Notre petit tour d'Asie du Sud-Est
Enroutes.com -> Blogs -> Notre petit tour d'Asie du Sud-Est
Agrandir la carte

Sabah: l'ascension du Mont Kinabalu

Le 31/07/13, 18:07

[ Categorie : Paysage ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Malaisie - Mont Kinabalu ]
Voir les photos : Malaisie - Mont Kinabalu ]

[  Fatigué ]

[ En ce moment : A Georgetown (Penang, Malaisie) ]

L'ascension du Mont Kinabalu est le premier motif de visite des personnes se rendant à Sabah. Mais comme c'est une randonnée très prisée, il y a des quotas et il est parfois difficile d'avoir de la place (les refuges sont vite complets). Il vaut mieux réserver à l'avance pour être sûr de pouvoir monter...
Enfin tout ça on l'a découvert sur place, en arrivant comme des fleurs dans une agence de voyage (bah oui, on a rien réservé à l'avance pour nos 5 mois de voyage Mmmh ).
On a d'abord cru qu'on ne pourrait pas faire l'ascension car une première agence nous a dit que c'était complet jusqu'en octobre Surpris , mais finalement après vérification avec une autre agence, on a pu avoir de la place 2 jours après! Cool
Bref, tout ça pour dire que c'est compliqué, qu'il y a du monde, et en plus c'est assez cher car les hébergements dans le parc sont contrôlés par une seule société qui a le monopole, et du coup ils se font plaisir sur les tarifs...

Mais on ne voulait pas rater ça!!

Avant tout, quelques données techniques sur le trek:
Hauteur: 4095m (le plus haut sommet d'Asie du Sud-Est)
Longueur du trek: 8,5km (aller)
1er jour: départ à 1866m pour arriver à 3268m, soit plus de 1400m de dénivelé positif
2e jour: départ à 3268m pour arriver à 4095m, soit 827m de dénivelé positif, puis redescente à 1866m, soit un dénivelé négatif de 2200m environ

Pour la météo, on a eu un peu peur la veille car le temps était plutôt pluvieux:


Mais coup de bol, le lendemain matin ça se dégage, et on devine le sommet à travers les nuages:


Béa, avec le permis de grimper autour du cou:


On démarre la montée à 10h00. On est sensé mettre entre 4h00 et 6h00, pour rejoindre "Laban Rata", le refuge où on passera la nuit (on mettra 5h00, mais bon, c'est parce qu'on a fait pas mal de pauses photos Razz ).
Quelques photos de la montée:






Pause déjeuner au km 4:


Après le 4ème km, le paysage change radicalement. On passe de la jungle à des paysages beaucoup plus arides, et le sentier devient très rocailleux:






Pour le 6ème et dernier km, ça change encore, on a l'impression de remonter une rivière asséchée, avec d'énormes rochers. Cette dernière partie est assez pénible et on commence à sentir nos cuisses!


Mais enfin le refuge de Laban Rata apparaît, petite pause bien méritée au milieu des 200 randonneurs qui font le trek aujourd'hui! Choqu




La mauvaise surprise (enfin on le savait en bookant le trek), c'est que notre refuge se situe à 20 minutes de marche après Laban Rata, du coup on repart pour une petite grimpette bonus pour poser nos affaires. On refera un aller-retour bonus pour dîner à Laban Rata. Nos jambes ont bien senti ce petit extra Smile ).
Sentier pour monter à notre gite:


Notre gite:


Le lendemain matin, réveil à 2h00 pour l'ascension finale. Petit déj rapide à Laban Rata (oui, encore un aller-retour Mmmh ), puis on commence la montée à 3h10. Le but étant de trouver le bon timing pour arriver suffisamment tôt pour voir le lever de soleil, mais pas trop en avance non plus car il y a un vent glacial au sommet et on ne peut pas tenir le coup trop longtemps là-bas. Un français nous avait conseillé la veille de ne pas partir trop tôt (d'ailleurs il paraît que la veille personne n'a vu le lever de soleil tellement ça caillait en haut, du coup on flippe un peu...ça serait dommage d'avoir fait tout ça pour rien!).

