Mon voyage autour du monde
Enroutes.com -> Blogs -> Mon voyage autour du monde
Agrandir la carte

Welcome to Israël!

Le 27/02/11, 1:52

34.9551374531.53926155

[ Situer sur la carte : Israël - Tel aviv ]

Je ne suis même pas parti que l’aventure a déjà commencé. Je pars de Paris vers l’aéroport à 14h30. Je rejoins la file d’attente pour l’enregistrement des bagages. Des employés de la compagnie Arkia passent voir les voyageurs qui attendent pour leur poser les questions de sécurité. Donc, mon tour arrive, une jeune fille me demande mon passeport et me pose toute une série de questions : pourquoi, comment, où, avec qui, pourquoi, pourquoi, pourquoi... Elle garde alors mon passeport et va voir ses collègues qui se tournent vers moi. Puis elle revient et m’annonce que je dois me rendre 1h plus tard à une certaine porte et que quelqu’un viendra me chercher pour vérifier mon bagage à main. Bizarre...
A 18h donc, une employée arrive et je la suis dans un couloir d’embarquement. Nous arrivons à une porte qui s’ouvre sur une petite pièce donnant sur 2 énormes machines en métal, servant à détecter la présence d’explosifs. Je vide l’intégralité de mon sac et elle inspecte tout en frottant un bout de tissu sur mes affaires puis en l’analysant à l’aide desdites machines. Bilan : R.A.S

Nous sortons alors de la pièce et elle m’annonce que je dois rester avec elle jusqu’à l’embarquement. Nous discutons, elle m’accompagne, et j’ai même le privilège de passer devant tout le monde sans contrôle supplémentaire et de prendre place le premier dans l’avion.
A mon arrivée à Tel Aviv, aucun souci : récupération des bagages, douane... 10 minutes! Finalement c’est le top d’être contrôlé avant !
En avant pour 4 heures de vol!




SHALOM !

Ici, une heure de plus qu’en France.
Je suis accueilli très gentiment par Asaf malgré l’heure tardive...2h30 du matin !
Tel Aviv est une ville agréable, température supérieure à 20° (Tshirt, short !) mais moderne sans norme de construction, sans cachet mais les gens semblent heureux, satisfaits : peut-être la possibilité de guerre donne-t-elle encore plus envie d’apprécier la vie.
Quoi qu’il en soit, les israéliens aiment leur pays et s’y sentent en sécurité (moi aussi d’ailleurs).








On comprend tout très bien ici:





Voici quelques prénoms Israéliens pour vous mettre dans l’ambiance : Asaf, Kfir, Nadav, Amacia, Almog, Tomer, Ofer, Guy, Eliad, Ben, Shimi.

Et quelques mots : Ken (oui), Lo (non), Todaraba (merci beaucoup), Yom Tov (bonjour), Erev Tov (bonsoir), layla tov (bonne nuit)

Pré-soirée soit disant déguisée de Pourim...Asaf au milieu et un ami à lui. Je suis en militaire israélien pour ceux qui n'avaient pas compris, c'est typique!



Après 3 jours de plage, de promenades en ville et de sorties, je vais rejoindre Franz à Jérusalem qui est guide pour un groupe de 50 pèlerins autrichiens. Il m’accueille dans le couvent des maronites (libanais) en pleine vieille ville de Jérusalem.





Ici je reste 3 jours, je fais les visites avec le groupe, mon guide entre les mains (difficiles les explications 100% allemand) et nous mangeons aussi ensemble, ce qui me permet d’échanger quelques mots avec certains d’entre eux qui parlent anglais. Ces moments sont un peu étranges pour moi car le groupe est très pieux : ils aiment chanter, prier souvent...la vie est un long fleuve tranquille...rigolo mais sympathique tout de même !





