blog de lynchboy
Enroutes.com -> Blogs -> blog de lynchboy
Agrandir la carte

Torres del Paine

Le 18/10/08, 22:35

-72.491743-51.350542

[ Situer sur la carte : Chili - Torres del paine ]

[  Fatigué ]

Torres del Paine c’est par excellent LE milieu hostile : pluie, vent, neige, brouillard, froid, soleil, le tout changeant en quelques minutes…

Jeudi :

Départ en bus pour Torres del Paine donc, catamaran jusqu’au campement Pehoe où nous installons nos tentes pour 2 nuits.

Sur la bateau, on peut déjà apprécier le bleu des lacs :




Voilà en gros à quoi ressemble notre habitat pour les 2 prochaines nuits, à gauche Laetitia et Frank, à droite Cyril et moi :




Le temps d’ingurgiter un Bolino chacun (on a été un peu juste sur les quantités…), et en route pour le Glaciar Grey…

Les paysages traversés sont sublimes :




Nous marchons 2h30 pour arriver au point de vue le plus intéressant :







Quelques photos et redescente vers le campement en 2h.
Entre temps, nous avions laissé Laetitia et Frank qui ne rentreront qu’une heure et demi plus tard, ce qui nous inquiéta pas mal… (voir conditions ci-dessus !)
Finalement tout finit bien.

Vendredi :

Lever (pas très tôt…) et départ aux alentours de 10h pour la Vallée du Français.
Nous mettons 2h30 pour rallier le Campement Italien où, une fois n’est pas coutume, nous chauffons nos Bolinos.
On commence à rêver des steaks gigantesques auxquels nous aurons droit une fois de retour à Puerto Natales.
De là, on s’enfonce dans la Vallée des Français. Le chemin se fait beaucoup plus difficile, nous tenons 1h30, le temps d’arriver à la moitié de la Vallée.




Les paysages sont exceptionnels, mais malheureusement tout un côté est sous le brouillard, nous privant ainsi de la moitié du spectacle.

De là retour en 3h15 au Campement de base pour notre dernière soirée avant de rentrer sur Puerto Natales.
Sur le chemin du retour, on croisera un Condor…




et un Apalga… (une espèce de lama).




Samedi :

Réveil tout aussi tardif que l a veille, le bateau nous ramène de l’autre côté du Lac où nous attend le bus qui nous ramène chez nos Amerloques de Puerto Natales.

S’en suivra une soirée très (trop, Laetitia ?) arrosée… qui nous vaudra un réveil dominical quelque peu difficile…

Posté par lynchboy |

1 réponse

fratiti Frank et Laetitia autour du monde...

Posté le: 23/10/08, 21:37

On avait dit qu'on ne parlait pas de la derni?re soir?e ? Puerto Natales !

Page 1 sur 1