Il y a 2,5km à faire. Vous verrez peu de photos de la montée car il faisait nuit, il y avait 200 personnes en file indienne sur le sentier et on ne pouvait pas trop s'arrêter, mais surtout parce qu'il y a avait un ****** de vent glacial, et que sortir sa main de sa poche plus de 2 secondes relevait du défi!!
En ce qui concerne le sentier, impossible de se perdre car les randonneurs forment une colonnes de point lumineux avec leurs lampes frontales! Ça nous permet d'ailleurs de voir ce qu'il nous reste à parcourir...
L'ascension commence par une série d'escaliers, puis très vite on attaque les choses sérieuses avec une pente rocheuse à escalader en s'aidant d'une corde (de nuit ça va, mais à la descente en plein jour c'est plus impressionnant car on voit les précipices!). Après ça on arrive à un petit kiosque (si si, à 3500m d'altitude, avec un gars éclairé par 3 bougies qui check que tu as bien ton autorisation de grimper!!). C'est là que tu dois avoir les boules si t'as paumé ton badge LOL.
Et on attaque enfin le dernier km. Il s'agit en fait d'une immense dalle de granite, qui continue jusqu'au sommet. Il y a une corde pour s'aider sur toute cette dernière partie.
Sans déconner, nous avons dû mettre 1h30 pour faire ce dernier km...c'était extrêmement difficile: le froid (-2°), combiné au vent glacial et au manque d'oxygène ont rendu cette dernière montée très pénible. On y allait 10m par 10m, le temps de reprendre notre souffle à chaque pause!!
Mais finalement on a réussi, un peu après le lever de soleil c'est vrai, mais tellement fiers d'être arrivés au sommet!!

Une des rares photos où on a sorti la main de la poche:


Le moment où Béa craque et roule sa couverture de survie sur ses mains pour avoir plus chaud! Se marre


Le soleil qui commence à se lever:


Les derniers mètres (les plus difficiles):


Yepeeee!!


La vue du sommet:


Et des photos de la re-descente, avec une vue à couper le souffle!








Notre guide, seul au monde:












Un des passages avec la corde:


Tout doux!


Un des nombreux escaliers: Smile


On est redescendu à Laban Rata vers 9h30. Deuxième petit déj et hop, c'est parti pour la redescente! Le guide nous a dit que ça se faisait en 3 heures Choqu .... hum.....comment dire, on a mis 5 heures (comme pour la montée du 1er jour)!
Les 6km de descente sont très douloureux pour les chevilles et les genoux!!
Ah ces marches!!!

En tout cas, on est très contents de l'avoir fait et c'est une expérience que nous n'oublierons pas de sitôt.

p.s: nous avons mis 4 jours à nous remettre de ce trek. Les plus belles courbatures de notre vie!! Smile

Voir les photos : Malaisie - Mont Kinabalu ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses

Sabah: Poring Hot Springs

Le 29/07/13, 4:21

[ Categorie : Loisir ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Malaisie - Mont Kinabalu ]
Voir les photos : Malaisie - Mont Kinabalu ]

[ En ce moment : A l\'aéroport de Kota Kinabalu, la fin de Sabah... ]

Après 2 heures de bus de Kota Kinabalu, on arrive au parc national de Kinabalu. C'est d'ici que l'on partira pour notre trek le sur-lendemain.
On s'accorde une journée de préparation psychologique, et on va se détendre un peu aux sources chaudes de Poring, situées au pied de la montagne. On en profite aussi pour faire une petite balade dans la jungle, en passant sur des ponts suspendus au-dessus de la canopée (40m au-dessus du sol à certains endroits). Surpris
Posté par: Cyril









Voir les photos : Malaisie - Mont Kinabalu ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses

Sabah: arrivée sur l'île de Bornéo

Le 26/07/13, 15:24

[ Categorie : Ville ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Malaisie - Kota Kinabalu ]
Voir les photos : Malaisie - Kota Kinabalu ]

[  Envoûté ]

Dur dur de trouver une connexion internet ces derniers jours...et puis on était un peu perdu dans la jungle, mais nous revoilà!!
Après Malacca, on s'envole pour la Malaisie Orientale, sur l'île de Bornéo, dans la province de Sabah.
Ici, on vient chercher un peu d'aventure dans la jungle. On espère bien voir des orang-outang, des macaques, des nasiques, des toucans, etc etc....
On a d'abord passé 3 jours à Kota Kinabalu pour booker la suite de notre programme à Sabah. La ville est sympa et il y a un marché de nuit super animé qui vaut le coup d'oeil. Poissons frais et volailles à gogo, exposées à même le stand (c'est pas les mêmes normes que chez nous Choqu ). En tout cas on a bouffé du poisson frais! Super bon!
A suivre dans les prochains posts: le trek qui fait mal et la jungle qui mouille...