Visites à noter :

Le mur des lamentations pour shabbat. Streimels (chapeaux à fourrure), tsitsits, papillotes, kippas, chapeaux noirs, habits noir et blanc. Les hommes d’un côté, les femmes de l’autre (mais dans un espace beaucoup plus réduit). La place devant le mur se remplit petit à petit, elle devient noire de monde. Bruit, chants, danses, emplissent le lieu, en groupe ou seul, chacun prie à sa manière. Il y a un espace assez immense, à l’abri, dans le prolongement du mur, où on trouve des bibliothèques énormes entièrement remplies de livres de prières. Chacun se sert à sa guise, reste dans son coin ou vient se joindre aux autres pour prier.






La visite du Saint Sépulcre qui renferme le Golgotha (le tombeau du Christ), le rocher sur le lequel la croix était fixée et bien d’autres choses chères aux croyants de toute la chrétienté. C’est la première fois que je vois se côtoyer des catholiques et des orthodoxes, c’est un des rares lieux saints communs aux 2 courants religieux.






La pierre où Jésus fut lavé (les gens l'embrassent):



Le Golgotha:(oui il est de travers, j'arrive pas à le redresser, penchez la tête)



Eglise Sainte Anne (de la nativité de Marie) accolée à la piscine de Bézétha où Jésus aurait rendu la vue à un aveugle. Dans l’église, les groupes se succèdent pour pousser la chansonnette car elle est réputée pour son acoustique exceptionnelle. Mes chers autrichiens se font une joie de nous entonner quelques airs, et c’est d’ailleurs magnifique car ils chantent en polyphonie !


Le cénacle (où a eu lieu la cène) qui recouvre la tombe du roi David, la dormition (où Marie se serait endormie), le mont Sion (sur lequel a été bâtie la ville de Jérusalem il y a 4000 ans), la vallée de Josaphat, le mont des Oliviers.


Le quartier de Mea Shearim : un quartier juif ultra-orthodoxe. Ici les habitants ne se promènent qu’en noir et blanc. Pour shabbat, les hommes portent presque tous le streimel (ça me fait penser à De Funès dans Rabbi Jacob), les femmes ont un foulard noir sur la tête et portent des perruques, de nombreux enfants jouent dans la rue...c’est très étrange comme ambiance. Les touristes ne sont pas les bienvenus, des pancartes les préviennent! Pour shabbat, la circulation des voitures est interdite dans tout le quartier...

Le mont du temple (où Jésus aimait passer du temps) où se trouvent maintenant la mosquée Al Aqsa et le dôme doré du rocher (deux lieux accessibles uniquement aux musulmans...). C’est immense et impressionnant quand on pense que la construction d’origine était constituée de pierres de 500 tonnes chacune ! (toutefois seule la base du mur des lamentations actuel est d'origine)






Le musée Yad Vashem de la Shoah, en forme de toblerone géant. C’est un musée assez récent et très bien fait.

Ein Kerem : petite ville proche de Jérusalem chère aux chrétiens car c’est là qu’on trouve l’église de la nativité de saint Jean-Baptiste.


Je quitte le groupe pour passer la nuit dans un monastère : Emmaüs Nicopolis. Je vous laisse le soin de lire ces quelques pages pour info: Emmaüs Nicopolis
Emmaüs

C’est ici que Franz habite. Il est prêtre dans ce monastère de la communauté des béatitudes.

Je suis accueilli par une sœur qui vient me chercher en vieille fourgonnette au portail d’entrée pour m’emmener jusqu’au monastère (encore un côté De Funès, grande vadrouille).L’accueil est très sympathique, je peux me reposer près du poêle dans la salle à manger pendant que les religieux font leur service.




J’ai même l’honneur de loger tranquillement dans un bungalow avec tout le confort.




WOW quelle aventure !

Posté par douvince |

10 réponses

douvince Mon voyage autour du monde

Posté : 03/03/11, 10:32

Merci ? vous pour vos commentaires!

Bravo Delphine et merci pour ton courage!

Clo, c'est dommage pour les photos, ravi d'avoir des news de vous!

Mo: Ah j'te jure !

Ir?ne: c'est adorable, merci pour tes encouragements ? passer du temps sur mon clavier!

Ninie et Daniel: merci ? vous deux, je vous embrasse.

N?n?: gros bisous et merci!

Page 7 sur 10   Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant