Mon voyage autour du monde
Enroutes.com -> Blogs -> Mon voyage autour du monde
Agrandir la carte

Toujours plus de merveilles

Le 29/06/11, 20:16

-124.7252050222233.264140175556

[ Situer sur la carte : USA - San francisco ]

[  Heureux ]

J’ai encore 4 heures de route avant d’atteindre le premier parc, Grand Teton, puis le suivant plus au nord, Yellowstone. Encore une fois, les paysages traversés sont magnifiques, entre lacs, champs, troupeaux de vaches avec cowboys, vallées encaissées, montagnes enneigées, rivières...une merveille. Ici, on circule principalement en pick-up, c’est un Etat de cowboys, chapeau et bottes de circonstance ! J’arrive enfin dans la ville de Jackson, à l’entrée de Grand Teton, très touristique, et mon arrêt sera essentiellement alimentaire.
Je traverse le parc qui longe une haute chaîne de montagnes dont les « tétons » sont les plus hautes.



Sur la route.


Grand Teton dans les nuages, à 13770 pieds soit 4198m d’altitude !





Vue de la rive du lac Jenny...





...et du lac Jackson.











J’entre, quelques heures plus tard, dans le parc de Yellowstone, immense, et à plus de 2500m d’altitude en moyenne. Par chance, j’ai trouvé un hébergement au dernier moment le matin même chez Gordon qui m’accueille gentiment. Il travaille dans le principal village touristique du parc, Old Faithful. Dès mon arrivée, il me propose de faire une petite marche afin de découvrir les geysers. Yellowstone comprend 80% des geysers du globe, et de très nombreuses sources chaudes. C’est un endroit d’activité géothermique intense. Impressionnant de passer entre ces trous d’eau fumante et bouillonnante. Et surprenant d’arriver au moment où un geyser jaillit avec force ! Magnifique ! Quelle puissance ! On est bien petit à côté...


Chutes Lewis, à l’entrée sud du parc.


Vue sur le lac Lewis et les montagnes au loin.





« Heart »


“Daisy”


Devant Grand Geyser qui jaillit, on a bien calculé notre coup pour être là dans la fourchette de temps donnée par les rangers.





L’auberge centenaire réputée, Old Faithful Inn derrière le geyser Beehive (ruche).


Dans les vapeurs des geysers et des sources chaudes.


Vue sur Castle Geyser.


Old Faithful Geyser, qui a donné son nom au lieu.


Le lendemain, Gordon ne travaille pas et me propose de me faire visiter le parc et d’aller dans la ville de Buffalo Bill, Cody, à l’est de Yellowstone. C’est parti pour pratiquement 500km de route ! Oui, c’est grand! On fait la grande boucle du parc, on passe par des cascades, des bassines calcaires (tiens, comme en Turquie), le Grand Canyon de Yellowstone et ses roches multicolores et on croise de nombreux bisons, responsables de nombreux bouchons sur la route. Ils traversent et circulent sans problème. On passe aussi près de 2 grizzlis, mais un peu loin pour bien les voir.
A midi, nous déjeunons à l’est du parc, dans la cafétéria des employés et je me revois 11 ans en arrière, à Busch Gardens avec ma toque sur la tête (spéciale dédicace pour Audrey, Jérôme et Laetitia).









Des arbres à perte de vue.


Bassines calcaires à Mammoth Springs.





Maman Wapiti (Elk) et ses petits.


Arbre pétrifié (fossilisé).


Colonnes basaltiques sur les bords du Grand Canyon de Yellowstone (comme en Irlande du Nord).


Lower Falls sur la Yellowstone river.


Upper Falls plus haut dans le canyon, impressionnant.


Artist Point.


La vue sur le Grand Canyon de Yellowstone.


Lac Yellowstone.


Nous prenons ensuite la route de Cody, à 150km de là. On commence d’abord par la visite du musée qui comprend une partie sur Yellowstone et sa faune, une autre sur Buffalo Bill, bien sûr, et enfin sur les indiens et sur les armes à feu. Intéressant ! On assiste ensuite à un spectacle de rue avec cowboys et pistolets puis, après une bonne viande locale, on va voir un rodéo ! Cowboys, cowgirls, vaches, chevaux, veaux, animateur-clown, publicités incessantes, blagues anti-gouvernement (on n’aime pas Obama ici, le Wyoming est un Etat très conservateur), bienvenue dans l’Amérique profonde et tolérante! On ne rentre à Old Faithful qu’à minuit et demi, crevés de cette journée extrêmement bien remplie.