Quelques photos: (+ de photos dans les albums)






Voir les photos : Malaisie - Kota Kinabalu ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses

Malaisie: Malacca

Le 24/07/13, 16:44

[ Categorie : Ville ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Malaisie - Malacca ]
Voir les photos : Malaisie - Malacca ]

Après 2 jours passés à Kuala Lumpur, on prend un bus pour se rendre à Malacca, à 2 heures de trajet au sud.
Malacca est une ville qui a eu son heure de gloire au 15ème siècle, quand elle était dirigée par le sultanat malais. A cette époque, la ville était l'un des plus importants ports d'Asie du Sud-Est et des négociants de toute l'Asie y commerçaient. Après, ça se complique un peu. La ville a été conquise tour à tour par les portugais, les hollandais et les britanniques, qui y ont chacun laissé des traces culturelles et architecturales, mais sans jamais restaurer sa gloire d'antan. Elle a repris son indépendance vis à vis des britanniques en 1956, en même temps que toute la Malaisie.
On a séjourné dans Chinatown, dans une guesthouse dont nous n'oublierons pas de sitôt la tarte au citron meringuée!
On a bien aimé se balader dans cette ville, qui a un certain charme avec sa petite rivière et ses bâtiments peinturlurés. Les habitants de Kuala Lumpur et de Singapour y viennent sur une journée ou un week-end pour la visiter, ce qui est amplement suffisant. On a quand même vite fait le tour!
Au programme pour nous: visite du musée maritime, du palais du sultan (reconstitution à taille réelle!), et balade en bateau sur la rivière.
Le soir on a testé la cuisine locale: le "satay celup", des brochettes que l'on trempe dans une sorte de fondue à la sauce cacahuète, légèrement épicé. Une expérience gastronomique, mais nos estomacs ont tenu le coup! Smile

Posté par: Cyril











Voir les photos : Malaisie - Malacca ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses

Malaisie : Premiers pas à Kuala Lumpur

Le 21/07/13, 14:01

[ Categorie : Ville ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Malaisie - Kuala Lumpur ]
Voir les photos : Malaisie - Kuala Lumpur ]

[  Fatigué ]

[ En ce moment : On est toujours à Kota Kinabalu (Malaisie) ]

Nous ne garderons pas un souvenir inoubliable de Kuala Lumpur, et pour cause, cette ville n'est absolument pas faite pour les piétons! Beaucoup de routes coupent la ville dans tous les sens, et aucune allée piétonne.
Nous avons beaucoup marché, et notre première journée a été rythmée par la recherche d'un guide sur la Malaisie. Bah oui, la Malaisie, c'est un peu le pays mystérieux de notre voyage: personne ne nous en a trop parlé et on y allait un peu en freestyle!
Nous avons donc erré de centres commerciaux en centres commerciaux (ce qui constitue tout de même une des attractions touristiques principales de KL), à la recherche du fameux Lonely Planet. Eh oui, pas de guide du Routard ici Wink.
Le soir venu, nous sommes allés voir le spot de KL: les tours Petronas! Superbe!
Le lendemain, nous marcherons encore beaucoup, cette fois de notre hôtel au Birdpark, en marchant le long d'une voie rapide. Ça nous semblait plus direct à pied qu'en transport en commun...mais c'était un peu le mode warrior quand même! A un endroit, c'était un peu comme traverser le périph à pied! Mais où sont les passages cloutés? Choqu
Sinon, le parc est assez joli et ça valait le trajet.
Le 2e soir, vue d'ensemble de la ville en haut de la KL Tower, la 4e plus grande tour panoramique du monde!







Voir les photos : Malaisie - Kuala Lumpur ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses

Bali: Kuta et la fin de l'Indonésie...

Le 18/07/13, 16:37

[ Categorie : Ville ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Indonésie - Kuta ]
Voir les photos : Indonésie - Kuta ]

[ En ce moment : On est arrivé à Kota Kinabalu (Malaisie Orientale) ]

Le trajet retour des îles Gilis a été assez périlleux... Le fastboat a traversé une mer agitée si bien que de nombreuses personnes ont été bien malades Secou
J'ai bien cru que c'était la fin tellement nous avons été secoués!
Arrivés au port de Padangbai nous aurons la chance d'aller à Kuta avec un chauffeur qui y retournait, pour un montant équivalent à celui du shuttle bus! La chance est avec nous! Depuis le début nous sommes quand même assez chanceux sur les tarifs, et les horaires de nos transports.

