Frank et Laetitia autour du monde...
Enroutes.com -> Blogs -> Frank et Laetitia autour du monde...
Agrandir la carte

Tout sur Tokyo

Le 27/05/08, 15:19

135.90912388934.7360604444

[ Situer sur la carte : Japon - tokyo ][ Voir les photos : Japon - Tokyo ]

Allez on entre dans le vif du sujet. Une semaine qu’on est à Tokyo et on a pas encore eu le temps de se poser pour écrire un message ! C’est que Tokyo est une ville particulièrement étonnante. On s’attendait à une mégapole toute en hauteur, parsemée de buildings les uns plus hauts que les autres, au contraire c’est une ville très étendue, alignant le plus souvent des bâtiments de quelques étages, voir des maisons dans les quartiers les plus excentrés.
Ce qu’on adore à Tokyo (et au japon à fortiori) c’est le calme...zen... Très peu de voitures, encore moins de klaxons, certaines voies sont carrément désertes en pleine journée, c’est à se demander si le mot « embouteillages » existe en japonais. D’ailleurs dans le quartier dans lequel nous logions (Miami Senju) les petits rues ne sont pas pourvues de trottoirs, les piétons marchent directement sur la chaussée et les quelques voitures qui passent leur laissent la priorité. Le bonheur ! Ça change de la chine et de l’Asie en général !




Bref pour revenir à ce que disait Frank dans son précédent message, il est vrai que les japonais sont assez étonnants sur certains points.
D’abord Tokyo c’est un défilé de mode géant. Homme comme femme, quel que soit le style: costard, grunge, rapeur, gothique... on sent que chacun a étudié sont look dans les moindres détails (montre, accessoires, lunettes, sacs, etc...).
Comme Frank n’a pas manqué de vous le faire remarquer également, les jeunes filles aiment à exhiber leur longues jambes (souvent tordues quand même) sous des micro jupes ou des mini shorts vraiment... mini. Ajoutez à cela des talons de 10 cm ... vous avez le tableau... !
Forcément avec nos fringues de routards, on fait un peu ploucs ...




Autre caractéristiques des japonais, ils sont très serviables, mais alors très très serviables.
Pas moyen d’ouvrir un plan sur le trottoir ou simplement de chercher du regard le nom d’une rue sans qu’en moins de cinq secondes un passant ne nous alpague... Le problème c’est que bien souvent ledit passant ne parle pas un mot d'anglais, n’a pas de plan, et n’en sait pas plus que nous sur l’endroit où nous nous trouvons ! C’est alors que commence la longue transaction qui consiste à se débarrasser de lui poliment... S’en suit un échange de gentillesses à base de « Aligato » (Merci), “Thank you very much”… “Ok, thank very much I think we ‘ll find it now», “Thank you for your help”, “Ok thank very very BUT much I REALLY think we ‘ll find it ALONE”, “Sayonara” (Au revoir..)… auxquels le japonais répond généralement en bafouillant des formules de politesse incompréhensibles dans sa langue natale, tout en penchant plusieurs fois la tête, le buste, et même tout le corps, dans un mouvement de balancier d’arrière en avant, tout cela agrémenté de quelques sourires de gratitude ... sans pour autant reprendre son chemin. Et franchement, continuer de chercher son chemin du coin de l’œil en essayant de se débarrasser gentiment d’un japonais zélé... c’est tout un art.
Idem dans les restaurants ou les supermarchés où la cérémonie du rendu de monnaie se change systématiquement en une séance de remerciements et de politesses interminables. Imaginez la caissière de Monoprix qui vous rend 3,90 euros en penchant la tête d’un geste de gratitude... c’est ça le japon ! Et finalement c’est pas plus mal car on se sent vraiment bien ici !

Pour en revenir à Tokyo, nous avons vraiment adoré la ville.


Ce qui nous a plu :


Yodobashi
Le plus grand magasin de matériel photo du monde !! Youhou !! Enfin je ne sais pas si c'est le plus grand du monde mais il est vraiment TRES grand quoi ! On savait les japonais fans de photos mais là ça dépasse toutes nos attentes. Un magasin de 7 étages, entièrement dédié à la photo et ses accessoires. Génial !

