blog de voyage de Annie et Alain
Enroutes.com -> Blogs -> blog de voyage de Annie et Alain
Agrandir la carte

7 semaines en Indonésie

Le 30/08/13, 14:27

19.250139530826.4455187923

[ Situer sur la carte : Indonésie - ]

10 Juillet 2013 - 10 heure

Les billets d'avion sont réservés depuis 2 mois .
Mercredi matin , l'heure " 0 "est arrivée : Nous bouclons nos sacs , fermons la maison et nous partons pour la gare de Saujon , direction Paris CDG d'où nous décollerons à 22 h 30 pour l'Indonésie .

1ere escale : JAVA , arrivée prévue jeudi à 22 h ( heure locale ) où nous avons réservé une chambre pour 2 nuits , le temps de réserver les billets de train pour Yogyakarta ( environ 12 heures de trajet).
Ensuite .... Nous verrons !

Posté par annie-et-alain | Poster un commentaire |

1 ère île : JAVA

Le 28/08/13, 6:39

19.250139530826.4455187923

[ Situer sur la carte : Indonésie - Jakarta ]

12 juillet 2013 : JAKARTA

Nous sommes enfin à Jakarta . Le voyage nous a paru plutôt long : 31 heures depuis Royan .
La ville ne nous laissera pas de souvenirs impérissables. : surpeuplée , polluée et pas grand chose à voir Si ce n'est la place Merdeka et le café Batavia : vieux café dans le quartier historique .



14 Juillet 2013 : YOGYAKARTA

8 heures de train plus loin nous voilà à Yogyakarta où nous allons passer 4 nuits à l'hôtel SOEMARSONO , plutôt agréable , les chambres donnent toutes sur une sorte de balcon qui surplombe un petit jardin avec un bassin . L'hôtel se trouve à 10 mn à pied d'un centre commercial ( avec bureau de change ) et d'un arrêt de bus ( 20 mn du centre ville et de la gare des trains ) .


Flânerie dans les rues de la ville et dans la célèbre rue commerçante Malioboro




et surtout dans l'enceinte du palais du Sultan où l'on s'est laissés entraîner par Yohan qui s'est impose comme guide . Nous nous sommes laisses faire et nous n'avons pas regrettes , grâce à lui nous nous sommes promenés dans des ruelles où nous n'aurions jamais osé aller




Nous avons pu voir la mosquée souterraine ,peut-etre la seule chose intéressante à retenir de Yogyakarta




et par un passage plus ou moins secret ( le palais étant fermé aux visites pour cause de ramadan) , les piscines du palais où étaient sélectionnées parmi les favorites du Satan celle qui le soir partagerait sa couche .




voir le diaporama :YOGYAKARTA
(35 photos)


15 Juillet 2013 : Le temple de BOROBUDUR

Les conseils sur les forums parlant de changements successifs de bus nous avaient rendus un peu craintifs à l'idée d'y aller par nos propres moyens . Mais renseignements pris hier auprès des services de bus , nous nous lançons et nous ne regrettons vraiment pas . D'une part parce que nous n'avons rencontrés aucune difficultés mais surtout parce que nous avons bien ri ....
accessoirement aussi parce que ça nous nous a coûté moins de 8 euros à 2 .
Nous avons la chance d'avoir un arrêt de bus à 10 mn de l'hôtel . Les 2 premiers bus sont des bus de ville et nous emmènent en 30 mn environ au terminus de bus GAMBIR où nous devons prendre le bus pour Borobudur , c'est dans celui ci que nous nous sommes beaucoup amusés grâce aux gestuels du "receveur" et l'obligation pour les passagers de monter ou descendre en "vol ". Pour être tout à fait honnêtes nous avons quand même hésite au moment de monter vu l'état du bus .




Apres avoir traversé des paysages de rizières



Nous arrivons en vu du temple de Borobudur le plus grand temple Bouddiste d'ASIE



Avec ses 4 etages de base carré



surmontés de 3 etages de base circulaire



que les moines gravissaient en faisant le tour de chaque étage pour parvenir au dernier étage à la SAGESSE

voir le diaporama : Borobudur
(40 photos)


16 Juillet 2013 : le temple de BRAMBANAN

Ce matin direction la gare des trains . Nous pensions prendre la route demain pour MALANG afin d'aller au mont Bromo puis au kawah Ijen . Y aller seuls ou avec un groupe revenait a peu de chose près au même prix . Mais les longueurs des étapes entre les sites nous a un peu freinés ( bout à bout environ 30 h ) et surtout le retour obligatoire vers SURABAYA en train. " économique " : on sait quand on part , on ne sait pas quand on arrive !!!
Réfléchissons ! le volcan de souffre : je tiens à y aller , le Mont Bromo , un peu moins ( les foules de touristes ça n'est pas mon truc ) . Nous irons donc à IJEN au départ de BALI où nous serons à la mi-août : 1 h de ferry et 10 h de route aller-retour avec une nuit sur place .
Du coup nous partons demain directement pour SURABAYA
Mais avant nous allons faire une petite visite au temple hindou de PRAMBANAN ( à peine 10 km de notre hôtel par bus direct )




