, car lorsque les courants froids de l'océan Pacifique rencontrent la chaleur de la Californie, cela produit de la brume sur San Francisco.
Si bien que durant l'été, c'est souvent que San Francisco et le Golden Gate Bridge se retrouvent dans le brouillard.
Et il ne fait pas chaud ! Marc Twain aurait écrit "l'hiver le plus froid que j'ai vécu est un été à San Francisco".
Nous visitons un autre secteur, Haight Street. Rue très animée avec de jolies maisons victoriennes repeintes de couleurs vives, de longues fresques murales, héritage du mouvement hippie. Des devantures de magasins où des sacs de marijuana sont exposés et des décos burlesques de ci de là.
Nous marchons ensuite jusqu'au quartier de Mission Dolores, une église catholique construite en 1776 par les pères franciscains. C'est le plus vieil édifice de San Francisco qui a survécu à tous les tremblements de terre de la région.
Non loin de là, le Women's Building, un bâtiment de 1910 devenu en 1979 un symbole de la contribution des femmes à travers l'histoire et dans le monde. Il est recouvert de peintures murales, tout comme l'est aussi, la Balmy Alley, quelques kilomètres plus loin, qui concentre la plus grande collection de peintures murales. A l'origine, c'était le travail de deux femmes connues sous le nom de "las mujeres muralistas". Depuis 1984, c'est la célébration des cultures autochtones d'Amérique Centrale en signe de protestation contre l'intervention américaine en Amérique centrale.
Et bien sûr, nous allons voir "la maison bleue, accrochée à la colline", de Maxime Le Forestier.
San Francisco est célèbre pour ses collines situées à l'intérieur de la ville. Il y en a plus de 50. Parmi elles, les Twin Peaks (sommets jumeaux) formant l'un des plus hauts points de la ville, 281m, que nous escaladons pour avoir une vue à 360 degrés sur la ville.
Superbe point de vue, malgré un peu de brume et un vent qui souffle très, très fort.

Notre dernier jour de visite est le plus ensoleillé, le plus chaud et le moins venté.
Traversée à pied du quartier chinois pour rejoindre la Lombard street. Balade dans le parc Presidio avec de belles vues sur le Golden Gate Bridge et la baie.
Nous revenons au quai Fisherman's Wharf (quai du pêcheur) et flânons dans ses rues touristiques. Nous apprécions les spécialités de San Francisco en mangeant du "clam chowder bread bowl" (soupe épaisse de palourdes dans un pain rond). Excellent.
La jetée 39 est aussi un lieu très prisé des touristes, pour regarder les otaries qui jouent ou se battent pour obtenir un morceau de ponton. †
Nous faisons une balade en bateau, dans la baie, qui nous amène jusqu'au Golden Bridge, puis à †l'île d'Alcatraz, qui a été successivement fort militaire, prison militaire puis prison pour les prisonniers civils de 1933 à 1963.
Parmi les détenus célèbres, Al Capone, emprisonné pour fraude fiscale de 1934 à 1939, et Henri Young dont l'histoire est racontée dans le film "Meurtre à Alcatraz".
Agé de 17 ans, il est arrêté pour avoir volé 5 dollars (3€50) dans une épicerie afin de nourrir sa soeur qu'il avait à charge depuis la mort de leurs parents. Il est alors emprisonné sur Alcatraz....
Retour au centre ville en utilisant une icône de San Francisco, le "cable car", ce tramway à traction par câble, le dernier du monde à être opérationnel en permanence. Nous avons fait entièrement confiance dans son freinage dans les descentes, et avons eu raison. Nous sommes arrivés à bon port, debout en équilibre sur le marchepied ! Très amusant...une impression de manèges !
San Francisco, environ 800 000 habitants aujourd'hui, que la ruée vers l'or de 1849 fit passer en une nuit de la taille d'un petit village à celle d'une grande ville.
Berceau du "jeans" avec Levi Strauss, ville de tolérance pour les communautés hippie, gay. De nos jours, la concentration d'entreprises à dimension internationale attire les "cerveaux" du monde entier. Aussi cosmopolite que l'avait décrite Passpartout dans le tour du monde en 80 jours de Jules Verne. Du luxe mais beaucoup de pauvreté, comme en témoignent les innombrables SDF rencontrés dans toute la ville.
En bus, en métro ou en cable-car, nous l'avons bien appréciée, cette ville de San Francisco.

