Les Guiguittes on the road
Enroutes.com -> Blogs -> Les Guiguittes on the road
Agrandir la carte

Maaaaaacao ti plamb di maté, ça sent le sangue écaaaarlaté

Le 29/04/16, 5:40

111.6228582867.5920584

[ Situer sur la carte : Chine - Ile de Macao ]
Voir les photos : Chine - Ile De Macao ]

Evidemment, quand j'entends parler de Macao, comme tout à chacun la première chose qui me vient à l'esprit, c'est la chanson éponyme du grand orchestre du Splendid.
En creusant un peu le sujet et en discutant avec des gens qui s'y sont déjà arrêtés, je m'aperçois que ma culture est vraiment limitée et que je devrais plutôt avoir quelques réminiscences de mes cours d'histoire me parlant de la grande époque des navigateurs, de la période de Christophe Colomb et plus particulièrement de celle de Vasco de Gama. Mais va savoir pourquoi, mes neurones ne cherchent pas si loin et se cantonnent à la chansonnette des années 80...

Bon, tentant de combler rapidement mes lacunes, je me dis qu'un petit tour au Portugal tout en restant en Asie, ça ne doit pas être si mal que ça. Nous voilà donc partis pour un week-end de 3 jours à Macao.

Au départ, c'est le même avion que pour aller à Hong Kong, mais avant de passer l'émigration de l'aéroport, on bifurque et on prend un ferry pour aller sur l'île. C'est très bien organisé, pas besoin de récupérer les bagages de l'avion, tout est pris en charge par la compagnie (je dis pas qu'on était serein serein à l'idée de ne pas mettre par nous même notre valise dans le bateau mais bon, on a fait confiance et cela à très bien fonctionné).
Dès qu'on sort du ferry, une myriade de jolies filles vous attendent en petit costume aguichant, et vous tendent des petits cartons à l'effigie des plus grands casinos de l'île. Apparemment, cela donne droit à quelques piécettes à jouer mais comme tout est écrit en chinois, nous avons très rapidement déposé lesdits cartons au fond d'une charmante poubelle, passant, à n'en pas douter, à côté de Dame Fortune !
Comme tout est fait pour attirer le chaland dans son propre tripot, des bus navettes de tous les hôtels attendent leurs clients et nous embarquons rapidement dans celui qui nous mènera au Ponte 16.
Après avoir pris possession de notre chambre, nous partons guide et carte à la main, à la découverte du centre historique de Macao, avec comme point central, les ruines de la cathédrale St Paul dont il ne reste plus que l'antique façade, le reste de l'édifice ayant été détruis par un incendie.
Alors, comment dire : oui très joli, très original avec les petites ruelles pavées à l'ancienne, les noms des ruelles en portugais... mais que de monde... et surtout que de chinois... On pensait avoir vécu le pire à Hong Kong, que nenni. Un capharnaüm dantesque, une cacophonie assourdissante et une incivilité insupportable...(hé oui Florence, je te le confirme : INSUPPORTABLE). De plus une légère bruine commençant à tomber, une forêt de parapluie a vue le jour, éborgnant,égratignant, bousculant à qui mieux mieux dans cette foule amalgamée.
Tout ceci étant difficilement envisageable pour le retour à l'hôtel, nous avons pris les ruelles adjacentes, retrouvant très rapidement un calme que le tohubohu précédant ne laissait guère envisagé.
Nous avons trouvé une petite shop pour nous restaurer et avons dégusté un délicieux sandwich au porc et la fameuse egg tart portugaise. Vraiment très bonne cette petite tarte, je m'attendais à un petit flanc, mais non, c'est bien au delà de ça. Tout simplement délicieux. Un peu de réconfort après cette dure épreuve du bain de foule.

Retour à l'hôtel, happy hour au 17ème étage avec vue imprenable sur la cité, pas facile...

Le lendemain, nous avions programmé Coloane, petite île nichée à côté de la grande, rappelant les villages de pêcheurs du Portugal. Mais une météo incertaine nous a fait douter du bien fondé et nous avons préféré rester à Macao, remettant au lendemain cette visite. Mauvaise idée, le temps s'est maintenu et la pluie s'est déplacée pour le lundi, annulant donc cette destination. Cela restera mon plus grand regret, car je suis sûre que nous aurions trouvé une ambiance vraiment particulière à ce lieu. Dommage...

Nous sommes donc partis par les ruelles non fréquentées par le tourisme de masse afin de rallier tout d'abord le red market : très décevant pour ma part... Bâtiment certes d'une architecture originale tout en briques rouges, mais je m'attendais à trouver de l'artisanat et quelques spécialités culinaires locales. Je n'ai vu que des fruits et légumes fort beaux certes mais la carotte macanaise valant celle de KK, cela ne me laissera pas un souvenir d'anthologie.

Par contre, au détour de ces ruelles, nous avons trouvé de petits temples totalement imbriqués dans des immeubles flamboyants jouxtant des largement plus vétustes. Des petits havres de paix loin du tumulte du centre ville.

