root n roll attitude
Enroutes.com -> Blogs -> root n roll attitude
Agrandir la carte

Le vent retourne les lettres !

Le 20/08/18, 22:07

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Viana do castelo ]
Voir les photos : Portugal - Viana Do Castelo ]

Nous passons une bonne partie de la journée du dimanche 12 août dans le train pour regagner l'océan. En cette fin de cyclo trip, nous avons décidé de visiter la Costa verde région verdoyante du Nord-ouest du Portugal. À l'arrivée à Viana do Castelo, nous sommes d'emblée mises dans le bain : un crachin tenace nous accueille et pour la première fois du séjour, nous enfilons nos capes de pluie ! Nous visitons quand même la ville à pied et malgré cette météo humide, cette cité provinciale nous ravit.




Les quatre jours suivants, nous ralentissons la cadence. Nous avons dégoté une piste cyclable qui longe l'océan jusqu'à Porto notre destination finale. Nous devons prendre un bus de nuit dimanche 19 pour nous ramener à Toulouse.



Le vent dans le dos (en fin !), on freine des deux mains pour ne pas arriver trop tôt sur Porto. On constate rapidement que la piste cyclable est en cours de réalisation nous obligeant à faire quelques détours et nous offrant quelques surprises Wink



Alors, on prend le temps de tout et c'est très agréable : baignades rafraîchissantes, pauses café, glaces, apéros, restos... C'est la première fois qu'on roule si peu et que ça ne nous titille pas les pédales. C'est ça la vieillure ?! C'est vrai que l'environnement se prête bien au farniente, il y a peu de monde, il fait bon et les paysages côtiers sont harmonieux, un mélange de dunes, de roches qui émergent de l'eau et des vagues, des vagues, des vagues...

Voir les photos : Portugal - Viana Do Castelo ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

1 dia é bom, 2 dias é ótimo, 3 nunca é demais.

Le 16/08/18, 23:17

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Carrapichana ]
Voir les photos : Portugal - Carrapichana ]

1 dia é bom, 2 dias é ótimo, 3 nunca é demais : le slogan du parc naturel...

Le vent du Nord forcit ce jeudi 9 août nous poussant dans un train direction le parc naturel de la Serra da Estrela. Nous prenons quand même le temps de visiter la ville d'Aveiro célèbre pour ses quelques immeubles d'Art nouveau et d'Art déco et ses canaux à l'image de Venise où naviguent les moliceiros ces bateaux traditionnels bondés de touristes.





Les 4h de train pour gagner Fornos de Algodres ajoutées au vent de face du matin, nous assomment. Nous arrivons de nuit et plantons la tente au hasard entre la voie ferrée et l'autoroute : "Mais qu'est ce qu'on fiche ici ????"





Le lendemain, la vue sur le parc au loin nous fait peur. Ici aussi ça a brûlé, tout est pelé. Le sommet du Portugal n'est pas comme on l'imaginait... On abandonne l'idée d'y faire une randonnée à pied. "On va cuire sur ses crêtes désertes !"




Cependant, nous décidons de nous en approcher à vélo. La chaleur est insupportable sur ces petites routes de montagne, pas d'ombre, pas d'air et personne ! Les paysages y sont malgré tout surprenants. On pédale au ralenti, on fait des pauses dès que l'on trouve un soupçon d'ombre, on pousse les vélos...




Vendredi soir, dans un bar, on fait l'attraction : c'est sûr ici il n'y a pas de touristes, encore moins à vélo... et 2 femmes en plus !!!!
Samedi, on se lève tôt pour pédaler "à la fraîche" car on a prévu de passer l'après midi dans le centre thermal de Caldas da Falgueira situé sur les rives du Rio Mondego.





"Oh mince l'eau de la piscine est à 38 degrés !" Trop chaude mais on y rentre quand même avec plaisir d'autant plus qu'on est seules à en profiter. Après un massage aux huiles essentielles et une sieste dans l'espace détente, nous finissons notre soirée au bord du Mondego à siroter des cervejas en imaginant le paysage avant l'incendie ravageur...

Voir les photos : Portugal - Carrapichana ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

Mardi 7 août : tous à l'eau !

