blog de midou
Enroutes.com -> Blogs -> blog de midou
Agrandir la carte

De Tikal au Lago de Atitlan

Le 16/09/08, 22:58

-90.630070333315.3919613333

[ Situer sur la carte : Guatemala - Flores ]

Je vais tenter de résumer ma semaine passée au Guatemala d'une seule traite, c'est pas top, mais je rentre demain soir et c'est pas marrant de terminer "son journal" une fois rentré ....

Après avoir acheté mon billet la veille pour me forcer à partir le lendemain (il ne me restait plus que ça comme solution pour me barrer de ce Tulum infernal), je prends mon bus lundi matin pour Chetumal, à la frontière du Belize. J'espérais trouver un départ en début d'aprem, mais non, le prochain était à 5h du mat ... j'ai donc passé ma nuit à Chetumal.
Le lendemain j'étais enfin et pour de bon embarqué dans un mini-bus pour le Guatemala. Le passage par le Belize m'a un peu étonné. Le pays est divisé en régions à tendance plutôt maya ou black : apparemment ce sont les descendants d'anciens esclaves Jamaìcains ramenés par l'occupant britannique. Le nord et l'Ouest sont plutôt maya et hispanophones, le reste du pays (c'est minus le Bélize) est black rasta roots reggae, très pauvre et les langues utilisées sont le créole entre eux et l'anglais. Par exemple le mec assis à côté de moi dans le van est bélizéen depuis des générations et ne parle pas un mot d'espagnol...

Après une traversée de la frontière guatémaltèque victorieuse (ils essayent de te faire payer alors que c'est en principe interdit et j'ai réussi à ne pas payer, ce qui n'est pas évident, mais vaut mieux pas que je recroise le douanier ...) j'arrive enfin sur l'île de Flores, ville touristique au milieu du lac de Bidultructépekenango, sorte de camp de base pour aller visiter les ruines de Tikal.
Une option pour visiter ces ruines est, pour 10 euros de plus, un départ à 3h du mat, arrivée à 4h30, et course à la frontale jusqu'en haut d'une pyramide pour ne pas rater le levé de soleil.




Comme vous pouvez le constater, Tikal est un site complètement enfouit dans la jungle et ce qu'il y a de chouette à faire est de monter en haut des pyramides pour voir l'étendue de jungle et les quelques sommets des plus hautes pyramides qui dépassent tout cela agrémenté par les cris des singes hurleurs Smile .
Vous devez vous en douter, mais à 5h du mat le site est encore vide, et on était une cinquantaine à diviser en trois groupes : j'ai vu pire comme visite de ruines :p . Et comme tout le monde se dispatche dans les deux groupes d'anglais avec le connard de guide au T-shirt rouge avec son accent texan de merde, si tu choisi l'espagnol, ya moins de monde et il est bien plus chouette! Bon les autres ont vu un toucan et ont pris des photos avec une tarentule sur leur main ... mais le notre il nous a cueillit des feuilles de plantes médicinales, nous les a fait sentir, expliqué comment les mayas l'utilisent pour se soigner, montré le fonctionnement d'une fourmilière etc =) Si vous passez dans le coin et que vous n'avez pas le temps de faire tous sites mayas c'est vraiment celui-ci que je vous recommande !!
Par contre, si la rumeur disait vrai, à partir de la mi-septembre (donc d'en ce moment) les visites - officiellement illégales - du site avant l'ouverture seront interdites.




Je me suis ensuite rendu à Antigua, située à l'est du Guatemala, à une petite heure de Guatemala City (qui est vraiment grande, moche et polluée). D'Antigua sont organisés des sortes de tours qui t'emmènes aux différents volcans alentours. Quelques heures après mon arrivée j'ai pris un ticket pour me rendre au volcan Pacaya, le plus célèbre du coin, encore en activité et avec une belle coulée de lave à voir si on a de la chance. Et après avoir quitter Antigua sous la pluie avec 1h de retard et avoir crevé sur l'autoroute, on en a eu de la chance ! Même le guide qui doit y aller plusieurs fois par jour n'en revenait pas et a même pris des photos!
Il a fait très très très chaud (je suis incapable d'estimer la température ambiante, mais le souffle devait être 4 à 5 fois plus chaud que celui du four qui a tourné quelques heures en puissance max et que tu te prends en ouvrant la porte juste devant ton visage).



Et le truc rouge derrière, bah ça bouge, plus lentement qu'un rapide c'est certain, mais ça bouge tout doucement et ça fait des blups bloups blurps ...

