blog de Sinath
Enroutes.com -> Blogs -> blog de Sinath
Agrandir la carte

A la découverte des volcans et des geysers

Le 19/12/16, 3:21

172.3762082-41.918551

[ Situer sur la carte : Nouvelle Zélande - Rotorua ][ Voir les photos : Nouvelle Zélande - Rotorua ]

[  Choqué ]

Vu la météo pas terrible depuis notre arrivée sur l’île du nord, nous avons dû faire la danse du soleil pour qu’il daigne nous tenir compagnie pendant notre grande rando du mordor, et devinez quoi : ça a marché ! 19 km de marche au milieu des volcans, des lacs émeraudes et turquoises, la rando la plus atypique de notre vie ! Regardez les photos, vous comprendrez de quoi on parle ! Beaucoup de vent et il faisait franchement froid en haut, mais on était quand même heureux d’avoir pu faire cette mytique traversée. Le lendemain, malgré la marche en canard à cause des courbatures, nous avons fait un tour de Taupo, ville au bord du lac le plus grand du pays, qui était autrefois le cratère d’un immense volcan. Nous avons pu voir de belles cascades, visiter le très intéressant centre volcanique et se ballader dans la zone géothermique des « cratères de la lune », où l’on peut voir beaucoup de vapeur s’échapper de la terre et des cratères avec de la boue qui fait des bubulles. Le lendemain, nous avons passé la journée dans un village Maori au cœur d’une zome géothermique. En plus de découvrir cette culture fascinante, nous avons pu apprécier la bonne odeur de souffre qui y règne et nous ballader au milieu des piscines à bulle naturelles, des geysers et autres phénomènes étranges qui se passent sous nos pieds. Nous avons terminé la journée à Rotorua : dernière dose de bubulles étranges et piscines fumantes. Une visite au village enterré près du Mont Tarawera nous a permis d’en apprendre plus sur l’éruption de ce volcan en 1886 qui a détruit les beaux phénomènes naturels des terrasses blanches et roses, et enseveli plusieurs villages, dont celui-ci.

[ Voir les photos : Nouvelle Zélande - Rotorua ]

Posté par Sinath |

0 réponse

Il n'y a pas de réponses à ce message.