Sa to fè ? A la découverte de la Guyane
Enroutes.com -> Blogs -> Sa to fè ? A la découverte de la Guyane
Agrandir la carte

Etre connecté à internet

Le 15/07/12, 8:28

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane - Roura ]
Voir les photos : Guyane - Roura ]

[  Cool ]

[ J'?coute Busy Signal En ce moment : J'?coute Busy Signal ]

Coucou tout le monde, enfin de retour après 3 mois à attendre d'être branché sur le réseau téléphonique pour avoir internet!!!
Bon, je ne vais pas refaire des posts pour tout ce qui s'est passé depuis, mais en résumé, tout va bien en Guyane, je suis allé à Roura pour manger sur le fleuve, à St Georges pour le travail, à Saül pour les randonnées en pleine forêt, à Roura encore pour une balade en canoë dans la forêt et là je reviens de 5 jours sur le Maroni, plus toujours la salsa, bachata et maintenant kizomba, on se fait des gros repas thaïlandais chez Karn qui chante dans un groupe de blues (voir le lien sur le blog) et puis les soirées (le kendal a réouvert, c'est un endroit convivial pour danser le dimanche)et le sport le week-end...Je vous invite à regarder les photos des 3 derniers mois et ferai un prochain post sur le Maroni !! Se marre

Voir les photos : Guyane - Roura ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Manger le bouillon

Le 10/04/12, 15:02

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane - Awala ]
Voir les photos : Guyane - Awala ]

[  Cool ]

Le bouillon d’Awara est un plat traditionnel guyanais qui se mange en famille à Pâques ou à la Pentecôte. L’awara est le fruit d’un certain type de palmier. Il doit être cueilli mûr, concassé et pressé pour donner un jus qui sera transformé en pâte. C’est cette phase concernant le fruit qui est, selon ma propriétaire, la plus délicate pour éviter d’être malade. Wink
Voici la liste des ingrédients pour une dizaine de personne :
1kg d’haricots verts
2kg d’épinards
1kg de concombres piquants
3 gros concombres longe
1kg de porc
1 poule de 1,5kg
1kg de poulet boucané
800g de poisson boucané
500g de queues de cochon
300g de viande salée
400g de poitrine fumée
400g de travers de porc salés
300g de museaux de porc
2kg de pâte d’awara
Le tout doit mijoter dans la pâte d’awara pendant une journée, et réduire jusqu’à évaporation du bouillon. Bref, on comprend mieux pourquoi c'est 20 € la barquette !!
La glace d’awara (de chez Jo le glacier) ressemble à du marron glacé au goût et à la texture en moins sucré. Pour ce qui est du bouillon, la cuisson des légumes et des salaisons adoucit le goût qui est relevé avec le piment.
Enfin, on dit que quelqu’un qui goûte le bouillon d’awara reviendra en Guyane. Se marre

Voir les photos : Guyane - Awala ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Sortir 2

Le 10/04/12, 14:59

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane - Awala ]
Voir les photos : Guyane - Awala ]

[  Cool ]