Le 14/08/18, 16:52

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Praia de Quiaios ]
Voir les photos : Portugal - Praia De Quiaios ]

À travers la forêt magique de Boa Viagem peuplée d'immenses eucalyptus, de mimosas et de pins..., on emprunte encore une route défoncée pour accéder à la Praia de Quiaios.




Là, on s'installe dans le camping municipal où nous prenons notre première vraie douche (yes !) et lessivons une bonne partie de nos affaires (hi ha !).




Un tour sur la plage et un resto (gambas por favor) les pieds dans le sable avec le coucher du soleil : rien de tel pour repartir plein pot !

Voir les photos : Portugal - Praia De Quiaios ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

Journée tape cul... ou Parkinson au choix !

Le 14/08/18, 9:27

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Barra de Mira ]
Voir les photos : Portugal - Barra De Mira ]

Mercredi 8 août, bien ressourcées, nous poursuivons notre remontée vers le Nord. Malheureusement, le paysage ne varie pas : ce n'est que dunes de sable et p(a)ins grillés !!!
Avec un revêtement des routes aléatoire (pavés, castine, sable, asphalte) et un état imprévisible, nous comptons 466km au compteur.


Voir les photos : Portugal - Barra De Mira ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

La journée de tous les records !

Le 12/08/18, 13:10

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Boa Viagem ]
Voir les photos : Portugal - Boa Viagem ]

54km de vélo sur des routes incroyablement variées tant par les paysages que par le genre et l'état des voies.



On a commencé par 30km sur une belle double piste cyclable (assez rare ici) plutôt plate à travers la Pinhal do Urso (pinède) dévastée par un incendie l'année dernière. La vision est désolante...



Au bord d'un étang improbable à Ervideira, on apprécie notre rituel incontournable du matin, une pause café accompagnée d'um pastel de nata (spécialité sucrée qui ressemble à du flan sur une pâte feuilletée). Miam !

Heureusement que nous avons rechargé les accus car nous nous perdons dans un fouillis de pistes calcaires chaotiques sans panneau d'indication et sans âme qui vive, la forêt a cependant retrouvé un semblant de verdure.



Il est déjà tard, on a faim mais on persiste car on aimerait passer le pont de Figueira da Foz à l'heure du déjeuner (heure creuse). Du haut de ses 85m, long de 1400m et muni de 2x2 voies, il permet de traverser l'estuaire du Rio Mondego... C'est parti ! Après une entrée difficile sur la bretelle d'accès, on emprunte le trottoir plus ou moins protégé. Le passage des camions nous balance dans tous les sens. Un vrai manège avec une vue sur les marais salants d'un côté et sur le port industriel de l'autre. Et tout ça gratis !!! Bon, on a serré les fesses quand même !



Contentes de notre traversée sans encombre, on se jette dans la première cantine pour avaler deux plats de bacalhau (morue) et un demi litre de vinho verde. Ensuite ?
On a passé le reste de l'après-midi à promener nos vélos dans cette station balnéaire de Figueira da Foz...



En début de soirée, nous reprenons la route pour accéder au Cabo (cap) Mondego. La petite grimpette est encore récompensée par une vue panoramique sur les alentours.



Et pour finir la journée : une jolie route avec des virages en épingles à cheveux où ça grimpe, ça grimpe, ça grimpe... Oh mince, c'est pas normal... Oh zut, on s'est trompée ! Et tic demi-tour et tac bivouac !

Voir les photos : Portugal - Boa Viagem ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

Praia pour nous pauvres pêcheurs !

Le 07/08/18, 13:47

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Praia de Vieira ]
Voir les photos : Portugal - Praia De Vieira ]

Aujourd'hui dimanche, pas de messe mais journée Praia (plage).

À São Pedro de Moel, nous croisons un couple de cyclos français qui arrive de Porto.
Eux : "Mais pourquoi pédalez vous dans ce sens ? C'est plus facile en descendant vers le Sud, le vent dans le dos..."
Nous : "Euhhhh... Ben c'est mieux pour le brushing ?! Non en fait on n'y avait pas pensé..."
Cette réponse reflète complètement notre état d'esprit : pas de préparation physique, mentale et autre, aucune projection sur un éventuel itinéraire... Zéro contrainte, on prend le jour comme il arrive. Ce qui nous plait dans le vagabondage à vélo, c'est cette LIBERTÉ !