Voir le diaporama : Le temple de Prambanan

( 22 photos)


18 Juillet 2013 : les dragons de KOMODO

Une halte a Surabaya où nous sommes arrivés par le train. Pas grand chose à voir ici , mais l'hôtel est luxueux et nous allons profiter de la piscine .
En cherchant bien nous sommes tombés sur un site qui parlait d'un zoo avec pour locataires parmi d'autres animaux le Dragon de Komodo .nous avions projeté d'aller en voir directement sur l'île ( je crois bien que Alain n'est venu en indonesie que pour le coir -lol-) mais cela demande beaucoup d'heures de trajet ( bus et ferry ) alors pourquoi pas le zoo , ça va nous occupé la matinée .Agreable surprise , le zoo mérite la visite : il s'agit d'un parc ombrage et très grand et Nous y avons vu des animaux que nous n'avons jamais vu ailleurs Et devinez quoi : Alain a vu le dragon de Komodo , IMPRESSIONNANT .




Voir le diaporama : Le dragon de Komodo
16 photos

Posté par annie-et-alain | Poster un commentaire | 0 réponses

2 eme île : SULAWESI

Le 23/08/13, 6:43

19.250139530826.4455187923

[ Situer sur la carte : Indonésie - Makassar ]

19 Juillet 2013

Je tenais absolument à aller sur l'îlé de SULAWESI et je ne regrette absolument pas .
C'est le dépaysement TOTAL , allez-y , seulement 2 petits conseils : éviter le mois du Ramadan ( si vous n'êtes pas Musulman ) et refusez la cérémonie funéraire ( si vous êtes contre les sacrifices et que la vue du sang vous dérange ) ..... Voir plus loin

Une petite heure de vol et nous atterrissons à Makassar , notre chauffeur nous attend a l'aeroport pour une visite en pays Taraja.
Cela nous a semble plus sage de prendre une excursion auprès d'une agence ,étant prévenus que nous avions devant nous des heures de routes de montagnes .
Nous n'avons pas regretté, à cause des fortes pluies les routes ressemblent plus à des pistes , des morceaux entiers se sont effondrés , des éboulements se sont produits coupant la route à certains endroits .
Malgres tout nous arrivons au lac Tempe avec seulement 2 heures de retard sur l'itinéraire prévu (6:30 )

Nous arrivons enfin à SENGKANG , il n'y a sûrement aucun danger mais l'ambiance est oppressante .
Des mosquées tous les 100 m ....
Nous croisons sans cesse Des groupes de musulmans en djellaba blanches et de femmes voilées se dirigeant vers la mosquée la plus proche . À croire que , passé 18 heure, la vie s'arrête et que tout le monde est a la prière .

L'hôtel est très simple mais pour une nuit on ne va pas en mourir, on ressort accompagnés de notre chauffeur pour dîner puis dodo .. Courte la nuit ! les chants et pétards nous tiennent éveilles jusqu'à 2 h de la nuit et à 4 h devinez ce qui nous réveille !


1er jour : le lac TEMPE

Après un petit déjeuner plutôt léger nous partons vers le port .

Les pluies ont provoqué des inondations mais les gens d'ici doivent être habitués car les maisons sur le bord du lac sont sur pilotis mais pas assez haut pour cette fois .



Une barque nous y attend pour nous emmener à la rencontre d'un peuple qui vit sur le lac , vraiment SUR le lac , au beau milieu de celui-ci.



Le nouveau village




Le village ancien



On aurait beaucoup de mal à tenir les nôtres sur un si petit espace ...sans Tv et sans internet !
Un instituteur vient 1/2 journée par semaine leur faire la classe



Nous ressentons ( toutes proportions gardées ) comme un souffle de "voyage en terre inconnue"

Ils vivent bien sûr de la pêche



Retour au port et départ pour Rantepao et le pays Toraja où nous arriverons vers 17 h.

Un oasis chrétien enclavé dans un pays musulman

Subitement , comme si on avait franchi un mur , plus de femmes en foulard ,plus de mosquées a chaque coin de rue , plus de groupes en djellaba blanche .
À l'hôtel , surprise : au revoir la douchette , bonjour rouleau de papier , d'ailleurs ils trouvent ça tellement bien qu'ils s'en servent pour tout , on en trouve même sur les tables des restaurants .
Le nec plus ultra : habitués que nous sommes au régime sans alcool on a failli ne pas voir la bière proposée sur la carte du restaurant ,là aussi il ne font pas dans la demi-mesure : bouteille de 620 ml

Voir le diaporama : [url=https://picasaweb.google.com/115990874400083989233/ AsieINDONESIE05SULAWESILeLacTempe?authkey=Gv1sRgCPL-_t_866_DbQ#slideshow/5903972904962880386]Le lac Tempe[/url]

( 19 photos )


2ème jour : le pays de TORAJA

Après le petit déjeuner nous retrouvons notre chauffeur accompagné d'un guide local .
John ne parle pas très bien le français et aimerait rencontrer une jeune française pour ....qu'elle lui apprenne !!!! C'est sûrement la seule raison ! Et il s'y donne à fond en n'hésitant pas à nous abandonner dès qu'une jeune française passe à coté de nous .