Après le red market, nous avons rallié par les chemins de traverse, la forteresse de Guïa située sur une colline dominant la cité par un très joli phare encore en activité. Belle ballade dans un espace naturel. Nous avons pris un petit téléphérique pour y monter et sommes redescendus tranquillement à pied, très sympa.

Nous avions décidé de conclure notre périple par la visite du plus vieux casino de l'île (et oui, fallait bien qu'on aille se perdre dans une "aussi épaisse moiteur"). Là, aussitôt, mes neurones entonnent "A la grande table de poker Deux as planqués sous la théière Le vicomte lançait les enchères Une main posée sur le revolver".
Le vicomte doit se retourner dans sa tombe à la vitesse dudit ventilateur mode hélicoptère !
Oui bien sûr, je ne m'attendais pas à l'ambiance du Splendid (heureusement d'ailleurs), mais je ne m'attendais pas à celle là non plus...
Tout est presque passé à l'air électronique, baccara, roulettes, machines à sous. presque plus de croupier. Aucune tenue correcte exigée, aucun standing, une usine... Une usine à fric régulièrement alimentée par ces cars entiers de chinois traversant la frontière que pour aller jouer. Ca crie voire ça hurle pour faire venir la bonne carte. En plus tout est écrit en chinois (même les chiffres sont en chinois) donc pas facile d'appréhender les règles. Houlàlàlàlà pas pour moi, moi qui me faisait une joie de tenter ma chance, j'ai pas traîné dans le quartier. Par contre très luxueux, tape à l'oeil et bling bling. Des étages entiers dédiés aux jeux et il est vrai que plus tu gravis les étages et plus le calme et les croupiers sont présents. Les mises et le standing aussi montent en gamme, mais bon, c'est pas pour nous ou alors il faut y aller avec des copains qui savent jouer et là je pense que cela aurait été beaucoup plus intéressant. Donc quand même un peu déçue.

Retour à l'hôtel, direct au 17ème étage pour l'happy hour : un peu de réconfort après toute cette folie !

Lundi matin, jour du départ, nous sommes resté musarder dans les ruelles, découvrant un petit musée retraçant par photos l'historique de l'île. Très intéressant et un peu cultureux ! ce qui ne fait pas de mal de temps en temps.

Fin de notre périple macanais. nous avons passé un très bon week-end, encore différent de ce que nous avons déjà fait mais se rapprochant quand même de celui de Hong-Kong.

Je crois que nos excursions du côté de la Chine vont s'arrêter là. Dommage me diront certains mais là, y'a overdose. On n'est vraiment pas trempé dans le même acier et j'aurais pu faire une page de plus à vous décrire leur comportement grossier de malotru. On va se retourner vers des pays plus zens comme le Laos ou la Birmanie dès que l'on aura un peu de temps car là on sature un max de ce comportement de gros pénibles... Tous ne sont pas à mettre dans le même sac, je sais ... mais la majorité quand même !
Gros bisousssssssssssssss à tousssssssssssssss et à très bientôt de vous lire par commentaires, mail, skype et tutti quanti !

Voir les photos : Chine - Ile De Macao ]

Posté par pgil2290 | Poster un commentaire | 1 réponses

Hong Kong star !

Le 29/03/16, 17:15

111.6228582867.5920584

[ Situer sur la carte : Chine - Hong Kong ]
Voir les photos : Chine - Hong Kong ]

Pour les fêtes de mars, nous avons eu aussi trois jours en Malaisie, mais à partir du vendredi. Pas de lundi de Pâques donc, mais quand même l'occasion d'aller faire un petit tour ailleurs.

Comme notre fille nous rejoignait afin de fêter son anniversaire, nous avons comploté et lui avons donné "Rendez-vous en Terre Inconnue"... Sa curiosité à donc été mise à mal pendant une semaine mais nous avons résisté à la pression des "donne moi un indice" "est-ce que tu y as déjà été" "aurai-je un nouveau visa sur mon passeport"...
Malgré que ce ne soit pas très loin, nous allions perdre de 10 à 15 °, le jeudi soir nous lui avons donc révélé que nous partions à Hong Kong. Elle qui s'était mis dans la tête que nous irions à Kuala Lumpur, a fait des bonds de joie en découvrant notre réelle destination.

Nous sommes donc partis très tôt et avons atterri à 9H. Nous avons acheté un pass de 3 jours afin de pouvoir prendre tous les transports en commun et ainsi profiter pleinement, en totale immersion, de cette mégapole. Après 1H de bus, nous sommes descendu à Nathan Road à Kowloon et avons déposé nos bagages dans nos chambres d'hôtel. Hôtel soigneusement choisi par Guiguitte sous les conseils avisés de ses collègues, car au centre de tout et très bien desservi tant par les bus que le métro.