Après avoir échangé 2/3 tuyaux et fait 4/5 courses, nous reprenons notre habituelle direction : face au vent !

Belle après-midi sur la Praia Velha à l'ombre d'une petite falaise. Baignades rafraîchissantes dans les vagues déferlantes, siestes... Avant de reprendre la route vers 19h pour bivouaquer un peu plus loin au nord du Rio Liz sur la commune de Praia da Veira.



Mmmmm, c'est bon les vacances !

Voir les photos : Portugal - Praia De Vieira ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

Alcobaça ou marche à l'ombre

Le 06/08/18, 14:38

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Alcobaça ]
Voir les photos : Portugal - Alcobaça ]

Après un cafe abatanado (long) en terrasse près du mercado municipal, nous entrons dans le mosteiro de Alcobaça (monastère inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO) situé en plein centre de cette cité éponyme.




Il est de style entièrement gothique, ce n'est pas ce qu'on préfère mais nous nous étions quand même motivées pour arriver de bonne heure afin de visiter cet édifice au moyen d'audio guides et surtout d'assister à des chants (moment magique d'après le routard) à 10h30 ! Après avoir payé 13€, les hôtesses nous annoncent que les audio guides sont en panne et que les chanteurs sont en vacances !!! Oh zut alors !
Ici, tout est immense : de l'impressionnante église Santa Maria (Ah oui, c'est la plus grande du Portugal !) à la cuisine et sa cheminée carrelée gigantesque en passant par le dortoir.




D'ailleurs on y resterait bien pour la nuit car dehors c'est la grosse canicule et le choc thermique est saisissant. Mais impossible de passer inaperçues dans ce dédale de pièces immenses mais vides. Alors on s'échappe pour nous hydrater d'une bonne bière locale.




Et là, merveille des merveilles, on rencontre sous les arcades de la vieille ville João Paulo Ferreira un charmant contre-ténor brésilien à la voix envoûtante. Cet instant est magique et rattrape les ratés du monastère. Comme hier, nous nous réfugions dans le jardin public de la ville où nous pique-niquons. La ville est déserte tellement il y fait chaud. La piscine municipale étant fermée, nous squattons le parc jusqu'à 19h en petite culotte et t-shirt mouillés dû à l'arrosage intensif que nous pratiquons dans une des fontaines du jardin. La reprise du vélo pour retourner à Nazaré n'est pas une partie de plaisir mais elle est bien récompensée par le coucher du soleil du haut de ses falaises (les plus hautes du Portugal) d'où la vue est simplement majestueuse...

Voir les photos : Portugal - Alcobaça ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

Daniel Guichard est parmi nous !

Le 04/08/18, 13:58

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - São Martinho do Port ]
Voir les photos : Portugal - São Martinho Do Port ]



Finalement, notre bivouac au bord de la lagune s'est révélé aussi tout proche d'une boîte de nuit !!! Donc sommeil difficile à trouver et réveil tardif. On a bien hésité à aller y danser mais le style n'était pas franchement pour nous...



Pour longer les berges et ainsi éviter la grosse circulation, nous avons emprunté un sentier qui nous paraissait correct au départ et qui s'est terminé dans un fouillis de ronces, roseaux, orties... Résultat : on était bien réveillée, griffée et piquée !!! Pas grave, il en faut plus que ça pour nous arrêter Wink



Un peu plus loin à Foz do Arelho, des sanitarios publicos avec douche extérieure, évier et wc nous ont fait faire une pause décrassage, vaisselle et lessive. Ah rien de tel pour repartir ressourcées ! Il était temps car une famille de gitans a débarqué et viré nos affaires qui séchaient. Comme on était en minorité (2 contre 40 environ), on est remonté fissa sur nos montures. Bon, Hélène a quand même essayé de taper la discut mais c'était peine perdue ! Ah le gitan, le gitan, le gitan tralalalalala Wink spéciale dédicace à Sabrina !