En attendant d'en trouver une il nous emmène voir les tombeaux Torajan

Cercueils entassés dans un trou fait a flanc de montagne



Enfermés dans un rochers derrière une porte ,protégés par des "tao tao" postés au balcon




Posés sur des échafaudages accrochés à la montagne




Après avoir traversé une forêt de bambous




Voici le tombeau des nouveaux nés ( moins de 6 mois ) chaque sépulture est creusé dans un arbre : le fromager




La journée se terminera pas la visite d'un village torajan ancien





Voir le diaporama : Le pays de Toraja : les tombeaux


3eme jour : Rantepao

John nous emmène sans nous prévenir à une cérémonie funéraire ( ce n'était pas inscrit au programme) : celle d'une jeune femme morte dont on voit ici le cercueil




Très franchement on s'en serait passé , nous n'avons pas compris pourquoi tout le monde en parlait comme d'un spectacle exceptionnel à voir .
Un commentaire trouvé parmi d'autres sur un forum : "nous avons eu la CHANCE que notre guide nous trouve une cérémonie funéraire où nous emmener , Un grand merci à lui !!! "
On s'est dit que peut-être on était pas allé à celle qu'il fallait ,( on s'attendait un peu à des danses , des gens en costumes locaux ...etc )mais le lendemain un monsieur canadien, revenant d'une cérémonie identique , nous avouait son écœurement ,son dégoût et son incompréhension en pensant que des funérailles et des sacrifices d'animaux deviennent un spectacle pour touristes .
Ça rassure quand même un peu de ne pas se sentir seul !

La cérémonie commence par un rituel barbare : le sacrifice d'animaux : buffles et cochons qu'ils tuent d'un coup de couteau .



Qu'ils découpent n'importe comment , directement par terre , avec une sorte de grand coupe-coupe



Et qu'ils se partagent



Même les chiens y ont droit ,repas qu'aimeraient également partager les quelques aigles qui planent au dessus de cet étalage de viande sanguinolente



Voici le spectacle en image , je vous laisse imaginer l'odeur de sang chaud qui flotte dans l'air et la nuée de mouches qui ont envahi la place .

À notre arrivée , John offre une cartouche de cigarettes à la famille en notre nom ( je suppose que les cigarettes sont comprises dans le prix du tour ) et nous devons nous assoir à côté d'eux .

Ils nous offrent le thé et les petits gâteaux Et nous restons un peu ....par politesse .



Nous nous sommes même sentis obligés de prendre des photos devant leurs insistance .

Il n'en reste pas moins que je trouve scandaleux pour des étrangers -dans tous les sens du terme - de s'imposer à une cérémonie funéraire et de prendre des photos .
C'est quoi ce touriste voyeur que nous devenons par moment ? Certains disent que cela leur fait plaisir que nous venions a ces cérémonies , que cela montre notre intérêt pour leurs coutumes ! J'en doute fortement ! Quoiqu'on fasse , quoiqu'on dise ils répondent toujours "ya" alors comment savoir ? je serais curieuse de connaître le fond de leur pensée . Cela n'engage que moi mais j'ai eu la nette impression de payer mon entrée avec la cartouche de cigarettes .
Oui je sais , c'est eux qui en font un commerce mais sommes nous obliges d'acheter ça ?
Si nous refusions d'y aller , cela cesserait d'être un argument de vente pour les agences : " nous faisons le maximum pour trouver une cérémonie funéraire "
Les agences nous expliquent même qu'il vaut mieux éviter les week-end car il n'y a pas de funérailles le dimanche (!) et proposent la vue du sacrifice comme le clou du spectacle , une chance pour nous : nous y avons échappes .
Pour cela il aurait fallu y être à 6 h du mat mais John ,partisan du moindre effort et aimant sûrement la grasse matinée , nous a fait ce "cadeau ".

Que nous manque-t-il pour que nous allions au bout de monde y voir des sacrifices d'animaux et des funérailles ?
Nous faut-il assister à ce genre de spectacle pour nous sentir "civilises" ?
La cerise sur le gâteau ,la jeune femme décédée était de la famille du responsable de l'agence CENDANA à qui nous avons acheté le tour , qui dit mieux ?

Heureusement le reste de la journée a été beaucoup plus agréable et riche en paysages .

Une route de montagne en lacets ( normal ) mais qui en montant ressemble de plus en plus à une piste et voilà la récompense :



John a bien essayé de nous faire renoncé à la ballade à pied d'une bonne heure prévue au programme , mais nous avons tenu bon et nous n'avons pas regretté

Nous avons traversé des forêts de bambous



Rencontrés des indonésiens vivants retirés de tout dans des sortes de villages "familiaux"



Admirés de magnifiques rizières dont le vert éclatant ne ressemble à rien de chez nous .