Vendredi, je profite de mon jour de RTT pour me reposer, faire quelques courses et passer au commissariat de police de Cayenne pour faire ma procuration. Le soir, je rejoins Ivenare et Fanta au Jungle pour une soirée reggae dub Foundation. Je croise Jo dehors et retrouve Fanta toute seule en terrasse, Ivenare n’est pas encore arrivée car elle attend la fin de ce vendredi saint pour sortir !Fanta est d’origine ivoirienne, elle est mariée et maman d’un garçon de 5 ans. Elle travaille en tant qu’aide soignante. Des amis s’installent à notre table, je croise Maïté, une collègue de travail et des gens de la salsa. Nous restons en terrasse car la chaleur est insoutenable dans le bar. Finalement, vers 2h nous quittons le Jungle pour aller au Moonlight, une boîte de nuit sur la route de Montabo. C’est une soirée ragga dancehall. Fanta me dit que d’habitude la musique n’est pas aussi bien, l’ambiance est plus aux années 80. Je comprends mieux ce que me disait Oyana quand il me racontait qu’Ivenare était une psychopathe de la danse, elle sautille partout alors que les gens dansent…plus tranquillement Razz . Finalement, Fanta nous quitte, on a perdu Jo et après une séance de zouk avec Ivenare, la boîte va fermer. Elle me propose de la rejoindre à un soundsystem mais je décide de rentrer après cette longue soirée du début du week-end de Pâques.
Le lendemain, je me réveille trop tôt, refait quelques courses complémentaires, constate que la boutique Orange du Géant est fermée tout le week-end, de même que EDF, je passe voir ma propriétaire pour relever le compteur et qu’elle me montre où se trouve ma boîte aux lettres. Je lui demande si elle sait où je peux manger un bon bouillon d’Awara. Elle me dit que le bouillon d’Awara doit être préparé méticuleusement par un cuisinier expérimenté sinon on peut tomber malade, elle passe un coup de fil à sa sœur pour savoir s’il lui reste une part d’Awara : je pourrai goûter ce plat traditionnel lundi de Pâques. L’après-midi, je vais nager avec Sylvie à la piscine ludique de Matoury. C’est une belle piscine extérieure qui surplombe la végétation luxuriante environnante. Après nagé, nous nous arrêtons manger une glace chez Jo le glacier. Se marre J’apprends que Sylvie est d’origine cantonaise et qu’elle est commerciale chez un promoteur immobilier. Elle a vécu 15 ans à Paris pour y faire ses études et a choisi de rentrer en Guyane, sa terre natale. On se quitte juste après car elle doit se rendre à une RDV professionnel…un samedi. Là, je me dis qu’il y a quand même des gens qui travaille plus que moi !!
Le soir, j’appelle Pauline pour aller danser et la rejoins avec des amis à elle…au Moonlight. La musique est effectivement plus métropolitaine jusqu’à l’arrivée de Stony, une chanteuse locale de zouk. Après son show, nous quittons le Moonlight pour aller danser à la Palmera, une boîte hispanique à Chicago. Là, petite déception, les gens sur place ne dansent qu’entre eux. Après, c’est vrai que la façon de danser en métropole est plus basée sur les passes et les arabesques avec les bras alors que les Dominicains font plutôt des jeux de jambes. Maintenant, au-delà de cette considération, la base de la base c’est d’être dans les temps, on ne danse pas le rock sur de la valse !!Bref, je me dis que certains lieux méritent d’y passer plus de temps que d’autres pour les apprivoiser.
Smile

Voir les photos : Guyane - Awala ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Se sociabiliser

Le 10/04/12, 14:28

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane Française - Macouria ]
Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

[  Cool ]