Nous avons commencé à flâner dans les alentours, à la recherche d'un petit resto. mais le problème n'était pas où mais plutôt quoi ? Nous avons donc atterri dans un petit boui-boui. On ne sait pas trop ce que l'on a mangé, mais bon on s'est calé quand même...
Nous sommes ensuite partis traîner dans les ruelles jusqu'au Lady Market, sorte de China town en Chine... Tu en veux du gadget ? en voilà ! 10 clés USB très rigolotes de 32 giga pour 100 $ H.K soit pour 10 €. Nous avons déambulé dans des rues piétonnes très animées où, tous les 5 m, un chanteur, une animation, un petit spectacle, s'en donnaient à coeur de joie de sa chansonnette ou de son interprétation.
Nous voulions conclure cette première journée par la visite du Garden star, la road star étant en rénovation, mais nous nous sommes perdus. Du coup, nous avons pris un petit bateau et avons admiré la symphonie des lumières sur la baie de Hong Kong, sorte de show quotidien où les building se parent de lumières et de lasers sur fond musical. Petit moment très kitch mais très sympa avant de rentrer à l'hôtel et d'y passer une bonne nuit réparatrice !

Le lendemain, réveil matinal car nous avions prévu de partir sur un des nouveaux territoires afin de visiter un lieu appelé les 10 000 Bouddhas. On n'a pas compté mais il y en avait un nombre très impressionnant, représentant toutes les formes, les figures et les attitudes des Bouddhas du monde entier. Nous avons gravi 400 marches (là aussi on n'a pas compté, on fait confiance !) mais nous avons déambulé dans un lieu intemporel, complètement à part, et pourtant si proche de la civilisation. Nous avons arpenté les méandres parmi les statuettes dorées en découvrant des singes, des oiseaux cachés dans une flore exubérante, ainsi qu'un moine qui nous a bénit moyennant finances... nous laissant songeur quant à la réalité de cette bénédiction...

Après ce super et incroyable moment nous sommes parti visiter le Wong Tai Sin Temple, temple chinois en plein coeur de la ville, qui aurait la faculté de réaliser les voeux des autochtones. Là, ce n'était plus du tout la même chose. L'endroit est très touristique, bondé de fidèles en pleine dévotion et de mécréants comme nous qui baladent entre les volutes d'encens et les petites shops vendant des offrandes.. made in China of course !

Nous ne sommes pas restés très longtemps, l'endroit étant trop fréquenté pour notre goût. Nous sommes partis à la recherche d'un resto pour y manger des Dim Sum, spécialité hongkongaise à mi chemin entre le ravioli chinois et le bouchon réunionais. Nous avons trouvé et testé : très bon !

Après s'être sustentés, nous sommes montés au Peak Victoria afin d'y découvrir la baie du point culminant de la ville. Là aussi, très touristique et très kitch mais complètement incontournable. Un super endroit où l'on peut admirer une vue époustouflante telle qu'on le voit sur des clichés qui ont fait le tour du monde.

La soirée approchant, nous sommes retournés à l'hôtel. Nous y avions réservé nos places au buffet de fruits de mer afin de fêter, un peu en avance, mais dignement, l'anniversaire de notre fifille. Mais auparavant, nous sommes allés déguster un petit cocktail et là, nous avons rencontré deux couples australiens en goguette qui nous ont aussitôt alpagué ! Franche rigolade, échange d'e-mail et de téléphone. R.D.V. pris en octobre à Melbourne lorsque nous irons voir le Moto GP.

Le lendemain, nous avions planifié d'aller voir le Big Bouddha sur l'île de Lantau. Ah là, mal nous en a pris... Après une heure de métro, nous avons atterri sur une esplanade entourée de magasins et aperçu des files d'attentes interminables. Des heures de queue pour prendre les tickets du téléphérique et autant pour enfin prendre ledit téléphérique. Notre temps étant compté, nous avons un peu trainé aux alentours, entrant dans d'immenses magasins de vente directe de grandes marques...
Du coup nous sous sommes repartis pour Kowloon, un peu déçus, les mains et les yeux vides, mais nous avions un avion à reprendre.

Trois jours, c'était un peu court pour tout découvrir mais nous avons quand même eu une bonne vue d'ensemble de cette grande ville. Pour conclure cette escapade, je dirai que j'ai bien aimé Hong Kong, peut être même plus que sa grande soeur asiatique qu'est Singapour. J'ai apprécié son ambiance, son exubérance et sa propreté malgré l'oppression omniprésente de ces grands ensembles, Singapour étant plus stricte et plus liberticide.
Par contre je ne vous parlerai pas de l'incivilité et de l'impolitesse des chinois dans son ensemble car il me faudrait une page supplémentaire. Je ne suis pas sans ignorer que le peuple français n'est pas toujours au top du respect, mais en tout cas, je sais qui est en queue de peloton, toujours à pousser, passer devant en force sans aucun état d'âme. Le sourire aussi a été rarement de mise, dommage car ça gâche quand même un peu...

Voilà, je vous dis à une prochaine fois sur le blog. En attendant prenez soin de vous et n'oubliez pas qu'on vous attend !
Gros bisoussssssssssssss

Voir les photos : Chine - Hong Kong ]

Posté par pgil2290 | Poster un commentaire | 1 réponses