blog de fxlemaitre
Enroutes.com -> Blogs -> blog de fxlemaitre
Agrandir la carte

Axoum, Éthiopie // dimanche 05/01/2014

Le 05/01/14, 8:51

38.804161187511.08587156975

[ Situer sur la carte : Ethiopie - Axoum ]

J'ai bien dormi. Ça change, j'en avais bien besoin. Je me réveille aux alentours de 8h du matin. Je suis bien fainéant mais c'est cool, pour une fois.
Il ne fait pas très chaud dans la chambre j'ai oublié de fermer la fenêtre de la salle de bain. J'esquive encore la douche, trop frais pour prendre une douche froide...
Je sors de l'hôtel, je vais prendre le petit déjeuner.
A la terrasse d'un café proche de mon lieu de séjour, je croise Herbert, un allemand qui était dans le même bus que moi la veille entre Debark et Shire. Je m'assois avec lui et nous commençons à discuter. Il est architecte, c'est son premier voyage en Afrique. En fait, j'envie les gens dont le premier voyage sur le continent est l'Ethiopie, mais en même temps, je suis presque déçu pour eux qu'ils ne le soient par la suite. Tout le monde me parle de l'hospitalité des locaux, de la culture impressionnante du pays, de la beauté des paysages, de la sécurité, etc... J'ai peur que tous ces gens ne soient déçus par la suite des autres pays africains, moins "safe", moins hospitaliers, même si tous les autres pays que j'ai traversé jusqu'à présent sont tous particuliers et singuliers par leurs paysages et cultures...
Nous prenons le buna et sa traditionnelle cérémonie, similaire au thé subsaharien que j'avais rencontré lors de mon voyage au Mali en 2005. La serveuse est charmante, ne parle pas beaucoup anglais et je lui demande si je peux la prendre en photo lors de la préparation. Elle accepte, nous nous prenons même en photo tous les deux. Elle paraît très intriguée mais très contente de la photo, elle me demande si elle peut l'avoir aussi. Elle n'a malheureusement pas d'adresse mail. Bon, je vais me débrouiller...
Je pars en direction d'un hôtel qui a visiblement un wifi. Je m'y arrête, relève mes mails, etc...
Sur la terrasse d'un bar, je croise 3 jeunes filles qui boivent des bières, elles sont très belles, me lance un "Farenji" agrémenté de beaux sourires, ça fait toujours plaisir à prendre.
Je tourne dans Axoum un bon moment, le soleil commence à bien taper. Je m'arrête prendre un Fanta ananas (ananas qui se dit ananas aussi en amharique...!) et je continue mon petit bonhomme de chemin à travers la ville.
Je tombe sur un studio photo. Ni une ni deux, je m'y arrête pour faire développer la photo prise le matin avec la serveuse du café. Elle n'a probablement pas de photo d'elle, je me dis que ça pourra lui faire plaisir.
Je décide d'y retourner pour lui offrir et sa réaction est plus qu'étrange... Elle paraît très gênée, ne me remercie même pas... Bon, ça ma fait plaisir de faire ça, peut être qu'elle traduit ça comme une demande en mariage, ou alors elle est juste trop contente pour pouvoir l'exprimer...
Il est l'heure du déjeuner, je m'arrête dans un bouiboui pour manger la traditionnelle injera accompagnée de chiro, assortiment de légumes divers et variés. Le patron du restaurant est assez sympathique, encore une fois, je mange pour moins de 3€ et j'ai du mal à finir mon assiette...
Je retourne à l'hôtel me poser un peu, il commence à faire chaud. Je n'arrive pas tellement à dormir mais je bouquine un peu et ça fait du bien.
En sortant de l'hôtel, je décide d'aller boire un Sprite. Je me retrouve à la terrasse du bar où les filles qui m'avaient gentiment flatté le matin. Ni une ni deux, elles me proposent de les rejoindre à leur table. La table est remplie de bouteilles de bière vides. Il faut savoir qu'ici, généralement, il n'y a pas de note ou "d'ardoise". Quand tu décides de partir, le serveur compte le nombre de bouteilles vides sur la table et ça fait le total.
Les filles doivent être au bar depuis 9h du matin, elles boivent toutes les St Georges à la paille (...!) et la table est recouverte de cadavres de bière... Je compte rapidement, j'arrive à 37! Pour 3 filles, tout à la paille...
On commence à discuter en amharique, elles ont un peu de mal à s'exprimer clairement. Elles s'appellent Feven, Linda et Frehiwot. Cette dernière est la moins saoule de toutes. Nous commençons à discuter et en moins de 5 minutes elle me demande mon numéro de téléphone. Je lui fais comprendre qu'elle peut m'appeler pour que nous sortions tous ensemble le soir, mais que je ne cherche pas plus... Elle acquiesce.
30 secondes plus tard, je sens sa main sur ma cuisse. Oula... Ça va un peu vite là. Je pars aux toilettes pour fuir la situation qui n'est, certes, pas désagréable, mais un peu hâtive à mon goût...
Quand je reviens, Frehiwot n'est plus à la table. Feven est vraiment de loin la plus alcoolisée, mais aussi la plus belle. Elle s'amuse avec sa queue de cheval, la faisant tenir droite que sa tête.
Linda m'interpelle et commence à me dire que Feven est sa grande copine, pour la vie, que c'est une fille vraiment très bien, etc... Je vois bien venir le truc à des kilomètres, mais ça m'amuse, comme elles sont saoules... Feven obtient mon numéro de téléphone, Linda me note le sien dans mon carnet suivi de "CALL ME OK!?!?", agrémenté de quelques gouttes de bière sortant de la bouche de Feven puisqu'elle oublie qu'il est difficile de parler en ayant du liquide dans la bouche...
Le serveur arrive avec des caisses en plastique pour mettre les bouteilles vides puisqu'il n'y a absolument plus de place sur la table...
Frehiwot revient et les 3 filles partent aux toilettes toutes ensemble.
Ça dure, ça dure... Je reste assis devant cette table avec une quarantaine de canettes vides, les passants me regardent bizarrement mais rigolent...
Au bout de 15 minutes, les 3 filles ressortent accompagnées d'une quatrième, qui les jette dans des taxis pour rentrer chez elles. Elles tiennent à peine debout et se hurlent dessus en pleurant.
Je crois que je viens de comprendre. Elles étaient en train de s'engueuler pour savoir qui allait passer la nuit comme toutes avaient mon numéro de téléphone... Ouch... Situation un peu embarrassante mais j'en rigole quand même.
Elles partent séparément et la 4ème vient s'excuser auprès de moi. Elle me propose de boire un verre, c'est elle qui va payer pour toutes les bières et s'arrangera avec ses amies plus tard.
Elle s'appelle Keydi, elle est serveuse dans un bar, elle va attaquer le boulot dans quelques heures, et on passe un bon moment à discuter.
Haftom, mon ami du minibus de la veille, m'appelle en me disant que ça va être très compliqué qu'on se voie ce soir, il est toujours en train de bosser et de donner des cours (un dimanche à l'université....?). Tant pis, on va remettre ça au lendemain soir.
Je continue à discuter avec Keydi, on mange un morceau tous les deux, puis je l'accompagne au bar où elle bosse, boire un dernier verre avant quelle ne commence son service.
Là aussi, la musique est extra forte, mais je danse quand même. Les quelques clients, Keydi et les autres serveurs rigolent bien en me voyant, je me lâche.
Keydi attaque finalement son service, je bois un dernier verre et je rentre à mon hôtel.
Il est tôt, parfait, une autre bonne nuit de sommeil en perspective...
zZzZzZz

Posté par fxlemaitre |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.