Frank et Laetitia autour du monde...
Enroutes.com -> Blogs -> Frank et Laetitia autour du monde...
Agrandir la carte

Mexico Mexico !!!!

Le 30/07/08, 2:19

-92.422613219.0754348

[ Situer sur la carte : Mexique - Oaxaca ][ Voir les photos : Mexique - Oaxaca ]

On doit avouer qu’on a pas trop accroché avec Mexico City, la gigantesque métropole mexicaine. Fraîchement débarqués de l’avion à l’heure de pointe on a du se battre par 30 degrés à l’ombre pour s’engouffrer dans un métro bondé. On se serait cru à Paris. D’ailleurs le plus drôle c’est que les wagons du métro mexicain sont en fait des vieux wagons « parisiens ». On les a d’abord reconnus à l’odeur (oui oui l’odeur du métro parisien, pareil !!) puis on a vérifié sur la plaque de fabrique : « made in France », fabriqués par Alsthom ... Bref on se serait presque cru de retour à la maison ! Sauf que dehors c’était pas vraiment çà, mais plutôt Paris puissance 10 au niveau du bruit, du monde et de la circulation (en plus on est tombé pendant une fête nationale je crois). J’ignore si ce sont les 6 heures de vol, l’altitude ou la pollution mais Mexico City nous a mis sur les genoux dès le premier jour (j’oublie de préciser qu’on a fait le changement de métro le plus long de l’histoire des transports en commun : 1 km de marche d’une ligne à l’autre à la station « La Raza », je me demande comment ils peuvent encore appeler ça une « correspondance »).
Deux jours pour visiter la ville nous auront donc suffit pour comprendre qu’il fallait qu’on prenne l’air.




On commence donc par les ruines de Téotihuacan, à quelques kilomètres de Mexico. On peut voir ici ce qu’il reste de la plus grande cité Aztec de l’empire «pré-hispanique» (avant que Christophe Colomb ne débarque donc). Le site est assez impressionnant même si on a trouvé que les pyramides ont été reconstruites un peu à l’arrache. Disons qu’ils ont eu la main un peu lourde sur le beton... enfin je suppose qu’ils n’avaient surement pas le choix. Et puis le béton c’est pas si mal que ça... ça permet aux visiteurs de toucher, d’escalader ou de maltraiter les ruines à leur guise... Ainsi on a pu grimper (comme tout le monde) sur la Pyramide Del Sol, 64 m de haut, la deuxième plus haute pyramide du monde après celle de Khéops (hé hé c’est pas rien quand même…)




Le lendemain, on part en bus direction la charmante ville de Oaxaca à 6 heures de là (j’étais bien contente d’avoir gardé une couverture avec moi car comme on l’avait lu sur internet les bus mexicains sont les plus froids du monde : clim à 13°C en moyenne -> la titi double tshirt dont un technique avec manches + couverture, le franky, ben un tshirt !).
Bref arrivés à Oaxaca on galère un peu pour trouver un hôtel (eh oui c’est encore le festival de je ne sais quoi) mais là on commence vraiment à aimer le Mexique ! La ville est superbe, colorée, animée, accueillante (il y a même des rues piétonnes !). Beaucoup d’églises et de places à visiter, on sent clairement l’influence coloniale : on se croirait en Espagne.







Un petit tour le lendemain aux ruines de Monte Alban (encore une ancienne cité pré-colombienne, mais ce sont les Mayas qui l’ont construite cette fois)




Et nous voilà partis pour Palenque, toujours qu Mexique mais à mi chemin sur la route de Tikal au Guatemala que nous devrions rejoindre d’ici deux ou trois jours.

[ Voir les photos : Mexique - Oaxaca ]

Posté par fratiti |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.