Voir le diaporama : Rantepao
27 photos


23 Juillet 2013

5eme jour
Départ en voiture pour un retour a Makassar .
Notre chauffeur roule vite , très vite , d'après John il aurait 3 femmes , peut-être l'une d'elle l'attend-elle .
Nous avons écrasé 2 poules et un chien , envoyé 2 cyclo au fossé , failli y aller nous même en doublant par la gauche ( ici on roule a gauche) un camion qui a décidé de se rabattre en même temps ... et j'en passe .
Nous arrivons enfin ( et en vie ) a l'aéroport où nous achetons des billets pour Surabaya : nous avons décidé , malgrès la route de faire le Bromo et faute de connexion depuis plusieurs jours nous n'avons pu les prendre par internet . Les billets nous prennent nos dernières roupies et les bureaux de change sont fermés , il est 16 h15 .
Alain , malade , est dans le cirage , il a sûrement de la fièvre et est dans l'incapacité de réagir au harcèlement des chauffeurs de taxi , d'habitude c'est lui qui gère ça .
Des dizaines de personnes s'accrochent a moi pour me proposer un taxi , je ne peux plus avancer , je ne peux pas me faire entendre de Alain parce qu'ils me parlent tous en meme temps et je "pète un câble " je lâche un "merde " tonitruant en réponse à l'un d'eux - d'un air sûrement aimable - et tout le monde s'écarte , ouf !
L'un d'entre d'eux s'approche de nous et nous parle en français , nous lui expliquons que nous avons réservé un hôtel mais qu'avant nous devons changé de l'argent . Il nous propose la course à 80 000 roupies , trop cher je lui impose 50 ou on va voir ailleurs , il accepte et nous emmène directement à l'hôtel sans passer par la case "changer monney" . Je lui dit qu'il devait nous déposer à un bureau de change avant mais il n'a pas envie d'aller plus loin , je lui demande alors de nous emmener à un distributeur mais il ne veut pas non plus . Alain , vraiment pas bien ,me dit de le payer et de descendre mais il ne me reste pas assez de roupies pour payer le taxi ,l'hôtel et le repas de ce soir ( nous avons pris un hotel près de l'aéroport et il se trouve loin de tout) . Je répond donc a Alain que je n'ai plus de roupies même pas de quoi payer le taxi et là miracle il nous emmène à un distributeur .
Ça y est nous sommes dans notre chambre . Et c'est de nouveau pareil : chants et pétards jusqu'à 2 h et reprise à 4 h . Je n'ai pas fait des nuits de plus de 3 h depuis 1 semaine .
STOP , c'est vraiment trop !

Je cherche un vol pour Bali et ....Yalla
Surtout que l'excursion au kawa Ijen ne s présente pas trop bien . Nous n'insisterons pas .

Posté par annie-et-alain | Poster un commentaire | 0 réponses

3ème île : BALI

Le 19/08/13, 7:18

19.250139530826.4455187923

[ Situer sur la carte : Indonésie - Kuta ]

26 Juillet 2013 : KUTA

Arrivée à Bali , aéroport de Denpasar : le ballet des chauffeurs de taxis reprend dans le hall. Nous avons appris depuis notre arrivée en Indonésie qu'il ne faut pas prendre ceux-là car ce sont les plus chers , ils travaillent au " forfait" et sont tous aux même prix.

Nous sortons donc de l'aéroport et sommes de nouveau "agressés " nous demandons " taxi meter ? " non ? alors tant pis ,
nous continuons notre chemin en insistant " Taxi meter ? " oui ? alors allons -y ..... il nous emmène à son véhicule et là , le doute : " taxi-meter ? " et bien non c'était une ruse , alors on ne prend pas et on repart à pieds vers d'autres horizons ...

On reconnait les " blue bird taxi " (qui ont des compteurs) le long du trottoir , on s'approche de l'un d'entre eux ,il ne veut pas de nous , bizarre ! on demande à 2 ou 3 autres et on obtient la même réponse , un chauffeur me montre quelque chose derrière moi : notre "menteur" du début s'est collé à moi : mafia ? solidarité ?
Je m'accroche un peu avec lui puis le prend de vitesse : Alain s'approchant d'un taxi , il le suit , en même temps dans leur dos un taxi me fait signe , je m'approche "taxi meter ? " oui, vite , j'appelle Alain , on met les bagages dans le coffre et on monte ... l'autre arrive trop tard :la voiture a démarré , Quel sport ! et quelle arrivée sur l'île qui fait rêver tant de français !
Conclusion : on a payé la moitié du prix demandé par les premiers dans le hall de l'aéroport .

l'hôtel : le Matahari Bali résidence est très bien , d'autant plus qu'on n'est pas gêné par les voisins , on est les seuls clients



La chambre est en réalité un petit appartement avec salon et kitchenette



chambre et salle de bain



Tous les matins on trouve devant notre porte un petit panier avec des fleurs et un bâton d'encens posé là par la jeune femme de l'accueil pour nous "protéger"



Pas grand chose à voir ici , ils n'y a que des plages mais on a du sommeil en retard et on veut se poser 2 ou 3 jours.
On va tout de même louer un scooter et se balader dans les environs
Tiens un temple , juste à coté de l'hôtel



Chaque maison a son temple plus ou moins important


.