Heureusement que la matinée fut bien remplie car l'après midi fut sans grand intérêt. On a roulé jusqu'à São Martinho do Porto : station balnéaire dans une anse naturelle donc propice à la baignade mais bondée et sans charme...



Vers 18h (19h heure française), nous avons pu renfourcher nos bicyclettes afin de gagner la route des crêtes jusqu'à Salgado où nous avons planté notre tente dans un petit pré, un vrai miradouro.

Voir les photos : Portugal - São Martinho Do Port ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

Tous à l'eau !

Le 04/08/18, 10:03

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Nazaré ]
Voir les photos : Portugal - Nazaré  ]

Ici aussi c'est la canicule. Les nuits sont presque aussi chaudes que les journées. Du coup, on est parties fissa vendredi matin de notre aire de bivouac préférée.




À l'entrée de Nazaré, nous nous arrêtons dans une station essence pour recharger le réchaud en super et laver les vélos. Ils étaient encrassés comme nous !!!



Nous passons par le marché municipal pour acheter la spécialité locale : du poisson séché sur d'immenses grilles installées sur la plage centrale.







Et comme il fait trop chaud pour pédaler, nous pique-niquons dans le jardin public qui surplombe ce célèbre port de pêche. La natte sur laquelle nous sommes installées se déplace en suivant l'ombre des platanes. Impossible de s'exposer au soleil !
Ce n'est que vers 17h30 que nous revenons vers la plage pour piquer une tête dans l'océan rafraîchissant.



On retrouve nos vélos vers 19h à la recherche d'un bivouac sur la route de Alcobaça...

Voir les photos : Portugal - Nazaré  ]

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

Entre lagune et citadelle

Le 02/08/18, 17:04

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Obidos ]

Malheureusement, comme en France, la côte est assez bétonnée. La lagoa (lagune) de Obidos en est un exemple désastreux. Nous nous attendions à un paysage sauvage et préservé et bien c'est raté ! Quel dommage ! Sur les routes qui la longent, nous avons été doublées par de nombreux camions et artisans qui s'affairent à construire des resorts aussi vilains que vides ! Grrrr !
Sous une chaleur accablante, nous nous éloignons de cette côte pour visiter Obidos charmante ville médiévale où nous passons une bonne partie de l'après-midi à l'ombre des platanes dans l'intra-muros. Nous ne manquons pas tout de même de faire le tour de cette cité en empruntant ses impressionnantes murailles. Et cette fois-ci, point d'escalade, nous nous fondons dans la masse touristique ! La vue sur les toits est splendide mais celle sur l'arrière-pays nous effrayent. Ce n'est qu'autoroutes et ponts immenses entre les collines peu boisées, à cela s'ajoute le manque d'air. Il ne nous en faut pas plus pour reprendre nos deux roues vers 18h et regagner les bords de l'Atlantique. Vers Nadadouro, nous plantons la tente sur la rive est de cette même lagoa. Ce coin là est beaucoup plus sauvage et nous pensons avoir trouvé un petit coin de paradis...

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses

Visite de la presqu'île de Peniche

Le 02/08/18, 16:58

49.022097455632.0852444778

[ Situer sur la carte : Portugal - Praia do rei Cortico ]

Mardi matin dans une brume tenace et brumatisante, nous avons fait le tour de la presqu'île de Peniche en passant par le Cabo Carvoeiro la pointe la plus à l'ouest de la partie centre du Portugal... au fond c'est l'Amérique ! Mais comme on n'a pas prévu d'y aller cette année, on a fait demi-tour pour s'installer en terrasse manger des sardines et calamars accompagnés d'un vin blanc local. Quel régal ! Du coup, difficile de pédaler l'après-midi. La digestion s'est effectuée un peu plus loin sur la merveilleuse plage de Baleal. Après quelques km de pistes ensablées et poussiéreuses nous forçant à des dérapages incontrôlés, nous avons trouvé une belle aire de bivouac sur les hauteurs de la praia do rei Cortico. Et en cadeau : un sublime coucher de soleil sur l'océan. Vive le Portugal !

Posté par root n roll attitude | Poster un commentaire | 0 réponses