Représentation de rue.


Un bon petit resto avec Gordon.


Bienvenue au Rodeo Show.





Cowboys concentrés.


Qu’est-ce que Dieu a à voir avec le rodéo ???





Assez inhumain...


Animateur-clown, humour assez bas.


Le buffle lui a un peu écrasé l’entre-jambes, chochotte.


Le lendemain, 22 juin, je quitte le parc en passant encore voir de merveilleuses sources chaudes aux couleurs surprenantes et quelques geysers. Ca fume de partout !


« Beehive » qui jaillit pour mon départ, chouette !





Quelle couleur et quelle profondeur !


« Grand Prismatic », comme un œil géant.


Boue bouillonnante.





Bonjour monsieur.


Firehole Canyon and Falls. On voit aussi que laforêt a brûlé il y a quelques années.


Les grands tétons vus de l’ouest, comme les trappeurs français les ont découverts pour la première fois.


La route passe quelques miles dans le Montana avant d’entrer dans l’Idaho. Quelques heures de route plus loin, je m’arrête faire la visite d’un nouveau parc, Craters of the Moon, zone de cratères volcaniques. C’est très beau, une végétation est arrivée à se développer par endroits et on imagine très bien la lave s’écouler et se solidifier. On peut aussi visiter des tunnels de lave mais il faut une lampe puissante car c’est totalement noir et très étroit, je n’arrive pas à m’aventurer bien loin... C’est très calme et paisible comme endroit, presque pas de visiteurs et on est à des dizaines de kilomètres de la première habitation.











Prêt à grimper le dôme noir derrière moi.








Champ de lave.





Entrée d’un tunnel de lave.


Ma route se poursuit et passe par Twin Falls avec les chutes Shoshone, majestueuses et impressionnantes, qui s’écoulent dans un Canyon profond et verdoyant. La puissance des chutes soulève un gros nuage d’humidité. Magnifique !


Canyon à Twin Falls.


Shoshone falls.





Exercice d’équilibrisme en regardant les chutes!


Plus qu’une heure de route et j’entre à nouveau dans le Nevada. Je passe la nuit dans la ville de Jackpot ! On ne change pas l’heure encore, bien qu’on ait changé de zone...bizarre. Le retour à l’heure du pacifique se fait juste à la sortie de la ville. Je dors à l’hôtel Horseshu et joue quelques dollars au Casino Cactus Pete’s. La fréquentation est bien différente de celle de Las Vegas. Pas de touristes étrangers, seulement des locaux qui viennent se ruiner un peu plus, pas très glorieux. Une chose à souligner, alors qu’il est interdit de fumer dans les lieux publics aux USA, les casinos font exception...business, business ! Du coup, vêtements imprégnés comme avant !








Sept heures de route m’attendent le lendemain pour traverser le Nevada et rejoindre Reno, la capitale. Les paysages sont désertiques, entre plaines et montagnes. Je me suis réservé une belle chambre d’hôtel, c’est mon anniversaire quand même ! J’arrive en soirée à Reno et prends possession de ma chambre dans l’hôtel Casino Silver Legacy. Jolie et confortable ! Après un repas asiatique et quelques pas dans la ville, je vais jouer quelques dollars avant d’aller me coucher.














Alors que j’avais prévu de traverser le parc de Yosemite le lendemain, je change mes plans car ce n’est pas si près que ça. Je dois être à San Francisco le soir même et, par la route la plus directe, il y en a quand même pour 4 heures (le double par Yosemite !). Mais pas de regrets, je suis quand même bien fatigué par toute cette conduite et je fais malgré tout un petit crochet par le lac Tahoe. On se croirait en Suisse au bord du lac Léman. Les maisons cossues et immenses occupent une grande partie du rivage. Pour info, ce grand lac de presque 20km sur 40km se situe à 1850m d’altitude, au milieu des sommets enneigés de la Sierra Nevada. Je passe quelques heures au soleil, c’est très agréable, puis je reprends la route vers San Francisco.














Je passe par Sacramento (capitale de la Californie) et arrive à destination vers 18h. Sadrack habite à Oakland, à 20 minutes de San Francisco, de l’autre côté de l’immense Bay Bridge, avec 4 colocataires, dans une grande maison et l’accueil est, encore une fois, très sympa !

Posté par douvince |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.