27 Juillet 2013

Nous partons demain matin en bus pour UBUD .
Nous devons rester une petite semaine près d'une ville très touristique afin de faire renouveler notre visa et nous avons choisi UBUD , il y a de quoi s'occuper là-bas , musées et petites excursions à peu de distance :rizières , forêt des singes , temples ... etc
Nous avons le choix pour obtenir une prolongation du visa :
- directement auprès des services de l'immigration près de l'aéroport , moins onéreux mais plus couteux en temps car obligation d'y retourner 4 fois en 10 jours ( 1 fois pour prendre le dossier de demande , 1 fois pour retourner le dossier rempli , 1 fois ( 3/4 jours plus tard pour payer) , 1 fois (3/4 jours pour tard ) pour récupérer passeport et visa
Qui a dit que l'administration en France était lente ?
- ou bien en passant par une agence (on en trouve dans les lieux hautement touristiques), plus cher bien sûr( on ne sait pas encore combien ) mais on a choisis cette option pour ne pas rester bloquer à Makasar . On verra bien !

28 Juillet 2013 : arrivée à UBUD

Cette année notre voyage est marqué par les problèmes d'intendance , petit plus : personne ici ne parle français , et tres peu ol'anglais .

Notre arrivée a Ubud n'échappera pas à la règle .
Le voyage en bus depuis Kuta se passe bien , plus rapide que nous le pensions .
Nous descendons donc du bus et allons nous poster au bord du trottoir afin de héler un taxi , Les minutes passent , les taxis qui s'arrêtent refusent de nous emmener à notre hôtel , ça y est , ça recommence !

Un homme s'approche de nous et nous explique que les taxis ne sortent pas de la ville ( notre hôtel se trouve au patelin d'a côté) , seuls les "faux" taxis pourraient nous y emmener mais là c'est le coup de bambou et on comprend qu'une fois là-bas on sera pris en otage .
La solution nous semble évidente: il faut trouver un hôtel ici , ça ne devrait pas être difficile , nous sommes dans une rue très animée et une maison sur deux est une "guest house".
Nous voilà donc partis , sac au dos et valise à la main à la recherche d'un hôtel .
On tente un hôtel , puis deux , vu les prix demandés : 50 € pour une cellule sans eau chaude , je décide qu'il est urgent que je me pose pour pouvoir réfléchir , on s'installe donc à la table d'un café .

On va faire autrement : Alain va rester au bar avec les bagages et je vais aller "prospecter" . Je remonte la rue à la recherche d'un hotel trouvé sur bookîng.com , je ne le trouve pas , en revenant vers Alain je m'arrête dans un au hasard : 17 € la nuit c'est mieux mais il est au fond d'une cour et pas très propre , si je ne trouve pas mieux on fera avec .
Je reprend ma route et me rend compte que j'ai pas mal marché et que refaire ce chemin avec les bagages va être galère vu l'état des trottoirs .

Juste a côté du bar où m'attend Alain , un guest house : le DANA SARI , je m'engage dans l'espèce de ruelle qui y mène , oups ! décor sympa ,vue dégagée sur une rizière , et oui en pleine ville !



Grande chambre avec coin salon sur une terrasse genre patio




je discute , négocie et je prend : 21 € pour une nuit , dégressif si non restons plusieurs nuits .

Je vais rejoindre Alain et nous revenons ensemble .Nous expliquons que demain nous verrons avec une agence pour l'extension de nos visas et que si ça marche , non seulement nous resterons plusieurs jours mais nous louerons également un scooter pour la durée de notre séjour .
Et d'un seul coup plus de problèmes , j'ai tiré le bon numéro, tout nous est apporté sur un plateau : l'ami qui parle 3 mots de français , qui tient une agence proposant les extensions de visa et qui va s'occuper de ça à notre place , le visa va nous coûter 60 000 roupies / 50€ au lieu de 25 et on récupérera le tout dans 4 jours , l'ami qui loue des scooters à 40 000 roupies /jour ( on a payé 75 000 a kuta )
Je crois que c'est la 1ère fois depuis qu'on est en Indonésie qu'on n'a pas l'impression de n'être pris que pour un porte-monnaie !
Ça nous réconcilie un peu avec ce pays .

La vie en Indonésie est chère , plus chère qu'au Vietnam ou Thaïlande , plus chere qu'au Mexique et Bali bat les records .
Nous avons decide de n'acheter que ce dont les prix sont affichés , sinon c'est la surprise : le prix annoncé peut être 3 fois plus élevé qu'en France . Ils tentent et parfois ça marche si le "touriste" n'a pas bien assimilé le taux de conversion .
Peut-être est-ce dû aux australiens qui pullulent ici , Bali est une destination rêvée pour eux financièrement parlant , aussi les balinais n'hésitent pas à multiplier les prix .
Comme le font d'ailleurs les mexicains de Cancun , destination pour américains en quête de " nuits de bringue" .

29 Juillet 2013 : ballades autour de UBUD

Petit déjeuner sur la terrasse, douche et nous enfourchons notre scooter de location pour une découverte des alentours de Ubud.
Beaucoup de touristes , à se demander s'il n'y en a pas plus que d'autochtones .
Beaucoup de français , c'est la 1ère fois depuis notre arrivée en Indonésie que nous en croisons autant.
Nous sortons de la ville , des temples a tous les coins de rues



Des riziéres cachées au milieu de la jungle


Une piscine dans un hôtel de luxe surplombant les gorges de Ayung



Les rizières en terrasse du côté de Tagallalang



voir le diaporama : Ubud
10 photos


Et ce soir nous sortons ....
Un spectacle de danse dans la cour du palais , il faut en voir un .



