melinalexenamericalatina
Enroutes.com -> Blogs -> melinalexenamericalatina
Agrandir la carte

Le Huaraz c'est tellement beau (mais ça fatigue !)

Le 08/01/17, 2:37

-74.7905847778-11.2799911

[ Situer sur la carte : Perou - Huaraz ][ Voir les photos : Perou - Huaraz ]

Après les monuments archéologiques de Trujillo, nous avons été à Huaraz par un bus de nuit (très confortable d'ailleurs) en arrivant à 5h du matin, on sent qu'on est monté en altitude (3100 m), la douceur de Trujillo s'est transformée en fraîcheur, voire même en froid.

N'ayant pas d'hôtel en arrivant, on se renseigne pour essayer d'en trouver un pas cher. Et le mec de l'agence de bus nous dis qu'il peut nous emmener à un vraiment pas cher gratuitement. On saute sur l'occasion et on va voir ce qu'il en est. À première vu l'hôtel paraissait bien, on décide de rester. Mais ce n'était qu'à première vue, il n'y avait pas d'eau chaude et la cuisine était vraiment sale et cerise sur le gâteau, ils nous disent plus ou moins qu'on peut rester qu'une nuit car ils ne travaillent pas le 31 et le 1er janvier. 
Du coup la première journée à été réservée à la  visite de Huaraz (ville relativement agréable) et à la recherche d'un autre hôtel pour les jours suivants. 

Le lendemain (le 31) on dépose nos affaires à notre nouvel hôtel et on décide de faire une rando d'acclamation pour se préparer pour les jours suivants. On part donc découvrir la laguna Wilcacocha (3850 mètres). Pour y arriver, c'est 2h de bonne grimpette, traversant des petits villages où les gens cultivent encore à l'ancienne (bœufs et charrue), parlent le queshua et s'habillent encore en costumes traditionnels. On a beaucoup apprécié de voir ça et surtout parler avec eux (enfin c'était pas évident, on ne parle pas le queshua). 

Arrivant au sommet on voit une sorte de flaque d'eau qui apparement est la laguna (c'est la fin de la saison sèche du coup elle est asséchée). On avoue qu'on est un peu déçus.
On s'arrête manger à côté d'une péruvienne et son lama qui cultivait je pense 2 patates. Le temps d'un selfie et de manger nos sandwichs et on redescend. 



Le soir on se joint à un couple de belges et à un Suisse afin de faire un petit repas pour le nouvel an. Très sympa, mais à 23h30 nous filons au lit. Le lendemain on monte à 5100 m. 

Après un réveil un peu difficile nous voilà en direction du glacier Pastoruri. 

En chemin nous faisons plusieurs arrêts afin de voir différentes lagunes et aussi les cactus géants (Puya Ramondi), pouvant atteindre plus de 7 m. Puis nous voilà arrivés à 4800m. De là, notre guide nous dit qu'il va falloir marcher à peu près une heure pour arriver au glacier. On a vite compris qu'il parlait pour les péruviens car au bout de 25 min (sous une tempête de neige) nous sommes arrivés en haut. Essoufflés quand même un peu, à 5100 m l'oxygène se fait rare. Mais en arrivant au sommet c'est juste incroyable ! Le glacier est vraiment magnifique ! 



On profite au moins une bonne heure et on redescend. Bon on devra attendre en bas car on croise des gens de notre bus toujours pas arrivés en haut et aussi blancs que le glacier.. 
Le soir nous ne traînons pas à nous endormir demain debout 4h30 pour affronter la Laguna 69. 

Effectivement le réveil a été dur le lendemain, mais on profite du trajet en bus pour finir notre nuit, malgré les chemins chaotiques.. 
On fait un premier stop pour petit déjeuner et ensuite on continue jusqu'à une laguna d'un bleu splendide, la laguna Llanganuco. Ça donne un bel aperçu de ce qui nous attend au sommet. 

Le temps de prendre quelques photos et on prend le départ de la randonnée, nous somme à 3800 m et nous devons monter à 4700m. Le guide nous dis qu'il nous faut environ 3h pour monter. Mais au final en 2h (on est des machines) on arrive au sommet. Et quelle arrivée, en voyant ce lac, Mélina en a pris les larmes aux yeux, c'était vraiment splendide. Et comme nous sommes arrivés avant les groupes, nous avons le lac quasiment pour nous. Nous nous posons 1h afin de bien profiter et manger, et nous redescendons. 



En redescendant, on croise de nombreuses personnes de notre groupe, un peu à bout, mais on à joué les coach en les motivant pour aller au sommet car ça en vaut vraiment la peine. 2h plus tard nous arrivons au bus après avoir reçu de petites averses.. Il nous reste plus qu'à attendre.. Encore attendre... Toujours attendre... 
En arrivant à l'hôtel, une bonne douche, un bon repas et au lit. 

Le lendemain a été repos, en attendant notre bus pour Lima de nuit. 

Tout ça pour vous dire que Huaraz a été un gros coup de cœur du voyage, malheureusement nous ne sommes pas arrivés à la bonne saison (on a eu beaucoup de pluie) mais on s'est promis de revenir pour la belle saison, car cette région réserve vraiment de merveilleux paysages pour les amoureux de la montagne. Et le fait que ce soit beaucoup moins touristique que le sud nous a plu encore plus !

PS : les commentaires étaient réservés aux abonnés du site mais ils devraient être accessibles à tous sous 1 ou 2 jours

[ Voir les photos : Perou - Huaraz ]

Posté par melinalex |

3 réponses

JS

Posté le: 09/01/17, 13:00

ELle a pris un coup de vieux melina !!!
Effectivement ça fatigue !!! Se marre Se marre Se marre

valbo

Posté le: 12/01/17, 23:46

tellement contents de votre coup de fil! C'est super d'avoir à nouveau de vos nouvelles et de pouvoir vous en donner. Soyez toujours bien prudents. Il fait trés froid en ce moment et en Normandie, il y a une grosse tempête (des vents a 140) GROS GROS bisous à tous les deux

mamimamou

Posté le: 15/01/17, 20:42

bravo à Mélina qui devient une vraie montagnarde et qui n'a même plus peur de l altitude mais cela vaut vraiment le coup car le glacier est extraordinaire vous l'avez dit incroyable

Page 1 sur 1