Bonjour à tous, Se marre
Après quelques temps d’absence, me revoilà pour de nouvelles aventures !!!
Durant cette semaine, les jours de travail s’enchaînent et ne se ressemblent pas, je lance plusieurs marchés en même temps, assiste à mes premières réunions en internes et externes…Sans la paie de fin mars, mes finances commencent à fondre comme la neige au soleil de Cayenne !! En appelant l’agence immobilière pour l’appartement de la rue Jubelin, je suis informé que celui-ci n’est plus à louer, grosse déception Crying or Very sad mais petit soulagement en même temps au vu du prix de la loc Wink …Je me fais un petit tableau excel où je liste toutes mes dépenses, selon le type d’appart, meublé ou non, la durée de location…même si l’accueil est très chaleureux à Oyasamaid, je dois habiter chez moi !!!
Je visite plusieurs colocation à Rémire où je suis miné par les problèmes intracoloc ou alors la situation des habitations qui ne me permettent pas de rejoindre le boulot sans me lever à 6h et qui plus est, je dois prendre la voiture pour aller danser la salsa à Cayenne !!! Razz
Durant mes recherches, j’ai pu me rendre compte qu’une nouvelle fois, Cayenne est une petite ville : le week-end précédent, je me rends à un concert de bossa nova au Feijoda –très bon resto brésilien avec menu à volonté pour 19 € où un pianiste et un saxo improvisaient sur des morceaux célèbres de bossa ce soir-là - à Rémire et la serveuse me dit qu’elle danse la brega et qu’elle m’a vu au café de la gare…je vais faire un devis pour des meubles chez Confo, la vendeuse me dit qu’elle m’a vu danser au bar des palmistes le même week-end…je visite une coloc, un des colocs m’a vu danser au café de la gare…Je danse au bar des palmistes, une fille me dit qu’elle m’a vu nager à la piscine de Cayenne…Je paie des coups à Oyana, le fils de Monique, qui est de sortie quasiment les mêmes soirs que moi. Je croise aussi une collègue de travail au café de la gare, accompagnée de sa voisine qui travaille dans l’urbanisme, qui a fait le même Master que moi et qui est une ex-copine d’un de mes pote de Rennes !! Smile
Finalement, en rentrant du boulot les derniers jours à Oyasamaid, Olivier me croise et me dit qu’une de ses clientes possède un appart qui vient de se libérer et qu’il s’agit d’un petit T2 meublé dans Cayenne. Je visite l’appart le soir même et signerai le bail le surlendemain avec la propriétaire qui est couturière et qui créé des costumes traditionnels guyaniens ainsi que des déguisement pour le carnaval !!!Content et soulagé par ma trouvaille, je vais danser au café de la gare en faisant une petite escale par la place des palmistes pour y prendre un sandwich chez mon copain au 2ème camion. Il y a toujours les joueurs d’échecs devant son stand et demande si je peux jouer. Je fais deux parties, en gagne une et perd l’autre, refuse une autre partie pour aller danser, remercie les joueurs qui m’informent qu’ils sont là tous les jours. A la salsa, on me propose de faire une virée à Awala le week-end suivant pour la ponte des tortues luth.

Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Passer la nuit au bord de l'eau

Le 10/04/12, 11:22

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane - Awala ]
Voir les photos : Guyane - Awala ]

[  Cool ]

Le 30 mars, je retrouve ma propriétaire pour l’entrée des lieux dans mon nouveau logement, m’achète le minimum vital au chinois d’à côté pour pouvoir utiliser l’appart et me dirige à pieds vers un vendeur de hamac, content d’habiter dans le centre de Cayenne Se marre . Le soir, je sais qu’il y a un concert de reggae à l’Iguana et décide de m’y rendre. La décoration du bar est très chaleureuse, avec ses longs canapés aux couleurs chaudes. Deux jeunes femmes s’installent à côté de moi puis engagent la conversation en attendant le début du concert. L’une d’entre elles connaît tout le monde, dont Oyana qui est aussi venu pour l’occasion ! Elle s’appelle Ivenare et est conseillère régionale à la jeunesse ! Nous discutons de la Guyane, des endroits où nous avons vécu. Ses amis nous rejoignent, dont l’une d’entre elle était aussi au bar des palmistes le dimanche précédent ! Se marre Nous passons une très bonne soirée et nous donnons rendez-vous au Jungle le vendredi suivant.
Le lendemain matin, je retrouve Pauline, Jennifer, sa coloc, Jean-Charles et sa copine pour partir à Awala. Toutes trois sont infirmières et lui est gendarme. Nous ferons connaissance pendant les trois heures de route, nous arrêtons à Sinnamary pour manger et arrivons vers Saint-Laurent du Maroni où la route se dégrade (nombreux nids de poule) pour arriver finalement à Awala, petit coin de paradis à la frontière du Suriname. A l’arrivée, nous allons voir René, le gérant amérindien pour nous installer sous le carbet loué par Pauline, premier montage de hamac+moustiquaire, baignade dans une eau à 25°C Cool , puis achat de pommes de terre, merguez, ailes de poulet, rhum, citrons vert, sucre de canne, rosé chez le chinois histoire de passer une bonne soirée. Nous improvisons un BBQ dans une jante qui avait déjà servi à un précédent festin. La nuit tombée, vers minuit, nous patrouillons sur la plage à la recherche des premières tortues luth, sans succès. Finalement notre voisine de carbet nous avertira qu’elle en a vu une à quelques centaines de mètres. Déjà quelques personnes se sont attroupées autour de l’animal. Une tortue luth doit faire environ deux mètres de long pour 300 kg. Elle creuse un trou de 80 cm de profondeur dans le sable pour pouvoir y pondre une centaine d’œufs. Après un dernier effort, la tortue couvre sa progéniture et masque ses traces pour éviter d’attirer d’éventuels prédateurs puis retourne à l’eau. Après cette belle histoire naturelle je retourne me coucher dans mon hamac. Le lendemain, petit déjeuner, baignade et retour sur Cayenne où je me rends compte en déballant mes affaires que j’ai ramené une scolopendre dans ma sacoche d’appareil photo. Une scolopendre, c’est un insecte peureux qui ressemble à un mille pattes vivant dans les endroits chauds et humides. Le soir venu, il profite de la fraîcheur pour se nourrir d’autres insectes. Il possède des mandibules dont la morsure peut être très douloureuse (œdème) voire mortelle (morsure chez les petits enfants ou les personnes âgées à la tête ou au cou) Choqu . Bref, je la regarde, elle me regarde, je tourne la tête vers la porte parce que je sais que je n’ai rien pour m’en débarrasser, elle me regarde, je sors armé d’une claquette et donne un grand coup dans ma sacoche pour l’éjecter, elle prend peur et se cache dans un recoin de ma sacoche…essaie de l’extraire avec une fourchette, pas moyen. Sans autre solution, je décide de mettre ma sacoche au frigo et d’attendre qu’elle meurt de froid. Je sais, c’est super intelligent, ça fait maintenant 5 jours que la sacoche de mon réflex est dedans. En même temps, je ne sais pas combien de temps une scolopendre peut rester sans manger…La prochaine fois, je penserai à accrocher mon sac en hauteur...