Gonpachi (ou le restaurant de Kill Bill)
Sur les conseils de Estelle et Mathieu nous nous sommes rendus dans ce resto très sympa où a été tournée une des scène de Kill Bill (la scène où Uma Thurman coupe les bras et les jambes à une tripoté de samouraïs.. oui oui ben c’est là...).
Enfin en guise de samouraïs on a été gâtés... En fait, le soir où nous y sommes allés nous sommes tombés sur une soirée organisée par le CE de Fortis Banque ! 80% des tables étaient donc occupées par des touristes, Français de surcroît… vous imaginez l’ambiance ! Malgré cela on a adoré le menu, avec pleins de trucs à manger qu’on sait même pas ce que c’était. Mais ce qu’on a encore plus adoré c’est l’erreur sur l’addition en fin de repas : 30 euros pour deux au lieu de 90 Cool . Apparemment ils nous ont confondu avec une autre table... et comme on est bien des français (comprendre qu’on est pas aussi honnêtes que des japonais), on s’est bien gardé de le dire... Bref un adresse qu’on recommande chaudement !





Harajuku
Le quartier de Harajaku est réputé pour être le lieu de rendez des vous Cosplayers tous les dimanches après midi… Les « cos-quoi ? » me direz vous ? Les Cosplayers, pour « Costume players »… Il faut savoir que le cosplay est une activité très répandue à Tokyo qui consiste à venir passer son dimanche après midi en compagnie d’autre Cosplayers, déguisé en héros de séries japonaises, mangas ou simplement en gothique. Age moyen = 13 ans.
Les garçons et les filles (surtout les filles en fait) rivalisent d’originalité et le spectacle est de toute beauté !




Le cosplayer ne fait pas grand-chose de sa journée, à part s’asseoir, se lever, rires avec ses copains, se prendre en photo avec son téléphone portable, observer la foule des passants avec un regard vide d’ado en fin de vie et traîner sa valise à roulette derrière lui (oui forcément le déguisement ça prend de la place donc tout Cosplayer qui se respecte trimballe une valise à roulettes pour ranger ses « habits de ville »).





On doit dire qu’on n’a pas bien saisi le but de cet énorme cirque… mais on s’est vraiment marré à observer tout ce petit monde. Certains personnages étaient vraiment exceptionnels comme les deux gamines habillées en roses avec leur regard de chien battu qui n’ont pas bougé de leur banc pendant deux heures ou le fan de U2 qui s’agitaient en play back sur les morceaux de son groupe favori.

Le fan de U2


Lien


++++ Plein de photos des cosplayers disponibles dans l’album photo / Tokyo.


Shibuya
Shibuya c’est le quartier branché où les jeunes viennent faire leurs courses. Les rues sont bondées de groupes d’ados au look très étudié, les magasins regorgent de fringuent à la mode. La vue depuis le carrefour au moment du passage des piétons est assez impressionnante.


Lien


Shinjuku
Le quartier rouge, avec pleins de bars et de clubs, non autorisés aux étrangers, donc on a pas testé, on s’est contenté de marcher dans les rues.

Tokyu Hands
Frank adore ce magasin qu’on pourrait qualifier de BHV japonais. Il y a un rayon entier dédié à la fête (déguisement, jeux débiles…).
On a cherché mais on pas trouvé le robot qui sert de la bière dont nous avait parlé Laurent. Par contre on a trouvé de quoi ressembler aux petites japonaises...





Ce qu’on a pas encore compris...


Le Patchinko
On aimerait que quelqu’un nous explique le fonctionnement du Patchinko. Les japonais sont des fous de ce jeu (un espèce de machine à sous avec des billes en fer qui tombent dans des fentes). Est-ce un jeu d’adresse ou de chance ? Les rues des Tokyo regorgent de salles dédiées à ce jeu mystérieux. Help !




Le fonctionnement du JR Pass
Impossible d’avoir une information fiable. Faut-il réserver ses billets à l’avance ? De quelle gare partent les trains ? Peut ont entrer dans les wagons uniquement avec le pass ou bien faut il l’échanger contre un ticket. On est pas les derniers des débrouillards quand même… eh bien on a pas encore réussi à comprendre comment cela marchait ! Il faut savoir que plusieurs lignes de chemin de fer se partagent le Japon (parfois sur une même destination il est possible de prendre deux compagnies différentes). Idem dans le métro, le réseau est partagé entre deux compagnies… il faut donc faire attention à la ligne qu’on prend (super pratique pour les changements..).
Le JR pass est réservé aux étrangers et permet de voyager gratuitement sur les lignes JR (donc pas toutes les lignes !). C’est un sacré bordel. Pour le métro de Tokyo on a saisi le truc (pas besoin d’acheter des tickets) par contre pour les grandes lignes, on y comprend vraiment rien !!!

