blog de midou
Enroutes.com -> Blogs -> blog de midou
Agrandir la carte

Le soleil, au zénith ...

Le 15/09/08, 16:16

-93.349868090919.0537809091

[ Situer sur la carte : Mexique - Tulum ]

[  Envoûté ]

Je me réveil lundi matin après une dizaine d'heure de bus, tire le rideau et tombe sur une sorte d'autoroute bordée de palmier et une vue à l'horizon sur la mer des caraïbes. Je vous laisse imaginer l'espèce de sourire béat que j'ai lâché Roulement des yeux
Deux heures après, on débarque à Playa del Carmen. C'est moche. Je ne rentrerais donc pas dans les détails de ma journée passée. Juste, pour que vous vous rendiez un peu compte de la situation, voici un extrait du Lonely : "Il y a 15 ans, Playa était encore un village de pêcheurs de taille relativement modeste. (...) Aujourd'hui, la ville de Playa del Carmen ne connaît pas seulement la croissance la plus rapide du Mexique, mais du monde" ... No comment.

Je repars donc le lendemain pour Isla Mujeres (le nom me tentait encore plus, allez savoir pourquoi :p). Passage obligé par Cancún pour prendre le bateau. C'est encore plus moche que ce que je l'imaginais ... J'arrive à Isla Mujeres, c'est blindé de touriste, mais c'est pas encore trop déformé, ya genre trois gros hotels, et le reste de la ville est construite sur un ou deux étages maximum. Je me rends, comme d'hab, à l'auberge que conseil le Lonely : le Poc Na. Alors je ne sais pas si il y a un lien, mais Na en Tsotsil c'est maison ... Poc serait sûrement l'équivalent de teuf, chouille, murge ... Wink
Ce mardi s'est pourtant passé plutôt calmement, j'avais encore du mal avec le décalage entre mon projet "crade, dans la boue, avec des gens qui crèvent la dalle" et la côte du Quitana Roo qui est plutôt dans le genre string, bronzage, coke et boîte Embarras Pauvre Midou ! (non sans dec c'est un peu bizarre, et me demandant ce que je foutais là, je me suis même taté à rentrer à San Cris).
Et puis je me suis dit que j'allais pas rester comme un gland à siroter mon cuba libre sur ce tronc de cocotier, devant le dancefloor du beach bar avec une musique et un dj, pour une fois, pas trop mals et des jeunes filles toutes de blanc vétues que l'on pourrait qualifier de canon! Il a fallu que je rencontre quelques personnes et une bouteille de rhum pour que tout ça s'arrange ! Mr. Green

Après m'être posé trois jours sur cette île, qui n'est tout compte fait qu'un coin pour faire la chouille et décuver dans une mer à trente, je suis reparti vers le sud pour Tulum.
Tulum c'est chouette ! C'est vide (par rapport au reste de la côte), ya beaucoup beaucoup moins de touristes, la plupart ne sont pas prise de tête, voir super chouettes et on pourrait s'y caler un bon bout de temps ! Mais c'est un peu une spirale infernale, plus t'y restes, plus tu deviens une loque (les activités principales sont : plage, plage, rhum, cenote, plage, plage, rhum) et moins t'as envie de partir !



La plage des ruines de Tulum ... c'est que ça donne chaud de visiter les ruines, faut bien se rafraîchir un coup Cool

En plus des grosses journées glande passées à la plage, quand tu t'emmerdes, tu peux aussi visiter des ruines (pas top top, mais moyen d'y rentrer gratis en passant par la plage), des cenotes (grottes sous-marines d'eau douce et ça ça pète!), faire de la plongée en apnée (snorkeling pour faire chic) dans des eaux complètement hallucinantes (tortues, raies, baracudas, coraux, poissons multicolores ...) et prendre des grosses cuites à l'hôtel!



Un de nos coins plage

Ici j'ai logé au Weary Traveler Hostel et c'est cette auberge l'arnaque : c'est plein de gens chouettes (moins chouettes aussi), t'as une cuisine commune, un barbec à dispo le matin (ptit dej à volonté) et le soir, le bus compris dans le prix pour t'emmener à la plage, et si t'es à court de thunes, tu peux travailler à l'hôtel pour 5h par jours ...
C'est là où j'ai rencontré Frank et Laetitia (les gens qui font que ce blog existe) !! Et plein d'autre monde !
J'y ai passé 17 nuits ...



Life is hard ...

Posté par midou |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.