Voir les photos : Guyane - Awala ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Retrouver la Bretagne en Guyane

Le 20/03/12, 5:28

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane Française - Macouria ]
Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

[  Cool ]

[ J'?coute Michel Telo - Ai se eu te pego En ce moment : J'?coute Michel Telo - Ai se eu te pego ]

Dimanche soir, après une mauvaise nuit de sommeil (la clim ?), je fais un rêve super marrant où je pilote un bateau type Belem que j'éclate pleine balle sur le quai et en descendant, les gens me regardent étonnés, je leur sors l'air de rien : "y'a quand même une sacrée inertie avec ces engins !" Plus tard dans le rêve qui bascule dans le potache, je défais par mégarde le haut de la robe de Cameron Diaz qui ne porte pas de soutif, un pote se marre, je le pousse, en tombant, il renverse un verre de vin sur un voisin et étale un gâteau sur la femme en face, tout le monde se marre, je me réveille avec le sourire, regarde le tél : 7h50 au lieu de 6h30, bref, on est lundi et je suis en retard au boulot...arrive à 8h40...je repartirai à 17h40 et encore, je ne suis pas le dernier Razz je quitte le taf à 18h, veux me changer pour aller courir, et là pas d'élec, me change dans le noir, cours 40 min, rentre, croise Monique et Oyana, son fils aîné (contraction de Oyasamaïd du nom de ses 4 enfants), ils attendent le "crêpier", remet le courant, m'acquitte des 480 € pour 8 nuitées (!), vais faire des courses à Ecomax (13,98 € pour manger du rougail poulet pendant une semaine Wink , on comprend pourquoi c'est discount !), croise Monique et Olivier (le breton) à l'apéro, décide de prendre un bain super tiède avec une bonne bière et au bout de 10 min m'aperçois que l'eau ne monte pas plus qu'au niveau des chevilles et constate qu'un jet d'eau est différent, il s'agit en fait d'une bonde Crying or Very sad , je me vengerai sur le vieux rhum de Monique...je m'incruste à l'apéro et en fait, ils m'attendaient car nous ne sommes que 4 à manger : Olivier de St Brieuc, Monique, son fils et moi !Olivier est boutonnier et fait des séjours réguliers en Guyane chez Monique, et en Martinique et Guadeloupe. On commence les festivités par un rhum vieux, fruit de la passion, citron vert, miel, délicieux ! puis rhum coco et là Olivier nous a préparé des galettes, il a même pensé au cidre. Monique et Oyana ne connaissaient pas. Olivier confirme l'adage qui dit que partout dans le monde on trouve du coca et un breton ! Se marre Se joignent à nous momentanément un couple de Guadeloupéens et leur fille qui s'est fait arnaquée sur la taille du jardin par un promoteur peu scrupuleux. Ca me fait plaisir de discuter avec Monique, son fils et Olivier, au débat, la situation géographique du Mont St Michel avec le projet d'en refaire une île, Brest, Nantes, St Laurent du Maroni/Cayenne, l'activité florissante de la Guyane,le manque de travail des jeunes, le peu d'enseignement supérieur malgré l'espoir de l'université de Cayenne (avant, seuls les plus fortunés faisaient des études à l'étranger), mes tresses (elle m'imaginait en monsieur et a été surprise de voir un jeune), les promesses de la métropole sur l'accession à la propriété (elle me dit que si on me propose un terrain, même à Macouria, il faut accepter parce que sur le long terme, avec le développement de la Guyane, la ville ira jusque là), le désastre écologique du barrage (du méthane s'échappe du sol submergé dans l'eau et tue toute forme de vie aquatique), le problème des transports, le Ch'nord, les études du fils, le coût de la vie, le manque de lieu commun pour les jeunes, la violence, le pouvoir d'achat, sa participation à l'inauguration d'une pharmacie...Nous nous quittons vers 22H, un peu éméchés et contents d'avoir pu passer la soirée ensemble. Se marre

Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Passer un week-end en Guyane

Le 20/03/12, 4:32

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane Française - Cayenne ]
Voir les photos : Guyane Française - Cayenne ]

[  Cool ]

[ J'?coute Serani - No games (je n'ai plus Trace TV tropical) En ce moment : J'?coute Serani - No games (je n'ai plus Trace TV tropical) ]

Après une semaine de dur labeur Cool , je me dis que j'allais bien profiter de mon premier week-end en Guyane. Quel ne fût pas mon dégoût quand je me réveillais samedi matin et que je vis qu'une pluie torrentielle s'abattait dehors. Donc, pour la plage, c'était mort, je me dis que je pourrais aller nager à la piscine de Cayenne. Bien motivé pour y aller en bus avec mon poncho de pluie, après m'être dit que j'étais large, je me rendis compte au dernier moment que le n°4 ne passait pas à côté et décida de prendre ma voiture (comment faire simple...), me perdis, pour m'apercevoir qu'au final, la piscine était à 5 min de chez moi...Arrivé là-bas, la piscine était fermée pour cause de compétition (la piscine est ouverte de 13 à 17h en semaine et de 13h30 à 17h le samedi et 9h30 à 13h30 le dimanche, donc petite photo avec le tél). Je questionnais un organisateur et décidai de regarder un peu le déroulement de la compét. Nostaligique, cela me rappelait mes années club, et quand je vis que les jeunes faisaient les mêmes temps que moi voire mieux je repris le volant pour le bercail. Le soir, deux concerts, Chris Combette au café de la gare et Louis Caristan au jungle. Au final, je restais chez moi le samedi pour cause de pluie.
Dimanche, je devais quitter l'appartement à 12h pour m'installer chez Monique à Oyasamaïd (je n'avais pas de réservation jusqu'à vendredi donc petit coup de flip même si j'ai une voiture Se marre ). 12H45, le propriétaire arriva, nous discutâmes 10 min, il me demanda si j'avais retrouvé un logement, je lui dis que c'était en bonne voie. Il travaillait dans la climatisation (au fait quand on met la clim et qu'on laisse la porte ouverte, on dit qu'on climatise la Guyane, je ne lui ai pas sorti, j'ai un minimum de bon sens...)et me dirigea vers Oyasamaïd avec 1h de retard. Monique (la gérante) n'était pas encore arrivée et attendait mon coup de fil (qu'est ce que je disais, même en retard, on est toujours à l'heure en Guyane). On discuta un peu du boulot, elle était contente de voir un jeune arriver pour travailler dans l'aménagement et me dit qu'un nouvel arrivant débarquerait demain soir et qu'il ferait des galettes pour les occupants vers 19h30 ! LOL

