Blog Voyage Enroutes.com  
 
Login:
   Mot de passe:
    Auto  
 
   

Blogs de voyage enroutes.com




Georgie

Capitale : Tbilissi
Continent : Asie Occidentale
Devise : Afghanistan, Afghani (AFA)
Langue : Georgien

Fuseau horaire : GMT +4 heures
Heure d'hiver : pas d'heure d'hiver
 
 

Généralités Georgie


Avec ses cultures diversifiées, les pentes de ses montagnes enneigées, ses paysages exceptionnels, Géorgie a tout pour plaire aux touristes. Les amateurs de sports d'hiver, de trekking, d'équitation, etc. seront ravis. Ses plages feront le bonheur des baigneurs. À part cela, elle dispose d’un patrimoine architectural et artistique hors du commun allant des grottes troglodytiques aux œuvres d'art de Niko Pirosmani. Un peuple chaleureux et accueillant vous attend.

Tbilissi, la capitale


La ville de Tbilissi est la porte d'entrée dans le pays. Vous découvrirez entre autres Sioni ou cathédrale de Sion qui est un endroit historique à visiter. Sa construction a duré 3 siècles du V au VIIe siècle. Les bains sulfuriques sont aussi très populaires dans cette région et apparemment ils ont un rôle de guérisseur. Le bain d'Irakly est le plus ancien de ces bains, elle fût bâtie au XVIe siècle. Depuis, des changements architecturaux ont été apportés et aujourd'hui on peut se permettre d'avoir son propre compartiment pour profiter de l'eau sulfhydrique.
La cathédrale Sameba ou La Trinité sacrée est comparable au temple de Christ Saveur qui se trouve à Moscou. 15 000 personnes peuvent y entrer. Avec ses 78 mètres de hauteur, elle est visible de n'importe quel endroit de la ville.

Koutaissi, ancienne capitale de Kolhid et Imeretin


Koutaissi est la deuxième ville à ne pas manquer en Géorgie. Avec ses 3500 ans d'histoire, elle attire la curiosité de nombreux visiteurs. Les chercheurs : archéologues, historiens et architectes sont fascinés par cette ville.

Gori, ville natale de Staline


Ville industrielle, elle a été fondée par David le Bâtisseur, l'un des plus grands rois de Géorgie. Aujourd’hui connue pour avoir était le berceau de Joseph Vissarionovitch Djougachvili . Gori n'a pas beaucoup changé si on se réfère à l'époque du règne de Staline. Tous les endroits de cette ville sont accessibles à pied, les taxis sont faciles à trouver et les chauffeurs pourront même vous servir de guide.
Les principales sources de revenus sont essentiellement liées aux monuments en rapport avec le célèbre Staline. Le musée Staline contient quelques objets qui lui appartenaient. Des babouchkas géorgiennes seront heureuses de vous le faire visiter. D'ailleurs, vous en aurez besoin, car la plupart des documents sont écrits en russe et en géorgien. Il n’y a pas grand-chose à découvrir dans la maison où il est né. Toutefois, on peut prendre des photos à côté d’une plaque indiquant « Staline est né ici le 21 décembre 1879 et passa son enfance jusqu'en 1883 ».
 



© 2015 | Editeur

Partenaires: Guide voyage