Kuta est une station balnéaire ultra animée, et envahie par les touristes australiens, qui en ont fait leur Côte d'Azur depuis de nombreuses années.
Il y a énormément d'apprentis surfeurs et les bonnes conditions sont réunies pour débuter. Cyril est tenté mais nous ne restons pas assez longtemps pour ça.
Au cours d'une balade le long de la plage on se fera accoster par un indonésien qui nous tendra deux tickets à gratter. Probablement encore une arnaque à touriste, mais nous jouons le jeu. Cyril gagne deux T-shirts et moi ben le 1er prix, évidemment Cool

Mais pour récupérer les lots, il faudra se rendre à un hôtel de luxe et le visiter pendant une heure avec un guide français.
Nous raconterons le détail de ce qu'il s'est passé là-bas à notre retour en France, mais ce qu'il faut retenir : on a gagné 7 nuits dans un resort-hôtel à Bali, en Thailande ou en Inde!
On va essayer d'y aller quand on sera en Thailande. LOL

A part cela, nous avons visité le site de Tanah Lot, situé à 1 heure de Kuta.
Il y avait énormément de trafic et le chauffeur a dû rouler comme un dingue sur la fin pour que nous arrivions 10 min avant le coucher du soleil...bref c'était juste!

Et pour finir en beauté notre séjour en Indonésie, nous dînerons dans un restaurant de poissons sur la plage de Jimbaran (cofinancé par notre chaîne d'hôtel du ticket gagnant Se marre ).

Posté par: Béa









Voir les photos : Indonésie - Kuta ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 3 réponses

Lombok: Gili Gili Gili!!

Le 12/07/13, 17:39

[ Categorie : Plage ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Indonésie - Gili Trawangan ]
Voir les photos : Indonésie - Gili Trawangan ]

[  Heureux ]

[ En ce moment : On est à Malacca (Malaisie) ]

Après un petit point sur notre planning, on s'aperçoit qu'il nous reste assez peu de jours en Indonésie (on a trop traîné à Ubud... Triste ). Le Visa ne nous permet de rester que 30 jours...pas assez pour nous. Razz
Du coup on a dû faire un choix entre Lombok (et le trek de l'ascension du Mont Rinjani), et les îles Gili (plages/spots de plongée).
Comme le trek nous semble un peu chaud, et que la météo sur le centre de Lombok n'est pas terrible, on décide d'aller directement aux îles Gili, en prenant un fast boat à Padangbai (1h de taxi au sud de Sidemen).
Pour ceux qui ne connaissent pas, les îles Gili ce sont 3 minuscules îlots situés à quelques kilomètres au nord-ouest de Lombok. On décide d'aller sur Gili Trawangan, la plus grosse des 3 îles.

On a passé 6 jours là-bas, c'était top. Comme les Gilis sont réputées pour la plongée, on en profite pour faire une initiation. On a eu la chance d'avoir une mono française rien que pour nous, et de très bonnes conditions pour débuter. Après le baptême, j'ai décidé de continuer et de passer le PADI Open Water (certificat de plongée 1er niveau). Deux jours de cours intensifs, avec révisions théoriques et exercices pratiques en piscine et en mer. De 8h30 à 18h00, fatiguant mais j'en garde un super souvenir. Les plongées en mer étaient top. Avec le PADI, je pourrai facilement replonger en Malaisie et en Thailande...
Pendant ce temps ma petite femme se la coulait douce à la plage, dure la vie! Smile

A part ça, on retiendra des Gilis les plages, les magnifiques couchers de soleil, et les beaux spots de snorkeling (bien plus de choses à voir qu'à Nusa Lembongan).

Posté par: Cyril









Voir les photos : Indonésie - Gili Trawangan ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses

Bali: cérémonie de crémation à Sidemen

Le 10/07/13, 6:06

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Indonésie - Sidemen ]
Voir les photos : Indonésie - Sidemen ]

[  Envoûté ]

Sidemen est un joli village situé au milieu des rizières. Très peu de touristes, seulement quelques français (ce village est dans le guide du Routard, mais pas dans le Lonely Planet, probablement pour ça...).
On a passé 2 jours là-bas. On s'est posé beaucoup de questions sur la suite de notre parcours car la météo a été un peu capricieuse. Pluie, pluie, pluie!! Nous avons donc renoncé à faire l'ascension du mont Agung (rando de 6h), car le sentier était glissant et la visibilité aurait été nulle en haut.
Du coup, le premier jour on a loué un scooter pour aller visiter la ville voisine de Klungkung. Pas très intéressant et nous vous épargnerons les photos du temple.
Deuxième jour, nous avons eu la chance d'assister à une cérémonie de crémation à Sidemen! Gros privilège, car c'est une véritable fête pour le village.
En plus, nous avons fait la connaissance de Prima, une balinaise très sympa qui est restée avec nous pendant la cérémonie pour nous expliquer un peu les différentes étapes!
Ce lien explique le déroulé:
Explication crémation balinaise

Quelques photos pour un aperçu, mais allez dans les galeries pour voir d'autres photos de la cérémonie.