Voir les photos : Guyane Française - Cayenne ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Sortir ou comment faire son Ronaldinho

Le 15/03/12, 4:13

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane Française - Macouria ]
Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

[  Cool ]

[ J'?coute Trace TV tropoical - Bisso Na Bisso En ce moment : J'?coute Trace TV tropoical - Bisso Na Bisso ]

Coucou tout le monde, bon, j'en sais un peu plus sur mon travail, je vais réaliser le premier écoquartier amazonien. Nous avons défini le concept, à moi et à mon chef de le concrétiser maintenant. Je travaillerai également sur une autre zone d'aménagement concerté à proximité de Cayenne et d'une moindre envergure. Je commence à connaître un peu plus mes collègues de travail qui sont tous aux petits soins avec moi !! Smile En quittant le boulot je suis d'autant plus content d'écouter Métis FM et Radio Pagani avec du bon son zouk, biguine, dancehall, salsa que je sais que ce mercredi, il y a une soirée bachata au café de la gare avec une initiation à 21h30....Je fais mon petit footing en arrivant puis un saut à la piscine de la résidence, me prépare à sortir et suis à l'heure (petit 1/4 d'heure de retard!) au café de la gare, me pose Bd Jubelin, finis le morceau qui passe sur les ondes en dansant dans la voiture, bonne vibe, les rues sont vides, me dirige vers le café, et là, surprise, le dj ne passe que de la valse, pas grand monde sur la piste...Je demande au barman s'il y a bien soirée bachata, il me répond avec un accent chantant du sud qu'elle commence dans 10 minutes, ouf !!Le monde commence à arriver, me pose à une table avec une bière (je me suis fait crédit pour 4 bières), l'initiation commence avec Eze, petit pas de base, enchaînement tranquille, puis le cours s'achève et place à la soirée !!!Très bachata au départ, le dj passera ensuite du meringue et de la salsa. Très bonne ambiance, les filles se laissent bien guidées, tout le monde a le sourire, certainement les nostalgiques du carnaval qui vient de se finir. Pour ma part, petit récital de cortico, setenta, kentucky, el preso fait toujours son petit effet, je suis en sueur, boit une bière, invite, me fait inviter, puis minuit arrive, je repart avec une ardoise à mon avantage pour la prochaine fois Razz le lendemain je m'endormirai à 20h après un gros coup de bambou et louperait la soirée salsa. Il est temps que Ronaldinho se remette au sport et s'habitue à la chaleur équatorienne !! Smile

Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Travailler et se déplacer 2

Le 13/03/12, 1:48

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane Française - Macouria ]
Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

[  Cool ]

[ J'?coute Trace TV tropical pour changer - Slaï ça ne te convient pas En ce moment : J'?coute Trace TV tropical pour changer - Slaï ça ne te convient pas ]

