La CALLEC Family Around The World
Enroutes.com -> Blogs -> La CALLEC Family Around The World
Agrandir la carte

Fin de séjour à Hué

Le 17/08/15, 16:35

107.2448516666717.785874266667

[ Situer sur la carte : Vietnam - Hue ][ Voir les photos : Vietnam - Hue ]


Jour 133-137

Ce post relate de façon synthétique nos dernières journées à Hué et notre arrivée à Hoi-an. A nouveau c’est assez long avec beaucoup de photos.... je préfère prévenir ceux qui n’auraient pas réservé leur après-midi entière pour cette lecture.

A mi-parcours, nous commençons à prendre un peu nos marques à Hué en programmant nos balades assez tôt le matin pour commencer la journée avec plus de fraicheur, en s’octroyant ensuite un large créneau sieste aux heures vraiment chaudes entre midi et 15h00 pour finir par tous se retrouver à la piscine dans l’après-midi. Et désormais avant le petit-déjeuner, quand cela est possible et selon le déroulement de la nuit, on profite aussi des cours de Yoga et de Tai Chi de l'hôtel alternativement Sara et moi. Démonstration !






Pendant ces dernières journées passées à Hué, nous avons pu essayer les fameux « cyclo-pousse » vietnamiens, ces triporteurs traditionnels constitués d'un vélo avec une roue à l'arrière et d'une nacelle avec deux roues à l’avant, pour une balade le long des chemins qui serpentent le long des rizières au bord de la rivière des Parfums jusqu’à la pagode Thien Mu. C’est un mode de transport typique très sympa à l’occasion et surtout bien adapté au climat pour des courtes distances. On s‘est vraiment bien amusés.












Malheureusement, la capitale vietnamienne a décidé d'interdire complètement les cyclo-pousse, ces triporteurs traditionnels constitués d'un vélo avec une roue à l'arrière et d'une nacelle avec deux roues à l’avant. Le motif invoqué par les autorités locales : il faut désengorger la circulation en ville. Les cyclos, trop lents, ne feraient que gêner le trafic, dans des rues de plus en plus encombrées par la multitude de scooters et de voitures. Cela fait tellement partie du charme du pays mais cela crée aussi tellement d’emplois qu’on espérer que le gouvernement revienne sur cette décision.

Quand je vous disais que les femmes se protègent du soleil pour garder la peau la plus blanche possible.....





Sentez-vous la douceur et la quiétude qui rêgnent le long des bords de la rivière des parfums avec ses bateaux de pêche traditionnels ?



Partout sur le chemin, dans chaque rue, presque à l’entrée de chaque maison, le drapeau du pays, qui sert à la fois de drapeau civil, de drapeau d'État, de pavillon marchand et de symbole de l’appartenance au régime...ici de toute façon on a plus qu'intérêt à être adhérent du parti sinon on se place automatiquement en marge de la société, considéré de facto comme un citoyen de 3ème catégorie.




C’est ainsi que se définit en tout cas notre guide qui a choisi de rester libre de ses choix et en a payé le prix en quelque sorte....




Notre balade s’est achevée par la visite d'une maison jardin typique de la ville de Hué, construite selon les règles très précises du Feng shui.








Autre rituel du matin devenu incontournable, la promenade pour aller saluer et nourrir les lapins avant le petit-déjeuner. Moins exotique que les iguanes marins des galapagos mais pour Jana c’est le pied.




Autre rituel du soir, apéro à la maison... je dis maison car sans rentrer dans le détail l’hôtel nous a upgradé à mi séjour dans une maison avec sa propre piscine et, ça va vous faire rire, mais c’était pas de trop car beaucoup plus pratique pour gérer les nuits et sieste de Jana.



Pour notre dernière balade à Hué, nous avons pris le bateau sur la rivière des Parfums jusqu’au Mausolée Ming Mang. Le moins que l’on puisse dire est que nous n’avons pas été dérangés par les touristes car nous avions un bateau complètement privatisé avec de jolies chaises en plastique...... .



La rivière des Parfums est un fleuve côtier long d'une trentaine de kilomètres qui traverse Hué avant de se jeter en mer de Chine méridionale dans la lagune de Tam Giang. Elle a été baptisée car en automne, les fleurs des arbres fruitiers qui tombent dans la rivière embaument ensuite la ville de Hué. L’occasion pour nous de prendre de très belles photos.

















Nous avons terminé la visite par le tombeau de Minh Mang, situé à l’extérieur de la ville, sur le mont Cam Ke, à 12 km de Huế, sur la rive ouest de la Rivière des Parfums.















On ne pouvait repartir du Vietnam sans acheter le fameux chapeau conique... et bien c’est chose faite ! chapi chapo !!



Notre séjour à Hué se termine par un bon repas et une bouteille de champagne pour fêter la sainte Marie !



Jana a eu toute la semaine pour ajuster son look, mais on sent qu’elle reste partagée entre le vietnam et le japon.. et oui un tour du monde à 2 ans, c’est pas rien.







Le temps du transfert vers Hoi-an est déjà arrivé.



Nous avons pris la route vers Danang par la route Mandarine (Elle est appelée route mandarine, car elle permettait autrefois aux mandarins et haut-fonctionnaires annamites de parcourir le pays, Ses 1 730 kilomètres reliAnt Hanoï aux villes principales du pays : Hué, Danang, Nhatrang et Saïgon) et le Col des Nuages.







Jana a définitivement quitté ses parents pour leur préférer Papi et Mamie..... on commence à avoir l’habitude. Merci à sa mamie de sa patience et de sa ténacité pour endormir Jana pendant le trajet.



Après 3 heures de route dans ces très beaux paysages, nous sommes arrivés à Hoi An, notre dernière destination, considérée la plus charmante petite ville du Vietnam, qui fut un des ports les plus prospères d'Asie aujourd’hui classée au patrimoine universel de l’Unesco. Mauvaise nouvelle il fait toujours aussi chaud avec moins d’ombre qu’à Hué dans l’hôtel. Bonne nouvelle on a la mer et une très belle plage de sable fin devant nos bungalows. Have a look !





Jana ne sait décidémment plus quel look adopter... heureusement qu’il y a des jolies fleurs ici.




Elle vous adresse en tout cas sa deuxième photo depuis qu'elle prend des photos, et c'est une photo de son papa.....et oui la barbe commence à repousser.



Citation voyage du jour: "La vie: comme ces voyages dans des villes à peine entrevues, où nous espérons revenir et où nous ne reviendrons jamais »Dominique noguez

[ Voir les photos : Vietnam - Hue ]

Posté par callecfamily |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.