NB: On en saura sûrement plus dans quelques jours puisque nous partons pour Nikko à 2 heures de train de Tokyo demain…

[ Voir les photos : Japon - Tokyo ]

Posté par fratiti |

9 réponses

moots blog de moots

Posté le: 27/05/08, 15:39

Allez, je m'y colle...
Le Patchinko n'est plus ni moins qu'une machine ? sous sauf que les machines ? sous sont... interdites ! Alors ils ont fabriqu? ces machines soit disant "d'adresse" o? il faut positionner une sorte de poign?e dans une certaine position pour la petite bille d'acier tombe dans le bon trou... Une fois le poignet bloqu? dans la bonne position, ils peuvent rester des heures ? engranger les petites billes. Oui, oui des heures. Ensuite, dans le magasin en lui-m?me, il n'est pas possible d'?changer ces billes contre de l'argent, c'est ill?gal. Alors, il faut sortir et, ? proximit?, il y a une petite cabane o? ils font la "collection" de ces billes et les rach?tent donc...!
Pour le JR Pass, vous pouvez monter dans n'importe quel train JR mais uniquement dans les wagons "unreserved seats". Sinon, le plus s?r, c'est de demander dans n'importe quel "ticket office" (ils se r?p?rent ? leur logo en forme de fauteuil vert) qu'il y a dans toutes les gares JR (il y a un ? Ueno par ex) o? vous aurez des renseignements sur les horaires et les lignes desservies par JR. Demandez leur donc des plans et horaires, ?a vous aidera pour la suite. Vous pouvez r?server des places (plus prudent le we) et l'on donnera des billets. Sinon, il suffit de pr?senter votre pass au guichet "fare ajustement" et vous aurez acc?s aux quais. Sinon, site indispensable : www.hyperdia.com (bien s?r, cliquez avant sur english et n'oubliez pas de cocher "except Nozomi" car vous n'y avez pas le droit). Voil?, goza?machta !

Bouddha

Posté le: 27/05/08, 16:00

Je suis devanc? par "moots" en ce qui concerne le Pachinko, et tout ce qu'il nous dit est tout ? fait exact ; donc je ne dirai qu'une chose : Laetitia faut tu donner combien pour que tu m'envoies les photos en MP de toi avec ta tenue cosplay ? :-p

fratiti Frank et Laetitia autour du monde...

Posté le: 27/05/08, 16:56

Je savais bien qu'elle aurait d? l'acheter !


Sinon on pr?voyait de faire plusieurs photos des costumes dans le magasin, mais un gardien nous a averti qu'on avait pas le droit de prendre de clich?s dans le magasin. On voit d'ailleurs sa t?te sur la photo de la titi avec le costume...

Dans le magasin, j'ai rachet? le casse-t?te "Rubik Rings" que Boudha m'avait gentiment fractur? Wink

Sinon, pour le mec qui se la joue U2 (il avait une guitare autour du cou en playback of course sur certains morceaux), il se trouve qu'il y a d?j? des vid?os de lui sur Youtube !

Fronk.

Bouddha

Posté le: 27/05/08, 17:48

J'ai rien fractur? du tout moi : j'ai juste appliqu? la solution ? ton casse-t?te qui ? mes yeux ?tait la plus efficace...

Pas ?tonnant pour les photos dans les magasins : ils aiment pas ?a... Dans les pachinko non plus d'ailleurs.

Vous n'avez pas encore vu de Don Quichotte ?

Bon sans ?a si tu me trouves une lunette de toilettes Toto pas trop cher, je suis preneur !

fratiti Frank et Laetitia autour du monde...

Posté le: 28/05/08, 14:00

Merci pour les explications sur le patchinko mathieu... mais il y a un truc que je ne comprends toujours pas. En gros tu es sur de gagner quand tu as trouv? la bonne position pour la molette ?

Page 1 sur 2   Aller à la page 1, 2  Suivant