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

San Francisco - Californie - USA

Le 14/06/14, 4:58

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - San Francisco ]
Voir les photos : USA - San Francisco ]

Vendredi 13 juin 2014
Nous quittons notre hôtel, le Cedar Lodge, où nous avons passé nos 2 dernières nuits. Des statues d'ours sont tout autour de l'hôtel, comme il y en a aussi dans la ville suivante †de Mariposa, devant les commerces et les stations essences.
Il est aussi représenté sur le drapeau officiel de Californie.
Omniprésent cet ours, mais invisible en vrai !
Après Mariposa, le paysage de montagnes cède la place à des collines arrondies recouvertes d'herbes sèches. La région est pauvre en cultures.
Il faudra attendre les environs de Merced pour revoir du vert avec les étendues d'amandiers. Nous avons manqué leur floraison en février et mars. Ce doit être magnifique de voir tous ces arbres en fleurs en même temps. Mais nous pouvons voir les fruits aujourd'hui.
La récolte d'amandes fraîches se fait manuellement en juin, tandis que celle d'amandes sèches a lieu en septembre et octobre à l'aide de machines.
La Californie est le premier producteur mondial d'amandes et la pollinisation, ici, dépend essentiellement des abeilles qui sont apportées de tout le pays.
Nous stoppons à Modesto pour ne pas faire d'une seule traite le trajet jusqu'à San Francisco. †

Samedi 14 juin 2014
Nous empruntons une autoroute très chargée. A croire que la Californie est en vacances d'été... ou peut-être seulement en weekend.
A notre arrivée à San Francisco, nous sommes surpris par la température fraîche, un tout petit 16 degrés C, avec du vent et de la brume.

Voir les photos : USA - San Francisco ]

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses

Yosemite National Park - Californie - USA

Le 11/06/14, 4:55

49.968781669231-0.87090023846154

[ Situer sur la carte : USA - Yosemite ]
Voir les photos : USA - Yosemite  ]

Mercredi 11 juin 2014
Départ dans la matinée pour Mammoth lakes.
Nous nous y arrêtons pour visiter cette station de sports d'hiver de haute montagne.
Un beau lac au pied de la montagne encore enneigée. Beaucoup de pêcheurs de truites, en barques. Il fait frais ici, seulement 17 degrés Celsius.
Nous observons bien les alentours pour voir les ours annoncés sur les panneaux routiers...mais il doit déjà faire trop chaud pour eux.
C'est dans cette région qu'a été retrouvée en octobre 2008, l'épave de l'avion de Steve Fosset, l'Américain aux 116 records, dont 4 en avion, 1 en ballon, et 1 en bateau, disparu en septembre 2007.
Nous entrons dans le Yosemite National Park, dans les montagnes de la Sierra Nevada, par le col de Tioga (3031mètres). Nous le traversons dans sa totalité, d'Est en Ouest. Décor alpin où se succèdent des prairies, des forêts de pins, des lacs de montagne et des pics enneigés. Nous touchons la neige.
Ici aussi, des ours vivent en toute liberté. Environ 500 répertoriés au total dans le parc et une quinzaine dans la vallée du Yosemite visitée par les touristes, que nous verrons demain.
Nous nous installons à l'hôtel pour la nuit. †

Jeudi 12 juin 2014
Le parc de Yosemite se trouve donc au centre de la Sierra Nevada, la plus haute chaîne de montagnes de Californie. Les touristes peuvent seulement visiter 1% de ce parc, le reste étant classé "aire sauvage".
Après avoir longé les sommets hier, avec une température fraîche, nous visitons aujourd'hui la vallée, où la température est dans les 20 degrés à 9h du matin.
La route traverse une forêt de pins qui s'étend le long de hauts rochers granitiques.
Lacs, cours d'eau, prairies humides, dômes granitiques et chutes d'eau font de cette vallée un très bel endroit.
Nous laissons la voiture et prenons un sentier de randonnée pour rejoindre la chute d'eau Vernal, 96m. Nous grimpons les 330 m de dénivelé et marchons une belle balade de presque 7 kilomètres aller retour.
Cette vallée offre beaucoup d'activités de plein air. Nous avons vu quelques alpinistes en cordée sur un rocher. Le rocher le plus prisé ici et bien connu du monde de l'escalade est "El Capitan" haut de 900 m dont les parois sont bien verticales. Sujets aux vertiges, s'abstenir.
L'emblème du parc est le "Half Dome"(demi dôme), rocher granitique de 2700m d'altitude. Nous allons (en voiture) au "Glacier Point", point de vue situé sur une falaise à 2199 m. Nous avons un magnifique panorama sur le Half Dome, sur des chutes d'eau du parc et sur la vallée, 975m au dessous.
La forêt de séquoïas géants à Mariposa est notre dernière visite dans cette vallée Yosemite. Ce sont bien des séquoïas géants, celui appelé le "Grizzli géant" fait 63,7m de haut et 29m de circonférence. Son âge est estimé à 1800 ans. Un autre séquoïa, appelé le "California tree tunnel", est creusé et laisse le passage aux voitures des rangers du parc.
Nous apercevons des biches sur la route du retour, mais malheureusement, pas un seul ours !

Voir les photos : USA - Yosemite  ]

Posté par TDM1 | Poster un commentaire | 0 réponses