Ensuite j'ai eu envie de me faire d'autres volcans (celui-ci est à 2500 et y'en a un à presque 4000 !!). Mais aucune agence ne le fait ou sinon une seule le fait mais pour 80 euros l'ascension ... Je me suis renseigné pour le faire tout seul et tout le monde, même les guides, m'ont déconseillé de le faire ... Apparemment, tout le monde à les chtouilles de grimper ces trois volcans (eau, feu et truc entre 3700 et 3976) parce que t'as deux chances sur trois de rentrer à poil. Les chemins y menant seraient pleins de bandits amateurs d'appareils photos Canon, de manteaux et polaires North Face et de sac technique Queshua. Il paraîtrait même qu'une annexe du vieux campeur viendrait ouvrir ses portes prochainement à Antigua Wink
Ce qui m'a le plus convaincu, c'est que dans tous les cas c'était la pire des saisons pour se faire le 4000, le sommet a presque tout le temps la tête dans les nuages et qu'à partir de 2500 c'est du fog jusqu'au mois de mars ... on va dire que je n'ai rien raté!




Comme il ne me restait plus beaucoup de temps pour achever mon programme (faute à Tulum...), je suis parti le lendemain pour le Lac d'Atitlan qui serait un des plus beau lac du monde (c'est vrai qu'il est chouette).
Et comme j'aime pas faire mon touriste, je refuse de prendre la navette qui te prends de l'hôtel et te dépose en plein centre de Panajachel (le gros village en bordure du lac), je vais comme tous les locaux au marché et monte dans ce que certains appellent un chicken-bus. C'est un bus scolaire genre comme partout sauf en Europe, de taille normale et, j'ai compté, on était à un moment plus de 80 dans le bordel, à trois par banquette et le reste du monde debout. Là par-contre j'avais des changements à faire dont un à Chimantenango. Je change, monte dans un autre bus plus classe, m'installe confortablement, cherche mon portefeuille pour payer (ici tu payes au milieu du trajet, sais pas pourquoi) et ... ne le trouve pas. Maintenant que j'y repense, je pense que c'est en comptant le nombre de personnes qu'on était dans le bus précédent qu'on en a profité pour me le chourrer...
Pablo, qui était assis à mes côtés me paye mon trajet, les deux autres qui restaient et me propose de dormir chez lui à San Pedro la Laguna (quasi en face de Panajachel, le 2ème gros village du lac je crois) en attendant que je récupère des sous. Le temps d'arriver et de faire opposition, notre cher pick-pocket a tout de même dépensé la modique somme de 2200 euros ... Pour que vous vous rendiez compte de ce que cette somme représente au Guate, Pablo touche 7,5 euros par jour, et m'expliquait que c'est pas trop mal comme salaire pour débuter ...
J'ai donc été hébergé deux nuits dans la famille de Pablo le temps que papou et mamou m'envoient des sousous via Western union. Famille très modeste dont la grand-mère et la mère ne parlent pas un mot d'espagnol (la langue de la région est le Tsutujil).



La famille de Pablo

Deux jours après, ayant récupéré des sousous, je me trouve un ptit hôtel au bord du lac avec chambre privée (un lit double et un simple) pour 2,5 euros ... le Guate c'est vraiment pas cher !!! Un peu blasé par ce qui venait de m'arriver, je comptais rentrer directement sur San Cris, y retrouver mes copaings, mais un de ces fameux copaing, Jose, m'a fait savoir qu'il débarquait le lendemain à San Pedro pour renouveler son visa mexicain! Je l'ai donc attendu et ai découvert que señor Jose, malgré ses 25 clopes quotidienne, te grimpe un volcan presque aussi vite que mon 1er et mon 3eme coloc avec à chaque pause ... une clope ... Mais on s'est fait une belle balade! Départ 6h30, ptit dej dans le village voisin, pause oignon cru tomate au sommet devant une mer de nuages et retour à 15h avec baignade dans le lac!

Jose a continué vers Antigua se faire le volcan Pacaya et je suis remonté de mon côté vers San Cris, ma case départ.


Posté par midou |

1 réponse

fratiti Frank et Laetitia autour du monde...

Posté le: 20/09/08, 23:47

Ah ?a y est ! Je viens de comprendre pourquoi tu disais que tu n'avais plus de carte bleue dans le dernier message "San Cri c'est fini". Mon pauvre ! Vraiment pas de chance quand m?me. Enfin t'as l'air de prendre cela avec philosophie... et de continuer de grimper les volcans... tant mieux !

Page 1 sur 1