Fanny et Renaud en balade
Enroutes.com -> Blogs -> Fanny et Renaud en balade
Agrandir la carte

J11 - on soufre

Le 01/10/15, 15:04

114.70773764286-8.4296169285714

[ Situer sur la carte : Indonésie - Pemuteran ]

Réveil comme des fleurs au chant du muezzin à 3:00
Douche, rangement de sac, Check out et on recupere notre breakfast-box.
Transfert en voiture privée à 4 car seuls à ne pas avoir choisit l'option Blue Fire à 1:00 du mat.
Route cabossée mais ok, parsemée de daims et autres bestioles.
Vers 4:45, on attaque vaillamment la montée. Au programme, 1km de montée à 20/25° puis 1 km hard à 25/30° puis 1km facile quasi plat. En fait, c'est plus compliqué, ça grime fort puis horriblement fort pour re grimper fort. Fanny s'arrête tous les 3m et fait quelques black-out. Le soleil se lève sur la route. Le paysage est très joli,mais ça grimpe ça grimpe et les kilomètres sont longs en fait ! On suit des porteurs de soufre qui nous encouragent et nous accompagnent gentiment. Vers la fin, on croise ceux qui redescendent (dont les suissesses). Dès le départ, on sentait le soufre et ça ne s'arrange pas au sommet.
6:15 on est au sommet dans la fumée. On ne voit pas grand chose. Renaud pousse jusqu'au chemin qui descend dans le cratère. Fanny meure au sommet. Impossible de comprendre comment font ces mineurs de soufre qui transportent jusqu'à 80kg de plaques de soufre du fond du cratère jusqu'à la pesée au km 2. Tout en gardant le sourire et nous souhaitant une bonne journée !
La fumée change de sens et le lac se dévoile. Le paysage, déjà surprenant, devient impressionnant. Il faut redescendre, le rdv est à 7:30.
La descente qui devait à coup sûr finir sur une entorse qui priverait Fanny de snorkeling ne s'est pas montrée. Grâce au super bâton de marche que Renaud a trouvé, tout s'est bien passé, malgré quelques passages difficiles.
7:48 nous voilà au parking. Achat d'eau et papote, on repart avec la voiture et pas le bus (qui conduit brusquement et klaxonne en râlant) Papote avec une jeune française du sud ouest. On traverse le jungle (singes) des plantations (café, thé, tabac, clous de girofles) un petit stop pour photo. On descend jusqu'au port. A un feu rouge, on voit le minibus jaune qui se fait arrêter un peu plus loin (amande). On se retrouve tous à l'agence, tout près de l'embarcadère du ferry. Achat des billets faciles (15000rp pour 2, ça fait quand même 1 euro). On grimpe les escaliers (ouille les mollets) et on s'installe dans la salle climatisée. Traversée sans encombre (papote et photos avec les suissesses et les français. Plus de place dans le port mais on finit par accoster. Il y a déjà des pochons dans l'eau transparente qu'on aperçoit en traversant le pont de grosses poutres +/- trouées.
Taxis avec les français (Loïc et ?) on débarque au global dive lodge. Très joli bungalow, super accueil, on garde les sacs de nos camarades en soufflant un peu. Ils reviennent les chercher et on file sous la douche puis repas (très bon sur place brochettes sea food et binhu -vermicelles chinois- poulet crevettes)
On rentre au bungalow se préparer pour la plage. À 300m une belle plage de sable noir dans une petite baie. Snorkeling, eau trouble mais prometteur pour les matin. Séchage et bouquinage, balade sur la plage, bière au reef seen. On rentre en passant réserver des massages au Tirta Sari pour 17:00 demain. Re douche au bungalow. Repos puis très bon petit resto en bord de route : Hungry Army. Accueil adorable, cocktail à l'arak (rhum local à bas de riz), ribs et barracuda grillé avec super sauces et riz / pdt. Miam. Journal

Posté par Egypte2012 |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.