Vue de l'hôtel:


Cérémonie:






Voir les photos : Indonésie - Sidemen ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses

Bali: Mont Batur et temple de Besakih

Le 09/07/13, 8:31

[ Categorie : Visite ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Indonésie - Sidemen ]
Voir les photos : Indonésie - Sidemen ]

[ En ce moment : Dernier jour en Indonésie ]

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, on quitte finalement Ubud pour continuer notre périple dans l'Est de Bali.
On se booke un taxi pour la journée pour nous emmener à Sidemen, joli village au milieu des rizières, avec deux stops sur le trajet: le Mont Batur, et le temple de Besakih.

Mont Batur: un des deux volcans de Bali (avec le Mont Agung), encore actif. On voit d'ailleurs les traces de la dernière coulée de lave en 2000! On a visité rapidement le temple de Batur situé à côté (à noter que Béa a encore une fois repoussé les limites de la négociation avec une vendeuse de Sarong à l'entrée du temple Smile ), et après ça on s'est fait un petit resto "touristique" avec joli vue sur le volcan et le lac.

Temple de Besakih: le plus grand temple de Bali. Il s'agit en fait d'un ensemble de temples séparés par de petites ruelles, le tout formant une sorte de grand village. De grandes cérémonies ont lieu ici, parmi les plus grandioses de Bali (mais c'était pas aujourd'hui Mmmh ).

Le soir, arrivée à Sidemen, mais cette ville fera l'objet d'un prochain post...
Posté par: Cyril

Temple de Batur:


Temple de Batur:


Volcan et lac Batur:


Temple de Besakih:


Temple de Besakih:

Voir les photos : Indonésie - Sidemen ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses

Bali: visites dans les environs d'Ubud

Le 06/07/13, 16:37

[ Categorie : Visite ]

94.523676721113.0745271544

[ Situer sur la carte : Indonésie - Ubud ]
Voir les photos : Indonésie - Ubud ]

[ En ce moment : On est à Kuta ]

Location d'un scooter sur une journée pour visiter plusieurs spots autour d'Ubud.
1) Goa Gajah: la grotte de l'éléphant (personne ne sait pourquoi ça s'appelle comme ça car il n'y a jamais eu d'éléphant...). Une caverne dans laquelle ont été sculptés deux autels.
2) Yeh Pulu: une fresque datées de plusieurs siècles représentant de scènes de la vie quotidienne.
3) Gunung Kawi: euh, bah un gros temple.
4) La source de Tirta Empul: une source sacrée, qui est aussi un lieu de pèlerinage pour les Balinais qui viennent se baigner et se purifier ici.

Point culture: à Bali, on voit partout des petits paniers d'offrande. Ces paniers d’offrandes s’appellent des « Canang Sari », faits avec des matériaux frais comme des feuilles de cocotier, ils sont fait maisons ou s’achètent déjà tout fait sur les marchés, et contiennent :
- des pétales de fleur
- de la nourriture sucrée
- du riz
L’offrande est ensuite aspergée d’eau bénite. Un encens (le « Dupa ») posé sur l’offrande sera ensuite brûlé, et c’est la fumée qui permettra à l’offrande d’arriver aux dieux ou aux démons.
Chaque offrande n’est utilisée qu’une seule fois.

Que ce soit à la campagne ou dans les villes les plus touristiques, on voit à toute heure de la journée des femmes déposer ces panier d'offrandes devant les maisons, devant les boutiques, ou même les accrocher sur les voitures ou les scooters! La protection des dieux est une chose très importante ici.
Posté par: Cyril

Grotte de Goa Gajah:


Offrande:


Fresque de Yeh Pulu:


Temple de Gunung Kawi:


Offrande:


Source de Tirta Empul:


D'autres photos dans les albums...

Voir les photos : Indonésie - Ubud ]

Posté par CyriletBea | Poster un commentaire | 0 réponses