Les musiciens jouent d'un drôle d'instrument assis parterre côté à côté .




Tout est dans le gestuel des danseuses , des pieds jusqu'au bout des doigts




L'histoire se raconte aussi par les expressions de leur visage




1 heure et demie de spectacle , avant de rentrer nos allons nous offrir une petite soupe locale dans un restaurant proche de l'hôtel .

voir le diaporama : le spectacle de danse

(15 photos)


30 Juillet 2013 : GOA GAJAH

Ce matin petite visite à Goa Gajah , la grotte de l'´éléphant .
Située près de UBUD , La grotte ne vaut pas des clopinettes . Il s'agit d'une grotte -temple i
Il s'agit d'une salle creusée dans la roche .où l'on accède par un petit tunnel et qui abrite 3 sortes d'hôtels




La fontaine de jouvence n'est pas beaucoup plus intéressante .La légende veut que l'on y retrouve la jeunesse en s'y trempant l




Par contre les jardins à moitié sauvage méritent qu'on s'y arrête.
Des escaliers mènent à de petits temples cachés par la végétation luxuriante.




On y aperçoit de drôles de sculptures faites dans les rochers




Un bassin où comme partout l'humidité à posé sa mousse , lui donnant une allure surréaliste .




Et dans la jungle alentours

une cascade




Un cours d'eau




Pour un peu , on se prendrait pour Indiana Jones

voir le diaporama : La grotte de l'éléphant
21 photos


31 Juillet 2013 : MONKEY FOREST

Aujourd'hui nous allons rendre une petite visite aux singes dans la forêt sacrée à quelques kilomètres de l'hôtel
On les entend crier de notre hotel , ceux qui ont loué juste à côté doivent être contents.

Des pancartes nous préviennent de faire attention . On s'en doutait , mais pas tout le monde .
Il y la Bobo qui se se ballade avec sa grande robe style sarong et son chapeau pointu style "je vais travaillé dans la rizière" qu'elle ne garde pas longtemps sur la tête , elle essaie bien de courir après son voleur mais tu parles! Un gardien s'en mêle et le lui rapporte . Elle a tout compris , la preuve : elle le remet sur sa tête et s'en va l'air de rien !!
Il y a le touriste français qui se promène avec sa carte de Bali à la main , peur de se perdre ? Et hop un singe passe a côté et le lui arrache , il tente de la reprendre et se fait "attaquer " par toute la tribu . Courageux , c'est qu'elle a de la valeur sa carte ! Il y retourne et il réussit à arracher au singe la moitié de sa carte mais doit se sauver en courant avec une dizaine de singes à ses trousses . Pas grave , il a prouvé à sa belle qu'il était un homme !

Le parc fait plusieurs hectares et ils sont des centaines là-dedans

Des petits. , déjà indépendants



Des bébés avec leur mère







Un petit groupe qui profitent du spectacle des touristes qui passent .



Outre les singes , qu'on peut regarder s'ébattre sans se lasser, la forêt apporte un dépaysement total .
Les arbres , en hauteur , viennent chercher l'eau dans le cours d'eau plusieurs mètres plus bas




Caché dans les racines des arbres , un pont de pierre




mène à un petit temple




Le Temple de Dalem Agung Padantegal , le temple principal




avec ses scuptures de vampires




Et pour finir la preuve que j'y étais Razz




Voir le diaporama : Monkey forest
25 photos


1 Août 2013 : la lune de Pejeng

Nous avons reçu notre extension de visa hier soir avec une journée d'avance Nous avons réservé des places dans un mini bus pour Amed samedi matin et pour occuper notre vendredi nous décidons d'aller visiter le temple de la 13ème lune qui se trouve à PEJENG tout prés de UBUD .




Ici comme partout, on nous impose une "donation " de 10 000 rps par personne alors que la visite des temples est normalement gratuite .
On a maintenant l'habitude et ici la dame nous accueille avec quelques mots de français .

Il est connu pour abriter la plus grande pièce de métal fondu du monde, appelée "Lune de Pejeng ".

[img]https://lh5.googleusercontent.com/-uQAduNcfw4I/UgoEkX71XWI/AAAAAAAAE2k/ifdHboAM4ug/s640/IMAGE_B9A80CB3- B214-4CB7-B2CA-F9E9C5A32E3C.JPG[/img]

Ce gigantesque gong fut probablement fusionné avec un morceau de météorite, au IIIe siècle avant notre ère. Mais selon la légende balinaise, il s’agirait de la treizième lune.

Une fête devait se préparer et l'orchestre avait déjà mis ses instruments en place .










Apres un dernier au revoir , Alain va quitter le sarong pour reprendre la route



Voir le diaporama : la lune de Pejeng
(9 photos)


4 Août 2013 : AMED

Après 3 heures environ de route ,



Et la traversée de Candadisa où le défilé des écoles ont attiré beaucoup de monde sur les bas-cotés .



