Mon tour du Monde
Enroutes.com -> Blogs -> Mon tour du Monde
Agrandir la carte

Madang et Milne Bay

Le 20/09/10, 20:49

147.190242-9.481553

[ Situer sur la carte : Papouasie Nouvelle Guinée - Port Moresby ][ Voir les photos : Papouasie Nouvelle Guinée - Port Moresby ]

Nous partons en direction de Madang en PMV, le bus local. Nous avons rencontrer des touristes qui se sont fait braquer en PMV, nous sommes donc plutôt craintive et prenons toutes les précautions nécessaires pour se faire voler le moins possible. Nous cachons nos petits sacs dans des sacs de riz pour les rendre le moins visibles possibles et ne portons sur nous que nos bilums (sacs a main locaux) offerts par John avec un billet a donner dans notre poche en cas de braquage. Le conducteur est un fou du volant, nous sommes tous malade a bord. La route est magnifique dans la montagne verdoyante mais longue. Nous arrivons fatiguées mais heureuses d'avoir évité un braquage. Nous cherchons a aller sur Siar Island, recommandée par Jimmy. Nous prenons notre premier dingui et Simon nous accueille sur son ile, une petite paillote rien que pour nous. L'eau est ultra chaude et transparente, nous sautons nager jusqu'à l'ile voisine tout aussi déserte. L'endroit est paradisiaque. Les enfants jouent sur la plage, et semblent tellement heureux. Les papous sont types différemment ici, les cheveux crépus et blondis par le soleil. Nous profitons de ce calme, de la nourriture essentiellement a base de bananes et de patates douces frites, bouillies. Nous partons le lendemain avec le fils de Simon en Dingui pour visiter Pig island et faire un peu de snorkelling. Nous prenons ensuite un avion pour Port Moresby ou nous retrouvons Rob toujours aussi accueillant qui nous invite a faire de la voile le soir même pour le coucher du soleil sur le port, que demander de mieux. Nous rencontrerons ses amis Peter Kellie...tous expatries ici et tous intéressants et adorables. Le lendemain, un autre vol nous emmene a Alotau dans la Milne Bay. Nous rencontrerons la pluie pour la 1ere fois la bas. L'organisation de nos 5 jours est difficile, rien n'est disponible, ni l'hébergement ni la plongée. Heureusement l'office de tourisme est super et nous aide a trouver un Dingui pour aller a Samarai dans l'après-midi. Ouf! Car Alotau ne paraît pas si intéressante. Nous étions prévenues, prendre la mer l'après midi est risquée, je comprends vite pourquoi, en effet ca remue sur le bateau. Nous arrivons après 3 heures de sauts de vagues, Philippe conduit comme un chef, heureusement! La famille sur le bateau est extra et nous soutient dans ce trajet a fous rires garantis. A Samarai, nous débarquons sur une ile dévastée, en ruine, qui ne ressemble plus du tout a ce que le guide décrit. Le mythe de Samarai est termine, il s'agit désormais d'une ile fantôme. Nous sommes déçues et n'avons aucune envie de rester dormir là. Nous décidons de faire confiance à Philippe et à sa proposition d'aller sur son ile Galahi. Renée, la mère de Philippe, nous accueille comme des princesses dans sa grande maison en bois avec une vue magnifique sur la baie. Nous nous faisons chouchouter comme si nous étions ses filles. Nous dégustons sa cuisine, elle fais bien attention à nous servir de la viande à chaque repas alors qu'un se nourrissent essentiellement de bananes et de patates douces. Nous vivons à leur rythme, apprenons beaucoup sur leur traditions. Je fais le projet avec les enfants de l'ile, que des garçons au désespoir des aines, car les filles sont les héritières de la terre. Samedi nous allons à Samarai faire le marche et faire un peu de snorkelling sur le warf site connu de plongée. Nous rentrerons sous la pluie qui tombe ici tous les jours. Le dimanche les pasteurs viennent faire la messe. Nous partons le cœur triste de quitter cet endroit paisible et cette famille qui nous a fait preuve d'une hospitalité inoubliable. Une guesthouse doit être reconstruite bientôt sur l'ile, dans quelques années, cette ile déserte sera peut être emplie de touristes. Je préfère largement l'avoir connu ainsi. Nous passons 2 nuits à Alotau dans l'auberge des étudiants et des fonctionnaires. Philippe vient nous rendre visite le soir même, il n'a pas trouve assez de personnes pour remplir son dingui...nous l'hébergeons. Nous voilà a 3 dans une chambre simple, nous mettons nos 2 matelas par terre, mettons le sommier contre le mur pour dormir a 3 par terre. Je dormirai a cote de lui et sentirais des yeux fixes sur moi avant de m'endormir. Il essaiera de se rapprocher de moi, je ferais ma morte...nous essayons d'organiser de la plongée ici, pas facile, le centre est ferme, les tenants sont en Australie et reviennent demain, nous arrivons tout de même a négocier deux plongée avec Dav, le divemaster local. Nous avons de la chance, la pluie ne sera pas au rendez vous, les coraux mous sont superbes, nous verrons deux requins, des nudibranches et surtout ces coraux multicolores. La journée est très agréable. Nous devons maintenant rentrer sur Port Moresby... Thuy Lan a décidé de changer les billets d'avion et de rester plus longtemps en Paouasie a Moresby pour pouvoir faire de la plongée. J'ai un peu du mal avec sa façon de prendre des décisions, très égoïste, je n'ai pas le choix, je finis par changer aussi mes billets, je ne me vois pas rentrer à Brisbane toute seule chez Vanessa et Fred que je ne connais pas personnellement. Je suis sceptique de rester tout ce temps a Port Moresby que je n'affectionne pas vraiment. Bref, elle me convainc avec ces arguments comme toujours, difficile de lui refuser quoi que ce soit. Je trouve qu'elle réagit souvent en enfant très gâtée à toujours tout faire pour avoir ce qu'elle désire et ca m'agace régulièrement mais j'essaie de faire un effort. Je sais que je dois m'améliorer sur ma tolérance envers les autres, c'est sans doute le moment de m'entrainer...

[ Voir les photos : Papouasie Nouvelle Guinée - Port Moresby ]

Posté par AnnCaro |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.