Hier soir, je me couche à 22h30 sur un petit air de tarraxinha en mettant mon réveil à 5h pour me lever suffisamment tôt pour pouvoir prendre la ligne 4, marcher, la gare routière...enfin vous savez Se marre finalement je me réveille et regarde mon tél : 6h24 !!!Je bondis du lit, peste contre mon tél que j'appellerai bientôt Wilson, regarde la photo de l'arrêt de bus, bon, 6h09, c'est mort, le prochain est à 6h37 en sachant que je devais être à 6h50 à la gare routière, l'idée d'arriver en retard pour mon 1er jour de boulot me traverse l'esprit en y faisant plusieurs aller-retour!!!J'enfile mes fringues, préparées la veille, me dirige à l'arrêt de bus, chope le 6h37 et là l'illumination en arrivant à l'entrée de Cayenne, je demande au chauffeur l'arrêt le plus proche de la gare routière, m'y arrête, 6h55, une petite pluie fine me rafraîchit, juste le temps de m'asseoir sur le banc du 6 que le 5 (vers Kourou) arrive (Il s'arrête à Macouria Se marre ). Je le prends sans demander mon reste en me disant que je suis trop un papa d'avoir gérer comme ça. Je sais que j'arriverai en avance au boulot. Un employé du Conseil Général (je saurai plus tard que les réseaux urbains sont gérés par la SMTC - l'agglo - et le réseau interurbain par le TIG - conseil général. Nous faisons un détour pour récupérer un homme vu l'avant veille, s'assoit à côte de moi, me demande si je vais à Kourou, lui réponds comme l'avant veille que je vais à Macouria, récupérons sur la route un ami du chauffeur, ils parlent en créole d'élections, d'éducation, chômage...7h35 : je descends du bus,je suis super large, m'achète une bouteille d'eau et un pain-saucisse au chinois et me dirige vers le bureau, sonne à l'accueil, l'assistante RH me reçoit, contente de me voir en vrai, me félicite pour pour ma débrouillardise, petit tour des services, puis je vois mon n+1, réunion de direction à 9h avec les cool-lègues ( Razz ) retour chez l'assistante RH, retour de services, puis le directeur, mon n+1 et moi allons manger au resto, café-clope, discussion poker et palet breton avec la serveuse, retour au boulot. Je récupère mon PC, nous allons chercher ma voiture vers 16h30, laissons sa voiture chez lui, discutons des maisons construites sans permis, bidonvilles détruits lors des pluie, effondrement de maisons en zone rouge des plans de prévention de risques d'inondation, paludisme pour l'eau vive en milieu naturel, dengue pour l'eau stagnante des villes - y'en a 4 sortes qui fluidifient plus ou moins ton sang (en sachant que le plus c'est hémorragie interne), te clouent au lit 2 semaines (ça c'est pour le moins) et une fois que t'en as chopé une tu en es "immunisé", Ecomax (le discount alimentaire), puis faisons un petit tour des opérations, le redéposons chez lui, puis retour au bercail pour moi en écoutant un petit son zouk sur métis FM, bref, je suis motorisé. Cool

Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses

Se reposer

Le 12/03/12, 0:37

-53.1296525.30687275

[ Situer sur la carte : Guyane Française - Macouria ]
Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

[  Heureux ]

[ J'?coute Trace TV tropical bien sur et Victor O plus précisément En ce moment : J'?coute Trace TV tropical bien sur et Victor O plus précisément ]

Coucou les loups, donc aujourd'hui petite journée tranquille, de toute façon, dimanche les bus ne circulent pas et le chinois est fermé, donc checkage de méls, suivi de la finale de l'EPT (European Poker Tour) et non l'APT (Apôtres Poker Tour dont je suis toujours le détenteur officiel !! LOL )petits coups de skype puis jogging quand le soleil commence à baisser un peu. Je me suis fait l'aller-retour vers le Géant puis l'aller-retour vers le centre, soit environ 40 min...puis retour avec quelques longueur à la piscine de la résidence, histoire de se rafraîchir un peu. Dans l'eau des enfants et une maman jouent au ballon, au bord, quatre filles font bronzette et plus loin deux couples font un double au tennis. Je discute avec une jeune femme souriante installée à côté de moi qui me dit qu'elle habite la résidence depuis un an, qu'elle se plaît bien ici, que le mieux pour être au calme, c'est d'habiter à Rémire-Montjoly, qu'il y a peu de meublés à Cayenne, que blada, c'est bien pour les annonces, qu'il y a quelques quartiers à éviter à Matoury et que pour sortir, le mieux c'est Cayenne. Je lui dit que j'ai trouvé des apparts sympas à Cayenne, notamment rue Jubelin, puis lui souhaite une bonne soirée. En partant, j'entends au loin un des joueurs de tennis crier à sa femme : "bon, tu joues, si c'est pour mater les mecs à la piscine, on arrête tout de suite et on rentre !" Je pense qu'il rigolait. Se marre

Voir les photos : Guyane Française - Macouria ]

Posté par Aroun0001 | Poster un commentaire | 0 réponses