Nous sommes arrivés à AMED hier en debut d'après midi .
Comme d'habitude le jeux à consister à trouver un taxi pour nous emmener à notre hôtel . Finalement cela aura été plus rapide que prévu et nous voici à l’hôtel situé un peu en retrait de la zone touristique : cadre plutôt sympa et bungalow spacieux




Nous comptons passer ici une huitaine de jours afin de profiter des plages renommées pour la randonnée aquatique .
D'ailleurs à part ça il n'y a rien à faire à AMED qui n'est pas une ville mais une succession de villages de pêcheurs .

La côte est très belle



Les plages sont de sables noir voir de graviers - noirs aussi- pour certaines
Les coraux sont pratiquement tous morts surtout sur les "spots" les plus visités .
Nous avons trouvé quelques couleurs sur la plage située juste en bas de notre hôtel . Plage où nous n'avons croisé que 5 ou 6 touristes .

Nous avons beaucoup apprécié de pouvoir aller "snorkeler" sans avoir à prendre de bateau .
On sort de l’hôtel en maillot- paréo , palmes , masques et tuba à la main
On traverse un " champ " de frangipaniers .




et 5 minutes plus tard on est dans l'eau à observer la multitude de poissons qui vivent dans ces eaux.

On peut également , à quelques kilomètres de scooter , aller dans d'autres criques plus aménagées avec restos et bars mais tout aussi calmes .








Voir le diaporama : Amed
(19 photos)


8 Août 2013 : Autour de AMED

Aujourd'hui est une journée sans baignade .
Un chauffeur nous attend pour nous emmener en excursion d'une journée à une quarantaine de kilomètres de Amed , près de la ville de Candadisa.

Nous avons bien pensé à partir seuls en scooter , mais le problème est qu'aucune route ni aucun site n'est signalé .
Nous ne voulons pas faire des kilométres pour ne jamais arriver sur les sites prévus et surtout nous voulons rentrer ... avant la nuit

Au programme

Le temple de Lempuyang



où des dizaines de fidèles viennent porter des offrandes et prier




Le point de vue sur le volcan Agung est superbe




Voir le diaporama : Le temple de Lempuyang

( 14 photos)


Le jardin d'eau de Tirtagangga où nous avons flâner pendant une petite heure



Il faut monter dans les sous- bois



pour y faire des rencontres



Déjeuner d'un "mie goreng" plat indonesien à base de pates genre spaghetti avec legumes et poulet ( ou porc) servi avec un oeuf sur le plat .

Voir le diaporam : Tirtagangga
( 19 photos )


avant de partir pour
Le palais d'eau Soakasada
ancien palais royal d'Ujung , les jardins sont magnifiques, le palais en lui-même : Bof .



Celui-ci sert de cadres pour des photos de mariages ,

voici un jeune couple de mariés en compagnie de la mère du garçon





Voir le diaporam : Le palais royal
(6 photos)


12 Août 2013 : retour vers Dempasar

Nous amorçons notre dernière quinzaine en Indonésie .

Nous sommes donc de retour à Denpasar , plus précisément à Jimbaran , depuis dimanche dernier dans l’hôtel où nous avons passé nos 2 premières nuits à Bali.

L’hôtel est calme , l'appartement spacieux est équipé d'une kitchenette qui nous va nous permettre de nous réadapter tout doucement à la cuisine européenne.
Les plats épicés ont eu quelque peu raison de nos estomacs européens .

Aujourd'hui nous partons à la recherche d'un scooter à louer .
On ne peut pas tout avoir : l’hôtel étant un peu excentré , le scooter est obligatoire, que se soit pour rejoindre les plages de la péninsule , pour les bains de foule de Kuta , pour un restaurant ou pour s'approvisionner en nourriture occidentale .

Mais qu'est ce qu'on est bien ici quand on rentre d'une virée sur les routes envahies de scooters et de voitures .

La conduite en Indonésie n'est pas sans risques , ici on double aussi bien à gauche qu'à droite , il faut sans cesse avoir un œil sur le rétro de droite et un sur le rétro de gauche , un 3ème serait le bien venu pour pouvoir regarder devant soi: INFERNAL

15 Août 2013

Recherche sur la carte , le temple de Uluwatu se trouve près de spots de surfs renommés . Alors nous allons faire d'une pierre 2 coups .

Surprise la route est indiquée .

Construit au 11ème siècle , Il s'agit d'un des neufs temples directionnels de Bali
On peut se promener tout autour mais pas y pénétrer si ce n'est pour prier



Le temple est juché sur le bord d'une falaise qui domine la mer à plus de 100 m



La vue de la promenade est très belle



Une colonie de singes voleurs y a élu domicile .



Quelques kilomètres plus loin le paradis des surfeurs







Voir le diaporama : Uluwatu
( 16 photos)


18 Août 2013

Hier soir : petite sortie à Jimbaran pour un dîner prévu sur la plage .

Grosses différences entre les avis trouvés sur les forums - et donc ce que nous attendions - et la réalité

Ce que nous attendions : Dîner romantique aux chandelles sur la plage , excellents poissons grillés au barbecue à prix abordable car directement de la mer à l'assiette Wink

Ce qu'on a vu :

des bateaux de pêches en partance



Un coucher de soleil



Mais aussi
- des dizaines de touristes à se disputer la meilleure place pour prendre des photos

- des prix exorbitants : près de 200 euros le menu "pour 2 " ( romantisme oblige) on a fait comme beaucoup d'autres , on a pris un verre le temps que le soleil se couche et on a pas insisté .

Le serveur doit avoir l'habitude que les gens reculent devant les prix car quand on lui a dit qu'on ne dinerait pas il nous a proposé immediatement un rabais de 20% .

"Non merci , T'es gentil mais c'est non , c'est le prix d'un 3 * chez nous , Nous ce qu'on voulait c'était manger du poisson frais grille à la bonne franquette ( eclaires a la bougie ) sur la plage et ... Bien sûr à un prix acceptable .
On sait bien qu' un coucher de soleil sur la mer c'est pas gratuit et on acceptait de le payer mais pas à prix d'or ! "

Et voilà oublié le dîner romantique , une pizza fera l'affaire

Voir le diaporama coucher de soleil à Jimbaran
(15 photos)


20 Août 2013

Ce matin nous décidons d'aller faire un tour du coté de la plage de Bingin . Plage - d'après les guides - renommée pour les surfeurs mais apprécié aussi pour la baignade et le snorkeling .
Il faut bien chercher pour la trouver.
Un jeune motocycliste nous montre le chemin , la route est fermée par une barrière et nous devons nous acquitter d'un droit de passage de 3OOO rps pour y passer




Nous laissons le scooter 5OO m plus loin et empruntons un dédale d'allées entre plusieurs hotels cachés dans les arbres



Nous arrivons au paradis des surfeurs



La plage est quasi déserte , on sait pourquoi !



En haut d'un escalier nous avons trouvé un "Warung" tenu par une petite mamie très sympathique où nous avons degusté un mie goreng hyper copieux tout en s'amusant des évolutions des surfeurs




Voir le diaporama :La plage de Bingin
( 7 photos )


23 Août 2013

Nusa Dua : un guetto pour touristes où même les moustiques doivent montrer pattes blanches .




Et oui sens obligatoire vers le contrôle ,à Nusa Dua on protège les touristes des autochtones !!!!

Une fois la porte du guetto franchie , on change de décor , ici tout est propre , aseptisé , rien ne traîne , les pelouses arrosées et tondues



Même les poubelles ne veulent pas dire leurs noms




Les plages sont nettoyées des algues par un ballet incessant d'indonesiennes .




Ici le touriste qui vient à Bali doit se sentir "comme chez lui Surpris

Nous quittons "la ville " pour nous aventurer un peu plus loin à la recherche d'un petit coin d'Indonésie , plutôt rare à Bali !
Une 1ère route annonce une plage : Geger Beach, pourquoi pas ? 100 m Et Hop demi tour , sans savoir ce nous trouverons à l'arrivée on nous demande un droite de passage : chez moi on n'achète pas un lièvre dans un sac .
La prochaine route est bien équipée également d'une barrière mais le "garde "fait une pose , et nous passons .

A l'arrivée un petit coin sympa avec un joli temple




Une jolie crique




Des pêcheurs à la ligne




Et un petit resto agréable , plutôt cuisine moderne du genre "pas donné et pas grand chose dans l'assiette" mais le cadre est là et le coin est calme .





voir le diaporama : Nusa Dua
( 19 photos )
Smile

Posté par annie-et-alain | Poster un commentaire | 0 réponses

Fin du voyage

Le 05/08/13, 22:36

19.250139530826.4455187923

[ Situer sur la carte : Indonésie - Jimbaran ]

27 Août 2013

Voilà c'est FINI .
Nous sommes mardi .
Nous quittons l'hôtel dans 2 heures a 16 h heure locale ( soit 9 h en France ) direction l'aéroport de Denpasar pour un voyage d' une durée totale de 36 heures
en comptant :
- 1 taxi ( hotel - aéroport de dempasar : 0 h 30 )
- 3 avions ( dempasar -Jakarta : 1h30 ) ) ( Jakarta -Doha : 8 h ) ( Doha - Paris : 7 h )
- 2 enregistrements ( dempasar : 2 h ) ( Jakarta : 3 h )
- 2 trains ( Paris - Angouleme : 3 h ) (Angoulême -Royan : 1h 30)
- et 4 attentes ( Jakarta : 2 h ) ( Doha : 4 h ) ( Paris : 2 h ) ( Angoulême : 1 h 30 )

Arrivée prévue à Royan mercredi à 22 heures , notre horloge interne - elle - annoncera 4 heures du matin , je sens que ça va être dur . Heureusement la rentrée n'est que mardi prochain .

Malgres sa peur bleue de l'avion - il est malade depuis hier à l'idée des 3 décollages et atterrissages à venir
Alain a déjà compter qu'il y avait 7 semaines de travail avant les prochaines vacances ( toussaint ) et a commencé a se demander quelle sera notre destination .

Bisous à tous

Posté par annie-et-alain | Poster un commentaire | 0 réponses